Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 315

Étant donné l’efficacité de cette architecture, cet espace ne sert à rien.
Et pourtant, il y avait un tel espace près du centre du bâtiment.
Et… personne ne peut accéder aux sections entourant cet espace.

« C’est vrai que c’est suspect… Tu crois que l’épée est dedans ? »

« Pour le moment, je pense qu’il y a sûrement quelque chose qui est caché à l’intérieur. »

Rury a dit cela en regardant la carte.
Puis elle a tracé une ligne.

« Détruire le mur de cette ligne devrait être la route la plus courte pour atteindre cet espace suspect… mais le mur a délibérément été renforcé, n’est-ce pas ? »

« Ouais. Bien vu. »

« C’est parce que des matériaux inhabituels ont été utilisés… »

Comme l’a dit Rury, le mur de la route la plus courte pour atteindre cet espace suspect a été renforcé.
Il était constitué d’une quantité abondante de mythril, qui était rare dans l’ère actuelle, et de matériaux de construction coûteux tels que l’acier.

Les traces de construction sont également récentes ; de plus, il y a des traces qui prouvent que cela a été traité via la magie.
Il y a également des traces de rénovation ici et là.

Comme le 『Cercueil du Sceau』 contenant la 『Lame Dévorante』 ne peut pas être éloigné, il faut construire une maison qui est facile à protéger pour veiller sur la 『Lame Dévorante』, on peut donc penser avec confiance que le 『Cercueil du Sceau』 est caché là-bas.

« De simples murs solides peuvent être détruits à tout moment… Le problème, ici, c’est le démon lui-même. »

Même si nous Iris détruit le mur, il nous faudra environ 10 secondes pour arriver à l’espace caché.
10 secondes, c’est suffisant pour que le démon qui veille sur la 『Lame Dévorante』 dans le manoir nous rattrape.
Le combat est bel et bien inévitable.

« … Pour le moment, nous devons réfléchir à un plan tout en examinant la puissance du démon. Allons explorer à nouveau le manoir du seigneur. »

« Entendu ! »

« Oui ! »

Sur ces mots, les filles se sont levées.
Et au moment où elles allaient sortir de la pièce, je leur ai dit :

« … Et aussi, évitez d’utiliser la magie de communication jusqu’à ce que le démon supérieur soit vaincu. »

« Parce qu’il pourrait nous entendre comme l’avait fait Greville-sensei ? »

« Ouais. La magie de communication consiste à transmettre du pouvoir magique. Il risque de nous suspecter. »

Quelques minutes plus tard.
Je sonde les réactions de pouvoir magique à l’extérieur du manoir du seigneur.

« Je m’en doutais, il se cache plutôt bien. »

J’ai marmonné cela en regardant le pouvoir magique des alentours.

« Je ne sens aucun pouvoir magique magique qui puisse correspondre… Tu y arrives, Mathy-kun ? »

« Ouais. Mais c’est plus des restes de magies utilisées par le démon que le démon lui-même. »

Nous étions près du manoir, mais je ne pouvais pas voir directement le pouvoir magique du démon.
Les seules choses démoniaques que je pouvais sentir d’ici étaient des faibles résidus de pouvoir magique provenant des moments où le démon avait utilisé de la magie.

Mais même ces restes sont capables de permettre d’estimer la puissance du démon.
Le problème, c’est que pour faire une analyse correcte, il faut une quantité raisonnable de pouvoir magique en guise d’échantillon.

« Ah, trouvé. »

Ce que j’ai remarqué était la clôture qui entourait le manoir du seigneur.
Il y avait des traces d’une réparation récente dans un coin de la clôture.

Je pouvais sentir du pouvoir magique de démon dans cette partie réparée.
Le démon a probablement fait la réparation lui-même.
Et… les murs réparés via la magie sont un trésor d’échantillons de pouvoir magique.

Je pose ma main sur le mur… et analyse le pouvoir magique.

« … Pas étonnant qu’ils disent que le démon est de haut rang, il est plutôt fort. »

J’ai pu estimer la puissance du démon via la réaction du pouvoir magique.
Il est plus faible que Zaridias… mais il est le 2ème démon le plus puissant que j’ai vu depuis ma réincarnation.

Ce n’est pas que je ne peux pas le vaincre si je l’attaque de front… mais gagner sera difficile.
Nous aboutirons probablement à une lutte pour diminuer le pouvoir magique de l’autre.

Si on en arrive là, nous serons extrêmement désavantagés.
Les démons possèdent bien plus de pouvoir magique que les humains.
Si nous voulons gagner, nous allons devoir prendre des mesures.

Alors que j’avais ces pensées… j’ai vu que l’une des réactions de pouvoir magique dans la ville venait rapidement par ici.

Ce pouvoir magique, c’est celui de Giluas.
On dirait qu’il nous a découverts.

Nous pourrions le semer… mais c’est un bon timing.
Il pourrait être la percée dont nous avons besoin.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *