Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 325

« Euh… ce démon est aussi doué au combat que toi, Mathy-kun ? »

« … La puissance d’un démon associée aux prouesses au combat de Mathy-kun, est-ce que nous sommes capables de l’arrêter… ? »

Alma et Rury m’ont posé ces questions.
C’est vrai… si Zadokilgias a les mêmes prouesses au combat que moi, il est inarrêtable.

Le style de combat de Zadokilgias est extrêmement raffiné.
Il n’est pas doué avec les magies puissantes, mais ses capacités d’utilisation et de contrôle de la magie sont excellentes.

Surtout dans les batailles de groupe.
Généralement, face à un groupe d’ennemis, vous cherchez à réduire la différence de nombres en tuant les ennemis un par un.

Mais Zadokilgias le 『Démon de la Destruction』 ne tue jamais ses ennemis un par un.
Même dans une situation où il pourrait tuer instantanément tous ses adversaires, il choisirait plutôt de détruire les parties importantes du corps, comme les bras et les jambes, puis de lancer une magie qui empêche la régénération.

S’il ne les tue pas, ce n’est pas par pitié, évidemment.
Il garde ses ennemis en vie pour mettre un fardeau dans le groupe.

Si un ennemi meurt, le groupe aura simplement une personne en moins.
Mais si un ennemi est empoisonné ou saigne atrocement, s’il souffre sans pouvoir mourir… ses amis parmi les membres de l’unité tenteront de le sauver.
Ainsi, il neutralise non seulement cet ennemi, mais aussi quiconque voudra le sauver.
Et une fois que le groupe ne fonctionne plus correctement, le démon les élimine tous en même temps.

Mais… évidemment, les attaques qui mettent un fardeau sur l’ennemi sont bien plus difficiles que les tuer directement.
Si les dégâts sont trop faibles, il sera facilement soigné et lancera une contre-attaque.
Mais si la puissance est trop élevée, l’adversaire en mourra.
Neutraliser l’ennemi tout en le gardant en vie dans un combat où il est difficile de survivre exige un contrôle extrêmement délicat de la magie.

En théorie, cela semble facile… mais mettre cela en pratique est en réalité extrêmement difficile.
Plusieurs démons ont tenté d’imiter cette méthode, mais Zadokilgias a été le seul à avoir réussi à exécuter cette stratégie à la perfection.

C’est pourquoi les capacités au combat et à la magie de Zadokilgias étaient extrêmement élevées.
Peut-être même qu’il a utilisé ses capacités pour développer sa propre magie de réincarnation.

Mais…

« En termes de techniques de combat, je devrais pouvoir gagner… Mais maintenant, la différence entre nous est aussi fine qu’une feuille. »

Quand nous nous étions battus durant mon ancienne vie, Zadokilgias était plus doué au combat que moi.
Si j’avais réussi à le tuer, c’était parce que j’étais plus fort que lui.

Si mes capacités au combat étaient les mêmes qu’à l’époque, je ne serais pas à la hauteur.
Mais heureusement, après avoir tué Zadokilgias, je me suis entraîné pendant des siècles, polissant ainsi mon art.
De son côté, Zadokilgias était mort pendant tout ce temps… ce qui veut dire que ses techniques n’ont peut-être pas changé.

Heureusement, le moi actuel a une bonne affinité avec Zadokilgias.
De plus… je connais très bien le style de combat de Zadokilgias.

Après tout ― la plupart des techniques que j’ai utilisées depuis ma victoire sur Zadokilgias sont basées sur son art de combat.

« Une différence si serrée avec Mathy-kun… »

« C’est… je peux comprendre pourquoi ce type est bien plus fort que Zaridias… »

« … S’il est près du niveau de Mathias, alors c’est un vrai monstre ! … Je, je peux m’enfuir? »

Quand elles m’ont entendu, Rury et Alma ont affiché des airs tendus.
Iris semble avoir rapettisé.

Mais… évidemment, je n’ai pas l’intention de perdre.
Et cette fois, j’ai tout le matériel nécessaire pour gagner.

« J’ai une bonne nouvelle… La résurrection du démon n’est peut-être pas parfaite. »

Zadokilgias a probablement été ressuscité dans l’ère actuel au moyen de la magie de réincarnation.
Mais… cette magie de réincarnation n’est probablement pas parfaite.

Il y avait un petit bruit dans le pouvoir magique de Zadokilgias mélangé à la Veine Dragunaire.
C’était un bruit de pouvoir magique qui provenait d’une blessure sur l’âme.
Peut-être que sa magie de réincarnation self-développée n’était pas parfaite, et que son âme a été endommagée.

L’âme d’un démon est plus solide que celle d’un humain, mais elle reste blessée.
Ce n’est pas au niveau où elle affectera le contrôle de Zadokilgias sur son pouvoir magique… mais c’est une clé pour le vaincre.

Honnêtement, s’il n’y avait pas eu cette faiblesse, nous aurions du mal à le vaincre.
Je dois remercier cet échec dans sa réincarnation.

« Pas parfaite… comme les 『Extrémistes du Combat』 qui ont été ressuscités par les frères Anmorr ? »

Alma m’a posé une question.
En effet, c’est une résurrection imparfaite qui me fait penser aux 『Extrémistes du Combat』.

Mais… le cas de Zadokilgias est différent.

Contrairement à la magie de résurrection, la magie de réincarnation met l’âme dans un nouveau corps.
De ce fait, il est inutile de s’inquiéter de la dégradation du corps comme avec la magie de résurrection.
L’inconvénient dans cette magie est que vous devez recommencer à zéro et façonner votre nouveau corps.

Si le corps de Zadokilgias était celui d’un démon nouveau-né, les choses auraient été faciles… mais à en juger par le pouvoir magique mélangé à la Veine Dragunaire, cela ne semble pas être le cas.
C’est un corps de jeune démon, mais il est assez bien formé. Du moins, c’est ce que j’ai senti.
Peut-être qu’il avait mis quelque chose dans sa magie de résurrection pour accélérer la croissance de son corps, ou alors il avait scellé son pouvoir magique jusqu’à ce qu’il ait grandi à un certain niveau afin d’éviter d’être pris dans les magies de détection.

« Non, il ne devrait pas y avoir de dégradation visible. Si on se bat normalement, il ne sera pas différent de si sa résurrection était complète. »

« Si nous nous battons normalement… »

« Tu veux dire qu’on va pas se battre comme d’habitude ? »

« Exact. »

Honnêtement, si le moi actuel faisait un combat normal contre Zadokilgias, je n’aurais jamais assez de vies pour le tuer.
Je pourrais avoir une chance si le combat était bref, mais un expert comme Zadokilgias nous mettrait sûrement dans une bataille d’attrition qui réduira notre énergie.
Mais utiliser des techniques destinées aux combats prolongés comme 『Poison Magique』 ne fera que nous empêcher de mourir immédiatement.

Par conséquent, nous ne nous battrons pas comme d’habitude.
Nous allons exploiter la faiblesse de l’ennemi pour forcer le combat à être bref.

Cela dit, gagner un court combat ne sera possible que si la force de Zadokilgias ne change pas.
Son corps est assez bon, mais il n’est pas parfait non plus.

En d’autres termes, si nous laissons Zadokilgias tranquille, son corps atteindra sa maturité parfaite et gagnera en puissance.
Si cela arrive, nous n’aurons aucune chance de gagner.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *