Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 225

J’ignore si ma prière a été entendue, mais nous n’avons pas eu à attendre 1 heure avant qu’il y ait des mouvements à l’entrepôt.

『… Quelqu’un de suspect vient par ici.』

Un homme s’approchait de l’entrepôt en tirant une charrette.
Le chariot transportait un sac sur lequel il était écrit 『Poudre de Mandragore : 30 kg』.
Mais rien que ça n’aurait pas attiré l’attention.

Cependant, l’homme portait un masque qui couvrait tout son visage.
Vu le flux du pouvoir magique, ça doit être une sorte de masque à gaz.

Il porte probablement ce masque pour se protéger d’une substance nocive.

『Mais il tire une charrette. C’est pas la magie de stockage, alors c’est pas lié, non ?』

C’est vrai, l’homme n’a pas l’air d’utiliser la magie de stockage.
En fait, vu l’état de son pouvoir magique, il n’a même pas l’air d’être un utilisateur de magie sans incantation.

Mais… il est probablement un responsable du poison.

『Non, on dirait qu’il y a un lien… Regardez la réaction de pouvoir magique de la charrette.』

『… Il y a des traces de pouvoir magique sur la route qu’elle a prise !』

『C’est vrai.』

Il y avait des traces de poison absorbant la force vitale sur la charrette tirée par l’homme.
Cette charrette est utilisée pour transporter le poison, ça ne fait aucun doute.

『Que contient le sac ? Il est écrit que c’est de la poudre de mandragore, mais…』

『Oui, c’est bien de la mandragore… La poudre de mandragore peut être utilisée comme matière première pour fabriquer un poison qui absorbe la force vitale.』

La mandragore est une sorte de plante magique.
Comme elle pousse un cri effroyable quand on la sort du sol, la technologie actuelle n’est pas capable de les produire en masse. Elle est donc considérée comme un produit de luxe.

30 kg d’une telle poudre… l’organisation qui leur fournit ça doit être plutôt immense.
Alors que nous discutions, l’homme qui tirait la charrette a ouvert la porte de l’entrepôt.

『… La porte est ouverte. Est-ce que nous nous faufilons à l’intérieur ?』

『Non, observons la situation d’ici. Dehors, personne ne peut nous trouver grâce à la magie de furtivité, mais on sait pas ce qu’il y a dans un entrepôt étroit.』

De cette distance, nous pouvons presque entièrement comprendre ce qui se passe à l’intérieur grâce à la Détection Passive.
Inutile de prendre des risques en entrant à l’intérieur.

『De la mandragore amenée comme matière première à l’intérieur…』

『Soit quelqu’un à l’intérieur va prendre la mandragore, soit ils fabriquent vraiment le poison à l’intérieur.』

J’ai dit ça, puis je me suis concentré sur ma Détection Passive.
Ce ne serait pas un problème s’il allait à l’entrepôt juste pour donner la poudre de mandragore et prendre le poison.

Mais… ce n’est qu’un pressentiment, mais je ne pense pas que ce soit le cas.
Et j’ai vu juste.

『『Eeh !?』』

Alma et Rury, qui sondaient l’intérieur comme moi, ont laissé échappé des voix surprises en voyant l’apparition soudaine d’une réaction de pouvoir magique dans l’entrepôt.
Une magie avait soudainement été activée près du centre de l’entrepôt.

Et elle n’était pas d’une taille pouvant être invoquée par la magie à incantation.
C’était une magie complexe qui nécessitait un certain niveau de maîtrise même à l’époque de mon ancienne vie.

Cet art magique me semble familier.
Une magie de transfert de substance, type échange.
La cible est―

『Échanger la poudre de mandragore contre le poison, hein.』

Quand le pouvoir magique du cercle magique s’est estompé, la poudre de mandragore dans la charrette de l’homme a été remplacée par le poison qui absorbe la force vitale.
Ils ont été échangés par la magie de transfert de substance.

『Magie de transfert… est-ce que c’est comme la magie de déplacement instantanée que tu utilises, Mathy-kun ?』

『Ouais. Quand même, j’aurais jamais pensé que c’était ça qu’ils utilisaient…』

Le cercle magique de transfert utilisé ici, c’est moi qui l’ai créé dans mon ancienne vie.
Il était censé être situé profondément sous terre, mais il a dû être exposé à la surface après plusieurs milliers d’années.

… Jusque là, ça va.
Le problème, c’est comment ils ont trouvé ce cercle magique.
Même si le cercle magique était exposé à la surface, le puissant camouflage que j’avais mis dessus aurait dû le rendre impossible à trouver.

『Ça… que veux-tu dire ?』

『Je parle du cercle magique de transfert. Ce cercle magique est connecté à une salle cachée dans les ruines… je me demande comment ils ont fait pour le trouver.』

『Ils l’ont trouvée par hasard en explorant les ruines ?』

『Je pense pas qu’elle soit aussi facile à trouver… mais bon, au moins, on sait où se trouve l’ennemi. On a plus qu’à réfléchir à notre plan d’attaque.』

Ce cercle magique de transfert est connecté à une salle cachée dans la 6ème Source.
Cette salle secrète a été créée en raison de 『certaines circonstances』, mais moins de 10 personnes de mon ancienne vie connaissent l’existence de cette salle.

Le camouflage mis sur le cercle magique et la salle cachée était du plus haut niveau que l’ancien moi était capable de faire.
C’était à un niveau où on ne pouvait pas les trouver 『par hasard』.

Même l’ancien moi n’aurait pas pu trouver cette salle cachée si je n’étais pas au courant de son existence.
Si cette salle secrète est utilisée… elle ne pouvait être trouvée que parce qu’elle avait été révélée par l’une des personnes qui étaient au courant.

Et les personnes qui connaissaient l’existence de cette salle étaient soit des chefs d’États, soit des grands mages.

Non, l’un d’entre eux est impliqué dans cette récolte de force vitale ?
… Ça risque d’être plus grave que je ne le pensais.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *