Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 200

« Qu’y a-t-il ? »

« … J’ai trouvé l’emplacement d’une arme qui pourrait nous aider à tuer le démon. Elle se trouve dans un endroit familier. »

« Un endroit familier ? »

Je réponds immédiatement à la question d’Alma :

« Ouais. La capitale du Royaume d’Ace… Iris, tu peux voler ? »

« Oui ! Mes ailes se sont rétablies, voler jusqu’à la capitale ne devrait pas poser de problème ! »

« Allons-y tout de suite ! Et vite ! C’est une urgence ! »

J’ai dit ça en courant verticalement sur le mur afin de quitter les ruines.
Les filles m’ont suivi juste après.
Puis, quand nous sommes arrivés à un espace assez large pour qu’Iris puisse déployer ses ailes, elle s’est transformée en dragonne.

« Montez ! »

« Oui ! »

Iris a soudainement foncé dès que nous étions montés sur elle.
Comme l’état de ses ailes s’est légèrement amélioré, le mouvement d’accélération est plus stable.

« Est-ce qu’on y arrivera à temps ? »

« … Difficile à dire. Le temps pour que le sceau se défasse dépend des fluctuations de la Veine Dragunaire, on ne peut pas faire une estimation précise si nous n’allons pas sur place… Mais je dirais que c’est du 50-50. »

« Est-ce que tu sais dans quelle partie de la capitale se trouve l’épée ? »

« Les résultats n’ont pas ce niveau d’information… mais elle n’était pas dans la capitale quand nous étions là-bas, elle a dû être apportée récemment. Peut-être qu’elle est dans la salle du trésor du Palais Royal. »

Cette salle du trésor contient un grand nombre d’objets provenant de ruines antiques, des jouets inutiles aux objets trop puissants pour être utilisables.
Étant donné qu’il n’y a personne qui soit capable de distinguer un objet de valeur d’une babiole inutile, ils mettent probablement tout ce qui provient de ruines antiques sans distinction.

Je ne sais pas du tout pourquoi cette arme a été apportée à la capitale à un moment pareil… c’est probablement une coïncidence.

« La salle du trésor… il semble que même si nous atteignons la capitale, ce sera difficile de l’obtenir… »

« Ouais. Et il y a une chance qu’elle ne soit pas dans la salle du trésor, il nous faudra alors la chercher… C’est pourquoi je vais vous donner ça. »

J’ai dit ça en donnant des petites pierres magiques à Alma et Rury.

« … C’est quoi ces pierres magiques ? »

« Ces pierres magiques contiennent la réaction de pouvoir magique de l’épée magique que nous cherchons. Si l’épée magique n’est pas dans la salle du trésor, cherchez une réaction de pouvoir magique similaire… Si elle est dans la salle du trésor, il faudra parler directement au Roi. Dans le pire des cas, il faudra forcer notre entrée dans la salle du trésor et recevoir un post-consentement. »

C’est une heureuse coïncidence que l’épée soit à la capitale.
La distance n’est pas très grande et la grande barrière de la capitale royale peut tenir pendant un moment, même face à quelqu’un comme Zaridias, c’est un bon endroit pour se battre.

Grâce à la grande barrière de la capitale, il y a également une faible chance que des démons infiltrés dans la ville viennent en renforts.
Les démons faibles ont beau être capables de tromper la barrière et de se cacher en ville, le fait qu’aucun démon puissant ne viendra en renfort nous sauve.

« F-Forcer notre entrée ― OUAH ! »

Alors que nous discutions, Alma et Rury ont soudainement été poussées sur le côté et ont perdu leur équilibre.
En réalité, rien ne les avait poussées. Elles avaient été frappées par une puissante onde de pouvoir magique qui leur avait donné l’illusion d’être poussées.
Cette onde de pouvoir magique était assez puissante pour que les gens normaux la ressentent. Pour ces deux filles qui s’étaient entraînées à détecter le pouvoir magique, ça devait être comme si elles s’étaient prises un coup de vent.

« Que… qu’est-ce que c’était ? »

« Le sceau a été brisé. Est-ce que Zaridias va nous rattraper ou est-ce que nous aurons d’abord obtenu l’épée… C’est une course contre la montre à présent. »

« Zaridias va nous poursuivre ? »

« Aucune erreur là-dessus. Nous sommes sa plus grande menace. S’il nous tue, il pourra faire tout ce qu’il voudra. »

Vu qu’un envol à pleine puissance crée trop d’ouvertures, Zaridias nous suit avec un vol normal.
Mais le vol normal d’un démon de haut rang est plus rapide que l’Iris actuelle.

Zaridias a probablement déjà commencé à nous poursuivre.
Va-t-il nous rejoindre pendant notre route ou pas, c’est vraiment un moment critique.

« Sautez du dos d’Iris quand nous aurons atteint la capitale. Vous savez comment vous protéger de la chute, pas vrai ? »

« Oui ! »

« Si c’est juste tomber, alors c’est un jeu d’enfant ! »

La capitale sombrera probablement dans la panique en voyant Iris.
Mais ça ira.

Nous faisons ça évidemment pour arriver à la capitale plus rapidement, mais ça rendra également l’urgence de la situation plus facile à comprendre et nous pourrons sortir l’épée magique de la salle du trésor plus facilement.
Nous pourrons également prendre l’épée en prétextant que c’est une contre-mesure pour affronter Iris.

« … C’est presque l’heure. »

La capitale n’est pas encore en vue, mais nous nous sommes considérablement rapprochés.
Le fait que Zaridias ne nous a toujours pas rattrapés signifie que nous avons beaucoup de chance.

« Préparez-vous à sauter… Iris, ralentis à environ 50 mètres/seconde juste avant de passer la capitale. Décélère juste avant. »

Vu la vitesse actuelle d’Iris, nous pourrions passer la capitale en un instant.
Mais trop ralentir nous donnera du retard et posera problème.

Dans la situation actuelle, arriver à la capitale avec quelques secondes de retard pourrait changer le résultat.

« Entendu ! Préviens-moi quand je dois commencer à décélérer ! »

« D’accord. Rury, Alma, protégez-vous afin de pouvoir supporter la décélération. »

J’ai dit ça tout en sondant le pouvoir magique environnant.
Étant donné que les réactions de pouvoir magique autour de la capitale sont familières, je peux obtenir notre position exacte en les regardant.
Et donc, quelques minutes plus tard.

« Maintenant ! »

« Oui ! »

J’ai annoncé à la dernière minute et Iris a commencé à décélérer rapidement.
Puis, juste au moment où nous pouvions voir la capitale, Iris a ralenti au point où nous pouvions sauter.

« Descendons ! »

« Oui ! »

« Bien reçu ! »

Rury et Alma ont sauté quand j’ai donné l’instruction.
Timing parfait. Elles ont toutes les deux atterri près du centre de la capitale.

… Mais je n’ai pas sauté alors que j’avais dit 『Descendons』.
Au lieu de ça, je leur donne des instructions via la magie de communication :

『Les filles, sécurisez l’épée magique et lancez-la moi depuis l’intérieur de la barrière!』

『Eh, Mathy-kun, tu ne viens pas !?』

『Zaridias arrive rapidement ! Je vais nous faire gagner du temps, récupérez vite l’épée!』

Elles sont sorties de la portée de la magie de communication juste après que j’ai dit ça.
La réaction du pouvoir magique de Zaridias est déjà dans mon champ de détection.
Il ne reste plus beaucoup de temps avant son arrivée.

« Bon, allons gagner du temps. »

Certes, la grande barrière de la capitale royale aide à empêcher l’intrusion de pouvoir magique.
Mais un démon comme Zaridias peut facilement la détruire si on le laissait attaquer librement.

Même si j’y allais moi-même avec l’intention de détruire la porte de la salle du trésor, nous n’y arriverons pas à temps.
Et s’il découvre notre plan, il cherchera à sécuriser l’épée magique avant nous et nous serons fichus.

Plutôt que de tenter une course aussi désespérée, nos chances de victoire seront plus élevées si je laisse les filles récupérer l’épée pendant que je nous fais gagner du temps.
Même pour Zaridias, il faudra du temps pour détruire la barrière tout en subissant des interférences.

… Oublions les interférences, dès qu’il me verra, Zaridias cherchera à me tuer avant de détruire la barrière ; donc, tant que je vivrais, la barrière ira bien.

『Iris, tu peux lancer ton souffle ?』

『1 tir, ça devrait aller ! La 2ème fois et au-delà… je ne saurais pas avant d’avoir lancé le 1er tir !』

『Ça suffira. Lance ton souffle une seule fois dès que l’ennemi apparaît ; ensuite, reprends ta forme humaine et réfugie-toi dans la barrière.』

J’ai dit ça à Iris tout en vérifiant la position de la réaction de pouvoir magique.
Comme Iris a fait demi-tour, nous sommes tout près de la capitale.

Elle devrait pouvoir facilement se réfugier dans la capitale après avoir atterri et repris sa forme humaine.

『Eh, je ne vais pas me battre ?』

『C’est trop dur pour toi d’affronter Zaridias dans ton état actuel, Iris. Je pourrais me battre plus facilement si tu es dans la barrière et que je n’ai pas à te protéger.』

Même si elle n’est pas au top de sa forme, Iris reste une dragonne de haut rang.
Son souffle est une menace suffisante même pour Zaridias.

Si elle fait une démonstration de sa puissance en lançant son souffle une fois et se réfugie dans la barrière, notre adversaire aura du mal à se battre.
S’il s’arrêtait de bouger près de la capitale, Iris, sous sa forme de dragonne, pourrait sortir sa tête de la barrière et lancer son souffle.

La grande barrière de la capitale royale empêche seulement les démons d’entrer, n’importe qui d’autre peut la traverser.
Je vais exploiter cet avantage de pouvoir me battre dans un endroit avec quelque chose d’aussi pratique au maximum.

『… Entendu ! Alors je vais m’enfuir de manière à ce qu’il voie que je suis dans la barrière !』

Au moment où notre conversation s’est terminée, Zaridias a commencé à apparaître dans le ciel lointain.

『Allez, gagnons du temps !』

『Oui !』

J’ai regardé Zaridias qui se jetait droit sur nous et j’ai déclaré :
―Allez, que le combat commence !

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *