Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 326

« Dépêchons-nous. Cette période où le démon vient tout juste de ressusciter est le meilleur moment pour le battre. »

« Bien reçu ! »

« Oui ! … Nous allons dans cette direction, n’est-ce pas ? »

Rury a dit cela en pointant la direction vers laquelle le pouvoir magique circulait.
Déterminer la direction via le pouvoir magique d’une Veine Dragunaire rugueuse est assez difficile… mais étonnamment, elle s’en est bien sortie.

« Ouais. À peu près là-bas… je vais déterminer la position exacte. »

J’ai dit cela, puis je me suis mis à localiser la position de Zadokilgias via le flux de la Veine Dragunaire.
Et… j’ai réussi à identifier assez précisément sa position.

« Zadokilgias est là-bas. Dans la direction de la capitale. »

La réaction du pouvoir magique de Zadokilgias se situe un peu loin derrière la capitale.
Puisque la capitale est sur le chemin, nous devrions en profiter pour contacter le Roi et le directeur.
C’est assez loin, mais cela ne devrait pas prendre trop de temps à pied.

« Euh… si nous sommes pressés, je nous fais voyager par les airs ? »

Iris a dit cela en agitant ses bras alors qu’elle était dans sa forme humaine.
Certes, nous arriverons là-bas très rapidement, mais…

« Non, allons-y à pied. C’est vrai qu’il est plus facile à battre si nous l’affrontons juste après sa résurrection, mais 2 ou 3 jours ne changeront presque rien… Iris, conserve ton énergie. »

« Entendu ! »

Pour ce combat, Iris sera notre atout.
Son 『Souffle du Dragon』 peut être contré avec un certain niveau de technique.
Comment en tirer le meilleur parti est le but du combat à venir.

Grâce à son traitement continu, son circuit de pouvoir magique est devenu assez stable.
Utiliser 『Souffle du Dragon』 une seule fois ne devrait lui poser aucun problème.

Mais… voler dans sa forme de dragonne mettra un fardeau inutile sur son circuit de pouvoir magique en voie de rétablissement.
Nous allons nous contenter de courir afin d’alléger son fardeau.

Au soir.
Nous sommes arrivés à la 2ème Académie sans problème.
Il n’y avait aucun mouvement de pouvoir magique anormal qui semblait avoir été causé par des démons.

« On va directement là où est le démon ? »

Alma a posé cette question au moment où nous sommes arrivés à la capitale.
C’est vrai que passer par la capitale pour aller là où se trouve Zadokilgias est le chemin le plus rapide.
Mais…

« Non. Rassemblons d’abord des informations. »

Le corps de Zadokilgias devient plus fort avec le temps.
Mais 1 ou 2 jours ne feront pas beaucoup de différence.

Durant ce laps de temps, la récolte d’informations est plus importante.
Des informations sur le terrain et les villes autour du démon sont capables d’influencer l’issue du combat.

Si une affaire est liée à des démons, le Palais Royal réagira immédiatement, alors autant demander.
De plus, nous avons Greville à la 2ème Académie.

« Retournons à la 2ème Académie pour le moment. »

Si nous voulons contacter le Palais Royal, passer par la 2ème Académie est plus rapide que d’y aller directement.
Parce que nous pouvons les contacter directement grâce aux relations du directeur au lieu de devoir passer par les procédures ennuyeuses.

Alors que je marchais tout en ayant ces pensées, la magie de communication a été activée.
Ce n’est pas moi qui l’ai activée.
Ce pouvoir magique… c’est Greville.

『Greville, quelque chose ne va pas ?』

『Quand j’ai inspecté la Veine Dragunaire de la 2ème Académie, j’ai senti un pouvoir magique de démon à l’intérieur. C’est pour cette raison que vous êtes revenus, Mathias-san ?』

On dirait que Greville est conscient de ce qui se passe.
La capitale est près de la position du démon, peut-être qu’il possède des informations que je n’ai pas.

『Ouais… Quelle est la situation ? Quelque chose a changé ?』

『Il n’y a pas eu de changement particulier depuis le moment où j’ai détecté le pouvoir magique du démon. Mais… malgré son faible pouvoir magique, ce démon doit être puissant. Faites attention.』

『Maintenant que j’y pense, Greville, tu ne dois pas être au courant pour Zadokilgias.』

J’ai probablement tué Zadokilgias avant que Greville soit né.
Mais si Greville se méfie de sa force, cela doit vouloir dire que le pouvoir magique de Zadokilgias est anormal.

『Zadokilgias… le 『Démon de la Destruction』 ?』

『Ouais. Un démon assez ancien, il est spécialisé dans la technique.』

『Je ne connais que son nom… Après avoir détecté son pouvoir magique, j’ai continué d’observer au cas où il y aurait des mouvements suspects… mais il n’y avait absolument aucun mouvement dans la Veine Dragunaire.』

Je vois.
Pour le moment, il ne semble pas y avoir de magie à grande échelle qui implique la Veine Dragunaire.
À l’origine, Zadokilgias n’est pas du genre à se reposer sur la taille d’une magie.

『Peux-tu informer le directeur que nous allons à la 2ème Académie ?』

『Oui. J’ai déjà demandé au Palais Royal des informations sur la zone où le démon est apparu.』

Déjà en mouvement, hein. Bien joué.
Apparemment, faire de Greville un professeur de la 2ème Académie était un bon choix.

Sous cette pensée, je me suis dirigé vers le bureau du directeur de la 2ème Académie.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *