Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 37

« C’est donc ça l’arène de la capitale royale… »

Le jour du combat interpersonnel.
Avec les professeurs et les autres membres, je me dirigeais vers l’arène de la capitale royale.
Les autres étudiants vont nous encourager, mais il semble qu’ils vont agir séparément.

« Tu ne l’as jamais vue, Mathy-kun ? »

« Jamais. Je veux dire, le seul endroit que je connais dans la capitale royale, c’est l’académie. Et aussi le forgeron de la dernière fois. »

Comme l’arène était principalement utilisée pour les spectacles et les combats simulés de magie à incantation, je n’étais pas vraiment intéressé.
Bah, vu que la magie appliquée dessus est celle que j’avais deviné, il n’y a pas de problème particulier.

« Maintenant que j’y pense, les connaissances de Mathy-kun sont plutôt mal équilibrées… J’espère qu’il n’y aura pas d’Enfant de la Magie cette année… »

« Un Enfant de la Magie ? »

C’est quoi ce nom divin ? Je n’en ai jamais entendu parler.

« Il y avait quelques fois où la 2ème Académie avait des élèves puissants qui auraient pu gagner. Mais pendant ces années, la 1ère Académie avait toujours quelqu’un d’encore plus fort en guise de leader… »

« Ils étaient extrêmement puissants à chaque fois que ça arrivait, alors les gens se sont mis à les appeler les 『Enfants de la Magie』. Si je ne me trompe pas, l’ancien chef de la Division des Mages en était un, lui aussi… Mais bon, je doute que même un 『Enfant de la Magie』 soit capable de gagner contre Mathy-kun, ça devrait aller. »

Je vois. C’est donc ça, un 『Enfant de la Magie』. Il y a souvent eu des gens anormalement forts dans mon ancienne vie, mais ici, le timing est plutôt bon pour eux.
En ce qui concerne leur puissance, je ne saurais pas dire tant que je ne les aurais pas vu.

S’ils n’ont pas un semblant de puissance, il se peut que le combat se termine trop rapidement et nous ne pourrons pas dévoiler la puissance de la magie sans incantation.
J’aimerais qu’un ennemi de puissance modérée se montre, si possible.
Je suis allé dans la salle d’attente avec cette pensée, cependant…

« Dis. Les démons sont hostiles envers les humains, pas vrai ? »

« Les démons ont toujours été le plus grand ennemi de l’humanité… c’est quoi cette question ? »

Alma a répondu avec un visage qui semblait demander pourquoi je demandais l’évidence même.

« Non, je demandais juste. Sinon, il y en a un ici. Un Enfant de la Magie. C’est clairement un monstre. »

J’ai murmuré tout en observant la réaction du pouvoir magique.
Comme les salles d’attente de la 1ère et la 2ème Académie sont séparées à seulement environ 100 mètres de distance, examiner le pouvoir magique n’est pas vraiment difficile.
Si c’est vraiment un Enfant de la Magie, il a bel et bien une puissance incomparable à celle des autres étudiants, comme l’a dit Rury.

« Je le sens, dans la salle d’attente de la 1ère École, un pouvoir puissant… non, un pouvoir étrange. »

« C’est vrai… Ou plutôt, je ne peux pas imaginer que ce soit le pouvoir magique d’un humain… si même Mathy le trouve puissant, n’est-il pas extrêmement dangereux ? »

Après avoir passé 1 mois à s’entraîner à la 【Détection Passive】, il semble qu’elles ont pu remarquer la bizarrerie du pouvoir magique.
Je dirais que sa réserve de pouvoir magique est environ 10 fois supérieure à la mienne.

Ouaip, c’est bel et bien un monstre ― ou devrais-je dire, un démon.
D’après la réaction du pouvoir magique, c’est probablement un type de démon doté d’une forte capacité défensive et qui est doué pour le déguisement. Il n’a pas l’air d’être du genre doué en attaque, c’est à peu près un soulagement pour nous.
Généralement, les démons possèdent la capacité de cacher leur réaction au pouvoir magique, mais maintenant que 【Détection Passive】 est vue comme étant obsolète, il doit penser qu’il n’a pas besoin de le faire.

« Écoutez-moi bien, vous deux. »

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

« Si le leader de l’équipe ennemie est comme je l’ai deviné, ça va être très dangereux. Donc, je veux que vous éliminez les 2 personnes accompagnant l’『Enfant de la Magie』 et que vous fuyez immédiatement après. Je m’occuperai du reste. »

« Mais, l’arène a une magie de défense… »

« Il est possible que la magie de défense soit détruite. Si on parle seulement de la sortie de magie, celle de l’autre parti est supérieure à la mienne. »

Mais bon, si on ne parle que de la sortie de magie.

« Supérieur à Mathy-kun, impossible que ce soit un humain… »

Parce qu’il ne l’est pas.
Mais je ne veux pas que l’ennemi sache que j’ai découvert sa véritable identité, je dois le lui cacher aussi longtemps que possible.
C’est pourquoi j’ai conçu ce plan.

Juste au moment où nous avions fini de discuter, des cris d’acclamation résonnaient depuis l’arène.
Et ensuite, la porte de la salle d’attente s’est ouverte.

« C’est l’heure, veuillez entrer dans l’arène. »

« Alors on doit juste battre les 2 types qui accompagnent le leader, hein ? »

« Et après, nous devons… nous enfuir. »

« C’est le plan. Allez, on y va ! »

Nous avons pris la porte ouverte et nous sommes entrés dans l’arène.
Au même moment, un officiel invoque une magie, nous rendant tous les trois couverts par une magie de défense.

Comme je le pensais, cette double barrière issue de la magie de défense peut être détruite en un seul coup si je me sers d’une épée ayant reçue une amélioration magique.
Le démon devrait également en être capable avec sa magie ; après un peu d’entraînement, Rury et Alma seront elles aussi capable de détruire cette double barrière.
Alma devrait pouvoir y arriver ici et maintenant si je lui apprenais une magie d’enchantement autre que l’enchantement de pouvoir magique simple.

C’est plutôt suffisant face à quelqu’un qui utilise la magie à incantation… mais on ne peut pas nier son manque de puissance.

« Hé, c’est un Emblème Disqualifié ! »

« C’est vrai ! Il a un Emblème Disqualifié ! Et c’est quoi cette tenue, il croit pouvoir se battre ! »

« Hé, Emblème Disqualifié, c’est pas un endroit pour toi, ici ! C’est déjà assez incroyable que la 2ème Académie t’a accepté malgré sa déchéance ! »

Le démon a hurlé dès le moment où il m’a vu.
Il semble que le démon cache ses caractéristiques démoniaques avec une magie de déguisement, il fait même apparaître un faux Premier Emblème sur son corps.
Les deux autres étudiants qui sont avec le démon (tous deux des humains dotés du Premier Emblème) ont hurlé à leur tour, puis des railleries ont commencé à jaillir de l’audience, du côté des sièges des élèves de la 1ère Académie.

Les élèves de la 2ème Académie les insultaient à leur tour.
Ils n’ont pas l’air de se gêner dans leurs insultes, traitant les élèves de la 1ère Académie de « poules mouillées qui n’osent pas tenir une épée ».

En effet, contrairement à la 2ème Académie, les élèves de la 1ère Académie n’avaient pas d’armes.
À la place, ils portaient des armures en mithril. Vu que la magie de défense de cette arène est du genre à repousser la magie avant qu’elle touche la peau, l’armure pourrait avoir une légère utilité… mais elle ne change pas grand-chose face à aux magies de Rury et Alma qui sont assez puissantes pour détruire la barrière d’un seul coup.

Il semble qu’ils regardent vraiment de haut le Quatrième Emblème… ils sont donc spécialisés dans la magie à incantation à longue distance.

En passant, l’audience était composée d’étudiants et de professeurs des deux Écoles, de dizaines de gens qui semblent être des magiciens et de gens qui ont l’air d’être des gros bonnets de la magie.
Ce qui fait qu’il y avait beaucoup de places vides.

« Hé ! Ce n’est pas parce qu’il a un Emblème Disqualifié… »

« Merci de me couvrir, Rury. Mais ça ne sert à rien face à ces types. »

Rury m’a soutenu.
Alma semblait également vouloir dire quelque chose, mais je l’ai arrêtée.

Inutile de se déranger à parler de ma puissance à l’ennemi.
Le moi actuel ne peut pas se permettre de baisser sa garde face à un démon.
On dirait que le démon continue de prétendre être un humain, pour le moment… comment devrais-je m’y prendre pour l’exposer.

« Ouais, aucun intérêt de parler à des types qui se moquent des autres rien qu’en regardant leurs Emblèmes. J’ai failli gaspiller ma salive. »

« Hmph. Aboyez tant que vous le pouvez, comme si l’Emblème Disqualifié était capable de vaincre l’Emblème Glorieux. Couvrir l’Emblème Disqualifié vous met au même niveau que ces déchets. Je vous détruirai ensemble. »

Alors que nous étions en train de discuter… je veux dire, nous insulter, l’arbitre s’est placé entre nous.

« Nous allons à présent commencer le combat interpersonnel ! Que les deux équipes se placent dans leurs positions ! »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *