Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 198

« Iris, tu veux utiliser ça à la place de ta lance actuelle ? »

« Je vais faire un essai ! »

Iris a dit ça et a commencé à agiter sa nouvelle lance.
… Et par nouvelle lance, je veux dire qu’elle a été faite il y a plusieurs milliers d’années.

« Hmm… elle a l’air plus lourde que l’autre lance, mais je ne peux pas évaluer sa puissance si je n’ai pas de cible… »

« Alors, on va utiliser ton ancienne lance comme substitut. »

J’ai dit ça en ramassant la lance qu’Iris avait jusqu’à présent.
Vu que j’ai terminé l’ajustement, nous avons juste à attendre que le pouvoir magique de l’outil magique se stabilise.

Ça va prendre environ 30 minutes, alors jouons avec Iris en attendant.

« Entendu ! … Est-ce que j’y mets toute ma force ? »

« Je ne veux pas utiliser trop de pouvoir magique pour ma magie de défense, utilise la moitié de ta puissance maximale. Ça devrait suffire à démontrer la puissance de cette lance. »

J’ai dit ça en prenant une position avec l’ancienne lance d’Iris.
… Elle est vraiment lourde.

« Environ la moitié ! … J’y vais ! »

Iris a dit ça et a abattu sa lance.
J’ai utilisé le renforcement physique et une magie de défense, et j’ai bloqué la lance… mais la mienne s’est cassée au moment où elles sont entrées en collision, des débris volaient dans tous les sens.
… C’est la différence de puissance entre ces deux lances.

« C-Ce morceau de fer, si facilement… »

Rury a dit ça en voyant la partie cassée de la lance détruite.
La lance (ou plutôt, la barre de fer) qu’Iris utilisait a été réduite en morceaux là où la nouvelle lance l’a touchée.

« Voilà ce qui se passe quand deux armes de puissances largement différentes entrent en collision. De plus, l’ancienne lance n’avait pas de lame et privilégiait la solidité. »

« Q-Quelle lance incroyable… à quel point est-ce qu’elle est solide ? »

« Si on parle seulement des matériaux, alors elle est plus solide que les murs ici. Tu peux te battre sans craindre de la casser. »

Alors qu’on discutait sur la lance… Alma a ramassé quelque chose par terre.

« J’ai trouvé une flèche ! Je peux m’en servir, pas vrai ? »

C’est une flèche assez longue en métal.
… Ça traînait par ici, hein. Peut-être qu’on a touché un gros lot.

Malheureusement, cette flèche est mal conservée, elle a perdu sa fonction d’outil magique… mais elle a été faite avec un excellent matériau.
Elle a une bonne puissance, mais surtout, elle a une forte affinité avec les outils magiques.

« Hmm… la pierre magique insérée dans la flèche semble cassée, non ? »

« Ouais. On ne peut plus s’en servir comme outil magique. Mais les flèches avec une aussi bonne transmission de pouvoir magique sont presque impossible à trouver. Si Rury remplace la pierre magique et s’occupe de l’amélioration, elle deviendra une flèche puissante… Peut-être qu’on devrait également aiguiser la pointe. »

Vu que cette flèche privilégie l’affinité au pouvoir magique à la durabilité, elle est légèrement plus puissante que les flèches qui peuvent être fabriquées avec la technologie actuelle.
De ce fait, il est facile de l’aiguiser et de la traiter.
… On ne peut pas se débarrasser de cette flèche, j’aimerais, si possible, qu’on la récupère après le combat à chaque fois qu’on s’en sert.

« Je suis en charge de l’amélioration ! … Je dois juste préparer une pierre magique qui est à la bonne taille ! »

Après ça, on a repris la fouille, mais seules la lance et la flèche que nous avons trouvées au début étaient utilisables.
Nous avons également trouvé des matériaux utilisables tels que l’orichalque, nous les avons évidemment récupérés.

Niveau résultat, c’est plutôt moyen.
Je n’ai pas trouvé l’arme que je voulais le plus, mais comme je n’en avais pas fabriqué beaucoup, je n’avais pas beaucoup d’attentes depuis le départ.

Pendant notre fouille, le pouvoir magique de l’outil de détection semble s’être presque stabilisé.
… Il va falloir environ 5 minutes de plus pour qu’on puisse s’en servir pour faire des recherches dans une large zone, mais on devrait pouvoir s’en servir pour faire des tâches simples.

« Et si on faisait un test en analysant ça ? »

J’ai dit ça en sortant un très petit morceau de métal de ma magie de stockage.

« Tiens, qu’est-ce que c’est ? »

« C’est un fragment d’une machine de raffinement de minerai magique de Rankine de Folkia. Si on l’analyse, on devrait découvrir qui a donné ces machines aux sous-démons de Folkia. »

J’ai expliqué aux filles tout en mettant le morceau de métal sur l’outil magique de détection.
Cet outil magique a été construit pour rechercher le pouvoir magique sur une zone étendue, il contient un détecteur de pouvoir magique de haute performance qui lui permet même de détecter des minuscules traces de pouvoir magique si on s’en sert bien.

Normalement, un pouvoir magique mis dans un morceau de métal de ce genre est trop petit pour être détecté ; mais grâce à cet outil magique, on peut aisément trouver les réactions du pouvoir magique de tous ceux qui ont touché ce morceau de métal.
Il devrait pouvoir repérer immédiatement la réaction du pouvoir magique de ceux qui ont modifié la machine.
Et s’il y a la réaction du pouvoir magique d’un démon parmi elles, ça doit être celle de celui qui a fourni les machines de raffinement.

« Bon… voyons voir si ça fonctionne correctement. »

J’ai dit ça en activant l’outil magique de détection après avoir mis une petite pierre magique dessus.
Puis une grande quantité de pouvoir magique est sortie de l’outil magique, et les ruines tout entières se sont mises à vibrer.

C’est comme ça que l’outil magique de détection fonctionne.
J’avais rendu ces ruines très solides dans le but de minimiser l’influence des secousses sur le voisinage.

… Et donc, quelques dizaines de secondes plus tard.
La petite pierre magique que j’avais mise sur l’outil magique de détection a émis une petite lumière au moment où les vibrations se sont arrêtées.

« Ça s’est arrêté… »

« Ouais. On dirait que ça s’est bien passé. »

J’ai dit ça en prenant la petite pierre magique.
La pierre magique contient le pouvoir magique de tous ceux qui ont touché le morceau de métal.

Parmi toutes les réactions à l’intérieur, je cherche celles qui semblent appartenir à des démons… et j’en ai immédiatement trouvé une.
Ou plutôt―

« C’est le même démon que celui qui donnait des ordres dans la ville-donjon. »

« Le même… c’est le démon qu’on poursuit qui a fait ces machines ? »

« Il ne les a pas fabriquées, il n’a fait que les modifier… un remodelage incomplet qui provoque régulièrement des explosions, mais il faut quand même un bon niveau de connaissances pour pouvoir les modifier tout en les gardant utilisables. »

Évidemment, en fabriquer une à partir de rien est largement plus difficile.

« De la ville-donjon à la bombe de pouvoir magique… Et probablement beaucoup d’autres choses… »

« Ouais. Le démon qui était à la ville-donjon et les sous-démons devraient n’avoir presque aucun contact. Il faudrait être extrêmement puissant et connu parmi les démons pour être capable de contrôler les deux… Il est peut-être en train de manigancer la destruction de tous les pays du monde en ce moment même. »

Le démon qui agissait en tant que cerveau dans la ville-donjon n’avait pas l’air très puissant. La qualité de son pouvoir magique n’était pas très impressionnante.
Cependant, il existe plusieurs façons de déguiser la qualité du pouvoir magique.

Le camouflage mis à part, la qualité du pouvoir magique peut baisser en raison de maladies ou de sceaux.
La fiabilité des réactions de pouvoir magique est ainsi ; du coup, je n’y ai jamais mis trop de confiance… le combat pourrait s’avérer difficile.

J’ai mis une autre pierre magique sur l’outil magique de détection tout en ayant ces pensées.
C’est la pierre magique dans laquelle j’ai mis le pouvoir magique du démon de l’autre fois.

« … Bon, il est temps de se lancer. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *