Tempest of the Stellar War – Chapitre 191

Skeleton ?

Le nom semblait familier. Était-ce le type qui avait vaincu l’équipe de Norton ?

Le nombre d’utilisateurs en ligne chuta soudainement de 50 % dès que Solon publia la nouvelle. Cette baisse fut une agréable surprise pour tous.

Il était temps de dormir !

La foule se sentit finalement soulagée.

Beaucoup devaient encore aller travailler le lendemain.

Le Skeleton Corps était toujours en activité ; certaines personnes prévoyaient évidemment de rester debout toute la nuit. Ce qui les inquiétait, c’était de savoir si Skeleton allait se battre en solo ou en équipe.

Ils envisageaient ce à quoi ressemblerait la composition en cas de bataille en équipe. Les capacités de l’équipe d’Immortal Barbarian dépassaient leur imagination.

Le forum CT du Système Solaire avait atteint une activité sans précédent le matin du deuxième jour.

Les gens de Mars, les gens de la Lune et de Caragal prêtaient tous une attention particulière à cette question.

En fait, les Rois de la Lune avaient envisagé d’offrir de l’aide, en partie parce que laisser les Immortal Barbarians les intimider sur leur propre terrain était embarrassant pour tout le Système Solaire.

Cependant, le défi était maintenant encore au niveau planétaire ; il n’avait pas encore atteint le niveau interstellaire. Cela signifiait que chercher de l’aide à l’extérieur donnerait une impression de faiblesse.

Toutefois, la Lune avait envoyé un message indiquant que si l’équipe de la Terre ne pouvait pas réussir seule, le Roi le plus fort de la Lune viendrait gagner pour regagner leur réputation.

Après tout, les javelots de foudre étaient-ils vraiment si difficiles à esquiver ?

Cette question était également présente à l’esprit de nombreuses personnes. L’arme n’avait pas la capacité de se verrouiller sur la cible. C’était une arme avec laquelle on ciblait manuellement. Honnêtement, c’était plus ou moins une arme spécialisée qui n’était utilisée que dans certains environnements avec certaines racines culturelles. Dans toute la Voie lactée, il n’y avait que deux planètes qui s’équipaient encore du Javelot Foudroyant comme une arme conventionnelle. L’Immortal Barbarian Star était l’une d’elles.

C’était le résultat de leur environnement géographique particulier.

D’un autre côté, il était difficile de bien utiliser une telle arme et cela ne servait qu’à empêcher les joueurs ordinaires de l’utiliser.

La situation avec Prince et les autres était également assez mauvaise. Ils avaient reçu beaucoup de critiques. Les forums de discussion les avaient dénigrés, affirmant qu’ils n’étaient que des experts lors des combats locaux, mais insignifiants par rapport aux autres. D’autres dirent qu’ils étaient tous puissants et arrogants en temps de paix, mais faibles et inutiles pendant les moments critiques.

N’aimaient-ils pas étaler leurs mouvements et leurs techniques tout le temps ? Où étaient les mouvements et les techniques quand ils étaient vraiment nécessaires ? Ils semblaient être devenus peau de chagrin.

Les habitants de la Terre n’étaient pas les seuls à dire de telles choses. Les gens de la Lune avaient également fait des commentaires sarcastiques. Prince et ses coéquipiers subissaient une pression importante. Néanmoins, ils ne purent pas expliquer la façon de s’en sortir après leur défaite.

Franchement, le niveau des Immortal Barbarians était beaucoup plus élevé, il était donc normal que les équipes perdent contre eux. S’ils avaient joué plus discrètement, ils n’auraient peut-être pas perdu d’une manière aussi mauvaise. Mais si leurs tactiques étaient trop conservatrices sur leur propre terrain, ils auraient peut-être encore été critiqués. Au final, c’est parce qu’ils étaient inférieurs en termes de compétences.

Ils avaient décidé de l’heure de leur bataille décisive. Il ne restait plus qu’à décider des coéquipiers.

Les Immortal Barbarians ne jouaient plus en solo, le moment était venu de se battre en équipe.

Solon donna à Skeleton une liberté totale pour choisir ses coéquipiers, car il n’avait aucune idée de la façon dont ce combat devrait se dérouler.

Prince, Hammer, Simon le Vantard, Truth.

Wang Zheng avait regardé la bataille précédente. Pour être honnête, l’écart entre les deux équipes n’était pas si grand. Peu importait qu’ils jouent en solo ou en équipe.

La bataille allait commencer.

C’était aussi le résultat que les joueurs de l’Immortal Barbarian Star attendaient. Ils étaient venus ici pour Skeleton ; tant qu’ils pouvaient vaincre Skeleton, ils pouvaient rentrer chez eux pour la gloire et les acclamations.

Solo ?

Virbius et les autres avaient évalué qu’il serait difficile d’affronter Skeleton dans une bataille solo. Ils n’avaient pas une confiance absolue, il vaudrait donc mieux qu’ils frappent sur ses points faibles. Peu importait que Skeleton choisisse le Wargod N° 1 ou l’Hercules comme Mecha, car il serait un grand fardeau pour ses coéquipiers dans une bataille d’équipe.

De plus, le style de jeu de Virbius n’était pas bien adapté aux combats en solo.

Bon élan et grande préparation, le défi des Immortal Barbarians cette fois serait terminé demain soir.

L’élève Wang mangea, s’entraîna et fit ses devoirs comme d’habitude. Il ne fréquenta pas le club Genesis Coffee parce que ces vieillards avaient des questions sans fin à son sujet. Ils avaient même posé des questions sur ses relations et son statut matrimonial.

Il était encore jeune.

Il ne pouvait pas comprendre pourquoi les personnes âgées étaient toujours aussi enthousiastes à propos de ce genre de questions.

 

…………

 

Lors du salon automobile annuel de la Lune, les constructeurs automobiles de luxe de toute la galaxie apporteraient leurs voitures phares au salon. La Lune était la clé pour ouvrir une entreprise commerciale sur le marché du Système Solaire.

Apparemment, des gens comme Masasi n’avaient aucun intérêt pour CT…

« Masasi, combien de billets as-tu pour le salon de l’auto cet après-midi ? »

Milo reçut un message sur son Skylink. Milo n’était pas non plus dans CT. Ils menaient leur vie merveilleuse hors ligne. Cependant, la défaite de la nuit dernière avait forcé Milo à reconsidérer ses méthodes d’attaque. Elle avait réalisé que les attaques combinées ne garantissaient pas le succès, la clé était de livrer l’attaque fatale lorsqu’elle était à son état physique maximal.

Comparé à CT, Milo était dans des événements plus excitants, ce qui était tout à fait le contraire de ce qu’elle semblait être. C’était en fait une caractéristique des gens de la Lune, ils étaient deux personnes complètement différentes pendant le travail et pendant les loisirs.

« Ne t’inquiète pas pour les billets. Dorisius viendra-t-il ? » Masasi sourit. Sa famille possédait l’un des trois principaux fabricants de voitures de luxe sur la Lune. Leurs voitures de sport de la série Odin venaient de remporter leur cinquième championnat consécutif dans la course de formule Système Solaire.

« Il est allé sur Terre pour des affaires familiales. » Déclara Milo. « J’ai entendu dire que c’était pour le rendez-vous arrangé. »

« Haha, quel pauvre enfant. Milo, viens ici. Je t’ai donné un accès VIP pour le salon automobile. Le patron sera là aussi. » Masasi sourit. Bien qu’il ait reçu des pressions de sa famille pour trouver une femme, au moins la question du rendez-vous arrangé ne lui était pas encore parvenue.

Les billets pour le salon de l’auto étaient pratiquement impossibles à obtenir. En tant que salon automobile le plus influent du Système Solaire, il attirait les gens riches de partout. Les trois premiers jours du salon de l’automobile étaient destinés aux professionnels et les billets leur avaient été remis gratuitement. Après les trois premiers jours, la foule massive était la première chose qu’un visiteur verrait au salon.

Achilles n’était jamais en retard, il arrivait toujours à l’heure.

Masasi vit la voiture d’Achilles dans une place de parking réservée lorsqu’il arriva au salon de l’auto.

« Patron, tu as l’air… impressionnant. »

Il fallait l’avouer, Achilles possédait tous les traits d’un homme venu de la Lune. Il brillait comme le soleil dans sa tenue de ville, et les beautés essayaient sans cesse de le regarder dans les yeux.

Achille sourit légèrement et dit : « Tranquille. »

« Hé, les beaux gosses, où sont vos compagnons ? » Milo arriva.

Quelle bombe !

Elle montrait ses jambes élancées et ses fesses guillerettes dans un minuscule mini-short, mais l’expression de son visage était complètement innocente. Ce contraste la rendait magnifique.

Le haut court imprimé camouflage sur son corps dévoilait sa taille délicate et son joli nombril avec un piercing diamant scintillant. Elle pourrait faire tomber amoureux d’elle n’importe quel homme.

« Comment trouvez-vous mon look aujourd’hui ? » Milo avait apparemment l’air différente aujourd’hui. Même son sourire était plus charmant que d’habitude.

« Étudiante Milo, es-tu sûre que tu n’essayes pas de nous séduire ? »

Masasi se moqua et dit : « Eh bien, ta silhouette a évolué un peu plus. »

« Masasi, tu cherches les ennuis ! » L’humeur de Milo, qu’elle contrôlait depuis si longtemps, était ruinée.

Achille sourit et dit : « Allons-y. Vous devez vous battre tous les deux lorsque vous vous rencontrez ? »

Lorsqu’ils entrèrent dans la salle d’exposition automobile, tous les types de voitures de sport montraient leurs propres prouesses sur les stands. Il y avait des essais virtuels, des vidéos publicitaires, des activités interactives et les jolis modèles de tous les fabricants. Cependant, le nombre de spectateurs était maintenu à un niveau précis. La salle n’était pas trop encombrée mais pas trop déserte non plus. Les serveurs marchaient à travers les gens, fournissant leur service.

De temps en temps, il y avait des gens qui passaient des commandes pour les voitures exposées. Ils pouvaient soit choisir de ramener la voiture à la maison après la fin de l’exposition, soit demander une nouvelle voiture à l’entrepôt situé derrière.

Milo jeta un coup d’œil à Masasi et acheta une voiture de sport fuchsia à Hatamoto, le plus grand concurrent de la famille de Masasi.

Masasi sourit et commanda une série Odin 9 au stand de sa famille.

Achilles commanda également une voiture de sport à Gaia, qui avait été fabriquée sur Terre. La raison pour laquelle il l’avait choisi était parce qu’il aimait le nom. La mère du monde, ça avait l’air chic.

Aucune des voitures qu’ils avaient commandées ne coûtait moins de dix millions de dollars. Si Tyran Su était ici, il aurait certainement des sentiments mitigés. C’était la différence entre les gens riches et les gens aisés. Bien que Little Lucky Star soit assez aisée, Xiaosu n’achèterait pas de voitures comme celles-ci.

Les trois n’étaient pas tellement intéressés par le salon de l’auto lui-même ; ils étaient venus ici juste pour se détendre. Après avoir fait des essais virtuels sur quelques voitures de luxe prestigieuses, ils s’assirent dans l’aire de repos et commencèrent à discuter.

« J’ai discuté hier avec Pi Xiaoxiu sur Skylink. Il reviendra au Moonlight College avec Dong Xiaosa pour un entraînement dans sept jours. » Déclara Milo en sirotant son thé au lait.

« Pi Xiaoxiu reviendra tôt ? » Masasi sourit. Parmi les huit étoiles de la Lune, Pi Xiaoxiu était bien connu pour sa… paresse.

Achilles dit simplement. « Ma suggestion pour lui serait de commencer son entraînement spécial dans dix jours. »

C’était également un ordre d’Achilles. Des vacances d’été de deux mois étaient trop luxueuses pour eux. 15 jours de congé était le maximum qu’il pouvait offrir.

« Sur Mars, Lie Guang est revenu. Son potentiel mérite plus d’attention. En ce qui concerne la Terre, nous n’avons pas obtenu d’informations utiles sur Lear. Toutes les personnes que nous avons placées au Zeus College ont échoué ce semestre. »

Lear gardait actuellement un profil bas. Il était évident qu’il avait prévu quelque chose de grand.

Milo était responsable de la collecte de renseignements. Elle commença la discussion par habitude.

« Nous sommes venus ici pour nous détendre aujourd’hui, ne soyez pas si tendus.»

Achilles se leva avec un sourire ennuyé sur le visage. La Terre et Mars étaient assez fortes, mais il regardait bien au-delà. Il possédait en effet la capacité de les dépasser.

Milo sourit. Elle avait besoin de soulager un peu de stress. « Très bien alors. »

« Je sais que vous voulez vous détendre, mais n’est-ce pas trop ennuyeux de rester assis ici ? Que diriez-vous de prendre nos voitures de l’entrepôt et de faire une course. Qu’en dis-tu, Patron ? » Suggéra Masasi.

Les yeux de Milo s’illuminèrent. « Masasi, tu avais 10 secondes de retard sur le Patron la dernière fois. Tu veux le défier encore ? »

« Je m’efforce de réduire l’écart à moins de trois secondes, la voiture de sport Gaia que le patron a achetée… eh bien… a une note inférieure à ma série Odin 9. Si le Patron pouvait me laisser partir en premier comme la dernière fois, je pourrais même gagner cette fois. »

Masasi était détendu. Il plaisantait simplement.

Achilles sourit. « N’as-tu pas caché ta pleine capacité la dernière fois ? Ne vas-tu pas y aller à fond cette fois ? »

« À fond ! » Dit Masasi en se touchant le nez.

Milo cligna des yeux et dit : « Je serai le juge. Je passerai la nuit avec le vainqueur. »

Quoi ???

Achilles et Masasi jetèrent tous les deux un coup d’œil à Milo… sexy, charmante, le diamant scintillant sur son ventre, ces jambes minces, le parfait rapport taille-hanches… quoi de plus agréable que d’avoir une bombe comme ça ?

« Vraiment ? » Masasi ne pouvait pas arrêter son imagination de galoper ; aucun homme ne pouvait être calme quand on lui faisait une telle offre.

« Bien sûr, je parle d’aller dîner. Masasi, il semble que tu aies enfin mûri. Tu as commencé à penser à d’autres façons de passer la nuit. » Milo eut un sourire narquois.

Masasi jeta un œil à Achilles. Merde, pas étonnant qu’il soit le patron. Il était toujours aussi calme.

Achille haussa les épaules de façon décontractée. « En fait… tu as volé ma phrase. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *