Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 78

« On devrait se concentrer à nouveau sur les démons pour le moment. »

« C-C’est vrai ! Il y a eu cette explosion terrifiante, qu’est-ce qui s’est passé !? »

Alma s’en est souvenue quand elle m’a entendu.

« C’était le démon qui a explosé. Bien sûr, j’ai également confirmé qu’il était bel et bien mort. »

Feindre la mort dans une explosion et fuir secrètement les lieux est une tactique célèbre.
Il faut fermement observer la réaction du pouvoir magique de l’ennemi pendant qu’il explose afin de ne pas être dupé.

« Le démon, a explosé… ? »

« Ouais. Il y a des magies de ce genre… Mais le problème n’est pas le démon. C’est plutôt ce qu’il en reste. »

Quand j’ai dit ça, Alma et Rury ont regardé les alentours.

« Ce qu’il en reste… hmm ? Je peux voir une sorte de bâton bizarre, c’est quoi ? »

Au bout d’un moment, Alma a parlé tout en pointant une barre qui était cassée.
Rury et Iris ont tourné leurs regards vers la même direction.

« Il ressemble à un de ces piliers utilisés pour la création d’une barrière… il est plutôt large. »

« Oui, on dirait un pilier pour barrière… ou plutôt, ce ne serait pas un Pilier de Veine Dragunaire ? »

Iris a répondu après avoir entendu la voix de Rury.

« Iris a raison. C’est un Pilier de Veine Dragunaire. C’est un outil à planter dans une Veine Dragunaire afin de manipuler le flux de son pouvoir magique. Le problème, c’est son but… on a tué un démon appelé Ashril il y a quelques temps, pas vrai ? »

« Plutôt que nous, tu l’as quasiment tué tout seul, Mathy-kun. »

« À ce moment-là, Ashril avait utilisé une magie pour générer une immense quantité de monstres. »

« Génération d’une grande quantité de monstres… non, serait-ce la même magie que celle dans les mythes ? On dit qu’en échange de sa propre vie… »

Cette magie figure aussi dans les mythes, hein.
Son utilité est plutôt faible, elle devrait être vue comme une magie mineure.

« Je ne connais pas les mythes, mais c’est vrai qu’il faut sacrifier sa vie. Ce jour-là, je pouvais seulement retarder l’invocation en raison de mon manque de pouvoir magique. »

S’il me restait autant de pouvoir magique que maintenant, j’aurais probablement pu arrêter cette magie.
… Cependant, même si la qualité serait douteuse, ç’aurait été du gâchis de détruire une opportunité de faire venir un grand nombre de monstres.
Même si j’avais encore du pouvoir magique, je pense que j’aurais retardé l’invocation jusqu’à ce que la barrière de la capitale soit terminée.

« Tu parles comme si tu pouvais arrêter une magie de rang mythique… »

« C’est de Mathy-kun qu’on parle… je veux dire, Iris aussi est une créature mythique, si c’est le vrai… »

« Hmm ? J’ai fait quelque chose de mal ? »

Iris a répondu en langue des humains quand il a entendu son nom.

« Ah. Elles parlaient de mythologies. Mais je ne sais pas grand-chose sur les mythes… et toi, Iris ? »

« Euh. Je ne suis jamais descendu de la montagne, alors je ne sais rien. »

Apparemment, Iris n’est pas très utile pour la récolte d’informations.
Mais bon, qu’Iris soit une créature mythique ou non ne change pas ce qu’il doit faire.
… Mais si les Dieux existent réellement, ça m’intéresse.
J’aimerais bien les affronter.

« … Et sinon, ce bâton… est-ce que ce Pilier de Veine Dragunaire est lié à la production massive de monstres ? »

Alors que la conversation commençait à dévier, Alma est retournée au sujet principal.

« Ouais. Quant à la magie gravée dessus, il n’y a aucune erreur possible. Elias et les autres démons sont restés ici afin d’opérer la Veine Dragunaire se trouvant en dessous et de changer l’endroit où se produira la génération en masse de monstres. »

Comme j’en étais conscient, je n’ai pas tué Elias normalement, je l’ai fait exploser d’une manière qui libérait une grande quantité de pouvoir magique.
Le Pilier de Veine Dragunaire était planté depuis longtemps, son effet était presque solidifié… mais détruire le pilier à ce point-là devrait provoquer une légère déviation.

« … Je crois que j’ai un mauvais pressentiment… »

« Moi aussi… Mathy-kun. Le lieu où se déroulera cette invasion… »

Je réponds à la question des filles.
C’est probablement la pire réponse possible qui puisse être devinée.

« ―Est la capitale royale. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *