Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 6

Juste avant que mon père Castor ne bloque mon épée, je concentre le renforcement physique dans mes jambes et je charge obliquement en position basse.
L’épée de Père est passée au-dessus ma tête.
J’ai 6 ans dans ce monde, donc j’ai une petite taille. Un adversaire de petite taille se révèle difficile à atteindre.

Je profite alors de mon élan pour faire un estoc sur son genou.
Comparé aux attaques coupantes, une attaque perçante est plus difficile à bloquer et à gérer avec la force brute. Surtout si l’adversaire a baissé sa garde.
Cependant―

« Hmph ! »

Mon père Castor a bloqué mon estoc.
Je pensais pouvoir gagner avec ça, mais apparemment, mon père Castor n’a pas entièrement baissé sa garde.

Cependant, je m’y étais également attendu.
J’active 【Contraction de la Terre】 sans arrêter mon élan. Je me suis faufilé derrière mon père.

« Hmm… Il a disparu !? »

Mon père Castor m’avait perdu de vue.
En vérité, 【Contraction de la Terre】 n’est pas une magie qui permet de se placer instantanément derrière l’adversaire.

Elle crée un angle mort dans la conscience de l’adversaire que l’on exploite pour se faufiler, c’est principalement une magie qui permet de se glisser au travers de la conscience de l’adversaire pendant un moment. C’est ça, 【Contraction de la Terre】.
La quantité de pouvoir magique nécessaire aurait été 10 fois plus élevée avec le Premier Emblème, comme prévu de la part du Quatrième Emblème. La magie a été activée parfaitement.

La spécialité de cet Emblème pour le combat au corps à corps ne semble pas être une prétention.
Même si je le savais déjà, maintenant que j’en ai un et que je m’en sers, je me rends compte de sa puissance.
Je pense que ça a déjà surpassé l’ancien moi quand j’avais moins de 100 ans. Rien que cela m’avait convaincu que j’ai eu raison de me réincarner.

Mais ce n’est pas le moment de se laisser emporter par les émotions. 【Contraction de la Terre】 ne me fait gagner qu’un bref moment.
Je fais un nouvel estoc avec mon épée dès que je le pouvais.

Timing parfait. Et une trajectoire difficile à bloquer à cause de la structure du corps humain.
Même dans mon ancienne vie, il n’y avait pas beaucoup de gens qui pouvaient parer une attaque venant de leur angle mort sans avoir recours à la magie.

Mais mon père Castor l’a bloquée.
Je me demande si les coups d’épée qu’il avait faits avant que je descende n’étaient qu’un échauffement.

Mais même mon père ne pouvait pas bloquer correctement cette attaque dans la posture irraisonnable dans laquelle il était.
Comme je l’affrontais avec la puissance offerte par le renforcement physique et que j’y mettais tout mon poids, je pouvais le sentir dans son épée.

Je pouvais enfin lui tenir tête malgré nos différences.
Les deux épées ont cessé de bouger. Il n’y avait plus aucun mouvement, ni en avant, ni en arrière.
Ça avait duré environ 0,2 secondes. Mais pour moi, cela semblait être une longue période de temps. Mon père Castor ressentait peut-être la même chose.

Et ensuite, mon père a commencé à bouger. Il tordait son corps pour insérer plus de puissance dans son épée.
Si cela continuait ainsi, mon épée sera repoussée dans environ une demi-seconde, et je perdrais.
Face à la différence de force entre nos physiques, je n’aurais aucune chance de gagner s’il reprenait sa posture, même si on pouvait que je m’étais bien battu.

Mais je n’avais aucune intention d’accepter que ce combat se termine ainsi.
Je suis du genre à vouloir gagner en utilisant toute ma puissance, même dans une bataille simulée. Je préfère tenter quelque chose qu’accepter une défaite en silence.

Je construis la prochaine magie durant le peu de temps que j’ai.
【Frappe de Pouvoir Magique】. Une magie qui améliorait la puissance de l’épée en y insérant du pouvoir magique.
Cette magie est bien plus puissante que le renforcement physique, et naturellement, son degré de difficulté est à des magnitudes.

J’avais utilisé 【Contraction de la Terre】 pour assurer ma victoire, mais même le Quatrième Emblème a ses limites. Tout va dépendre de la chance à présent.
J’ai fait mon pari et j’ai ― gagné.

La 【Frappe de Pouvoir Magique】 que j’ai activée a renforcé mon épée et m’a permis de repousser celle de mon père Castor.
Et juste après que mon épée ait touché mon père, l’effet de 【Frappe de Pouvoir Magique】 s’est dissipé, j’ai perdu mon équilibre et je suis tombé.
Mon frère aîné Leik et mon père Castor ont murmuré sous l’étonnement :

« Il a gagné contre Père… ? »

« Je pensais qu’il pouvait avoir du talent à l’épée, mais ça, est-ce que c’est un monstre…? »

Apparemment, ils ont été surpris.
Je croyais que mon père Castor y était allé doucement.
Peut-être qu’il n’avait jamais pensé qu’il perdrait dans ce combat simulé face à moi qui ne me suis pas encore entraîné.
Mais le problème principal de ce combat était sa règle.

« J’ai juste fait une attaque surprise, et j’ai à peine touché Père, non ? »

La règle du combat simulé était [toucher pour gagner]. Donc, ma victoire était uniquement sous forme.
Mais dans un vrai combat, mon attaque n’aurait que très légèrement blessé mon père Castor. Ç’aurait même été impossible s’il portait une armure.
De plus, Père s’était retenu face au premier coup qui avait grandement influencé le résultat du combat. J’ai juste exploité cela.
Je l’ai expliqué dans ce sens.

« Non. Enfin si, mais c’était quoi cette attaque ? Tu m’as fait te perdre de vue, et tu as déployé une vitesse et une puissance incroyable, non ? »

« Hmm ? J’ai juste utilisé normalement le renforcement physique, la 【Contraction de la Terre】 et la 【Frappe de Pouvoir Magique】… »

««Ce n’est pas normal du tout !»»

Pourquoi est-ce qu’ils ont rétorqué ? De manière synchronisée, en plus.
Ah. Peut-être que c’était trop tôt pour moi d’avoir la 【Frappe de Pouvoir Magique】.

« Pardon. Ce n’était pas normal. J’ai réussi à faire la 【Frappe de Pouvoir Magique】 seulement par hasard. »

« Ce n’est pas ça le problème… »

Cette fois, il m’a regardé avec un visage stupéfait. Qu’est-ce que j’ai fait exactement ?

« Pour commencer, cette 【Contraction de la Terre】 et cette 【Frappe de Pouvoir Magique】, c’est de la magie ? »

« Oui. »

« Pourquoi est-ce que tu peux les utiliser ? »

« … Parce que je me suis entraîné ? »

« Non, ce raisonnement est bizarre. »

Pourquoi !?
Comment peut-on utiliser la magie si on ne s’entraîne pas ?
Ou alors il faut une permission pour utiliser la magie dans ce monde ?

« Tout le monde peut y arriver, il faut juste s’entraîner… »

« Ça va ! J’ai compris, tu te fais des drôles d’idées ! »

« À quoi donc ont servi mes 9 années d’entraînement… »

Face à mes mots, mon père Castor a répondu avec un visage surpris.
Mon grand frère Leik murmurait quelque chose tout en se tenant la tête, mais je n’ai pas pu comprendre ce qu’il a dit.

« Toi, je vais t’apprendre quelque chose qui s’appelle le bon sens. »

« Le bon sens ? »

Je me demande si la régulation de la magie est du bon sens dans ce pays.
Ça me fait penser, tout le monde utilisait le renforcement physique dans mon ancienne vie, mais je ne l’ai pas vu une seule fois depuis ma réincarnation.

« Oui. Le bon sens à propos du maniement de l’épée, c’est… ce n’est pas moi qui vais te l’enseigner. »

« Hmm ? »

Père a regardé l’entrée de la maison en disant cela.
On dirait que Biffgel est sorti de la maison.

« Hé Biffgel ! Tu es en retard ! »

« Il n’y a rien de mal à avoir un léger retard ! J’ai mes circonstances ! »

Hmm. Ce type est toujours aussi irritable.
Je ne pense pas qu’il puisse m’apprendre quoi que ce soit.

« Silence ! Tu serais puni si tu étais dans l’armée. Normalement, je t’aurais imposé un entraînement sévère… mais tu as de la chance, aujourd’hui. »

Notre père Castor m’a regardé en disant cela.
Il avait le visage de quelqu’un qui complotait quelque chose de mauvais.

« 2 000 pompes ou un combat simulé avec Mathy. Choisis. »

« Le combat simulé avec Mathias ! »

Biffgel a répondu à Père en souriant.
On dirait qu’il est très content d’avoir un combat simulé avec moi.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *