Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 292

« Allez, c’est parti ! »

Après avoir dit cela, j’ai foncé vers l’endroit où se trouvait l’『Étoile Brisée』.
Iris continuait de déchiqueter la horde de monstres afin de maintenir l’ouverture que j’utilisais pour atteindre l’『Étoile Brisée』.

Évidemment, j’étais moi aussi attaqué par des attaques concentrées de monstres anciens, mais aucune d’entre elles ne m’a atteint car je les esquivais ou les bloquais avec des barrières.
On a l’impression que j’ai géré toutes les attaques, mais faire face à un tel nombre est impossible.

« N’aie pas peur de me toucher avec tes attaques, continue comme ça ! »

J’aurais préféré y aller avec plus de prudence, mais nous n’avons pas le temps.

Dans tous les cas, il fallait que je sois confronté à une multitude d’attaques.
Si les griffes d’Iris sont dirigées sur moi, la seule différence sera que je ferais face à 101 attaques au lieu de 100.

« Bien reçu ! »

Iris a dit ça, puis elle a agité ses griffes sans se soucier de si je serais pris dedans ou pas.
La horde de monstres s’effondre de plus en plus, créant des ouvertures par-ci, par-là.

Parmi ces ouvertures, je plonge dans celles qui semblent pouvoir me rapprocher de l’『Étoile Brisée』.
Et quand je ne trouve pas d’ouverture dans le chemin que je veux prendre ― je lance des magies d’attaque à grande échelle pour balayer les monstres.

« DÉGAGEZ ! »

« GAAAAAAAAAAAA ! »

Les monstres qui ont été touchés par ma magie ont reculé en rugissant de colère.

Les monstres anciens sont grands et lourds.
Mais on peut légèrement les déplacer si on leur lance une magie spécialisée dans le soufflage.

Dans des circonstances normales, cette ouverture auraient été refermées instantanément.
Mais grâce à l’inhibition de mouvement de Rury, je peux plonger dans cette ouverture.

J’ai saisi cette occasion et me suis rapproché de l’『Étoile Brisée』.
Et donc, petit à petit, je me suis rapproché de l’『Étoile Brisée』.

« Ah… je t’ai touché ! »

Iris, qui m’avait touché avec sa griffe, s’est excusée.
Je lui réponds :

« Ça ira. Ne t’inquiète pas pour ça et continue ! »

Je me sers de la griffe d’Iris, qui m’avait emporté, pour me rapprocher de l’『Étoile Brisée』.
Je progresse petit à petit dans une zone dangereuse qui contient tellement de monstres que l’on a du mal à bouger.

Puis ― je suis arrivé à l’『Étoile Brisée』.

Au même moment, un bruit qui ressemblait à quelque chose qui s’était cassé a résonné dans les environs.
Le contrôle de Rury sur la Veine Dragunaire avait atteint ses limites et s’est rompu.

« J’ai échoué ! Je vais vite le reconstr― »

« Non, c’est bon. J’ai réussi. »

J’ai dit ça, puis j’ai dirigé la magie de Rury sur l’『Étoile Brisée』 et récolté un 『Fragment d’Étoile Brisée』.

Puis j’ai construit une nouvelle magie et je l’ai mise dans le 『Fragment d’Étoile Brisée』, fabriquant ainsi un outil magique.
Étant donné que l’outil magique a été construit avec mon Emblème, il ne durera pas longtemps ― mais ma victoire reste assurée.

J’ai remporté la victoire au moment où l’outil magique a été complété.

« … Frères Anmorr, vos recherches se sont montrées utiles. »

Les recherches des frères Anmorr n’étaient pas vraiment utiles, mais elles avaient donné un indice sur la création d’une nouvelle magie.

Le 『Corps Expérimental Composite N°1』 était le résultat de la fusion de personnes ressuscitées dotées de personnalités différentes, ce qui a provoqué la destruction de son ego.
Et le 『Corps Expérimental Renforcé N°1』 s’était auto-détruit car il était nourri d’un pouvoir de résurrection supérieur à ce qu’il pouvait endurer.

Un corps non composite ne peut pas supporter le fardeau d’une puissance excessive.
Cependant, combiner différentes personnalités détruit son ego et l’empêche d’utiliser correctement sa puissance.

En d’autres termes, si vous fusionnez des personnes dotées de la même personnalité, leur puissance sera combinée sans qu’il y ait la perte d’ego.

Normalement, il n’y a rien qui puisse satisfaire une telle condition.
Chaque personne possède une personnalité différente.
Peu importe la ressemblance des jumeaux, ils sont leur propre personne, donc ils ont des personnalités différentes.

Mais ― dans ce monde, il y a des gens qui remplissent cette condition.

Le premier, c’est le moi actuel, Mathias Hildessheimer.
L’autre, c’est l’ancien moi ― le Sage Gaïas.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *