Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 197

« C’est ici… on dirait qu’il n’a pas été détruit. »

Quelques heures après que Giluas nous ait donné le permis.
Nous sommes arrivés à des ruines anciennes situées près du centre de la zone régulée.
… Mais c’est plutôt bizarre d’appeler quelque chose que j’ai construit une ruine.

« C’est plus grand que ce que je pensais… »

« Ce… ce mur est incroyable ! Quel genre de technologie aurait pu construire un tel mur… »

Rury et Alma ont fait part de leurs impressions en voyant les ruines.
La moitié des ruines, qui font environ 20 mètres de haut, est enfouie sous terre, le reste est au-dessus du sol.

Elle était censée être entièrement enfouie sous terre quand je l’ai fabriquée, les roches environnantes ont dû être érodées durant les années qui ont précédé ma réincarnation.
J’avais mis plusieurs magies d’anti-destruction sur les murs des ruines, il semble qu’elles tiennent bon même après plusieurs milliers d’années.

« Alors, comment est-ce qu’il faut faire pour entrer ? C’est enterré, et je ne trouve pas de porte… est-ce que je dois détruire un mur ? »

Iris a dit ça en préparant sa lance.

« … Si tu pouvais le faire, ça ira, mais je pense que c’est impossible. En fait, n’essaye pas, tu vas casser ta lance. »

Les murs ici ont été fabriqués avec des matériaux extrêmement durs en guise de contre-mesure contre la destruction.
Le matériau de base est l’orichalque, mais j’avais utilisé la magie pour changer sa composition et la mélanger avec des métaux rares pour faire un alliage plusieurs centaines de fois plus solide que l’orichalque pur.

La lance d’Iris ne fait évidemment pas le poids.
Mais elle arriverait peut-être à abîmer le mur si elle frappait à une vitesse 300 fois supérieure à la vitesse du son.

Si nous arrivions à racler une partie de ce matériau et en faire de l’équipement, nous pourrions fabriquer des bonnes armes… mais malheureusement, nous n’avons actuellement aucun moyen de le traiter.
Un matériau trop puissant est très difficile à gérer.

« Si on peut pas le casser… il faut creuser l’entrée ? »

« Il n’y a pas d’entrée à creuser… l’entrée n’est pas une porte. »

J’ai dit ça, puis j’ai mis ma main sur un mur à côté, et j’y ai versé du pouvoir magique à une certaine longueur d’onde.
Puis une partie du mur a bougé sans faire de bruit et a dévoilé l’entrée.

« Ouah, il a bougé ! »

« Incroyable ! L’entrée a été dévoilée instantanément… »

« Bien, ça fonctionne. »

Ce mécanisme est vieux de plusieurs milliers d’années, mais on dirait qu’il fonctionne toujours correctement.
S’il n’avait pas fonctionné, nous n’aurions pas été capables d’entrer.

« Houlà houlà, j’ai failli tomber ! »

« Il n’y a aucun endroit où mettre les pieds… que devons-nous faire ? »

Rury a dit ça en regardant l’intérieur des ruines.

L’intérieur est une simple pièce en forme de cube d’environ 20 mètres de côté.
L’appareil que nous recherchons est au centre du rez-de-chaussée.
Vu que nous sommes entrés par le haut, il y a une descente de 20 mètres à faire pour atteindre le rez-de-chaussée.

« Malheureusement, il n’y a pas d’escalier. Il faut sauter tout en utilisant des magies de défense. »

Durant mon ancienne vie, je n’avais pas conçu d’appareil pour monter et descendre ; donc, si nous voulons descendre, nous devons faire une chute d’environ 20 mètres.
À l’époque où j’avais construit ces ruines, une chute de 20 mètres n’était rien pour moi, l’idée de construire un escalier ne m’avait donc pas traversé l’esprit.
Heureusement, vu que Rury et Alma ont suffisamment maîtrisé la magie pour faire des chutes de cette hauteur sans problème, tout va bien.

« Entendu ! »

Iris, qui pouvait supporter cette chute sans utiliser de magie, a sauté la première.
Nous avons sauté à notre tour et nous avons atterri 20 mètres en dessous.

« Bien, je vais préparer l’activation ; Rury, Alma, fouillez l’endroit et récupérez tout ce qui a l’air utilisable. »

J’ai dit ça, puis j’ai commencé à travailler sur l’appareil au centre de la pièce.
La dernière fois que je l’ai utilisé remonte à bien longtemps, il faut donc que je fasse des ajustements.
À ce rythme, ça devrait prendre environ 1 heure.

« Des choses qui ont l’air utilisables ? »

« Ouais. Il y a probablement des épées et je ne sais quoi en train de traîner dans un coin de la salle… Mais je ne sais pas quel genre de choses il y s’agit. »

Pendant un certain temps, j’avais fait de ces ruines une salle pour faire de la forge.
Après ça, j’ai pris ce qui avait l’air correct avec moi et j’ai laissé traîné le reste dans un coin.
De ce fait, ces armes doivent toujours être dans ces ruines.

« Des armes provenant de ruines anciennes… tu trouves pas ça excitant ! »

« J’ai l’impression que nous pourrions trouver des choses incroyables… »

J’ai oublié quels genres d’armes j’avais laissées ici, mais il devrait y avoir plusieurs armes d’un niveau utilisable.
Cependant, vu que ces armes étaient à l’origine conçues sous la prémisse que c’était l’ancien moi qui allait s’en servir, nous ne pourrons pas utiliser la plupart d’entre elles en raison de notre quantité de pouvoir magique actuelle.

Alors que je travaillais tout en ayant cette pensée… Rury a immédiatement couru vers moi avec une épée et un air excité.
… Elle a apporté quelque chose que nous ne pouvons pas utiliser dès le départ.

« Je n’arrive pas à comprendre cette épée, mais je la trouve incroyable ! Il y a un cercle magique extrêmement compliqué à l’intérieur… »

« Si tu mets suffisamment de pouvoir magique dans cette épée et que tu l’agites, elle désintégrera tout ce qu’il y a sur son passage. »

« Tout, désintégrer… ? »

« Ouais. Cette épée peut détruire la capitale royale toute entière en un seul coup. Mais on a pas assez de pouvoir magique pour l’utiliser. »

« … Au contraire, je suis ravie de ne pas pouvoir m’en servir… »

Rury a dit ça en rangeant l’épée.
Mais bon, ce type d’épée devrait au moins être utilisable en tant que 『morceau de métal absurdement solide』.

« Qu’est-ce que tu dis de ça pour Iris ? Elle est vraiment lourde, j’arrive même pas à la soulever… »

Cette fois-ci, c’est Alma qui est venue en traînant une énorme lance.
En tant qu’outil magique… le bout de cette lance génère de la chaleur à une température extrêmement élevée, lui permettant d’évaporer tout ce qu’elle touche.

Elle consomme beaucoup moins de pouvoir magique que l’épée de tout à l’heure, suffisamment pour qu’Iris puisse s’en servir.
Mais comme le contrôle de pouvoir magique nécessaire pour l’activer est légèrement compliquée, elle est finalement inutilisable.

Cependant… nous pouvons nous en servir.
Cette lance a été conçue pour supporter des collisions tout en générant une température extrêmement élevée, elle est suffisamment solide pour qu’on ne puisse pas la comparer avec la lance actuelle d’Iris.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *