Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 15

J’ai attendu tout en entraînant ma force physique et mon pouvoir magique jusqu’à mes 12 ans.
Nous étions à l’approche du jour de l’examen de la 2ème Académie Royale.
Notre père Castor était réticent à perdre son partenaire d’entraînement, mais grâce à la persuasion de Leik-niisan, j’ai été autorisé à partir pour prendre part à l’examen.
Aujourd’hui est le jour de mon départ.

« Mathy, tu devrais peut-être rester dans le territoire final― »

« Père, c’est trop tard pour dire une telle chose… Enfermer Mathy dans le territoire serait une perte pour le monde entier, vous savez ? Devrais-je aller jusqu’à dire que ce serait une trahison envers Loïter-sama, le Dieu des épéistes ? »

Non, je ne pense pas que ce serait grave à ce point-là.
En passant, Loïter semble être le nom d’un Dieu vénéré dans ce monde.
Je peux facilement m’en souvenir parce que c’est le même nom que celui d’un crétin accro à l’épée que j’ai rencontré dans mon ancienne vie.

« D’accord, mais… Je n’aurais plus de partenaire d’entraîne― »

« Je suis toujours là s’il vous en faut un. »

« Tu es aussi très fort, Leik, mais tu n’as que la force ! Mathy a de la technique, s’entraîner avec lui, c’est autre chose ! »

Apparemment, grâce à ma leçon sur la manipulation du pouvoir magique, Leik-niisan a appris tout seul à utiliser la magie de renforcement physique, sa puissance surpasse déjà notre père Castor.
Mais la technique de Père est supérieure, alors son taux de victoire est d’environ 30 %.

« Est-ce que tu es vraiment sûr de ne pas avoir besoin d’escorte ? »

Cette question a été posée par ma mère Camilla.
Je vais être conduit à la capitale royale par un colporteur qui visitait le village.
Je n’aurais pas pu partir sans escorte si j’avais été le fils aîné d’un noble de haut rang, ç’aurait causé des problèmes au niveau de la dignité… mais heureusement (?), je suis le troisième fils d’un noble de bas rang, un Emblème Disqualifié, qui plus est.
D’après la fiche de critères de sélection du prochain chef de la famille, ce pays regarde vraiment de haut le Quatrième Emblème (aujourd’hui appelé Emblème Disqualifié).
Par conséquent, je pouvais me déplacer librement jusqu’à une certaine mesure. Hourra pour l’Emblème Disqualifié !

« Une escorte ne fera que gêner Mathy. »

« Mais si un monstre comme celui de la dernière fois apparaissait… »

««Il le battra.»»

Père et Leik-niisan ont répondu en même temps.
Un monstre comme celui de la dernière fois, ah, l’ours… c’est moi qui l’ai tué, mais ces deux-là le savent déjà.
En fait, je suis capable de battre un monstre de ce niveau assis et avec les yeux bandés.

« Entendu, mais… s’il te plaît, fais attention. »

« Oui. Je serai prudent. »

Je suis monté dans le chariot du colporteur après avoir dit ça.

« Jeune maître, vous n’avez rien oublié ? »

« C’est bon. Je ne prends que quelques bagages avec moi. »

Mes « bagages » sont une épée, une pierre magique et un sac en cuir faisant office de porte-monnaie. En outre, la pierre magique et le sac sont dans la magie de stockage. Mon seul véritable bagage, c’est mon épée.
Le colporteur transporte déjà de la nourriture, et la fourrure que j’ai accumulée a déjà été vendue.
En incluant les matériaux du monstre que j’ai vaincu, j’ai reçu un total de 125 pièces d’or et 7 pièces d’argent, je ne sais pas si c’est une maigre somme ou si c’est beaucoup.

« Alors allons-y ! Et comme nous n’avons pas d’escorte, cela m’aiderait que vous me préveniez quand vous repérez un ennemi. »

« Oui. Laissez-moi faire. »

« Merci. J’ai entendu dire que ce jeune maître est plutôt fort, je compte sur vous ! »

Le colporteur a répondu avec une voix qui donnait l’impression qu’il n’attendait pas grand-chose de ma part. Il regardait soigneusement autour de nous.
Il n’a pas l’air de croire à l’histoire de mon père Castor au sujet de ma puissance.

Mais bon, c’est une réaction naturelle. Si au contraire, un marchand croyait en quelqu’un qui lui disait « Cet enfant de 12 ans est fort ! » et laissait cet enfant s’occuper de la recherche des ennemis, je m’inquiéterais.

Après une demi-journée de voyage sans incident, j’ai trouvé la réaction du pouvoir magique d’un monstre.
Le colporteur m’a demandé de chercher les ennemis, même s’il n’attendait rien de moi, je devrais au moins le lui dire.

« Il y a un monstre à environ 3 km d’ici. »

« Un monstre… ? Ha ha ha. Pas moyen qu’on puisse en repérer un à une si longue distance. Et sinon, c’est quel genre de monstre ? »

Comme il y a peu de bruit venant des réactions de pouvoir magique dans cette zone, je pouvais facilement détecter le pouvoir magique à une longue distance.
Grâce à ça, je pouvais déterminer l’état du pouvoir magique, même à une assez longue distance.

« La taille de la réaction au pouvoir magique est à peu près plus grande que celle du monstre de la dernière fois. Mais son corps est assez grand, environ 4 mètres de haut. »

L’atmosphère est différente de celle du monstre de la dernière fois. C’est probablement un War Tiger de 4 mètres de haut.
Pour faire simple, le War Tiger est un tigre bipède.

« Aha haa. Un rang Désastre Naturel alors. Vous savez raconter des bonnes blagues. »

Le colporteur a dit ça tout en faisant avancer son chariot.
Et ensuite.

« … Hein ? Non, impossible… un vrai rang Désastre Naturel ? »

Nous avons splendidement rencontré le monstre.
Hmm. Il fait environ 4,5 mètres de haut, on dirait que je me suis légèrement trompé sur la taille… mais c’est bel et bien un War Tiger.
Ce War Tiger est en train de manger un cerf.

« Je ne sais pas si c’est un rang Désastre Naturel, mais c’est un War Tiger. »

« Tu, pourquoi vous ne me l’avez pas dit plus tôt ! »

« Si, je vous avais prévenu… »

Je l’avais dit aussi clairement que possible, vous aviez même répondu.

« I-Il faut s’enfuir ! Heureusement, le monstre est préoccupé par le cerf, on dirait qu’il ne nous as pas encore remarqués, si nous rebroussons chemin tout de suite… »

Non, il nous a remarqués. La capacité d’un monstre à détecter l’ennemi n’est pas aussi mauvaise.
Même si on a l’air plus délicieux que le cerf, vu qu’il n’a pas l’air de nous voir comme des menaces, il se contente de remettre notre cas à plus tard.
Cependant, si on montre le moindre signe de vouloir prendre la fuite…

« Ouaaaaah ! Il nous a remarqués ! »

Voilà ce qui arrive.
Le cadavre du cerf ne peut pas s’enfuir, alors il met en priorité notre tentative de fuite. Le War Tiger s’est tourné vers nous et est passé à l’attaque.
Mais c’est dommage pour lui. Le War Tiger croyait être notre prédateur, mais c’est le contraire. Le War Tiger est ma proie.

« Il faut vite s’enfuir… pourquoi est-ce que vous vous dirigez vers lui ! »

Le colporteur a hurlé quand il m’a vu me jeter sur le War Tiger.
Je n’avais pas le choix. La magie du Quatrième Emblème est puissante, mais elle a une courte portée. Je ne peux pas me battre si je ne me rapproche pas.
Je fonce vers le War Tiger tout en rassemblant mon pouvoir magique, que je convertis en magie et place sur mon épée.

J’utilise le renforcement physique, Frappe de Pouvoir Magique】 et Tranchant de Fer. Grâce à l’amélioration de mon contrôle du pouvoir magique, je pouvais lancer 3 magies à la fois.

Tranchant de Fer】 est une magie qui améliore la solidité et le tranchant d’une épée. Seule, cette magie est inférieure à Frappe de Pouvoir Magique, mais elle peut faire preuve d’une puissance extrêmement élevée si elle est combinée à d’autres magies de renforcement liées à l’épée.

Le War Tiger a abattu ses griffes acérées au moment où je suis entré dans sa portée. Il a assez de puissance pour tuer instantanément le moi actuel rien qu’en me frôlant.
Mais cette puissance n’est rien s’il ne me touche pas. Les mouvements d’un War Tiger sont faciles à lire.

« Votre adversaire est un rang Désastre Naturel ― Hein !? »

L’issue du combat a été décidée en un clin d’œil.
J’ai avancé en esquivant sa grosse patte et j’ai enfoncé mon épée renforcée par la magie dans son cœur.

 

« Et voilà, élimination accomplie ! »

Le War Tiger s’est lentement écroulé.

« Impossible, un rang Désastre Naturel vaincu instantanément… »

Le colporteur avait murmuré ça sous le choc.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *