Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 66

La puissance du 【Souffle du Dragon】 n’était pas ajustée pour une connaissance.

« Mathy-kun ! »

Je pouvais entendre Alma et Rury hurler.

『Souffle du Dragon』 est un ensemble de magie extrêmement précis et sophistiqué.
Elle n’est pas à pleine puissance, mais sa puissance est largement différente de tout ce que j’ai vu jusqu’à présent.
S’il touche, il serait capable d’emporter Rury et Alma avec moi. Il ne restera même pas de cendres.

Mais ça n’arrivera pas.
J’ai instantanément malaxé mon pouvoir magique tout en regardant le pouvoir magique du souffle, et je l’ai lancé vers le souffle qui s’approchait.

―Et, presque au même moment où mon pouvoir magique le touche, le 『Souffle du Dragon』 disparaît.
『Souffle du Dragon』 est un sort précis et sans gaspillage.
C’est pourquoi ce sort est extrêmement fragile si on touche son point faible.

««《… Eh ?》»»

Les voix de 2 humaines se sont chevauchées avec celle d’un dragon.

《Effacer mon souffle de dragon avec ce genre de magie… d-dis…》

《Quoi ?》

《Euh, tu connais une personne appelée Gaïas ? Il y a plusieurs milliers d’années, il est décédé en laissant un message incompréhensible à propos de réincarnation―》

《Je le connais, parce que je SUIS Gaïas réincarné.》

《Hiii !?》

Au moment où il a entendu mes paroles, Iris le Dragon Noir a fait plusieurs pas en arrière tout en rétrécissant son corps.

《PardonjenéjamépensékeGaïas-samassévrémenréincarnéjéféuneerreur… ne me tuez paaaaaas !!!》

Iris a vigoureusement frappé sa tête et ses ailes contre le sol tout en demandant rapidement pardon dans la langue des dragons.
L’élan a suffit à former un petit cratère là où sa tête a frappé.

Je me demande où est passé le ton digne que ce dragon a utilisé au début.

《… C’est bon. Je ne suis pas venu pour te tuer. Accepte ma condition et ta vie sera sauve.》

《Pour de vrai ?》

《Ouais. Pour de vrai. Si j’avais voulu te tuer, je l’aurais fait il y a longtemps.》

《Hiii !?》

Iris le Dragon Noir a fait quelques pas en arrière tout en poussant un cri sous le coup de la peur.

Mais bon, en vérité, le moi actuel aurait du mal à tuer ce dragon… être excessivement redouté est pratique à sa façon.
Pour l’instant, je vais un petit peu attiser ses craintes.

《Alors, la condition pour que je ne te tue pas…》

《V-Vous allez… arracher mes écailles une par une alors que je suis encore en vie ?》

《Non. Pour qui tu me prends ?》

Je tue mes ennemis, mais je n’ai pas de hobby tel que prendre un malin plaisir à les faire souffrir inutilement.

《… Celui qui a tué presque tous les dragons, le tueur de dragons le plus puissant qui ait jamais existé ?》

《Pas faux, mais c’est les dragons qui ont commencé.》

《Oui, mais…》

La raison à ça… c’était quoi, déjà ?
J’avais déjà oublié, mais c’était une raison plutôt idiote.
Un grand nombre de dragons ont essayé d’attaquer ma maison et je les ai attaqués en retour, à l’exception des non-participants et de ceux qui se sont rendus aussi tôt que possible, la plupart des dragons ont été exterminés.

Cela dit, Iris le Dragon Noir était différent des autres dragons, il n’était pas vraiment hostile envers moi.
À l’origine, il était isolé des autres dragons et il n’avait pas l’air d’avoir une dent contre moi même dans mon ancienne vie.

《Je ne suis pas venu ici pour une raison aussi grotesque. Je veux aller tuer quelques démons ennuyants, mais la destination est trop loin. Et là, j’ai trouvé une réaction au pouvoir magique qui était ce qu’il fallait.》

J’ai dit ça tout en montrant mon Emblème à Iris.

《A- Le Quatrième Emblème, hein. Je crois que c’est l’Emblème favori de Gaïas-sama, mais je sens que c’est également l’Emblème qui ne devrait pas être donné à Gaïas-sama, et il n’est pas fait pour la magie de téléportation.》

《Exact. Au fait, mon nom dans ce monde est Mathias, alors appelle-moi comme ça. Et ne parle pas aux autres humains de ma réincarnation, c’est un secret. 》

《Compris !》

Je pense qu’il y aura des problèmes si on découvre que je me suis réincarné.
En particulier certaines religions qui existaient dans mon ancienne vie, elles considéraient les magies liées à l’âme comme étant un tabou.

Je ne sais rien sur les religions d’aujourd’hui, mais il vaut mieux garder cette histoire secrète pour le moment.

« Mathy-kun ! C’est quoi cette situation !? »

La voix d’Alma a fait irruption alors que je discutais avec Iris.
Mais bon, quand un dragon lance soudainement une grande magie qui disparaît au moment suivant, et le-dit dragon commence à se prosterner. On a clairement envie de rétorquer.

« Les négociations sont encore en cours, mais pour l’instant, on dirait que ça se passe bien ! »

《Euh… mais, je n’ai pas dit que j’allais le faire…》

Quand Iris le Dragon Noir à entendu ma remarque, il a déclaré qu’il refusait la condition.
Il parle actuellement dans la langue des dragons, mais les dragons qui sont supérieurs à un certain rang peuvent comprendre le langage des humains.
En passant, ce dragon est également capable de prendre une forme humaine. Mais je ne l’ai jamais vue.

《Hmm ?》

Peut-être que je devrais le menacer un peu plus.
Je malaxe un peu de pouvoir magique tout en pensant cela.

《Hiii !? Non, ce n’est pas que je ne veux pas le faire, je ne peux pas le faire ! Regardez mes ailes !》

Quand il m’a vu malaxer mon pouvoir magique, Iris le Dragon Noir a reculé tout en déployant ses ailes pour que je puisse les voir.
Ces ailes étaient dans un état désastreux que je n’avais jamais vu auparavant.
―Physiquement et magiquement parlant.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *