Tales of Demons and Gods – Chapitre 110

Nie Li ne put s’empêcher de trouver drôle en entendant Ye Ziyun marmonner toute seule.

Il agita les mains dans sa direction et dit en souriant : “Ziyun, nous nous retrouvons à nouveau.”

Celle-ci leva la tête, posant un regard confus sur Nie Li. Après avoir été stupéfaite un moment, elle bondit comme une sauterelle.

Pourquoi es-tu là ?” Les yeux de Ye Ziyun furent traversés par un éclat de panique.

Pourquoi ne pourrais-je pas être là ?” Nie Li gloussa et dit : “J’ai décidé de vivre ici avec Xiao Yu!”

Il jeta un regard aux environs et il finit par tomber sur un petit bâtiment à côté de celui de Ye Ziyun ; il dit : “Nous vivrons là dorénavant.”

Ye Ziyun poussa immédiatement le bras de Nie Li en tentant de le faire partir et dit précipitamment : “Nie Li, as-tu envie de mourir ? Mon père te tuera ! Tu ferais mieux de partir et vite ! Si mon père t’attrape, tu mourras !”

Nie Li fut touché qu’elle soit inquiète à son sujet. Il eut un sourire malicieux, prit un air surpris en regardant Ye Ziyun et dit : “Ton père ne t’a rien dit ?”

Elle fut stupéfaite un moment et demanda : “Que doit-il me dire ?”

Nie Li frappa son front en prétendant venant de réaliser quelque chose et dit : “Alors tu ne sais rien !”

Qu’est-ce que j’ignore ?”

Ye Ziyun s’arrêta de bouger un instant.

Ton père a déjà accepté.”

Accepté quoi ?”

Ye Ziyun devint de plus en plus curieuse.

Il a dit qu’il allait nous marier. Le mariage aura lieu demain.” Nie Li était pince-sans-rire bien qu’il rit intérieurement.

Ah ?!” Les yeux de Ziyun s’écarquillèrent. Ses grands yeux clairs étaient emplis d’étonnement : “Comment est-ce possible?”

Pourquoi ne le serait-ce pas ? Le jour où ton père m’a attrapé, il m’a capturé alors que je rentrais et m’a interrogé. Je lui ai dit que le riz cru a été cuit (NdT en gros que sa fille n’est plus vierge :p). Même si ton père était furieux, il ne pouvait pas permettre qu’un scandale touchant sa maison se répande alors il me faut t’épouser demain !” dit Nie Li, l’air innocent. “Ton père m’a forcé à le faire alors je ne pouvais rien y faire.”

Tu… Comment peux-tu faire une chose pareille !” Le visage de Ye Ziyun était rouge d’anxiété et elle piétina le sol : “Il est évident que nous n’avons pas…”

Elle jeta à ce moment un regard timide qui fit chavirer le cœur de Nie Li. Il commença à se remémorer tout ses souvenirs de sa vie passée, rendant ses pensées complexes. Il n’allait définitivement pas la laisser s’éloigner de lui dans cette vie.

Nie Li fit de son mieux pour la calmer ; il étendit les mains et dit : “Je n’ai d’abord pas accepté cette histoire mais puisque Beau-Père est comme ça… Bien que je sois réticent, je peux endurer la chose.”

Réticent ? L’endurer ?” Ye Ziyun fixa Nie Li. “Nie Li, entends-tu par là que je ne suis pas assez bien pour toi ?” Elle était si furieuse qu’elle marcha sur son pied.

Nie Li se tint immédiatement le pied de façon exagérée et cria : “Bien sûr que tu es assez bien, comment ne pourrais-tu pas l’être ?”

Tu…” Ye Ziyun rougit. Elle réalisa qu’une fois encore, elle était tombée dans le piège de Nie Li.

Ye Xiu ne put s’empêcher de sourire en voyant le boucan que Nie Li et Ye Ziyun provoquaient. A cause de la nobilité de sa famille, elle n’avait pas beaucoup d’amis et elle ne parlait pas à ses pairs. Elle ne faisait que se plonger dans son entraînement. Il n’avait pas vu un sourire si éclatant sur son visage depuis bien longtemps.

Ye Xiu pensait que Nie Li et Ye Ziyun étaient déjà ensemble si ce n’est que Ye Zong ne les autorisaient pas à être ensemble, ce qui mena au conflit qui suivit. Si tel était le cas, alors il avait besoin de convaincre Ye Zong de marier Ye Ziyun à Nie Li. Après tout, sa fille  devait être mariée quoi qu’il arrive, et peu importe à quel point son père refusait.

Ce que Ye Xiu ignorait, c’était que Ye Ziyun n’avait pour Nie Li que des sentiments qu’on a pour un ami. Du début à la fin, c’était Nie Li qui s’était collé à elle de façon complètement éhontée. Elle était trop susceptible et ne savait pas comment le rejeter.

Bien, je ne peux pas continuer à te parler pour le moment, je dois jeter un œil à ma chambre. Je vais rester là pour le moment mais si la chambre est nulle, je refuserai d’y rester.”

Nie Li jeta un regard alentour et son regard tomba sur le bâtiment où Ye Ziyun vivait. Ses yeux s’illuminèrent et il s’y dirigea.

Voyant cela, Ye Ziyun paniqua immédiatement. Nie Li s’était déjà invité dans sa chambre auparavant et c’est une chose qu’elle ne pouvait oublié. Elle avait décidé de ne plus revoir Nie Li mais n’aurait jamais imaginé qu’il revienne et débarque à nouveau dans sa chambre.

Vivre avec Nie Li dans la même pièce ?

Ye Ziyun en déprima rien que d’y penser. Elle était calme et gentil d’habitude, parlait gentiment et calmement. Cependant, à cet instant, elle ne pouvait pas rester calme plus longtemps.

Son visage était cramoisi. Elle se saisit d’une épée aiguisée et plaça la lame contre son cou. Elle fixa Nie Li et lui dit : “Nie Li, je ne te laisserai absolument pas vivre dans ma chambre. Si tu veux y entrer, je…”

Pourquoi es-tu autant agitée ? Je n’ai pas dit que j’habiterai dans ta chambre. Tu ne permettrais même pas d’y jeter un œil ? Que c’est mesquin. Je retourne dans ma chambre.” dit Nie Li en riant. Il porta ses bagages et se dirigea vers le bâtiment à côté de celui de Ye Ziyun.

Celle-ci regarda la silhouette de dos de Nie Li et devint stupéfaite tandis que ses joues la brûlèrent. Elle réalisa qu’à nouveau, Nie Li s’était payé sa tête.

Il était trop agaçant !

Même si c’était le cas, c’était génial de pouvoir voir Nie Li à nouveau. Les yeux de Ye Ziyun s’embuèrent ; elle se sentait trop seul et c’est pourquoi c’était fantastique d’avoir quelqu’un comme Nie Li pour l’embêter. Même s’il ne faisait que des choses l’énervant, il lui manquait quand il n’était pas là.

Quel était ce sentiment ? Ye Ziyun n’en était pas sûre.

Elle avait éprouvé ces derniers jours de l’amertume, de la joie, des rires et des pleurs. Elle était capable de se sentir être.

Nie Li siffla en marchant vers son bâtiment à côté de celui de Ye Ziyun, pointa du doigt le bâtiment opposé au sien et dit : “Xiao Yu, tu vivras là-bas.”

Nie Yu regarda le bâtiment au loin et bouda. Il était évident qu’il y avait des pièces de libres dans la maison de grand-frère Nie Li alors pourquoi devait-elle allait vivre dans le bâtiment opposé ?

Ye Xiu, en entendant Nie Li parler, intervint immédiatement et dit : “Xiao Yu est encore petite, il vaut mieux qu’elle vive avec toi. Tu peux continuer de t’en occuper comme avant !”

Nie Li regard Ye Xiu sans cligner des yeux. Son regard acéré semblait pouvoir voir à travers tout.

Ye Xiu se sentit un peu mal à l’aise et inconfortable ; il détourna le regard.

Comment Nie Li pouvait-il ne pas réaliser leur plan ?  Ye Zong ne pouvait pas être à l’aise avec Nie Li vivant avec sa fille ; il avait dû faire ses propres préparations, puisqu’il a accepté aussi facilement. Ye Zong allait probablement vivre dans le bâtiment opposé pour surveiller Nie Li.

Celui-ci s’y attendait et bien qu’il sache qu’il allait être surveillé, Nie Li voulait quand-même vivre dans la cour de Ye Ziyun parce qu’il savait qu’elle se sentait très seule. Sa mère mourut tôt, la laissant avec seulement son père. Cependant, ce dernier était trop occupé avec les affaires quotidiennes et ne pouvait la voir que quelques fois par mois. Elle était extrêmement seule, au point que les autres la prenaient en pitié.

Nie Li ne pensait pas à prendre avantage de Ye Ziyun. Elle avait déjà une position irremplaçable dans son cœur ; il voulait juste qu’elle vive heureuse.

Quant à la Formation des Dix Mille Esprits Démons, il allait les aider à l’établir. Après tout, ça ne demandait pas trop d’efforts.

Ye Xiu pourchassa Nie Li et dit : “Allons commencer à établir la Formation des Dix Mille Esprits Démons.”

Pourquoi se précipiter ? Je viens d’arriver et ne me suis même pas encore reposé.”

En tant que spirite démon de rang Argent, tu ne serais pas fatigué même après sept jours et sept nuits sans dormir…” dit Ye Xiu. “Il est très important d’établir la Formation.”

C’est important pour vous, par pour moi. On en parlera après que je me sois reposé. Rassemblez d’abord les matériaux et vérifiez que ce soit bien des bêtes démons de rang Or Noir.”

Il ya déjà des bêtes démons de rang Or Noir de prêtes.”

Les dix armes les plus fortes…”

Sont également prêtes…” Ye Xiu regarda Nie Li avec impatience.

Ye Xiu aurait dit qu’il répondu avoir tout les ingrédients, quels qu’ils soient, ce qui fit que Nie Li le regarda avec mécontentement. Des matériaux si difficile à trouver avaient déjà été rassemblées ; le Manoir du Gouverneur était très riche puisqu’ils avaient presque tout en réserve.

Ce que Nie Li ignorait c’est que lorsque les hordes de bêtes démons balayaient tout le continent, une grande quantité d’experts qui avaient été constamment pourchassés s’étaient réfugiés à Bourg-Triomphe. Avec eux, ils avaient amenés des trésors inimaginables dont la plupart avaient été entreposés dans le Manoir.

Bien, dans ce cas, allons établir la Formation.” dit Nie Li d’un air triste. Il sortit une carte et dit : “Voici le schéma général du Manoir du Gouverneur.”

Ye Xiu regarda Nie Li, ébahi. Ce n’était que le schéma général ? C’était très détaillé ! Aucune carte n’aurait dû être répandue étant donné que le Manoir était lourdement surveillé. Comment Nie Li avait-il pu avoir une carte aussi complète ?

Devinant ce que Ye Xiu pensait, Nie Li dit : “J’ai demandé au Fondateur Ancestral Ye Yan de voler au-dessus du Manoir et de dessiner la carte.”

Alors c’était pour ça ! Ye Xiu comprit : le Manoir était lourdement gardé et c’est pourquoi il était difficile d’accès pour les gens ordinaires. Mais quel garde protégerait le Manoir contre un oiseau ?

C’est vrai ça, où est le Fondateur Ancestral Ye Yan ?” Ye Xiu venait juste de réaliser que lorsque Nie Li était arrivé, il n’avait pas amené le Fondateur avec lui.

Je le fais voler hors de Bourg-Triomphe pour qu’il trouve l’emplacement de la Guilde Noire.” dit Nie Li. La Guilde Noire était discrète ; elle s’était cachée dans Bourg-Triomphe pendant des siècles et devenait de plus en plus forte. Elle avait également créer un royaume souterrain hors de la ville.

Les nombreuses familles de Bourg-Triomphe voulurent annihiler la Guilde Noire de nombreuses fois mais furent incapables de trouver leur tanière. Même le spirite démon de rang Légende Ye Mo ne pouvait rien faire contre la Guilde Noire.

Oh.” Ye Xiu hocha la tête. Il était secrètement bouche-bée. Quelles méthodes avait pu utiliser Nie Li pour rendre le Fondateur aussi obéissant ?

Quand ils entrèrent à l’époque dans le Territoire Sacré Céleste, ils furent misérablement sermonnés par le Fondateur Ancestral Ye Yan. Ils ne pouvaient même pas lever la tête pendant ce sermon et à présent, il écoutait Nie Li et l’aidait même à accomplir des tâches ; c’était simplement incroyable.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *