Shoujo Grand Summoning – Chapitre 9

Après que Wu Yan eu fini de se laver, il sortit de l’auberge.

Il souhaita sincèrement de ne pas être resté une nuit dans cette auberge.

La raison était simple, il était brisé…

Hier, après avoir mentionné qu’il n’avait pas d’argent, Lulu dit de manière magnanime qu’elle s’occuperait de la facture. À en juger la tête du propriétaire de l’auberge à ce moment, il souhaitait pouvoir creuser un trou et le cacher à l’intérieur.

Après être sortit, il vit Lulu et ses gardes qui était déjà habillés et prêt a partir.

Lulu zooma vers le côté tout en se plaignant de lui.

« Tellement lent… Pourquoi tu as dû dormir si longtemps, on dirait un cochon. »

Il cligna juste ses yeux vers elle, d’après ces standards en tant que gardes à domicile, c’était déjà exceptionnel. Il pouvait dormir jusqu’à midi auparavant, contrairement a maintenant ou il devait se lever si tôt.

« Monsieur Wu Yan, qu’allait vous faire par la suite ? J’ai entendu Lulu dire que vous n’avez aucun endroit pour rester… »

Ce qui s’était réellement passé, était qu’elle avait dit à Fei Fei qu’il était un montagnard qui était venu pour chercher de la nourriture et s’était perdu. Fei Fei a plus ou moins romancé ses dires pour son bien.

« Ouaip, ou veut tu aller par la suite ? Pourquoi tu ne viendrais pas avec moi à la maison ! »

Son visage changea drastiquement après avoir entendu ça. Le bordel ? Me prendre comme ça à ta maison, tu es un seigneur bandit voulant voler une Waifu ou quoi ?

De l’autre côté, Fei Fei était choqué par cette requête, se serait la première fois qu’elle invite quelqu’un a la maison, n’est ce pas ?…

Il y réfléchit très longuement. Honnêtement, il n’avait pas vraiment pensé a qu’elle endroit aller. Il était juste un « Ex-hikikomori » qui venait juste de venir dans ce monde il y a un mois. Même dans son monde, il n’était pas vraiment beaucoup sortit, cela va sans dire que si on parle de ce monde, il n’avait personne sur qui compter.

« J’irais voir autour de la guilde des mercenaires, je pense. »

Il trouva cette idée après avoir pensé pendant un moment. La suivre était aussi une bonne alternative, mais il ne voulait pas être « couvé » par quelqu’un. Le principal problème et qu’il perdrait ses chances d’augmenter de niveau. Pour augmenter de niveau, il fallait tuer des ennemies , mais faire un duel avec quelqu’un , sauf si c’était un « vrai » duel, alors il ne gagnerait aucun exp car le système est assez têtu a se sujet. (NDT : un « vrai » duel signifie quelque chose comme un combat a mort.)

De plus, il allait certainement invoquer quelques filles en 2D pendant son périple qui devront rester de son côté, une augmentation soudaine de personne pourrait passer au travers du radar de Lulu, mais certainement pas celui de Fei Fei.

En plus, être un mercenaire était la meilleure alternative, on pouvait gagner des prix ainsi qu’augmenter de niveau tout en farmant des point. D’ailleurs, ce n’était pas très strict.

« Est-ce que Monsieur prévoit de devenir mercenaire ? »

Comprenant, elle hocha la tête, étant donné sa position, sans aucun endroit où aller, devenir un mercenaire était le bon choix.

« A… Pourquoi… Tu ne veux vraiment pas venir avec moi ? »

Il y avait toujours quelqu’un pour protester.

Elle ne pouvait toujours pas enlever le côté « mystérieux » de ce dernier. Pour elle, il était un camarade de jeux intéressant pour tuer le temps, maintenant que la « Chose » voulait partir, elle était contre.

Il ne savait pas ce qu’elle pensait, mais il eu un pressentiment qui lui dit que s’il la suivait alors rien de bon en résultera ! (NDT : pas sûr de la tournure.)

« Maîtresse ! »

Une bande d’environ 100 chevalier apparus, le chef de ce dernier semblait être un homme ayant un âge similaire a celui de Wu Yan. Même s’il n’était pas habillé comme Gilgamesh, son armure était quand même assez luxueuse. Son épée qui était située à sa taille lui fit comprendre que cette dernière était plus pour un but esthétique que pratique.

Slime : Niveau 25

À part lui, les autres chevaliers était plus ou moins vers le niveau 10, bien sûr leur nombre était supérieur a celui des gardes de Lulu, mais leur efficacité d’ensemble était moindre.

Il ne savait pas pourquoi, mais au moment où il vu Slime, il se sentit troublé.

Après un bruit métallique ainsi que les bruits de pas, Slime arriva. Il marchait vers Lulu.

« Maîtresse, le vaisseau est prêt, nous pouvons partir à tout moment ! »

« Pourquoi es-tu ici ? »

Elle n’était pas contente de la personne qui venait d’interrompre ses plans pour « attacher » Wu Yan. Son magnifique « schéma de pensée » s’en alla très loin dans son esprit jusqu’au moment où il fit « pouf » et disparus à cause de l’apparition de Slime.

Bien sûr… Tu devrais plutôt penser a ce que tu vas manger pour dîner, se serait plus réaliste de cette façon…

« Rylu, c’est des gardes envoyés par votre père pour vous escorter jusqu’à la maison, j’avais reçu les nouvelles hier… »

Évidemment, Fei Fei lui avait tenu compagnie pendant un bon moment, mais en regardant cette fille tête en l’air, même elle ne savait pas à quoi elle pensait de temps en temps. Elle ne savait pas pourquoi Lulu n’était pas contente, de ce fait, elle ne put faire qu’un rire sec.

« Mon père est trop…, je ne suis plus une enfant… »

Si j’étais ton père, je me soucierait aussi du fait qu’une fille aussi tête en l’air puisse se perdre…

Voilà ce qu’un certain otaku perdu pendant un mois pensait dans son cœur.

Maintenant, Slime était occupé à regarder de la tête aux pieds Lulu, montrant une pincée de luxure et d’envie de temps en temps.

Par coïncidence, il fut remarqué par Wu Yan qui était occupé à analyser les personnes en utilisant son système.

Bougeant ses lèvres et en utilisant ses genoux, il pouvait deviner ce que la boule de slime était en train de penser. (NDT : pas sûr non plus.) Peut-être ne l’avait elle pas remarqué, mais Fei Fei savait que cela allait se passer comme ça, elle ne le montrait pas mais ses yeux le regardait d’un air de dégoûts.

Meh, pas mon problème, tant qu’il y a Fei Fei avec elle, rien ne pourrait arriver. Car elle était une super magicienne de tier 7 !

Il savait seulement ça après avoir passé la journée avec eux.

« Lulu, sœur Fei Fei, nous route se sépare ici. »

Et de là, il planifia son voyage pour augmenter son niveau.

« A….Attends une seconde… »

« T’es qui toi là ! Qui t’as donné le droit d’appeler la maîtresse de cette manière ! » Slime n’avait pas vu la réaction de Lulu, mais il avait l’air vraiment énervé avec ses sourcils froncés.

Soupirant dans son cœur, il se demanda qu’elle femme avait la meilleure intuition. Je ne suis assez précis non ? Il était vraiment ici pour foutre le bordel.

Faisant mine d’ignorer Slime, il agita sa main vers elle pour lui dire bonjour avant de commencer à partir.

Slime était énervé, puisqu’il était le chef des chevaliers d’une des divisions de la famille Lori, même les personnes de tier 4 ou 5 ne souhaiter lui causer du tort. Mais maintenant, un

enfant qui n’avait pas de dou qi et encore moins d’aura magique venait juste de se foutre de sa gueule ! (NDT : Libre interprétation de ma part, je trouvais que cela était plus dynamique.)

« Shingg »

Il sortit son épée et le frappa dans le dos sans utiliser aucun dou qi.

Cela s’était passé tellement vite que même le groupe de Fei Fei n’aurait eu aucune chance de répondre à cela, étant donné qu’ils ne s’attendaient pas à ça. Au moment où elle répondu, il était déjà trop tard.

Cependant, Wu yan avait une expression froide dans ses yeux.

Qui aurait pu penser que juste parce qu’il avait appelé Lulu et qu’il l’avait ignoré, il sortirait son épée. À en juger par le vent qui venait de derrière lui, il semblerait que ce coup eût l’intention de le tuer.

Ce « slime », même s’il aurait utilisé son dou qi, se serait seulement un niveau 25. Pour un niveau 18, la différence était d’un tier. Cependant, cela ne voulait pas dire qu’il était à sa merci, il avait affronté un tier 2 en étant niveau 15. Donc si c’est seulement 7 niveau, qui est effrayé par qui ?

Pour l’instant, son adversaire n’utiliser pas son dou qi et contre lui qui détenait [Maître Kendo], c’était simplement creuser sa propre tombe !

Juste au bon moment, avant que l’épée de Slime ne le touche, il attrapa son épée et avec un flash de lumière, du sang gicla.

« Argghhh !!! »

Un cri pitoyable attira l’attention de beaucoup de monde, une fois qu’ils virent le problème, ils retenaient leur souffle.

Ce qu’il virent était un Slime qui pensait qu’il était un mec « chaud » ayant ses mains coupées jusqu’au poignet. Le bras qui tenait l’épée étant parti, le sang coulait à flots, il ne s’arrêtait pas de pleurer. Il tenait ses mains et roula sur le sol.

« Wu Yan, tu vas bien ? »

Lulu courra vers lui avec des sentiments de culpabilité à l’intérieur d’elle. Son propre personnel à sortir l’épée et a faillit le tuer. Comment cela n’aurait pas pu rendre une petite fille coupable ?

Malgré le fait de la connaître depuis seulement quelques jours, il pouvait déjà deviner avec une certaine certitude ce qu’elle pensée. Il poussa gentiment son squelette avec un sentiment chaleureux à l’intérieur de lui.

À prendre ou à laisser, c’étais juste quelques jours, même si ce n’était pas sa faute, elle se préoccupait plus de lui plutôt que de son personnel. Cela prouvait donc que cette jeune fille était bien une amie.

« Comment je pourrais être blessé, mais j’y pense Lulu, ta famille ne sait vraiment pas comment entraîner leurs personnel… »

En disant cela, son visage ne donnait aucun signe de reproche envers elle. Si on parlait de cela, alors c’était la faute de Slime, pas la sienne.

« Dés-… Je suis désolé… »

Elle dit cela avec un visage triste totalement « moe » tout en se touchant le front.

Fei Fei était réjouis par cette scène, on dirait qu’il ne la blâmait pas pour ce qu’il venait de se passer. Autrement, avec la personnalité de Lulu, elle serait probablement traumatisée à vie.

« Monsieur, nous nous excusons pour ce qui vient de se passer, nous allons nous occuper de ce problème. »

Dit-elle avec un visage sévère. Actuellement, elle avait prévus de s’occuper de ce « problème » tôt ou tard, elle avait seulement besoins d’un excuse pour le faire, et une excuse était exactement ce qu’il venait d’être créé.

Il hocha juste la tête, il ne se préoccupait pas vraiment de ça. Si c’était son « ancien » lui, avant même de pouvoir couper les mains de quelqu’un, il n’aurait même pas pu faire du mal aux cheveux d’une personne.

Après avoir exterminé des monstres dans la forêt, il avait plus ou moins renforcé son courage mental. Si un adversaire venait vers lui avec l’intention de le tuer, alors il répondrait de la même manière sans hésitation.

En suivant cette logique, ne pas tuer cette « chose » était vraiment un miracle.

Grâce à cette exp, étant donné que l’adversaire avait de l’animosité et qu’il avait combattu, il réussis à atteindre le niveau 20 aussi appelé tier 3. Venant d’une bataille si simple, tout le monde pouvait prédire ce qu’il sentait à l’intérieur de lui. Il se sentait bien.

Regardant la Lulu triste qui avait sa tête baissée puisqu’elle n’arrivait pas à le regardé dans les yeux, il caressa juste sa tête. (NDT : idem, pas sûr.)

« Réveille toi Lulu, c’était juste Slime, non ? Je ne vais pas être rancunier envers toi alors arrête de te blâmer. »

« Vraiment ? »

Elle le regarda avec un visage abattu.

Impuissant, il hocha sa tête, seulement à ce moment-là elle recommença à sourire.

« Bon, je m’en vais maintenant, s’il y a une chance, je viendrais te trouver ! » Reculant de 2 pas, il rangea son épée.

« J’imagine….. que c’est bon, mais tu dois absolument être un homme de parole, tu as compris ? »

Elle lui donna son adresse bien qu’a contrecœur.

Hochant la tête, il commença à partir pour aller vers la guilde des mercenaires.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *