Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 254

« C’est… c’est tout près de la capitale ! Comment a-t-il pu se cacher dans un tel endroit!? Les gens l’auraient remarqué, non !? »

« C’est un jeu d’enfant pour Greville. Je ne serais pas surpris s’il avait réussi à s’introduire dans la 『Grande Barrière de la Capitale』. Mais c’est mieux qu’il soit à l’extérieur. »

Cependant, je ne sais pas du tout pourquoi Greville a choisi cet endroit.
Tout ce qu’il y là-bas, c’est un lac.

Géographiquement et magiquement, cet endroit n’a pas de signification particulière.
C’est juste un beau lac ordinaire.

Je me demande pourquoi Greville est allé là-bas.
… Bah, nous devrions le savoir quand nous serons arrivés.

« Demain, on prend une bonne journée de repos. Nous attaquerons après-demain. »

« D’accord ! »

« Entendu ! »

Le surlendemain.
Nous avons quitté Iliade et sommes partis pour le lac Leisialt.

Comme le lac Leisialt n’est pas utilisé pour quelque chose de particulier, il n’est pas relié à une route… mais comme il est entouré de prairies au lieu de forêts, notre voyage s’est passé sans accrocs.

« On devrait déjà être assez près, non ? »

« Ouais. Il devrait bientôt être en vue. »

« … J’ai du mal à croire que des démons se cachent dans un tel endroit… »

Peu de temps après notre départ, nous sommes arrivés près du lac Leisialt.
Mais l’endroit ne donnait pas l’impression d’être utilisé comme un repaire de démons et je ne sens pas leur réaction de pouvoir magique particulière.

Cependant… il y a quelque chose dans la réaction de pouvoir magique des alentours qui n’était pas naturelle.
C’est peut-être dû à l’influence de la barrière dressée par Greville.

Il a probablement créé une barrière qui coupe les émissions de pouvoir magique afin d’empêcher les personnes ordinaires de le trouver avant notre arrivée.
Ceux qui ont atteint un certain niveau d’expertise avec la magie peuvent détecter l’origine de la barrière, mais très peu de gens du monde actuel ont atteint ce niveau.
De ce fait, il est possible de se cacher aussi près de la capitale rien qu’en érigeant une barrière qui bloque le pouvoir magique.

« C’est ça le lac Leisailt… ! Quelle belle vue ! »

« Mais il n’y a rien ici… c’est ce que j’aimerais dire, mais il y a une barrière, n’est-ce pas ? »

« Ouais. Il y a même une fissure délibérément placée ici. »

J’ai dit ça en regardant un drapeau placé sur la rive du lac de façon non naturelle.
La partie de la barrière à côté du drapeau est détruite, on pouvait voir ce qu’il y avait à l’intérieur.

Il y avait quelque chose d’écrit sur le drapeau, ça concernait les 『Manuels de Magie Générale』 que nous avions trouvés là où étaient les démons.
… Je ne comprends pas pourquoi ces livres continuent d’être référencés.

Il semble y avoir un grand pont à l’intérieur de la barrière.
Ce pont est relié à la fissure sur la barrière.

Ce pont a l’air récent… ou plutôt, il a l’air d’avoir été construit il y a 1 ou 2 mois.
Il l’a probablement construit à la hâte après sa déclaration de guerre.

« Hé, qu’est-ce que je fais ? Je me transforme en dragonne et détruis la barrière ? »

« Greville a probablement remarqué que tu es une dragonne, Iris. Peut-être même qu’il peut survivre à un 『Souffle de Dragon』. »

Greville cherche probablement à dire 『Entrez par le pont』.
Nous pourrions simplement détruire la barrière et entrer… mais vu qu’il détient des armes de destruction massive, nous devrions éviter de trop nous opposer à ses demandes.
Même si les armes ne sont pas ici, envoyer un signal magique pour les activer est simple.

« Faisons ce qu’il dit et passons par le pont. »

« C’est rare que tu agisses conformément à la demande d’un ennemi, Mathias-san. »

« Je ne sais pas à quoi pense notre adversaire. Il pourrait déployer des armes de destruction massive s’il est de mauvaise humeur. »

J’ai dit ça en regardant ce qu’il y avait de l’autre côté de la fissure de la barrière.
Apparemment, au-delà du pont se trouve une sorte de château orné d’affreuses décorations.

Je ne pense pas que Greville avait un penchant pour ces décorations de très mauvais goût à l’époque où il était roi… je me demande bien ce qui s’est passé durant ma réincarnation.
Sous cette pensée, j’ai confirmé une nouvelle fois la détermination des filles.

« Vous êtes prêtes, toutes les trois ? »

« On y va ! »

« Tout va bien ! »

« Je peux y aller quand tu veux ! »

Après avoir entendu leurs réponses, j’ai fait un pas vers le pont
Et…

Le visage de Greville a été affiché devant nous avec un puissant effet sonore.
Apparemment, il a installé des outils magiques pour projeter des images.

« C’est vraiment de très mauvais goût, tout ça… »

« Ne dis pas ça. Moi aussi, j’ai quelque chose que je dois accomplir à tout prix. »

Après avoir dit ça, Greville a activé une sorte de magie.
Et…

« Un déguisement, hein ? »

L’écran montrait que Greville s’était fait pousser des cornes et des ailes, il avait l’air d’un véritable démon.
Je n’ai absolument aucune idée de ce qu’il cherche à faire, mais il est clair qu’il fait semblant d’être un démon.

« Exact. À partir de maintenant, je suis un grand démon. Un démon terrifiant qui cherche à détruire l’humanité. »

Après avoir dit ça, Greville a lancé une autre magie.

『Mathy-kun, attenti―』

『Non, ce n’est pas une magie d’attaque. Inutile de se protéger.』

Rury avait cru que Greville lançait une magie d’attaque et s’était mise sur ses gardes… mais ce que Greville avait activé était une magie de communication.
Ce n’était pas une communication privée, mais l’inverse ― c’était un type de 『Magie de Communication à Large Zone』 qui transmettait la silhouette et la voix de Greville à tous les habitants de la capitale.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *