Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 212

Deux heures après la réunion.

Nous nous sommes rassemblés dans la garnison des chevaliers avec le Vicomte Regild.
Notre départ est top secret afin que cette expédition ne soit pas connue hors du royaume.

« Je suis très heureux de vous voir tous ici en réponse à mon appel… Puisse la chance être de votre côté. Prenez soin de vous à la frontière. »

Le Roi a dit cela face à nous.
Selon le directeur, le Roi a reporté son programme originel et est venu nous voir partir.

« À vos ordres ! »

Le Vicomte Regild a répondu ainsi, et nous sommes partis.
Notre destination est la Baronnie de Leraya.

« À ce rythme, nous devrions pouvoir arriver aujourd’hui même. J’espère que toutes les marches militaires seront aussi rapides. »

Le Vicomte Regild a dit cela alors que nous courions vers la Baronnie de Leraya.
Cela fait 5 heures que nous sommes partis et notre rythme n’a pas du tout baissé.

« Un groupe d’environ 10 personnes, c’est une chose, mais une armée capable de se déplacer aussi vite aussi longtemps n’existe que dans les légendes. »

« Pour le moment, oui. Mais ça pourrait changer lorsque les étudiants de la 2ème Académie entreront dans l’armée. »

L’escorte du Vicomte Regild n’est constituée que de 10 chevaliers.
Apparemment, ils font partie des meilleurs parmi les élites de l’armée du Vicomte.
Et le Vicomte Regild lui-même fait partie de ces élites suprêmes.

Comme attendu de la part d’élites, ils ont des bonnes jambes, nous sommes en train de parcourir en 1 journée une route qu’une armée normale aurait parcouru en 4 jours.
Les chevaux ne pouvaient pas suivre ce rythme, alors tout le monde courait à pied.

Les chevaliers étaient une chose, mais même le Vicomte Regild arrivait à maintenir ce rythme…
Ils sont plus lents que des étudiants de la 2ème Académie qui couraient à toute vitesse, mais s’ils ont autant d’endurance avant même qu’ils aient reçu le style d’entraînement de la 2ème Académie, je comprends pourquoi on les appelle des élites parmi les élites.

De ce fait, je pensais que notre voyage se déroulerait sans encombre… mais le chevalier en avant-garde a soudainement cessé de courir.
Apparemment, il s’est passé quelque chose.

« Il semble que le pont s’est effondré. »

Le chevalier a dit ça en pointant les restes du pont.
Les débris sont très vieux, et il n’y a aucune trace de destruction intentionnelle.
Il s’est probablement détérioré au fil du temps au point d’être détruit.

Nous avons pris une route peu fréquentée afin de gagner du temps.
Grâce à cela, notre temps de voyage a été raccourci, mais nous avons également rencontré des contretemps comme celui-ci.

« Cette route est peu fréquentée, après tout… Est-ce qu’il y a un détour ? »

« Si nous faisons environ 30 km en arrière, nous trouverons un autre pont. Il a été construit il y a 48 ans, mais il est régulièrement utilisé, alors il ne devrait pas être détruit. Ce changement augmentera notre distance de voyage totale d’environ 80 km. »

Le chevalier a répondu au Vicomte Regild sans même avoir consulté la carte.

『Cette personne est incroyable…』

『Je me demande s’il a mémorisé les cartes de tout le royaume…』

Alma et Rury ont murmuré via la magie de communication.
En tant que personne désignée pour guider un groupe d’élite, il doit être un spécialiste des cartes.
À en juger par le fait qu’il savait depuis combien de temps le pont avait été construit, il semble qu’il n’a pas mémorisé que les cartes.

« 80 km, hein… cela signifie une demi-journée de retard. Devrions-nous traverser à la nage ? »

« C’est une bonne idée. Mathias-san, est-ce que vous et votre groupe savez nager ? »

L’autre côté de la rive se situe à environ 30 mètres.
Nager serait facile… mais ce ne sera pas nécessaire.

« Je vais avancer tout en dressant des barrières, suivez moi. »

J’ai dit ça, puis j’avance vers le lieu où se trouvait le pont tout en dressant une barrière à mes pieds.
Ce type de magie devrait être aisément utilisable pour les étudiants de la 2ème Académie, mais il semble que même ces chevaliers d’élite ne peuvent pas s’en servir.

« … Je n’aurais jamais pensé que la magie de barrière pouvait être utilisée de cette façon… Nos chevaliers aussi devraient avoir commencé à s’entraîner à la magie sans incantation, est-ce que vous pouvez utiliser la magie de barrière ? »

« Négatif. Nous avons nous aussi commencé l’entraînement à la magie sans incantation, mais nous avons mis les magies pour le combat en priorité. »

« Certes, les magies utilisables au combat devraient être en priorité… Mais il vaut mieux que quelques chevaliers apprennent également ce genre de magie. »

En voyant la magie de barrière, le Vicomte Regild a consulté le chevalier d’escorte.
Apparemment, les chevaliers ont eux aussi commencé à s’entraîner à la magie sans incantation.

Mettre les magies pour le combat en priorité n’est pas une erreur.
Comme ce sont les magies de combat qui décident si vous vivrez ou mourrez dans une situation d’urgence, mettre les autres magies de côté est une réponse correcte.

… Je devrais peut-être écrire un manuel de magie sans incantation pour les militaires, en particulier pour les chevaliers.
Alors que j’avais cette pensée, nous avons fini de traverser le site où se trouvait le pont.

« Est-ce que vous pouvez utiliser cette magie à plusieurs reprises ? »

Une fois arrivés de l’autre côté, le chevalier d’escorte m’a posé cette question.
J’ai compris ce que ce chevalier a en tête. Il veut raccourcir notre itinéraire.

« Bien sûr. Ça ne consomme presque pas de pouvoir magique. »

« Alors accordez-moi un peu de temps pour réfléchir à une nouvelle route sous la prémisse que nous traverserons les rivières et les vallées grâce à cette magie. »

Le chevalier a dit ça, puis il s’est immédiatement plongé dans ses pensées.
Il n’a levé la tête que 5 secondes plus tard.

« Nous pourrons avoir environ 2 heures de moins. Quelle magie merveilleuse. »

Il lui a fallu seulement 5 secondes pour reconstruire un itinéraire à longue distance, hein…
Les connaissances en géographie de ce chevalier sont incroyables.
Ils ont encore un long chemin à parcourir concernant la magie sans incantation, mais ils sont vraiment des élites parmi les élites.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *