Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 301

« Ah, Mathias-san et son équipe. Bienvenue. »

« Salut. On vient d’arriver. »

J’ai dit cela, puis nous sommes entrés dans la chambre de Greville.
… Il y a plus de choses dans sa chambre.

La majorité est du matériel pédagogique.
Apparemment, il est occupé en tant que professeur.

« J’ai vu Genè… cette lumière, moi aussi. C’est une conséquence de la destruction de l’『Étoile Brisée』, n’est-ce pas ? »

« Ouais. On peut dire ça… Quel influence est-ce que cette lumière a exercé ? »

« Il n’y a aucun problème, alors vous n’avez pas à vous inquiéter… Ou plutôt, une grande quantité de matériaux gratuits est disponible, alors la ville est dans une ambiance un peu festive. »

Une ambiance festive ?
Maintenant que j’y pense, durant le trajet, la ville était plutôt animée.
C’est à cause des matériaux de monstres, hein.

Un rayon de 100 km est une taille plutôt grande, après tout.

« … Ils ne connaissent pas la cause, pas vrai ? »

« Naturellement, la cause est inconnue… Il y a bien des gens qui pensent que c’est lié à toi, Mathias-san, mais comme ils n’ont aucune base pour appuyer cette théorie, tout ira bien. »

« On me soupçonne ? »

« Plutôt que te soupçonner… on dirait qu’à chaque fois qu’il se passe quelque chose d’inexplicable qui est lié à la magie, ils pensent que tu as quelque chose à voir là-dedans. Et comme ils ont vu juste cette fois-ci… »

Je vois.
C’est assez grossier de me blâmer à chaque fois qu’il se passe quelque chose qu’ils ne comprennent pas.
Je veux dire, ce n’était pas moi, cette fois, c’était un mage des temps anciens, Gaïas.

« Le vrai problème, ce sont les lumières qui ont suivi. »

« … Les lumières qui ont suivi ? »

« Les lumières suivantes sont tombées sur plusieurs villes et ont tué des démons. Un très grand nombre est mort, alors cela a provoqué une grande panique. »

Les lumières qui ont suivi la mort des monstres… ?
Ah, il doit parler des 『Yeux du Ciel』.
Mais j’avais construit cette magie de manière à ce que seuls les démons soient touchés… non, quelqu’un d’autre s’est fait avoir ?

« Quel genre de personnes sont mortes ? »

« Eh bien… toutes les victimes étaient des démons qui étaient déguisés en humains. Maintenant que tout le monde sait que les démons s’étaient infiltrés parmi nous, le palais royal est complètement agité. »

Ah, il n’y a que les démons qui ont été tués.
Nous aussi, nous avons tué les démons que nous avons croisés… mais nous ne sommes allés que dans très peu de villes de ce monde.

Il devait y avoir beaucoup de démons cachés dans les autres villes.
Vu qu’ils ont tous soudainement été tués, ça doit être la panique.

… J’ai dit tous, mais les démons de rang moyen et au-delà sont toujours vivants.

« Aucun membre de la populace n’a été victime ? »

« Non. Je n’ai reçu aucune information qui faisait état de la mort d’autre chose qu’un démon… C’était vraiment une lumière étrange. »

Greville a dit ça avec un visage qui ne trouvait pas cela étrange.
C’est naturel, il connaît 『Œil du Ciel』.

« Tu as rassemblé des informations sur les démons morts ? »

『Œil du Ciel』 était soudainement tombé sur les démons, ils ont dû être morts sans avoir eu le temps de prendre des mesures.
En d’autres termes, ils ne devraient pas avoir eu le temps de cacher des informations.

« Des informations… comme des documents ? »

« Ouais. S’il y a des documents, nous pourrions avoir une idée de leurs activités. »

Fondamentalement, les démons ne sont pas un peuple qui fait des documents… mais quand ils ont besoin de transmettre des informations, ils utilisent parfois du papier.
Des communications à une distance que les magies de communication ordinaires ne peuvent pas couvrir, des transmissions d’informations à un grand nombre de démons, des moyens de transmettre des informations même s’ils sont morts… ce genre de cas.
Dans le dernier cas, des cryptogrammes étaient souvent utilisés, faisant qu’on ne pouvait pas les lire juste comme ça.

« Nous avons reçu quelques liasses de documents… Cependant, ils sont écrits dans une langue que même moi, je ne connais pas. Et aucun des professeurs de la 1ère ou la 2ème Académie n’ont réussi à les déchiffrer. »

Une langue que Greville ne connaît pas, hein…

En tant que membre d’une famille royale, Greville a reçu un très haut niveau d’éducation linguistique, même selon les normes de l’époque de mon ancienne vie.
À l’époque où je vivais, il devait avoir appris environ 30 langues.

Les langues de l’ère actuelle sont couvertes par les professeurs de la 2ème Académie.
Les Académies Royales de Magie sont des instituts éducationnels de haut niveau, même en linguistique.
Ce qui signifie…

« Crypté, hein ? »

« Il semblerait. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *