Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 216

Et donc, environ 1 heure plus tard.
Nous sommes tous les quatre allés voir mon père Castor dans une salle de la résidence du Baron Leraya.

« Mathy, ça faisait longtemps ! »

« Ça faisait un bail, Mathy ! J’ai été surpris quand j’ai entendu dire que tu allais revenir en tant que baron… Peut-être que je dois utiliser les honorifiques ? »

« Inutile. Ce titre de noble n’est que temporaire. »

J’ai échangé cette conversation avec mon père Castor et mon grand frère Leik, que je n’ai pas vus depuis longtemps.
Ils ont tous les deux l’air de bien se porter.

« Tu n’es pas juste devenu un noble, tu t’es également trouvé 3 filles… »

Mon grand frère Leik a dit cela en regardant Rury et les autres.
On dirait qu’ils insinuent qu’elles sont toutes les trois mes amantes ou quelque chose dans le genre.

7 8

« Je ne les ai pas « trouvées » ou je ne sais quoi… Ces 3 filles sont mes équipières. »

« Vraiment ? »

« Ouais. Nous avons formé notre équipe à la 2ème Académie, c’est comme ça. »

« … Je vois. »

Rury avait l’air déçue quand j’ai dit « équipières »… non, c’est peut-être mon imagination.
Ça me fait penser, je me demande comment vont les choses au territoire.

« Sinon, comment va le territoire Hildessheimer en ce moment ? Biffgel a l’air de ne pas avoir changé… »

« Il n’y a pas eu de gros problèmes, la vie est plutôt paisible. Le seul facteur inquiétant était Biffgel, mais comme je suis officiellement devenu l’héritier, il n’y a pas vraiment d’inquiétude à avoir. »

Je vois. À présent, Biffgel n’a plus aucune chance de devenir le seigneur du territoire. Ça devait être la meilleure des nouvelles pour les habitants du territoire.

« Et toi, Mathy, tu as l’air de bien t’en sortir. Des rumeurs sur toi sont arrivées jusqu’à notre territoire campagnard. »

« … Quels genres de rumeurs ? »

« Il paraît que tu aurais tué un démon tout seul, complètement changé le contenu des enseignements de la 2ème Académie… récemment, il y a eu une rumeur comme quoi tu aurais tué un énorme dragon des ténèbres qui serait apparu dans la capitale. »

… Apparemment, les agitations dans la capitale sont arrivées jusque chez mon grand frère Leik.
Mais bon, changer le programme éducatif de la 2ème Académie aurait forcément causé une agitation. Mais une rumeur est fausse.

『Ce dragon des ténèbres qui est apparu dans la capitale, c’est moi ? Mais je n’ai pas été tuée…』

『Cette rumeur est plutôt inexacte…』

Ce dragon des ténèbres mentionné par la dernière rumeur est probablement Iris.
Elle est loin d’être tuée, elle est quasiment devant mon grand frère Leik…
Je suis passé au sujet principal tout en ayant cette pensée.

« Bref, la raison pour laquelle je suis venu ici aujourd’hui… vous avez entendu les détails? »

« Ouais. Vous allez infiltrer l’Empire à vous quatre et battre le maître des poupées, pas vrai ? … Est-ce que vous avez une idée d’où il se trouve ? »

« On va y travailler, mais je ne pense pas ce sera trop difficile une fois que nous nous serons infiltrés. Quelqu’un qui contrôle autant de poupées se démarque d’une quelconque manière. »

Les poupées ont beau être capables de faire des actions autonomes, il faut leur donner des ordres de l’extérieur pour qu’elles agissent.
Une fois que l’infiltration sera réussie, il ne sera pas difficile de trouver le lieu où cela s’est produit.
Si le marionnettiste avait accompagné les poupées, nous l’aurions découvert sans avoir recours à l’infiltration.

« … Tu as beau être fort, Mathy, on parle d’une infiltration dans un autre pays. Fais attention à ton environnement. »

« Ouais. Et surtout, il y a des démons parmi nos ennemis. »

En vérité, je ne pense pas que le maître des poupées soit un démon.

À en juger par le nombre et les mouvements des poupées, le groupe qui rassemble la force vitale pour ces poupées n’ont pas l’air d’accorder de l’importance dans l’attaque de la Baronnie de Leraya. Peut-être que les humains se débarrassent des poupées pour vérifier l’utilité de la force vitale ou quelque chose dans le genre.

… Les choses seraient extrêmement simples si un démon se montrait. Nous aurons juste à le tuer.

« Tout ira bien pour toi, Mathy, mais est-ce que les filles s’en sortiront ? J’ai entendu dire que les étudiants de la 2ème Académie cette année sont très forts, mais l’infiltration est une autre paire de manches, tu sais ? »

L’inquiétude de mon frère Leik est justifiée.
En apparence, Rury et les autres ont l’air d’être des filles ordinaires.

Mais en réalité, elles sont toutes les trois plus fortes que Père, et Iris et immensément plus solide que n’importe quel humain.

« Tout ira bien ! Nous avons déjà combattu des démons, et nous avons aussi de l’expérience dans l’infiltration ! »

« Il y a environ une semaine, on s’est infiltrés dans une ville où il y avait environ 20 démons et on les a tous tués ! »

« Enfin, nous n’avons fait qu’aider, Mathy-kun les avait presque tous tués tout seul. »

Mon grand frère Leik et mon père Castor ont affiché un air surpris en entendant les réponses des filles.

« … Quand j’ai entendu qu’elles étaient les équipières de Mathias, j’ai pensé qu’elles étaient fortes… mais pas à ce point-là… »

« Est-ce que tous les étudiants de la 2ème Académie d’aujourd’hui sont aussi forts ? Je comprends pourquoi ils disent que les étudiants de cette année sont des vrais monstres. »

« Non, mes 3 équipières sont particulièrement fortes parmi les étudiants de la 2ème Académie. Les étudiants ordinaires doivent coopérer par groupes de plusieurs dizaines pour tuer un démon de bas rang. »

Si tous les étudiants étaient aussi forts que Rury et Alma, ils auraient tué le démon de l’autre fois avant notre arrivée.

Cela dit, ces étudiants venaient tout juste de commencer leur entraînement à la magie sans incantation, je ne serais pas surpris s’ils devenaient plus forts que les Rury et Alma actuelles le jour de leur diplôme.
… Mais d’ici là, Rury et Alma seront bien plus fortes que ça.

« Des dizaines de gens pour un démon… c’est déjà assez incroyable… »

« Il y a quelques années, les chevaliers avaient réussi à tuer un démon, mais ils avaient réussi de peu après avoir rassemblé un total d’environ 500 aventuriers et chevaliers d’élite. L’adversaire était apparemment un démon au rang le plus bas, mais on avait quand même perdu environ 100 personnes. Moi, je n’ai pas pu participer en raison de certaines circonstances. »

500 chevaliers ont réussi à tuer un démon… C’est incroyable.

Leurs armes devaient être des épées magiques bas de gamme améliorées par la magie à incantation, et leur magie devait être la magie à incantation faible et difficile à utiliser.
Je pensais que même une armée de 10 000 personnes ne seraient pas capables de tuer un démon dans ces conditions.

« Comment est-ce qu’ils ont réussi à le tuer ? »

« Ils avaient tous lancé leur magie ensemble, puis c’était une guerre totale. Même maintenant, je ne comprends pas vraiment comment ils ont réussi à le tuer… Apparemment, le coup de grâce avait été donné par un aventurier terriblement puissant qui était venu d’un autre pays pour rejoindre l’expédition punitive. »

« Un aventurier d’un autre pays ? »

Un aventurier surpuissant.
… Quelqu’un qui s’est dérangé à aller dans un autre pays pour participer à une campagne d’élimination.

… J’ai l’impression de connaître cette personne.

« Ah. Son nom était… Gil-quelque chose. Il était reparti sans même participer à la fête de célébration de la mort du démon, ça a causé un sacré grabuge. »

C’est Giluas…

… Il n’a pas pris part à la fête probablement parce qu’il n’était juste pas intéressé.
Il est reparti dès qu’il n’y avait plus de combat, c’est probablement ça.

« Mais je pense que Mathy est plus fort que ce Gil-quelque chose. »

« Je le pense aussi. Il y a cette rumeur qui dit qu’il a tué un démon tout seul, après tout. »

Mon grand frère Leik était d’accord avec les paroles de notre père Castor.
C’est vrai que je suis plus fort que Giluas.
Je l’ai affronté, après tout.

Après cela, mon père Castor a soudainement cessé de parler.
Il a réfléchi pendant un moment, puis il m’a parlé.

« … Tu es fort, Mathias. Alors je ne vais pas t’empêcher d’infiltrer l’Empire… mais fais en sorte que vous revenez tous vivants. Ne baisse jamais ta garde. »

« Je vous le promets. »

La réunion avec mon père et mon frère s’est terminée avec ça.

Nous devons infiltrer l’Empire pour vaincre le maître des poupées, et éliminer les démons qui sont derrière le marionnettiste.
… Vu que ces démon semblent être liés à l’Empire, ce ne sera pas une tâche facile, mais… espérons qu’il y ait au moins un développement intéressant.

S’il n’y avait qu’un seul démon, et un faible, après tout ce grabuge, je serais déçu.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *