Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 62

« … Alors les démons se trouvent dans ce village abandonné ? »

« Pas nécessairement le village, mais ils devraient être dans les environs. Ils sont probablement dans un bâtiment, comme un abri ou une grotte. »

J’ai répondu à la question du Roi.

« Comment sais-tu qu’ils sont dans un bâtiment ? »

« Il y avait un puissant écho dans le son de la voix transmise par la magie. »

« … En savoir autant rien qu’à partir de ça… Je n’ai vraiment pas envie de faire de toi mon ennemi, Mathias. »

« Moi non plus. »

Les paroles du directeur étaient en tandem avec celles du Roi.
Mes sentiments sont assez complexes en les voyant être effrayés par une vulgaire détection inversée… dans tous les cas, c’est bon de savoir que la probabilité que le Roi et le directeur deviennent mes ennemis est faible.

« Cependant, ils sont plutôt loin d’ici. »

« C’est vrai… ce n’est pas possible de les tuer et revenir rapidement… mais si on me laisse 1 semaine, je devrais pouvoir faire quelque chose. »

Le fait que l’ennemi se trouve dans un bâtiment signifie qu’il y a de fortes chances que cet endroit soit leur base.
Ils n’ont probablement pas remarqué la détection inversée, 1 semaine devrait être un laps de temps suffisant pour le raid.

« 1 semaine !? Est-ce qu’il y a dans ce monde un moyen de parcourir une distance d’environ 4 500 km en 1 semaine ? Pour ton information, il n’y a aucune route qui mène à ce village abandonné, tu sais !? »

« … Aucune route alors qu’il y a un village ? »

« Toute la zone a été détruite il y a fort longtemps. Techniquement, ce territoire fait partie de notre pays, mais il est clairement régi par des démons. Les routes pouvant être parcourues à cheval… s’arrêtent ici. »

Le Roi a dit ça en pointant un endroit situé à environ 900 km de la capitale royale. Les chevaux ne peuvent être utilisés que pendant 1/3 du chemin, hein.

« Si on ne peut pas utiliser les chevaux, ne pouvons-nous pas y aller à pied ? »

Même si cette zone est dominée par les démons, au vu de la situation, il ne devrait pas rester beaucoup de démons dans le monde actuel.
Je devrais pouvoir passer sans me faire remarquer si je me camoufle avec la magie et d’autres choses de ce genre.

Je n’avais pas envisagé d’utiliser un cheval en premier lieu. C’est plus rapide de courir avec la magie.
Ce serait différent s’il y a une créature plus rapide.

« Nous n’avons jamais examiné la région, alors nous ne pouvons pas en être sûr… mais c’est probablement impossible avec les moyens ordinaires. Il te faudra probablement traverser des forêts vierges et des zones humides. »

Je vois…
Je peux traverser ces zones sans problème, mais mon rythme sera plus lent.

Si on considère la possibilité d’attaques de la part d’autres démons et le fait que la barrière n’a pas encore été installée dans la capitale royale, ce sera difficile de partir pendant une longue période de temps.
―Je n’ai pas le choix.

« Alors je vais utiliser un autre moyen, mais sa certitude est légèrement inférieure. »

« Certitude ? »

« J’ai une idée pour le moyen de transport, mais je ne saurais pas dire s’il est utilisable. »

« … Je ne vais pas te poser de question à propos du contenu de cette magie ; même si je l’écoutais, je ne comprendrais rien… combien de temps est-ce que cela prendra avec cette méthode ? »

« Voyons voir… si on inclut 1 jour pour les préparatifs, si cette méthode est possible, nous reviendrons le jour même ou le lendemain de la mort d’Elhart. »

La méthode de transport n’est pas vraiment une magie, mais comme il m’a demandé de ne pas rentrer dans les détails, je n’ai rien dit.
Ne pas demander de détails sur la méthode, il doit vraiment me… je veux dire, il doit vraiment avoir confiance au directeur, c’est lui qui m’a présenté.

Mais bon, il y avait des moments où j’avais l’impression qu’on m’observait, peut-être qu’il a fait une enquête sur moi par un autre moyen.
En passant, les observateurs étaient inoffensifs, ou plutôt, je pensais que cela pouvait me faire gagner du mérite, alors j’ai fait comme si je ne les avais pas remarqué.

« Le lendemain !? »

« C’est devenu… encore plus court… Non, la légendaire magie de téléportation… »

« Je peux utiliser la magie de téléportation une fois, mais… »

««Tu peux !?»»
« Eh ! … Oumph. »

Le directeur et le Roi ont interrompu ma remarque en même temps.
Alma semblait également crier quelque chose, mais Rury a immédiatement couvert sa bouche. Peut-être parce que c’est irrespectueux de crier devant le Roi.

« Mais je ne peux pas me téléporter très loin à cause de mon Emblème. Il m’aurait fallu une autre méthode pour utiliser cette magie, mais je ne saurais pas si elle est efficace ou non avant de l’avoir essayée. C’est pourquoi j’aurais préféré utiliser les routes si elles étaient praticables. »

« … Tu parles comme si la magie de téléportation n’avait rien de spécial !? »

―Après cette conversation, l’audience s’est terminée après avoir parlé de la théorie de la magie laissée par les érudits de la magie et mis en revue l’évaluation des Emblèmes, nous sommes alors retournés à l’École.
En passant, il semble que ça va prendre du temps pour changer cette évaluation solidifiée depuis longtemps.

… Bon. Avant d’attaquer les démons, j’ai encore des choses à régler à l’académie.
Tuer Elhart avant de mettre la barrière en place, c’est comme mettre la charrue avant les bœufs.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *