Tempest of the Stellar War – Chapitre 218

Huiyin voulait laisser un message à Wang Zheng. C’était surtout pour lui dire qu’à l’avenir, s’il avait quelque chose qu’il voulait dire à Aina, il pourrait simplement lui envoyer un message Skylink. Elle transmettrait immédiatement le message à cette dernière.

Après avoir réfléchi un peu aux choses, elle alla prendre un bain. Serrant son ours en peluche, elle entra dans un rêve béat.

Cette expérience avait été à la fois pénible et intense. C’était comme un film…

 

Zhang Shan était très ardu à la tâche. Il avait atteint la légendaire Capacité X de type espace-temps. C’était incroyablement génial. Cependant, après cet incident, Zhang Shan n’avait plus pu utiliser cette capacité. Il ne savait pas pourquoi c’était le cas. C’était comme dans un rêve.

Meng Tian et Zhang Runan voulaient aider. Cependant, leurs situations n’étaient pas les mêmes. Une fois qu’elles avaient éveillé leurs Capacités X, celles-ci pouvaient être utilisées aussi facilement que la respiration. Cela était peut-être dû à la façon dont leurs Capacités X s’étaient éveillées.

Cependant, elles ne pouvaient pas simplement essayer de poignarder Zhang Shan à nouveau ! S’il y était mentalement préparé, cela ne fonctionnerait plus. Elles devaient lui laisser le soin d’éveiller ses capacités.

« Que dirais-tu de reconstituer la scène et de voir si tu peux t’en faire une idée ? » Dit Meng Tian. C’était honnêtement la seule option qu’ils avaient.

« Je pense que cela pourrait être possible. Nous allons simplement nous moquer du combat et voir si Zhang Shan peut se souvenir de la sensation qu’il a eu alors. Zhang Shan ! Utilise ton gros cerveau pour essayer de te souvenir ! » Dit Zhang Runan avec profondeur.

Zhang Shan se gratta la tête. Il avait déjà été conditionné à ses insultes.

Meng Tian et Zhang Runan entrèrent dans leur Mecha. Elles essaieraient d’imiter autant que possible la dernière bataille. En même temps, elles espéraient que Zhang Shan se souviendrait de l’utilisation de la Capacité X.

Zhang Shan n’était pas concentré sur le combat simulé. Au lieu de cela, il cherchait le sentiment qu’il avait ressenti ce jour-là. La sensation qui lui avait permis de déformer l’espace-temps.

Pan ! Meng Tian et Zhang Runan s’approchèrent l’une de l’autre. Des lames de titane se heurtèrent et des étincelles volèrent.

Les yeux de Zhang Shan devinrent vifs. C’était exactement ce moment !

Kong !

Les muscles de tout le corps de Zhang Shan se gonflèrent. Toute son énergie gonfla jusqu’à un point de basculement. « Laisse-moi gauchir l’espace ! »

Kong ! Kong ! Kong !

Ah Ah Ah !!!

Gua Gua Gua!

Oh oh oh!

Sur le terrain d’entraînement, les deux qui se battaient s’arrêtèrent soudainement. Elles se retournèrent et se mirent à observer Zhang Shan qui se tenait sur l’estrade.

En le regardant crier des sons étranges, toutes les deux étaient perplexes. Essayait-il de faire une blague ?

Zhang Shan sauta plusieurs fois vigoureusement, essayant d’imiter ses mouvements d’avant. Son visage était rouge de ses efforts. C’était bien qu’il ne se soit pas évanoui en retenant son souffle.

Avec une scène aussi comique devant elles, Zhang Runan et Meng Tian ne purent pas continuer à se battre. Elles éclatèrent de rire sans retenue.

Zhang Shan était impuissant. Se pourrait-il que sa capacité ait été de courte durée ? Il voulait même montrer à Wang Zheng ses capacités à son retour.

« Je pense que je suis juste trop stupide. » Zhang Shan, déçu, arborait une expression d’impuissance. Comment se faisait-il que d’autres personnes aient pu le faire si facilement, mais que lui ne le pouvait pas ?

Meng Tian y réfléchit et répondit : « La Capacité X est une capacité qui appartient au domaine de ton esprit. Le corps n’est qu’un support pour lui. Lorsque les Capacités X sont déclenchées, on entre dans un état très délicat. Il n’est pas nécessairement lié à une explosion, surtout lorsqu’on l’utilise normalement. Plus on est agité, moins on est susceptible de l’utiliser. Pourquoi n’essayes-tu pas de te calmer ? »

Se calmer ?

Les paroles de Meng Tian semblaient tout à fait sensées. Le pouvoir était tout dans son esprit. Il avait en effet mal abordé ce problème.

Zhang Shan ferma les yeux et commença à laisser son esprit vagabonder. Il essaya de ne penser à rien. Absolument rien. Pas de réflexion…

Ronflement…

L’étudiant Zhang Shan s’était en fait endormi. Pour être honnête, depuis qu’il avait éveillé ses capacités, il n’avait pas eu une bonne nuit de sommeil.

Une heure plus tard…

« Pourquoi ne m’as-tu pas réveillé ! C’était une heure entière ! Une heure entière a été perdue ! » Dit Zhang Shan avec regret en lui frappant la cuisse.

« Plus tu te précipites, moins tu vas vite. Peut-être que le repos aurait pu aider. »

Zhang Runan ne pouvait pas s’embêter avec lui. Elle avait juste eu une heure entière de paix, et c’était merveilleux. Cependant, Zhang Shan s’était réveillé et l’avait interrompue. Le fait même qu’elle ne l’ait pas battu était déjà très gentil de sa part.

Meng Tian parla à nouveau. « Essaye d’imaginer à nouveau la sensation que tu avais lorsque tu étais en danger. Cela pourrait déclencher à nouveau ta capacité. Ne t’inquiète pas. Puisque tu l’as fait une fois, tu peux le refaire. C’est seulement une question de temps. »

Franchement, Meng Tian ne comprenait pas très bien cela. Elle avait éveillé sa capacité naturellement et avait pu l’utiliser facilement. Il était difficile d’expliquer comment elle pouvait utiliser ses capacités. C’était quelque chose qui lui était d’aussi facile que de respirer.

Zhang Shan écouta attentivement et fut de nouveau harcelée par Zhang Runan. Après avoir pris en compte leurs suggestions, il trouva un petit coin où il continua son entraînement…

Ronflement…

Encore une fois, il s’endormit…

Il semblait que cela prendrait un certain temps…

Meng Tian et Zhang Runan se regardèrent. Les deux comprirent que l’effort de Zhang Shan était dû à sa faible estime de soi. Il ne voulait pas être celui qui entraînait l’équipe vers le bas. Meng Tian et Zhang Runan possédaient de fortes capacités et Wang Zheng, bien qu’il n’ait pas de Capacité X, possédait des prouesses physiques maximales.

Finalement, Zhang Shan avait fait une percée. L’inspiration n’était pas quelque chose qui pouvait être basé sur la mémoire. Cela venait en voyant et en comprenant.

Il était un génie incroyable en physique, alors pourquoi continuait-il à penser à ces idées étranges et improbables ?

Qu’était-ce que le mouvement espace-temps ? Il n’en fallait pas un pour changer. Il en fallait un pour déformer le tissu de l’espace-temps. Quand on se déplaçait d’une coordonnée à une autre, le corps ne bougeait pas vraiment !

Ce qui changeait, c’est l’espace-temps lui-même !!

Les Capacités X étaient uniques. Tout le monde les comprenait différemment. Les compréhensions de Meng Tian et Zhang Runan ne s’appliquaient qu’à elles-mêmes. Plus elles essayaient d’expliquer leur façon de l’utiliser, plus Zhang Shan serait induit en erreur.

En atteignant ce nouveau niveau d’illumination, Zhang Shan avait senti qu’il était invincible. Cela lui appartenait. Bien que son chemin ait été long et ardu, il avait enfin trouvé la clé.

Ce point était comme Meng Tian et Zhang Runan l’avaient dit. Parfois, après le repos et la détente, on pourrait récolter des gains encore meilleurs.

Zhang Shan n’était pas disposé à faire tomber l’équipe. Il cherchait à montrer ses prouesses lors de la deuxième phase de l’entraînement à l’IG. C’était pour cela qu’il devait se battre !

Cela lui donnait un but. Il secouerait la Voie Lactée !

 

Pendant ce temps, une énorme situation de crise s’était développée dans le monde de CT. Lady Déesse Little Suds… avait été volée !

Ceux qui souriaient la félicitaient, ceux qui pleuraient… réprimandaient P’tite Soeur Rouquine. Ce salopard. Il avait agi de manière décisive et a capturé Lady Déesse. C’était tout simplement trop méprisable !

Indépendamment de ce que les gens disaient, Rainbow répondait seulement : « Merci ! ».

La foule en colère fit un geste obscène. L’un souffrait tellement qu’il ne pouvait s’empêcher de se lamenter : « Rainbow, espèce de bête ! Qu’est-ce que tu as fait ?  La famille de Little Suds a-t-elle réellement accepter de te laisser l’épouser ?! »

Sortir avec elle était une chose, mais le mariage était une énorme affaire. De plus, Little Suds n’était-elle pas une étudiante ? N’était-ce pas trop rapide ? Quoi qu’il en soit, comment la famille de Little Suds pourrait-elle accepter cela ?

P’tite Soeur Rouquine était tout simplement trop rapide. Le mot ‘rapide’ avait beaucoup de légendes associées. A ce jour, ‘Crème Glacée’ était la plus célèbre de ces légendes…

« Qu’est-ce que ‘Crème Glacée’ ? » Demandèrent les fans de Little Suds avec curiosité.

« Ah. À minuit, P’tite Soeur Rouquine a apporté une boîte de glace à la vanille. Cet acte a ému la famille de Little Suds. »

« Merde ! Une boîte de glace à la vanille ? Qui essayez-vous de tromper ? »

« La famille de Little Suds sont des gens très gentils. P’tite Soeur Rouquine était extrêmement sérieux et ils étaient très heureux. Bien sûr, il est arrivé au volant de sa super voiture ‘Deep Freeze’. S’il avait utilisé une voiture normale, la glace aurait fondu sur le chemin ! »

Peu importe qui était la fille, la famille aurait certainement accepté. La clé pour chasser une fille a à voir avec le mot ‘rapide’, que ce soit une voiture rapide ou un comportement rapide…

Cependant, celui qui avait remplacé Little Suds était également une personnalité célèbre, bien qu’il soit un nouveau venu dans le cercle des commentateurs. C’était le légendaire Yao Ailun, le seul et unique Super Xiu et la personne qui avait formé le Skeleton Corps !

« Frère Ailun, il est temps. »

Chen Xiu connecta un appareil holographique au réseau. Dans une minute, Yao Ailun se connecterait à la chaîne des commentateurs pour effectuer le premier commentaire de sa vie.

Lorsqu’il avait reçu l’offre, Yao Ailun n’avait pas hésité. De plus, il était assez libre pendant les vacances d’été. Il voulait aussi s’entraîner avec ce Fawn Noir !

La première bataille…

Il commentait un jeu à la place de Little Suds pour les jeux d’été professionnels de la Terre.

Super Xiu était en fait un nom célèbre dans le cercle CT. Il avait remporté de nombreuses distinctions et ses analyses avaient également reçu plus de 10 millions de notes 5 étoiles.

Lorsqu’il entra sur la chaîne des commentateurs, l’appareil holographique transmit non seulement son image sur les écrans des autres, mais aussi les images en direct de la bataille sur son écran.

En un instant, tous les sons furent transmis à travers l’appareil dans ses oreilles.

Yao Ailun ajusta ses lunettes et se calma rapidement. Sans aucun doute, l’étudiant Ailun était dans sa plus belle tenue aujourd’hui.

D’un autre côté, juste à côté de lui était assis le camarade Vieux Fawn.

« Permettez-moi faire les présentations à tout le monde, voici notre nouveau commentateur. Il est la moitié des légendaires analystes ‘Super Xiu’, Super Ailun ! Cependant, au fond, je suis extrêmement triste. Little Suds s’est retirée du cercle des commentateurs et a été remplacée par un bébé à lunettes. » Déclara le Vieux Fawn en affirmant sa domination.

« Bonjour à tous. Je suis Super Ailun. Tout d’abord, je tiens à féliciter Lady Déesse Little Suds. Je crois que ma perspicacité peut rendre le commentaire plus professionnel et persuasif, empêchant les autres de raconter de la merde. »

Après quoi, il fit un petit sourire au Vieux Fawn.

Le Skeleton Corps éclata de rire. Chen Xiu comprenait vraiment Yao Ailun. Il ne l’avait jamais vu agir de cette façon, mais plus il en faisait, plus il était excité.

En matière de commentaire, c’était aussi un rôle coopératif. Le Vieux Fawn était également une forme de divertissement.

« Haha. La nouvelle personne semble assez excitée. Excellent. Vous pouvez apprendre de moi et devenir plus professionnel. » Le Vieux Fawn haussa les épaules. Il savait que l’autre partie n’était pas un de ses amis. Ce salaud de Solon n’avait pas de bonnes intentions.

Yao Ailun sourit. Était-ce un marché ? Plus les autres étaient fous, plus il serait HAUT ! « Au lieu d’apprendre, je crois que mes frères espèrent que je pourrai faire quelque chose de plus significatif. Je pense que tout le monde sait ce que j’essaie de dire. »

Bloqué !!!

Avant le début de la bataille, les forums de discussion s’étaient déjà réchauffés.

« Le Fan Club du Vieux Fawn est venu regarder ! »

…………

« L’équipe Baikai veut se battre ! Si le Vieux Fawn ne meurt pas ou ne se rend pas, tuez-le ! »

À cet instant, le manager de l’équipe professionnelle avait également rejoint la discussion. L’équipe Baikai ne s’était pas bien comportée récemment et était au bord de la relégation. À ce stade, le Vieux Fawn ouvrit les vannes. Il fallait dire que cela avait rendu beaucoup de gens furieux, et quelques-uns des membres neutres du public commencèrent à se pencher vers l’équipe Baikai.

« Le Vieux Fawn ne mourra certainement pas. L’équipe Baikai veut emprunter ma chance et ma renommée ? Impossible. Ils doivent payer pour cela ! » Rétorqua le Vieux Fawn en souriant. Pendant ce temps, il envoya un message privé au chef d’équipe. « Essayez-vous de jouer avec moi ? Parlons des frais. »

Le manager adverse répondit : « OK. »

C’était un match normal. Les deux équipes jouaient également normalement. Cependant, la lutte entre Yao Ailun et le Vieux Fawn attira l’attention de nombreux regards. Bien qu’Ailun soit un nouveau venu, ses paroles et sa résilience avaient remué le public. Il avait même suscité le soutien de certains partisans du Vieux Fawn.

Les deux champs de bataille étaient tout aussi excitants. Les trois sœurs de Chen Xiu étaient également supportrices d’Ailun. Il fallait dire que ce gamin avait l’air plutôt beau quand il faisait de si grandes choses.

Solon regarda l’écran avec un sourire sur le visage. Même si cela semblait être une petite chose, il pensait que ce serait une décision importante dans les temps à venir. Bien que beaucoup de gens aient du talent, peu de gens pouvaient reconnaître le talent devant eux. Il était de ceux qui le pouvaient.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *