Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 147

« … Quand on demande son nom à quelqu’un, vous devriez d’abord donner le vôtre, non? »

J’ai dit ça et me suis tourné vers les 2 personnes qui m’ont parlé.
Vu leur équipement et leurs vêtements… ils sont probablement des aventuriers.

Il semble qu’ils travaillent principalement en tant qu’agents secrets : contrairement aux aventuriers ordinaires, leur équipement est conçu de manière à ne pas faire de bruit.
Ce qui signifie… qu’ils sont probablement des agents secrets de la Guilde.

« … Désolé. Nous sommes des aventuriers envoyés par la Guilde sous une requête non officielle. »

J’avais eu raison.
Vu que leurs actions sont différentes de celles des hommes du seigneur… il semble que la Guilde et le seigneur ont des divergences d’opinion.
Je devrais me présenter pour le moment.

« En effet, je suis Mathias. Et donc… quel genre de requête vous a poussé à nous prendre en filature ? »

« Tu le savais déjà, hein… Notre mission est de transmettre un message de la Guilde à Mathias et son équipe. Si on s’est faufilés, c’est pas à cause de vous… on a fait ça pour ne pas être repéré par les hommes du seigneur. »

L’aventurier a dit ça en regardant la direction dans laquelle se trouvait les hommes du seigneur.
Niveau filature, ces aventuriers ont l’air d’avoir l’avantage.
Les agents secrets du seigneur n’ont pas du tout l’air de savoir où est-ce que nous sommes.

Je suppose que nous pouvons faire confiance à ces aventuriers pour le moment.

« D’accord… Et donc, quel est le message de la Guilde ? Est-ce que c’est lié au fait que ce sont des agents secrets de la Guilde qui nous ont cherchés ? »

« … Tu as tout compris, hein. C’est exact. Mathias, ton équipe et toi êtes recherchés par le seigneur. »

« Recherchés ? Comme des criminels ? »

« Ouais. Ils n’ont pas d’excuse, alors ils n’agiront pas en public… mais il y a de fortes chances qu’ils vont secrètement vous attaquer durant une nuit comme celle-ci. Leur cible prioritaire… c’est toi, Mathias. »

Quand les filles, qui étaient restées silencieuses jusqu’à présent, ont entendu ça… elles étaient stupéfaites.
Puis elles ont posé des questions aux aventuriers avec des expressions qui disaient qu’elles n’arrivaient pas à y croire.

« Hein ? Mathy-kun ? »

« … Parmi tous les choix possibles, Mathy-kun? »

« Pourquoi avoir délibérément choisi Mathias-san ? »

L’aventurier soupire et répond aux filles.

« Il y a principalement 2 raisons. La 1ère, c’est qu’il est le chef de l’équipe qui a vaincu un monstre que le seigneur n’a pas réussi à tuer alors qu’il a rassemblé beaucoup de monde. Il a complètement perdu la face… La 2ème raison… apparemment, il pense que Mathias est le plus facile à battre dans toute votre équipe. »

«««Quoi ?»»»

Les filles ont laissé échapper un son ahuri face à la réponse de l’aventurier.

« A-Attendez une minute. Que voulez-vous dire par Mathy-kun est le plus facile à battre? »

« Je pense qu’il est bien plus facile de nous battre tous les trois plutôt que Mathias-san… »

L’aventurier a répondu à cette question.

« Apparemment, le seigneur… pense que Mathias n’est qu’un simple guérisseur, et il a un Emblème Disqualifié, qui plus est. Mais je pense qu’une personne suffisamment douée remarquerait immédiatement que Mathias est le plus dangereux parmi vous… »

Ah. Ce genre de pattern, hein.

« Du coup, le seigneur va essayer de prendre Mathias en otage afin de mettre votre équipe sous son contrôle. Mettre votre équipe sous son contrôle lui permettra de garder la face… De ce fait, nous vous conseillons de quitter cette ville immédiatement. »

« Je refuse. »

J’ai immédiatement répondu à la proposition de l’aventurier.
Pourquoi est-ce que nous devrions fuir juste pour éviter un dirigeant lamentable.
Il ne mérite pas du tout qu’on prenne la fuite.

« … Tu es peut-être confiant en tes capacités, mais tu ferais mieux de ne pas rester dans cette ville. Ils ne vont peut-être pas attaquer là où il y a beaucoup de monde, mais si vous êtes ailleurs, ils vous attaqueront sans relâche. »

« Aucun problème. Vous trois, vous pouvez aller vous cacher si ça en vous plaît pas… »

« Je, je pense que ça ira. »

« Moi aussi, je pense que nous n’avons rien à craindre si Mathy-kun est là ! Mais nous ne pouvons pas baisser notre garde… »

« Je me sens au contraire désolée pour ceux qui s’attaquent à Mathy-kun… »

Apparemment, les filles sont également d’accord.

« En attendant, j’ai reçu votre avertissement, mais allez dire à la Guilde que tout va bien. Les résultats devraient arriver dans 2 semaines. »

« Les résultats… je pense qu’il vaut mieux ne pas te demander ce que tu veux dire par là… Entendu, on va faire notre rapport à la Guilde. »

L’aventurier a dit ça et est parti avec son collègue.
Par résultat, je parle évidemment du contact de la capitale royale.

Si le Roi ordonne l’exécution du seigneur, il sera plus facile de traiter les conséquences.
Mais bon, si je trouve son effet négatif beaucoup trop grand, je compte bien l’assassiner avant ça.

… Allez.
Confrontons-nous aux assaillants d’aujourd’hui pour le moment.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *