Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 92

« Invoquer… des monstres ? Est-ce qu’une telle chose est possible ? »

« Oui. Mais il y a plusieurs conditions et c’est une technique plutôt délicate, alors tu ne devrais pas m’imiter. Ça ira si ce sont des petits monstres, mais les gros sont dangereux. »

La moindre erreur durant l’invocation de monstres signifie l’échec.
Au mieux, aucun monstre n’est invoqué.
Au pire, un monstre bien plus puissant que prévu apparaîtra.

Durant mon ancienne vie, j’ai exploité ce phénomène pour tenter d’affronter des monstres puissants.
Ils étaient raisonnablement puissants, mais ils n’étaient rien comparé aux monstres qui étaient naturellement aux rangs les plus élevés, alors j’ai fini par arrêter de le faire.

« Ne t’inquiète pas, je ne tenterais pas d’invoquer de monstres avec une pierre magique faisant dans les 60 cm ! »

« Si ce n’est que pour 60 cm, on aura au pire un monstre avec une pierre magique dans les 75 cm si un accident arrivait, on devrait pouvoir s’en sortir. »

« J’ai pas l’impression qu’on peut gérer ça… »

Nous nous sommes dirigés vers le donjon sous cette conversation.
La destination était déjà décidée.
J’ai marqué les lieux qui pouvaient être utilisés durant nos explorations précédentes.

Et donc, environ 10 minutes plus tard.

« Allons au 17ème palier pour le moment. »

C’était la première chose que j’ai dite après avoir quitté le directeur et être entré dans le donjon.

« Ton 『pour le moment』 est un critère bizarre ! »

« Le 17ème, personne n’a réussi à capturer ce palier à l’heure actuelle ! »

« … Le 17ème palier était vraiment si difficile ? Gaïa… une de mes vieilles connaissances m’a parlé du 654ème palier… »

La remarque d’Iris semblait être plutôt différente de celles des 2 autres filles.
Iris mourrait sûrement si elle arrivait au 654ème palier.
Même le moi actuel serait à peine capable d’en sortir vivant.

« Les monstres sont plus faibles que les démons, je pense qu’il n’y a pas de problème. »

« Ta norme… »

« Bah, c’est difficile de comprendre rien qu’en parlant. Avançons pour le moment. »

J’ai commencé à diriger l’équipe en disant ça.
―Et, environ une heure plus tard.

« On y est, le 17ème palier. »

« Hein ? … Mais, je peux les battre ? »

Alma a dit ça de façon anti-climatique alors qu’elle avançait tout en tuant les monstres avec son arc.
Rury agit en tant que soutien pour Alma, on dirait qu’elle n’a pas de problème, elle non plus.

Le 17ème palier n’est pas très dangereux si on s’est entraîné correctement.
Bien sûr, il faut toujours rester sur ses gardes, même au 1er palier.

« … Je ne pensais pas que le 17ème palier était aussi difficile… Je pourrais facilement les battre si j’arrivais à les toucher… »

Iris, au contraire, avait plus de difficulté à déployer sa puissance que je ne le pensais.
Elle a la puissance, mais sa technique de combat dans son corps d’humaine est encore pire que celle d’un amateur.
Je lui ai enseigné comment utiliser une épée, au minimum, mais il semble qu’elle manque de tact.

Je ferais mieux de lui enseigner ça plus tard.
Si elle faisait un combat simulé avec les autres étudiants, il y aura sûrement des morts.

« Allez, commençons. Rury, grave ce cercle magique sur cette pierre magique. »

J’ai dit ça en donnant une petite pierre magique à Rury.

« Compris ! »

On ne peut pas créer un monstre à partir de rien.
On les invoque en utilisant une pierre magique en guise de cœur.

On dirait que Rury est habituée à faire des outils magiques, elle a rapidement terminé l’amélioration.
Je la prend et la plante au sol.
Étant donné le flux du pouvoir magique et la topographie, cet endroit est parfait pour l’invocation.

« Bien. Un monstre va apparaître, alors éloignons-nous un peu. »

« Hein ! Ça commence déjà ?! »

Alma était surprise.

« Ouais. Il n’y a pas de grosse préparation à faire pour invoquer un monstre avec une pierre magique dans les 60 cm. Le plus difficile à faire, c’est le pouvoir magique à utiliser pour l’invocation. »

Invoquer un monstre demande une grande quantité de pouvoir magique.
Mais notre équipe possède à présent une dragonne avec une énorme quantité de pouvoir magique.

« Allez, Iris, insère du pouvoir magique là-dedans… Si tu en mets trop, tu provoqueras un accident, alors mets-en petit à petit. »

« Compris ! Petit à petit ! »

Iris a dit ça en posant sa main sur la pierre magique.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *