Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 278

Sous cette pensée, je dis à Rury :

« Tu veux que je t’apprenne à lire des cercles magiques complexes ? »

« S’il te plaît ! … Mais, pourrais-je vraiment les lire ? »

« Quand tu t’y seras habituée, tu y arriveras facilement. »

« Génial ! … Et si nous en construisions un ? »

Rury a dit ça en me regardant.
J’aimerais également lui apprendre à les fabriquer, si possible ― mais malheureusement, c’est légèrement impossible.

« … En construire un est encore difficile. Construire un cercle magique aussi fin et méticuleux demande une autre compétence. »

Construire un cercle magique aussi complexe nécessite d’utiliser des capacités différentes d’avec les cercles magiques ordinaires.
Les lignes du cercle magique sont tellement petites qu’il est difficile d’y faire circuler le pouvoir magique, il faut donc prendre diverses mesures.

Vu que Rury a du talent, elle devrait pouvoir y arriver d’ici quelques années.

« Mais si tu arrives à lire ce type de cercle magique, tu seras facilement capable de comprendre comment construire un complexe… Ça devrait être utile même dans la construction de cercles magiques ordinaires. »

« C’est rare de t’entendre chanter des louanges sur le cercle magique de quelqu’un… Est-il vraiment si incroyable ? »

« Ouais. Sa qualité en tant que cercle magique est plutôt élevée. Mais il y a encore de la place pour des améliorations. »

J’ai dit ça en regardant le cercle magique de communication.
Être capables de construire ce cercle magique signifie qu’ils auraient pu devenir puissant s’ils avaient orienté leur entraînement magique dans une bonne direction.

… Mais bon, avoir ce genre de pensée ne sert à rien sur ces types.
Leur but n’est pas de devenir forts, mais de développer des magies étranges.

Après un moment de réflexion, j’ai dit :

« Allez, préparons-nous pour le combat. »

« Nous préparer… que devons-nous faire ? »

« … Il y a un petit quelque chose que nous devons faire. »

Si les frères Anmorr cherchaient vraiment à me vaincre… ils n’auraient jamais dû me montrer leur corps expérimental.
Exposer son processus de développement revient à me demander de préparer des contre-mesures.

Environ 30 heures après notre victoire sur les Extrémistes du Combat.

L’outil magique de communication des frères Anmorr s’est réactivé.
Quand nous avons vu ça, nous nous sommes rassemblés autour de l’outil de communication.

« … C’est plus tôt que prévu. »

« Eh bien, à l’origine, le 『Corps Expérimental Renforcé N°1』 était déjà presque terminé. Nous avons juste eu besoin de faire quelques ajustements… Les défauts devraient être découverts pendant le combat, alors on fera les améliorations après. »

… Je vois.
Ils parlent d’améliorations parce qu’ils pensent qu’il peut être réutilisé.
Ils nous sous-estiment beaucoup trop.

« On va servir de partenaires d’expérience dans ce but, hein ? »

« Exactement ! … Donnez tout ce que vous avez pour qu’on puisse avoir des bonnes données ! Évitez de mourir trop vite, ce serait pas génial. »

« … On va se battre avec tout ce qu’on a pour qu’il y ait des bonnes améliorations. »

La première moitié de ma phrase était vraie.
… Je n’ai aucune intention de les laisser l’améliorer.

« Splendide ! Dans ce cas, nous allons vous inviter dans notre laboratoire ! … D’abord, est-ce que vous pouvez retourner là où vous vous êtes battus contre les 『Extrémistes du Combat』 ? »

« D’accord. »

Et donc, nous sommes retournés là où nous nous étions battus.
Heureusement que nous avons mémorisé l’endroit.

『Alors leur base était tout près…』

『Je doute que ce soit une coïncidence. Ils ont dû en quelque sorte incité les 『Extrémistes du Combat』 à se battre par ici.』

Apparemment, leur base se trouve près de cet endroit.
Nous avons couru vers le lieu du combat tout en ayant ces pensées.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *