Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 146

« Ça doit être une erreur. Certes, c’était le meilleur monstre qu’on a eu durant notre descente jusqu’au 18ème palier, mais il n’était pas très puissant… »

« Non… le fait qu’il soit le plus puissant jusqu’au 18ème palier est déjà assez bizarre, compris ? … Et vous l’avez vraiment vaincu à vous quatre ? »

« J’ai pas participé, donc 3 personnes. »

« Impossible… est-ce que vous êtes des monstres… Et donc, toi, Mathias, qu’est-ce que tu faisais à ce moment-là ? »

Le chef de la filiale m’a posé une question.
Il doit probablement connaître mon nom via la carte de guilde.

« Rien, je ne faisais que regarder. »

« … Tu ne voulais pas les aider ? »

« Elles s’en sortaient largement à elles trois. Évidemment, j’avais prévu de les aider en cas de problème. »

Après avoir entendu ça, le chef de la filiale a sorti un stylo et a écrit quelque chose sous le bureau.
Le contenu du mémo est caché, alors je ne peux rien voir d’ici… mais je peux le deviner en me basant sur les mouvements des muscles.
Le contenu du mémo était 『Si l’on se fie au rapport, les monstres sont Alma, Rury et Iris. Leur leader Mathias n’a pas participé parce qu’il est un soigneur』.

Apparemment, il me prend pour un soigneur.
Puis le chef de la filiale a souri.

« J’ai compris la situation… enfin, je n’ai pas compris, mais j’ai compris. Dans tous les cas, nous vous remercions pour avoir tué ce monstre. Nous pouvons acheter les matériaux tout de suite, mais la récompense pour avoir éliminé le monstre viendra plus tard. Il faut annoncer la nouvelle au seigneur-sama et attendre qu’il fasse venir l’argent. Est-ce que ça vous convient ? »

« Peu importe. »

Ce n’est pas vraiment par requête que nous avons tué le monstre, mais il semble qu’il veut quand même nous donner la récompense.
Cependant, la récompense vient du seigneur, alors il vaut mieux ne pas s’attendre à grand-chose.
Et donc, les matériaux ont été vendus en toute sécurité (?)

Après avoir vendu les matériaux, nous sommes allés manger dans un magasin correct et nous sommes retournés à l’auberge.
… Sur le chemin du retour.

Ma magie de détection a repéré des signes suspects.
Quelqu’un nous surveille ?
Afin d’en être sûr, j’ai décidé d’aller dans une ruelle que nous n’aurions pas emprunté d’habitude.

« Tiens ? Notre auberge est par là ? »

Alma a posé une question quand j’ai soudainement changé de direction.
J’ai répondu d’une manière non suspecte.

« Ouais. Cette route a l’air d’être plus courte. »

J’ai dit ça en continuant de me concentrer sur la détection.
Apparemment, les deux groupes nous suivent. Ils nous prennent en filature, ça ne fait aucun doute.

Il y a un total de 2 groupes de signes suspects.
Ils essayent tous les deux de cacher leurs présences.
… Ils sont lamentable en filature. Marcher en plein air dans des rues pleines de gens les auraient rendus moins suspects.

Alors que j’avais cette pensée, j’activais la magie de communication.

『Vous trois, écoutez-moi calmement.』

『… Qu’y a-t-il ?』

『Est-ce que ça a un rapport avec ce virage soudain ?』

Les filles furent surprises par la télépathie soudaine mais ont répondu calmement.
Et Alma a raison.

『On est suivi. Par 2 groupes, en plus.』

『2 groupes ?』

『Ouais. Le 1er groupe… est clairement composé d’hommes du seigneur. Et ils n’ont pas l’air amicaux. Ils ont même des équipements de capture.』

『… Tu es capable de le déterminer sans les avoir vus ?』

『Ouais. Avec de l’expérience, vous pouvez détecter l’équipement de l’ennemi et autres rien qu’avec la détection passive. Surtout s’ils ont des outils magiques, c’est assez facile à comprendre.』

『Non, je pense pas que ce soit facile…』

『Pour commencer, même si je sais qu’il y a des réactions d’humains, je ne pourrais pas déterminer si elles me suivent ou pas…』

Bah, c’est juste une question d’expérience.
Il suffit d’un peu d’entraînement pour qu’Alma et Rury soient capables de détecter inconsciemment les filatures de ce niveau

Quant à Iris… mieux vaut la laisser.
Chaque humain possède ses propres spécialités. Mais elle est une dragonne.

『Quant à l’autre groupe, je ne sais pas trop… mais ils sont peu nombreux et ils n’ont pas l’air hostiles. Je pense qu’on devrait essayer d’entrer en contact avec eux.』

『… Nous allons rencontrer les gens qui nous suivent ? C’est plutôt dangereux…』

『S’ils nous veulent du mal, nous nous défendrons. Et si c’est nous qui cherchons à les rencontrer, nous pouvons décider du timing… Les laisser choisir est bien plus dangereux.』

Sur ces mots, j’ai activé la magie de dissimulation.
Les 2 groupes nous ont perdus de vue à présent.
À présent…

『Maintenant ! Suivez-moi sans faire de bruit !』

『『『Oui !』』』

Je me dirige simplement vers la direction ciblée tandis que les filles me suivent.
Et nous sommes arrivés… là où le groupe non affilié au seigneur va prendre.
Si on reste ici, ils nous trouveront dès que j’aurais annulé la magie de la dissimulation.

Et…

『Arrêtons-nous ici. Donnez l’impression que nous ne faisons que marcher naturellement.』

『『『Oui !』』』

J’ai entendu leur réponse et désactivé la magie de dissimulation.
Du point de vue de nos poursuivants, nous avons l’air de nous promener banalement.
Une personne capable de voir à travers ce camouflage n’aurait pas fait une filature aussi ratée.

Bon, voyons voir leur première action.
S’ils comptent nous attaquer, je les traiterais en ennemis, mais…

« … Tu dois être Mathias-san, n’est-ce pas ? »

Je m’en doutais, ils sont venus pour nous parler.
Ces gens-là… n’ont pas l’air d’être des ennemis.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *