Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 236

« Bon, pour le moment, allons voir comment ça se passe là-bas. Si on gagne beaucoup d’expérience, on continue la chasse, sinon, on remonte. »

« Vu qu’on peut utiliser l’ascenseur, tâchons de faire une grosse chasse si possible ! »

« Alma, ce sera un palier profond, tu ne peux pas baisser ta garde juste parce que Mathy-kun est avec nous ! La sécurité avant tout ! »

La Rury calme a donné une mise en garde à l’Alma enthousiaste.
Nous sommes entrés dans la station de l’ascenseur sous cette conversation.

« … C’est plutôt grand. »

« Et il y a beaucoup de monde… »

« On se croirait dans une Guilde ! »

La station de l’ascenseur d’Iliade était un bâtiment plus grand que je ne le pensais.
Comme l’a dit Iris, on a l’impression d’être dans une Guilde.

L’ascenseur (comme prévu, c’est celui de l’époque de mon ancienne vie) était assez grand pour contenir environ 20 personnes, mais il était entouré par une immense salle d’attente.
Il semble que les aventuriers attendent leur tour pour prendre l’ascenseur ici.

Les murs de la salle d’attente avaient des tableaux d’affichage similaires à ceux d’une Guilde, des requêtes liées au donjon, à la situation des paliers, leur topographie et autres étaient affichées sur les tableaux.
Il y a également des fenêtres de la Guilde, peut-être que nous pouvons prendre les requêtes ici.
Mais bon, vu que les cartes et la situation des paliers concernés ne vont que jusqu’au 10ème palier, elles ne nous sont d’aucune utilité.

Je suis allé prendre un ticket d’attente tout en ayant cette pensée.

« C’est pour 4 personnes. »

« Entendu. Prenez ce ticket et patientez. »

Le réceptionniste a dit ça en me remettant le ticket d’attente ― puis il a fait un clin d’œil à une personne derrière moi.
La personne en question est un homme en tenue d’aventurier.

… J’ignore le sens de ce clin d’œil, mais je devrais rester sur mes gardes, n’est-ce pas ?
J’ai pris le ticket, et je suis retourné auprès des filles tout en ayant cette pensée.

« On dirait que le prochain ascenseur sera dans une minute. »

J’ai dit ça en pointant un panneau d’affichage à côté de l’ascenseur.
Il montre le temps restant avant l’arrivée du prochain ascenseur.

… Vu le nombre de personnes en train d’attendre, je pense que nous ne pourrons pas prendre l’ascenseur suivant.
Nous allons devoir calmement attendre le prochain ascenseur ou celui d’après.
Ce n’est pas comme si nous étions pressés de toute façon.

Alors que j’avais cette pensée ― quelqu’un m’a appelé par derrière.
Le propriétaire de la voix est l’homme qui avait reçu le clin d’œil de tout à l’heure.

« Hé, morveux. Tu comptes explorer le donjon avec tes amies ? »

… Eh ben, on a parfaitement l’impression d’un 『aventurier vétéran qui bizute un débutant』.
Je devrais peut-être lui donner une réponse typique d’un aventurier débutant.

« … Je suis pas un morveux, je suis un aventurier. »

L’homme m’a regardé en jubilant après que j’ai dit ça.
Je l’ai regardé en retour, et nous sommes arrivés à une impasse.

『Euh… est-ce qu’il nous provoque ?』

『Pourtant, il a pas l’air hostile, mais…』

『Vous êtes capables de le déterminer, hein.』

L’homme qui s’en prend à nous n’a pas l’air de vouloir nous faire du mal.
Ou plutôt, malgré ses paroles, je ne sens aucune hostilité de sa part.

Les aventuriers autour de nous regardaient l’homme avec une épée large avec un regard qui disait 『Beau travail』.
Vu leurs regards, ce n’est pas une situation où ils regardent un aventurier vétéran intimider des débutants.

C’est probablement une menace pour avertir les aventuriers téméraires qui sont venus essayer de s’enrichir rapidement afin de s’assurer qu’ils ne fassent pas d’actions trop imprudentes.
Rien que ça est une menace suffisante pour un débutant et son expérience de combat inexistante.

Cet homme essaye probablement d’effrayer le débutant, de lui montrer ensuite la différence de puissance entre eux, et de dire quelque chose du genre « Mon record est de 5 paliers ».
Avec ça, le débutant comprendra qu’il n’est même pas capable de tenir seul face au 5ème palier et commencera par un palier peu profond.
Ainsi, la recrue est capable de ne pas perdre la vie en défiant imprudemment un palier profond.

Ça doit être leur objectif.
Après tout, perdre des aventuriers débutants qui ne connaissent pas leur propre force serait une perte douloureuse pour eux.

C’est probablement leur travail de mettre en garde ces débutants en se faisant passer pour des voyous.
Il semble qu’ils ont également choisi des équipements avec une apparence qui a plus d’impact que leurs capacités réelles.

L’époque de mon ancienne vie avait également droit à ces gens qui étaient engagés pour faire ce genre de chose.
Je suppose que les aventuriers téméraires existent peu importe l’époque.

… Bon alors, comment est-ce que je vais régler ça ?
Ça ne me dérange pas de me battre pour montrer notre puissance et dissiper les inquiétudes, mais ça prendra du temps et nous nous démarquerons beaucoup.

Alors que j’avais cette pensée ― un homme qui était au fond de la salle d’attente a appelé mon interlocuteur :

« Kamias, arrête. On dirait que c’est pas nécessaire. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *