Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 149

« Il y a une lettre ! »

Un soir.
Quand nous sommes retournés à l’auberge, il y avait une lettre dans la boîte aux lettres de notre chambre.
Le nom de l’expéditeur n’était pas écrit.

« … Est-ce que cette lettre est aussi du harcèlement de la part du seigneur ? »

« Ont-ils renoncé à nous attaquer de front ? »

Alma et Rury ont dit ça en regardant la lettre.
Ça doit faire une semaine que les agents du seigneur nous attaquent presque tous les jours.
Je ne les blâme pas de se montrer méfiantes face à l’arrivée d’une lettre… mais cette fois, c’est différent.

« Non, ça ne vient pas du seigneur. C’est au contraire la lettre que nous attendions. »

Je dis ça et ouvre la lettre.
Au début, je me suis mis sur mes gardes, mais je ne pense pas qu’il y a quoi que ce soit d’étrange écrit dedans.
Le contenu est également dans mes attentes.

« Tenez, regardez ça. »

J’ai dit ça en leur montrant la lettre.

―――――――――――――――――――――――――――――――――――――
J’ai une lettre à vous donner. 2ème palier du donjon, j’attendrai à cette position.
―――――――――――――――――――――――――――――――――――――

C’est tout ce qui était marqué.
Une carte du donjon était dessinée, et un emplacement de la carte était marqué par une croix.
Ça doit être le lieu de rendez-vous.

« … Qu’est-ce que ça veut dire ? »

« Moi, je dis que ça ne peut être qu’une invitation suspecte de la part du seigneur… il a peut-être mis un piège là-bas… »

« S’il voulait donner une lettre, il aurait pu simplement la mettre dans la boîte aux lettres comme celle-ci… »

« Non. Ça devrait être différent. S’ils voulaient nous attaquer, ils ne se seraient pas dérangés à choisir le 2ème palier et auraient indiqué une heure. Et surtout… la raison est trop suspecte pour une attaque. »

Fondamentalement, plus le palier d’un donjon est peu profond, plus il y a de monde.
Si c’est le 2ème palier, vous pouvez croiser quelqu’un rien qu’en faisant une petite promenade.
S’ils voulaient nous attaquer, ils auraient choisi un palier plus profond.

Et ils auraient utiliser une raison moins suspecte pour nous attirer.

« Dans ce cas, qui… »

« C’est probablement quelqu’un qui est venu pour nous donner une lettre par ordre du Roi. Il se fait passer pour un aventurier afin d’éviter les soupçons, et une lettre du Roi ne peut pas être mise dans une boîte aux lettres. »

« … Je vois ! C’est vrai que se faire remarquer par le seigneur pourrait être un problème! »

« Ça veut dire que le messager du Roi est en train de nous attendre dans le donjon… On doit se dépêcher ! »

« Ouais. Dépêchons-nous, mais faisons en sorte de ne pas être suspectés. »

Sur ces mots, nous nous sommes hâtivement mis en route pour le donjon.

Quelques dizaines de minutes après avoir trouvé la lettre.
Nous sommes arrivés au 2ème palier du donjon, à l’endroit indiqué par la lettre.

Il n’y a personne au lieu de rendez-vous.
… Enfin, ça en a l’air.

« Nous sommes là pour recevoir la lettre. Est-ce que vous pouvez sortir ? »

J’ai dit ça en agitant la lettre face au mur avoisinant.
Puis une partie du mur a disparu… et un homme en est sorti.

« Veuillez m’excuser. Mon nom est Eike. J’ai reçu pour ordre de me cacher car Mathias-sama était capable de me trouver à coup sûr. »

Eike a dit ça en s’inclinant face à moi.
Son équipement et sa tenue lui donnent l’air d’un aventurier… mais ses mouvements prouvent le contraire.

Il est probablement un genre d’agent secret employé par la famille royale.
De plus, la magie qu’il a utilisée pour se cacher a une assez bonne performance comparé à tout ce que j’ai vu dans ce monde.

« Si vous vous êtes rigoureusement caché jusqu’à présent… c’est pour ne pas vous faire remarquer par le seigneur, n’est-ce pas ? »

« Oui. Je devais vous donner cette lettre sans que le seigneur ne le sache, et vous accompagner si nécessaire. »

Eike a dit ça et m’a remis une lettre.
Le sceau de la famille royale était apposé sur cette lettre.

Je reçois la lettre et l’ouvre afin de la lire.
La lettre… contenait plus de choses que je ne le pensais.

―――――――――――――――――――――――――――――――――――――
Nous avons reçu votre rapport concernant le seigneur actuel de la ville-donjon de Melkia, Dogiel Melkia.
Nous avons ordonné une enquête sur sa tyrannie, et la situation est comme l’a annoncé Mathias : c’est impardonnable.
De ce fait, à l’instant où cette lettre sera remise à Mathias, la Maison Melkia doit être détruite et Dogiel Melkia doit être exécuté.

En outre, si vous le souhaitez, Mathias et son équipe, avec Ake en tant que témoin et représentant de la famille royale, vous pouvez arrêter le seigneur actuel en tant que proxys.
Dans ce cas, vous êtes autorisés à l’exécuter sur place si vous le jugez nécessaire.

Comme une résistance est attendue, vous devriez vous mettre en garde face à leur puissance.
Mais cela ne sera probablement pas nécessaire si Mathias participe.
―――――――――――――――――――――――――――――――――――――

« … Mathias-sama, voulez-vous agir en tant que proxy et procéder à l’arrestation ? »

« Ouais. Je veux bien. »

J’ai immédiatement répondu à la question d’Eike.
Avec ça, nous pouvons enfin agir.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *