Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 61

« … Ça ne sert à rien de garder le silence. Tu as beau être invisible à l’œil nu, ton pouvoir magique te rend clair comme le jour. »

« … Mathias, tu veux dire, qu’il y a un démon dans le château ? »

Le Roi a été surpris face à mes mots.

« Non, ce n’est pas le corps principal. C’est un art magique lancé par le démon. »

« Un art magique… est-ce que c’est une sorte d’écoute clandestine ? »

« Quelque chose de ce genre. On ne peut pas voir sa silhouette, mais― »

J’ai dit ça en sortant un morceau de bois de ma magie de stockage et je l’ai jeté au coin de la pièce.
Le morceau de bois jeté a dessiné une parabole et a rebondi comme s’il avait touché quelque chose 1 mètre devant le mur.

« On dirait qu’il y a une substance. Mais si on la détruit physiquement, le démon ne subira aucun dégât. »

D’après ce que je vois, cet art magique est probablement une variante inférieure d’une magie appelée 【Interférence Magique Simple de Type Point Fixe】.
C’est un sort relativement simple qui peut être utilisé pour les surveillances à longue distance.
De plus, il peut également être utilisé pour transmettre des documents et envoyer des voix jusqu’à un certain degré.

Il n’a pas assez de puissance pour tuer, mais inversement, l’utilisateur ne recevra pas de dégâts même si l’art magique est attaqué.
Dans un sens, on peut dire que c’est une magie avec un excellent rapport coût/performance.

« Impossible, une telle chose… »

Les 3 personnes qui sont dans la salle avec moi et le Roi semblent être choquées.
Quant au démon (sa magie), il n’a pas l’air de montrer le moindre signe de mouvement.
Mais bon, c’est plutôt une bonne réponse de la part du démon. On ne peut pas le distinguer de sa magie de barrière s’il n’émet pas le moindre bruit.

―C’est pourquoi je vais le faire émettre du bruit.
L’art magique possède 2 points faibles en échange de sa faible consommation de pouvoir magique.

Pour commencer, il faut du temps pour le mettre en place, et sa portée est très étroite.
Son effet est très faible, sauf si il est installé dans un lieu où se déroule des conversations très importantes, comme la salle où nous nous trouvons.

Quant à l’autre point faible que je vais exploiter, je manipule mon pouvoir magique restant et construis une magie à petite échelle.

« Guh, que, qu’est-ce que… »

Juste après, une voix confuse retentit du coin de la salle.

On ne peut pas blesser l’utilisateur de l’【Interférence Magique Simple de Type Point Fixe】 à travers son sort.
Cependant, cela ne se limite qu’aux dégâts physiques et à la destruction par une magie simple.

Les informations transmises par 【Interférence Magique Simple de Type Point Fixe】 sont traitées dans le cerveau de son utilisateur.
En d’autres termes, si on envoie en force des informations nuisibles au cerveau du démon parmi les informations originelles, on peut directement détruire son cerveau.

« Gu-, GUAAAAAAAAAAA ! »

L’art magique a été rompu avec un cri d’agonie, et l’espace du coin de la pièce s’est déformé. Apparemment, il n’y avait pas de fonction d’arrêt d’urgence incorporée dans le sort, mais la magie s’autodétruisait tandis que le démon perdait le contrôle de son pouvoir magique.
J’ai utilisé mon pouvoir magique pour soutenir l’art magique, et mon pouvoir magique s’est épuisé au bout d’une demi-seconde.
Ayant perdu son soutien, le sort a disparu sous un cliquetis.

« … Tu, est-ce qu’il est mort ? »

« Non. Je lui ai laissé des séquelles, mais il n’en mourra probablement pas. »

Même avec ma quantité habituelle de pouvoir magique, je n’aurais pas pu le tuer.
Un humain en serait mort, mais le cerveau d’un démon est plus solide que celui d’un humain.

« … Je vois. Je te remercie pour cette mesure contre son écoute clandestine. Je n’aurais jamais pensé qu’il s’était infiltré dans cette salle… »

« Parlons-en, Majesté. Est-ce que cette voix vous était familière ? »

« Maintenant que tu le dis, cette voix… était celle de l’ancien Grand Chef de la Division des Magiciens, Elhart ! »

Je m’en étais douté.

« Est-ce qu’Elhart est venu dans cette salle ? »

« Plusieurs fois. Il nous a donc entendus ce jour-là… »

Nous pouvons donc affirmer en toute sécurité que le coupable est Elhart.
Il pouvait utiliser cette magie autant de fois qu’il voulait vu qu’il avait affaire à des humains qui ne savaient même pas utiliser 【Détection Passive】.

« Pour le moment, je vais mettre en place une barrière capable de bloquer les magies de type communication, les salles de ce genre ont besoin de confidentialité. »

« Une telle chose est vraiment possible ? »

« Il y a des magies qui ne peuvent pas être bloquées, mais c’est mieux que rien. »

Cependant, ces magies imblocables sont fractionnaires et compliquées, je doute fort que les démons d’aujourd’hui soient capables de s’en servir.
Si j’installe un art magique capable de m’alerter de la destruction de la barrière, je suis sûr de pouvoir gérer ça.
Mais bon, c’est Rury qui s’occupera de l’amélioration.

« Au fait, 348 km à l’ouest d’ici, puis 4 425 km au nord. Est-ce que vous savez ce qu’il y a là-bas ? »

« … Attends un moment. »

Le Roi a dit ça et a sorti une carte d’un tiroir.

« À l’heure actuelle, cette position est toujours dans le territoire de notre pays, mais il n’y a là-bas que les restes d’un village abandonné qui, dans le passé, a été détruit par les démons… Non, Mathias… »

« Si. On dirait bien que nous avons localisé la position du démon. »

Utiliser une magie de reconnaissance aussi pauvre face à moi est un peu comme une détection inversée.
Bon. Vu que c’est un peu loin, il va falloir réfléchir à comment l’attaquer.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *