Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 273

« J’TE TIEEENNNS ! »

Juste au moment où je passais sous sa lance, l’homme y a lancé une autre magie.

Mais c’est trop lent.
La magie de mouvement qu’il avait utilisée au début pour dévier sa trajectoire était une magie qu’il avait préparée à l’avance. De ce fait, son activation était rapide.

Cette magie-là, en revanche, a été lancée à la hâte en guise de réaction face à mon esquive.
Par conséquent, j’ai eu assez de temps pour lancer une contre-magie.

« Hmm !? »

L’homme a élevé une voix confuse en voyant sa lance.
Car la trajectoire de sa lance n’a pas été modifiée.

La raison est simple.
J’ai lancé une magie de défense sur 『la lance de l’ennemi』 pour bloquer les interférences magiques.

Et l’ouverture créée par mon esquive suffisait pour que je mette fin à ce combat.
J’ai abattu mon épée au moment où il est entré dans ma portée.

Une attaque inesquivable qui vise le centre de gravité de l’ennemi.

« ―Kuh ! »

L’homme a rétracté sa lance dans une tentative de protéger son corps.
Mais c’était exactement le moment que j’attendais.

J’ai lancé une magie de mouvement sur mon épée qui visait la taille de l’ennemi et je lui ai fait changer de cible.
―Ma cible est le bras de l’ennemi.
Comme il essayait de protéger son centre de gravité, son bras était largement exposé et il ne pouvait pas esquiver.

« GWAAAAAH ! »

Le bras de l’ennemi a volé dans les airs alors qu’il hurlait de douleur.
Mon épée lui avait coupé le bras.

L’ennemi a pris ses distances tout en exprimant sa souffrance.
Même avec un bras coupé, il essaye de sauver calmement sa situation, c’est bel et bien un mage combattant de l’ancienne ère… mais il a quand même perdu un bras.

Mais à présent, le combat est quasiment terminé.
J’étais supérieur à l’ennemi même quand il avait ses deux bras.
Maintenant qu’il a perdu son bras dominant, il ne peut plus se battre correctement.

Du moins, c’est ce que je pensais…

« Il a repoussé !? »

Alma a été choquée en voyant l’ennemi.
Pour une raison inconnue, le bras coupé a repoussé.

… Je n’ai jamais vu un tel phénomène dans la magie de soin.
Faire repousser un bras n’est pas aussi impossible que la 『Résurrection des Morts』, mais il existe des meilleures façons de le faire.

« … C’est un effet secondaire de ma résurrection ! Pas mal, hein ! »

L’homme a hurlé ça en inspectant son nouveau bras.
Apparemment, la résurrection possède un effet de restauration des membres coupés.

Il n’y avait aucun signe d’une telle magie en Greville, alors c’est probablement une magie originale ou quelque chose qui a été créé par celui qui a ressuscité les 『Extrémistes du Combat』.
Alors que son bras repoussait, je sentais une sorte de fluctuation d’un sort non naturel appliqué sur lui.

Face à cet homme, je règle la position de mon épée.

« Que tu aies tes deux bras ou pas, le résultat est le même. »

« Tu es plus doué que moi, c’est vrai ! … Mais la victoire et la défaite sont une question de chance. Qui sait, peut-être que c’est moi qui vais gagner ! »

« … Malheureusement, ce ne sera pas le cas. »

J’ai dit ça en m’approchant de l’homme.
L’homme fait un coup d’estoc avec sa lance et active une magie pour tenter de m’arrêter ― mais j’ai lancé une magie avec le minimum de pouvoir magique qui a complètement neutralisé sa lance et sa magie.

Et au moment suivant, mon épée a atteint son cou.

« Impossible ! Comment as-tu bloqué ma lance ! »

« Tes mouvements sont trop prévisibles… Si jamais tu ressuscites encore, tu ferais mieux d’avoir plus de variété. »

Les yeux de l’homme étaient grands ouverts sous le choc.
Il était surpris de voir sa lance, qui a tué d’innombrables vies, être facilement arrêtée.

Mais c’était naturel que j’aie pu lire ses mouvements.
Il avait fait le même estoc qu’au début, et il avait utilisé la même magie de mouvement en guise d’assistance.

Cet homme a probablement obtenu sa puissance actuelle en perfectionnant uniquement ce pattern combat après combat.
S’il se battait uniquement ainsi, il aurait fini par être battu par quelqu’un qui a pris une contre-mesure ― mais comme il tuait toujours ses adversaires, il ne s’en était jamais inquiété.
Pour lui, maîtriser un seul pattern à la perfection rendait tous les autres inutiles.

Mais cette méthode ne fonctionne pas sur ceux qui ont une immense quantité d’expérience.
Ils n’auront besoin de voir son attaque qu’une seule fois pour comprendre qu’il n’a qu’un seul pattern d’attaque.

Les habitudes de combat d’une personne sont vues par sa façon de tenir son arme, ses déplacements ainsi que les mouvements de ses yeux et de son pouvoir magique.
Face à une personne capable de voir tout cela, si la première attaque échoue ― seule la défaite l’attend.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *