Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 255

« … Qu’est-ce que ce type essaye de faire ? »

J’ai dit ça en essayant de traverser le pont… mais une barrière est apparue devant moi.
On dirait que Greville ne veut pas nous laisser avancer tout de suite.

« Attends un moment. J’ai encore quelque chose à faire. »

Immédiatement après avoir dit ça.
L’image de Greville a été projetée dans le ciel sous un bourdonnement.

« Habitants de la capitale royale ! Pouvez-vous m’entendre ? Je suis le grand démon de cette ère, Greville ! À partir de maintenant, je vais entreprendre la quête de vous détruire, humains ! »

« … Hein ? »

J’étais perplexe face à ce discours soudain.
Qu’est-ce que ce type a dit ?

« Je possède le pouvoir de vous détruire ! Permettez-moi de vous le prouver avec une démonstration ! »

Sur ces mots ― un rayon blanc s’est abattu sur la capitale.
C’est une 『Lumière de Destruction』 tirée par un outil magique de type tactique.
Juste après ça, l’écran d’affichage créé par Grevil a montré que le rayon a détruit la 『Grande Barrière de la Capitale Royale』 en un seul coup.

Comme le rayon a détruit la partie supérieure de la 『Grande Barrière de la Capitale Royale』, la capitale n’a pas subi de dégât.
Mais si le rayon avait visé le sol, il y aurait eu des milliers de victimes.
Si la capitale n’a pas été touchée, c’est parce que Greville a délibérément évité de viser le sol.

« Mais je suis généreux ! Je vous accorde une chance… Si les humains sont capables de prouver qu’ils ont le pouvoir de me vaincre, je mettrais fin à ma quête… Les prétendants seront ces 4 humains que j’ai choisis et qui semblent être les humains les plus puissants du monde. »

Greville a dit ça en nous éclairant avec la magie de lumière 『Projecteur』
Au même moment, la 『Magie de Communication à Large Zone』 nous a affichés.

« … Transformer ça en spectacle, hein. C’est vraiment de trop mauvais goût… »

J’ai dit ça à Grevil avec une voix qui ne serait pas entendue par la 『Magie de Communication à Large Zone』.
Je ne vois pas d’autre raison pour laquelle il a fait ça.

« Évidemment. Je suis le grand démon qui veut détruire le monde, après tout. »

C’est ce que Greville a dit.
Sa réponse n’a pas été entendue par la 『Magie de Communication à Large Zone』 et ne devrait donc pas être transmise à la capitale.

« Sur ce, je vous souhaite bonne chance… Et si les challengers s’enfuient, je considérerai ça comme un abandon et détruirai l’humanité. En commençant par la capitale. »

Après avoir dit ça unilatéralement, la silhouette de Greville a disparu de la 『Magie de Communication à Large Zone』.
À présent, la 『Magie de Communication à Large Zone』 montrait ― une grande maison en briques qui ressemblait à un château.

« Une retransmission en direct du déroulement de la bataille, hein. »

Je pouvais voir que 3 démons nous attendaient là-bas.
Leur rang parmi les démons n’a pas l’air d’être très élevé.

D’après la position des réactions de pouvoir magique, ils étaient clairement dans la pièce au-delà du pont.

« Que devons-nous faire ? »

« L’outil magique qui a détruit la barrière ― la 『Lumière de Destruction』 est capable de tirer environ toutes les 30 minutes. Si on fait demi-tour, je ne serais pas surpris s’il tirait sur la capitale. »

« … Donc, on a pas d’autre choix que d’avancer… »

Et donc, nous avons traversé le pont.
Une grosse porte en métal se trouvait au bout du pont.

La porte est fermée… si nous l’ouvrons sans être sur nos gardes, cela créera une ouverture qu’ils exploiteront.
En règle générale, pour faire face à ce genre d’embuscade, on détruit la porte.
C’est eux qui nous invitent, alors ils n’ont pas à se plaindre des portes cassées.

« Iris, à toi. »

« Oui ! »

Iris a répondu et a enfoncé la porte avec un coup de pied qui contenait toute sa puissance.
Puis la porte en métal de plusieurs centimètres d’épaisseur s’est envolée de l’autre côté de la pièce.

Je suis entré en trombe au même moment.
Sur le pont, Rury a donné une flèche à Alma.

« CRÈVE ! »

Les 3 démons dans la pièce se sont jetés sur moi.
―Même avant mon entraînement, des démons de ce niveau n’étaient rien pour moi.

J’enchante instantanément une magie sur mon épée, puis j’attaque 2 démons tout en esquivant l’attaque du 3ème.
Les deux démons ont été décapités et sont morts sans même avoir pu pousser un cri d’agonie.

Immédiatement après, une flèche a transpercé le cœur du 3ème démon.
―C’était la flèche d’Alma.

« Touché ! … Tu crois que je devrais lui en mettre une 2ème ? »

« Pas la peine, il est déjà mort… Mais c’est une bonne idée de tirer une seconde fois si tu as des doutes. »

J’ai dit ça en regardant le démon tué par la flèche.
La flèche d’Alma a touché son cœur avec précision.
Une mort instantanée.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *