Tempest of the Stellar War – Chapitre 153

Gu Te se sentait assez fier. C’était ce que cela signifiait de vivre. Il avait d’abord pensé qu’il avait été forcé dans une impasse, mais dans l’obscurité, une lueur d’espoir était apparue. Ces quatre-là l’avaient fait se sentir très heureux.

Quand on avait atteint l’âge et la position de Gu Te, il ne restait plus qu’à se chamailler et à affronter d’autres personnes aussi anciennes et prestigieuses. Cependant, le plus important pour eux était de se prouver à eux-mêmes qu’ils pouvaient aussi être de bons directeurs et développer au mieux leurs élèves.

À leur âge, se retirer discrètement de la société équivalait à nier ses réalisations tout au long de sa vie ! Ils devait sortir avec un bang ! Être médiocre était quelque chose que personne ne voulait.

Dans le groupe de personnes, Yan Xiaosu, Ye Zisu, An Mei, Du Qingqing, Yao Ailun et Chen Xiu applaudissaient le plus vigoureusement.

Franchement, lorsque Wang Zheng et les autres étaient partis pour la sélection, ils ne s’attendaient pas à grand-chose. Tant qu’ils ne se seraient pas éliminés, ce serait en soi une bénédiction. Mais qui aurait pu s’attendre à un tel résultat ?

De retour dans un dortoir familier, Wang Zheng et Zhang Shan s’effondrèrent sur leur lit. C’était vraiment trop confortable.

« Hé ! Ne reste pas là. Avez-vous rencontré de jolies filles auxquelles vous pourriez me présenter ? »

« Ouais ! La sélection était pleine de belles filles ! » Dit Zhang Shan en souriant. « Aussi belles que la Sœur Virile ! »

Les regards d’anticipation sur les visages de Yao Ailun et Chen Xiu furent rapidement remplacés par des regards de choc, comme s’ils avaient été touchés par un éclair.

« Je ne peux pas croire que vous ayez pu obtenir de tels résultats… il semble que le niveau de ce lot ne soit pas très satisfaisant. » Déclara Yao Ailun.

Zhang Shan s’assit immédiatement. « Conneries ! Ce frère ici présent a perdu quelques couches de peau pour obtenir ces résultats. Avec ta piètre constitution, tu mourrais certainement en seulement une demi-journée ! »

Yao Ailun et Chen Xiu regardèrent Wang Zheng. Wang Zheng hocha simplement la tête. « La Demoiselle de la Montagne ne se vante pas, c’était vraiment difficile. »

À cet instant-là, tout le dortoir se tut.

« Demoiselle… De la Montagne ? »

Yao Ailun et Chen Xiu se regardèrent dans les yeux avant d’exploser de rire. Zhang Shan se sentait impuissant. Ce salopard avait clairement oublié de leur dire pourquoi.

Par contre, dans le dortoir des femmes, un groupe important de filles s’était rassemblé. En ce moment, elle posaient à Meng Tian toutes sortes de questions.

Meng Tian n’était pas habituée à raconter de longues histoires ; elle répondait sans détour avec ce qui lui passait dans la tête. Cependant, en ce qui concernait l’histoire de la Demoiselle de la Montagne, à ce moment-là, tout le monde éclata de rire.

À la vitesse à laquelle les filles diffusaient les nouvelles, même l’étudiante Zhang Shan ne put que se sentir gênée pour les temps à venir.

Zhang Shan éternua. Le dortoir semblait assez froid ; il semblait que quelque chose n’allait pas.

Alors que Yao Ailun et Chen Xiu écoutaient la description vivante de Zhang Shan de l’entraînement, leurs visages devinrent pâles. En quoi cela était-il une sélection ? C’était fondamentalement un camp de la mort !

Zhang Shan n’avait pas exagéré les choses. Il avait compté sur la dernière phase de son entraînement pour faire son retour. De son côté, Wang Zheng était resté silencieux du début à la fin de son récit. C’était comme s’il s’était endormi.

Zhang Shan jeta un coup d’œil vers Wang Zheng. Depuis son plus jeune âge, il n’avait jamais été considéré comme incapable. Même lorsqu’il était confronté à quelque chose qu’il était incapable d’accomplir, les autres ne pouvaient même pas imaginer la difficulté de ses problèmes. Cependant, il ressentait vraiment du respect pour Wang Zheng et ses capacités.

Avec quelqu’un comme lui, ils se précipiteraient dans les cieux et auraient un impact ! Plus important encore, s’il se battait à ses côtés, il n’aurait aucun regret !

Juste avant son départ, Su Yan avait aussi personnellement parlé à Zhang Shan. Ce qui manquait à Zhang Shan, c’était une formation systématique. Il lui recommanda de revenir en arrière et de ne plus prendre les choses à la légère. À ce stade, le potentiel de Zhang Shan avait déjà été mis à feu. Il avait décidé d’abandonner la voie du physicien. Lors du second tour de sélection sur l’Île du Démon, il perdrait définitivement le fameux titre de Demoiselle de la Montagne !

D’autre part, dans le dortoir des femmes, Ye Zisu écoutait tranquillement les histoires de Meng Tian. Chaque fois qu’elle entendait parler de quelque chose qui préoccupait Wang Zheng, Ye Zisu serrait anxieusement les poings. C’était comme si elle pouvait vivre ses expériences par procuration.

An Mei soupira à côté d’elle. Cela la rendait folle. Pendant la période où Wang Zheng n’était pas présent, elle avait souhaité que Ye Zisu rencontre des gars exceptionnels. De cette façon, elle pourrait se sauver de la souffrance. Cependant, c’était inutile. En l’absence de Wang Zheng, Ye Zisu était découragée et peu énergique, mais à son retour, elle était revenue à la normale.

Cela la rendait folle. En tant que sœur, An Mei voulait vraiment détruire Wang Zheng !

Cependant, les paroles de Ye Zisu l’avaient laissée sans voix.

Comme on vivait, on rencontrait des gens qu’on aimait. C’était déjà leur plus grande chance.

Après l’entraînement de l’IG, ces enfants avaient été réveillés ; c’était comme s’ils avaient subi un changement qualitatif. En conséquence, ils se sentaient très mal à l’aise dans cet environnement paisible et harmonieux. Un tel sentiment semblait étranger, comme s’il venait d’une vie antérieure. En même temps, il était difficile pour eux de se sentir à nouveau.

Avant de dormir, Zhang Shan était déterminé à se lever tôt. Cependant, à son réveil, le soleil était déjà haut dans le ciel et ses compagnons étaient déjà partis. Il semblait qu’il ne puisse pas contrôler son corps quand il avait besoin de se détendre légèrement.

Zhang Shan regarda vers un lit propre et bien rangé. Ce salopard de Wang Zheng s’était de nouveau réveillé tôt. Il était comme un robot. Quels que soient les changements dans son environnement, il ne réagissait pas. Comment pouvait-il s’adapter si bien ?

Prendre une pause d’une journée ne le tuerait pas. L’étudiant Zhang Shan fredonna un petit air en se brossant les dents. Il se sentit très fier en regardant son visage qui portait une trace de tempérament héroïque. Il ébouriffa ses cheveux. Ils semblaient un peu longs, et s’il pouvait les raccourcir un peu, il aurait l’air plus alerte. Ce n’est qu’alors qu’il pourrait être à la hauteur de l’image de son idole.

Meng Tian s’était également réveillée un peu plus tard que d’habitude. Elle prit d’abord un bain avant de se coiffer attentivement. C’était une habitude qu’elle avait. Elle était capable d’organiser ses pensées alors qu’elle restait assise tranquillement. Même avec un changement d’environnement, elle était capable de s’adapter plus rapidement que d’autres. Cependant, le fait de pouvoir se reposer et se détendre la rendait aussi extrêmement heureuse. Ce genre d’entraînement strict était vraiment une insupportable torture.

Pendant ces deux jours, outre le maintien de son entraînement habituel, elle en profiterait pour se détendre.

Bien qu’ils soient retournés à l’école, Gu Te avait donné trois jours de repos au groupe. Tout le monde avait comprit à quel point l’entraînement pour l’IG était intense. Le fait que les quatre étudiants puissent rentrer indemnes était une bénédiction venue du ciel, et il ne pouvait être cruel.

Zhang Runan s’était réveillée tôt. Elle se rendit immédiatement au Club d’Arts et fut sans surprise la première.

Dans le monde de l’art, elle était en mesure d’obtenir la paix et la force d’esprit. Ici, elle souhaitait poursuivre quelque chose. Cependant, après avoir expérimenté la sélection de l’ IG, sa personne avait changé. Comparé à auparavant, elle était maintenant un peu plus calme et un peu moins disposée à s’enfuir.

En regardant les rayons de lumière qui passaient par la fenêtre, elle pouvait voir un corbeau voler à l’occasion. Ce sentiment était vraiment magnifique.

Comparé à l’étudiant Wang… il n’y avait aucun changement en lui. Comme à son habitude, il se leva tôt, alla faire ses exercices matinaux, puis remplit son ventre. S’il devait faire une comparaison avant l’entraînement et l’école, la principale différence était que l’un lui permettait de manger à sa faim et l’autre pas.

Cependant, il y avait encore des changements infimes en lui. Wang Zheng se sentait plus insouciant. Sinon, il ne pourrait pas faire un avec son environnement.

De plus, il avait manqué pas mal de cours, il devait donc travailler dur pour rattraper le temps perdu. Cependant, les notes de cours avaient déjà été envoyées sur son Skylink. Il aurait juste besoin de passer un peu de temps pour se rattraper. Pour des expériences pratiques, l’école lui avait donné le feu vert pour les faire librement, il n’y avait donc aucun problème.

Après tout ce qui s’était passé, Wang Zheng n’avait pas changé de manière significative. Cependant, son succès et celui de son équipe avaient entraîné des changements dans leur historique à l’Université. Peu de temps après, de nombreux étudiants d’autres collèges allaient et venaient dans le désormais célèbre College Ares.

Visiter d’autres universités était une tradition ancienne. Cependant, c’était généralement des gens des universités les moins prestigieuses qui visitaient des universités plus prestigieuses. Le College Ares était une université militaire, il y avait donc généralement moins de femmes. En outre, ils n’étaient pas autorisés à montrer leur prestige et, par conséquent, peu de gens y prêtaient attention. Cependant, les choses étaient différentes maintenant. Les résultats de l’entraînement à l’IG avaient été diffusés dans toutes les universités et annoncés sur Internet sous différentes formes.

Cependant, l’individu le plus célèbre n’était certainement pas Wang Zheng, mais Meng Tian. Elle était belle, intelligente et aussi une déesse de la guerre !

Pour revenir aux quatre participants, ils étaient devenus occupés avec leurs propres activités. Les vacances d’été approchaient, de même que leurs examens. Peu importait la raison, ils ne voulaient pas échouer.

Sur le plan pratique, ils avaient suivi un entraînement à l’IG et n’avaient pas à s’en inquiéter. Cependant, s’agissant de l’aspect théorique des choses, ils devaient saisir rapidement les concepts. Le Tyran Su avait voulu organiser une fête, mais l’avait finalement annulée à la lumière de la situation. De toute façon, il y aurait des possibilités de le faire à l’avenir.

Après s’être occupé pendant une semaine, l’étudiant Wang avait fini de présenter les sujets qui lui avaient échappé pour les départements de Mecha et de Physique. La physique était assez facile pour lui, il suffisait donc de parcourir les informations. Les sujets du département Mecha, en revanche, étaient très opérationnels et étaient donc faciles à comprendre. En ce qui concernait la mémorisation des informations, bien que l’étudiant Wang ait un score génétique bas, sa mémoire était drôlement bonne.

Le week-end était arrivé et Wang Zheng rencontra Tyrant Su. Il devait toujours respecter son contrat et il n’avait pas joué à CT depuis un moment. Ce serait bien de se détendre et d’aller chercher un ou deux matchs d’entraînement.

Il était regrettable que l’entraînement à l’IG ne contienne pas d’entraînement ni de combats de Mecha, mais il semblait que cela ferait partie du deuxième cycle d’entraînement. Wang Zheng l’attendait avec impatience. Si c’était le cas, ce serait merveilleux et trop cool.

Les journées sans Skeleton étaient généralement très ennuyeuses. Solon fit tourner son stylo autour de son doigt avec indifférence. Son poste actuel dans la société était lié au succès de Skeleton et il était légèrement difficile de le maintenir. Cependant, ce qui l’inquiétait vraiment, c’était de voir comment Skeleton apparaissait à l’improviste sans horaire fixe.

Bien que Skeleton ait vaincu Shadow of Atlantis ainsi que le Strongest King of Mars lors de la bataille précédente, cela n’avait pas dissuadé les adversaires intéressés à le combattre. Au lieu de cela, cela avait seulement attisé le désir de plus de joueurs qui voulaient défier ce dernier. Parmi les challengers, il y avait des gens de la compétition du Tyrannical Clash of Kings (Clash Tyrannique des Rois).

Ces experts avaient finalement décidé de se montrer.

L’un d’eux venait de la compétition Earth Clash of Kings (Clash des Rois de la Terre). En deux ans, il avait obtenu sept fois le titre de meilleur joueur. Il faisait partie de la Direction Générale de l’équipe professionnelle et était leur ligne intermédiaire, le Dieu Tueur ‘Simon le Vantard’. Il avait lancé un défi et était confiant qu’il battrait Skeleton. Il avait également affirmé avoir découvert la plus grande faiblesse de ce dernier.

Les gens qui se vantaient comme lui étaient trop nombreux pour être comptés. Cependant, Simon le Vantard n’était pas pareil. Il était l’une des étoiles de CT les plus brillantes et les plus fortes de la Terre, il était donc probable qu’il n’exagérât pas.

En outre, bien qu’il soit connu sous le nom de Simon le Vantard, son talent était vraiment au top. Il pilotait sa machine avec une habileté monstrueuse et était calme et pondéré même au cœur de la bataille. Ses capacités avaient été prouvées à maintes reprises lors de la compétition Clash of Kings.

Quand il fut annoncé que Skeleton était en ligne, le premier challenger que Solon ait eu à l’esprit était Simon le Vantard.

Comme un peloton militaire bien entraîné, lorsque Solon était parti, tout le personnel commençait à travailler fébrilement.

« Commencez ! »

« Oui, patron ! »

Tous les gens se mirent au travail. Il semblait que le salaire de ce mois pourrait être doublé.

Les administrateurs CT avaient publié une annonce : Skeleton VS Simon le Vantard.

Il n’avait pas besoin de publicité fantaisiste. Simon le Vantard ne s’était jamais vanté. Sa position dans le circuit de la Terre était incomparable. Même dans le passé, les joueurs les plus populaires du monde amateur n’étaient même pas dignes de son attention.

Cependant, les choses étaient différentes maintenant. Tout le monde voulait voir un combat entre Simon et Skeleton pour voir qui était le vrai dieu entre eux deux.

De l’expression de confiance en soi de Simon, il semblait qu’il possédait un tour dans son sac. Même de nombreux joueurs du circuit professionnel avaient exprimé leurs points de vue sur les forums.

Ils avaient également visionné les vidéos de compétition de Skeleton. Ses capacités de combat en solo étaient sans précédent. Dans un combat de groupe, bien que la performance de Skeleton fût décente, elle dépendait toujours de ses capacités. Son jeu en équipe était bon, mais pas divin. Cependant, dans une telle compétition, les gens ne se préoccupaient pas des capacités de leur équipe mais de leur force personnelle !

C’était extrêmement important pour les joueurs professionnels. Il fallait d’abord avoir des compétences personnelles pour atteindre le sommet. Seulement pour s’élever, ils avaient dû développer leur force en tant qu’équipe. Cependant, sans compétence personnelle, parler de ses capacités de combat en équipe n’avait pas de sens !

Simon, qui s’entraînait quotidiennement avec son Corps, accepta immédiatement l’invitation.

Il faut dire que même ses coéquipiers étaient excités.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *