Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 81

« Avec ça, c’est bon ! »

« Mathy-kun, tu peux regarder, maintenant ! »

Je me suis retourné quand on m’a appelé, Iris était déjà habillée.
Je ne les ai pas vues préparer des vêtements de rechange… je me demande d’où est-ce qu’elles les sortent.
Dans tous les cas, l’apparence actuelle d’Iris devrait éviter d’attirer des suspicions.

… Oh, mais d’abord.

« Iris, prête-moi tes mains un moment. »

« Mes mains ? »

Iris dit ça en me tendant ses deux mains.
Comme je le pensais, il y a quelque chose qui la rend différente des humains.

« Je m’en doutais, il n’y a pas d’Emblème. »

« … Ah ! C’est vrai ! »

« Je vais en faire un. À peu près comme ça… voilà. Terminé. »

J’ai utilisé la magie pour créer un faux Deuxième Emblème sur le dos de la main d’Iris.
Les magies de déguisement de ce genre sont plus pour le Premier Emblème, mais même le moi actuel peut y arriver facilement.

« Il a complété un Emblème en un instant… »

« Il l’a fait si calmement, mais c’est plutôt incroyable, non… ? »

« Même toi, tu peux y arriver à ton niveau, Rury, il te faut juste apprendre le sort. Pour l’instant, on devrait vite retourner à la capitale. »

Le soleil va se coucher si on ne se dépêche pas.
La capitale est plutôt loin de cette montagne, après tout.

« Oui ! »

« Compris ! »

―Environ une demi-journée plus tard.
Nous sommes arrivés à la capitale sains et saufs.

« Je ne suis pas habituée à un corps qui ne peut pas voler… on a parcouru une courte distance, mais j’ai l’impression que c’était long ! »

« Mais C’EST une longue distance. »

Apparemment, Iris se montre un peu confuse face à son corps peu familier.
Mais elle reste plus rapide que Rury et Alma.
Elle est une dragonne, après tout, les performances basiques de son corps sont différentes.

Je cours avec les 3 filles et les emmène au bureau du directeur.
Pour lui faire mon rapport et lui demander à propos de l’admission d’Iris.

« Directeur, vous êtes là ? »

« Cette voix… Mathias ! Tu es revenu plutôt rapidement, qu’est-ce qui est arrivé aux démons !? »

« Ils ont été éliminés. Voici la corne d’Elhart. »

J’ai dit ça en sortant la corne d’Elhart de ma magie de stockage.
C’est une preuve pouvant facilement indiquer qu’un démon a été tué.

« Tuer des démons se trouvant à plusieurs milliers de kilomètres en seulement quelques jours… je vais rapporter cette affaire au Roi, mais en ce qui concerne ta récompense, Mathias, la salle du trésor risque de finir complètement vide, non ? »

« Il n’y a pas grand-chose dans la salle du trésor qui m’intéresse, alors je demanderai autre chose avant que ça n’arrive… Au fait, en plus d’Elhart, il y avait un démon qui avait quelques rangs de plus que lu―»

« Tu n’as pas réussi à le tuer ? »

« Non. Il a été entièrement détruit par une explosion, alors je n’ai pas pu récolter une preuve de sa mort. »

« … Je vois. Enfin, je ne comprends pas vraiment, mais je ne peux pas imaginer que tu ne puisses pas vaincre un ennemi… »

C’est vrai, l’annihilation totale est un cas rare. Normalement, il reste quelque chose derrière.
Les Démons du Brouillard sont spéciaux, alors ce genre de chose peut arriver.

« On a suffisamment parlé des démons… j’aimerais vous consulter, directeur. »

Je suis passé directement au sujet d’Iris après avoir terminé mon rapport.
Si je lui parle de l’invasion de monstres maintenant, ce sera difficile de parler d’autre chose.
C’est pas comme si nous étions particulièrement pressés au sujet de la grande horde, de toute façon.

« Quoi ? Si c’est toi qui me consulte, je ne serais pas vraiment ut―»

« Autorisez cette fille à entrer dans cette école. »

« Qu-! »

J’ai dit ça en poussant Iris qui était derrière moi, je l’ai mise devant moi.
Le directeur la regarde et affiche un air compliqué.

« … Un transfert. Ce ne sera pas facile… »

« C’est difficile ? »

« Oui. Ça l’est. L’examen se déroule de la même manière que l’examen d’entrée, mais le seuil de passage est plus élevé. Si c’est une proposition venant de toi, Mathias, elle pourrait être inscrite en tant qu’exception par ordre du Roi… mais ça prendra du temps. Si on doit également prendre en compte qu’il faut convaincre les personnes en charge, autant attendre l’examen de l’année prochaine. »

« Au fait, quelle est la note minimale à avoir ? »

« 47 points. »

« Ce serait le meilleur score s’il y avait pas Mathy-kun ! »

« Mathy-kun est bizarre dans beaucoup de choses, après tout … »

Alma a hurlé de surprise en entendant la note minimale requise.
Si je ne me trompe pas, la note parfaite est de 50 points… mais on peut avoir un score plus élevé que la note parfaite.
En fait, mon score était de 257 points, et je pense que les Rury et Alma actuelles sont capables d’avoir plus de 50 points.

Je pense qu’Iris est sans espoir du côté de la culture… mais si l’on considère la puissance des dragons, elle devrait pouvoir obtenir 25 points au test de magie (score maximal : 10) ainsi qu’au test de l’épée (score maximal : 10), elle devrait avoir la note minimale requise.

« Ça ira… Mais il faudrait exempter Iris du test de toucher des cibles, ou le changer pour autre chose. Dans son cas, c’est trop dangereux. »

La capacité de contrôle de l’Iris actuelle ne peut pas tenir avec sa sortie.
Si elle fait le test cité dans cet état, sa destruction de la cour de l’académie ne pourra pas être comparée à la mienne.

Non, ce serait bien si la cour de l’école était la seule victime. Détruire les murs de l’académie serait suffisamment terrible.
Il vaut mieux créer un autre test pour Iris, pour la même raison que quand j’ai été exempté du test de toucher des cibles lors de l’examen du donjon.
J’ai fait cette proposition avec cette pensée en tête―

« Changer le contenu de l’examen demande une procédure similaire à celle de l’exemption. Si elle veut être transférée maintenant, faire les changements est impossible. »

Merde. C’est foutu.
Je ne suis pas responsable de ce qui arrivera.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *