The Epic Tale of the Forsaken Hero – Tome 1 Chapitre 11

 J’ai fermé un moment mes yeux. Puis je me suis déplacé hors de la porté de ses attaques.

« Wha- !? »

De façon inattendue, la confusion l’a touché. Pour l’instant, nous devons éviter de mourir. Et pourtant, Hamakaze n’a pas bougé, restant immobile comme une statue.

Est-ce qu’elle a finit pétrifier à cause de la soif de sang du Oni !?

« Saute sur le côté !! »

J’ai crié aussi fort que possible, alors que j’étais aussi devenu incapable de déplacer mon corps.

Grâce à “Absolute Order », Hamakaze a sauté sur la droite inconsciemment.

L’onde de choc a frappé le murs du donjon. Le mur est resté intact, mais il y a eu un bruit d’explosion.

« Kuh ! »

C’était un son si fort qu’il aurait pu éclater mes tympans, mais j’ai pris connaissance de la fille tombée de mon côté.

« Est-ce que ça va, Hamakaze ? »

« Je suis désolé, je suis désolé, je suis désolé, je suis désolé »

Hamakaze était comme en transe. Elle était juste comme un enfant effrayé.

Merde, je l’ai perdu.

« Comme prévu d’un héros. Mon « Oni Pressure » ne vous a pas rendu fou. »

Depuis la salle, elle nous fit un commentaire sarcastique

L’Oni nous regardais depuis la salle.

« Viens. Laisse-la et combat moi. Je commence à m’enflammer ! »

« …Tu ne peux pas sortir, n’est ce pas ? Et je ne compte pas rentrer dans un endroit si dangereux. »

« Tu as compris, n’est ce pas ? C’est un endroit important pour vous les gars. »

« … »

…Cette Oni. Elle connaît notre objectif ? Elle nous a appelé « Héros » tout à l’heure.

« Je n’ai pas envie de me battre seul. »

« Elle ne pourra plus se battre. Tant que ma compétence « Oni Pressure » perdurera, elle n’arrêtera jamais de délirer.

« …Pense-tu que tu pourra me tromper ? »

« Vérifis dans ce cas. Ah- je ne t’attaquerai pas pendant que tu le fais. »

Elle me dit que je peux l’attaquer quand je veux.

Et sa sortie de la salle serait inattendue …

Que devrais-je faire ?

… De toute façon, je dois vérifier le statut de Hamakaze en ce moment…

Tout en surveillant l’Oni, j’ai ouvert la fenêtre de statut.

« …Ouverture »

================

Katsuragi Daichi Classe: Hero Niveau 58

Vigueur:3190 (+90)

Magie:3310→510 (+70)

Physique:4100 (+20)

Résistance: 3510 (+110)

Esprit:2200 (+70)

Compétence spécial: « Steel Heart » Pendant la bataille, la Résistance augmente. Poison, Paralysie, Sommeil et Berserk ont une chance sur 3 de ne pas fonctionner.

« Persistent Soul » : La magie ne peut pas descendre en dessous de 100.

« Wight King »: Vous pouvez faire des contrats avec des êtres vivants au seuil de la mort, afin de les réanimer et de les faire respecter votre volonté. Chaque fois que l’utilisateur meurt deux fois, la limite du nombre de contrats augmente. Actuellement, 2 contrat peuvent être formés.

« Absolute Order » : Fonctionne lorsque ceux liés par un contrat ont un niveau plus bas que le Wight King. Tout ordre sera acceptée par l’esclave jusqu’à son annulation.

« Murderous Magician »: Les cibles éliminées dans un rayon de 10m infligent les même dommages à toute les unités du même type.

Compétence unique: « Revenge of the Resented » Peu importe combien de fois vous mourrez, le pouvoir conservé dans l’abîme de la mort est utilisé pour vous réincarné.

À l’heure actuelle, nombre de décès: 6

Statut Spécial: « Oni Pressure »: La magie est réduite de 100 fois la différence entre les niveaux du lanceur et de la cible. Jusqu’à ce que le lanceur soit vaincu,cela ne peut pas être guéri.
================

================

Hamakaze Juri Classe: Higher Slave Niveau 57

Vigueur:2000

Magie:1750→28

Physique:1900

Résistance:1000

Esprit :980

Compétence Spécial: « Autoheal » Régénère 300 Endurance en 10 minutes.

« Loyal Heart »: Quand la vie du maître est en danger, tout les statuts sont augmenté de 1.5x.

Statut Spécial: « Higher Slave » Propriètaire: Katsuragi Daichi

Toute les capacités sont scellé contre lui jusqu’à nouvel ordre.

Statuts Spécial: « Oni Pressure »: La magie est réduite de 100 fois la différence entre les niveaux du lanceur et de la cible. Jusqu’à ce que le lanceur soit vaincu,cela ne peut pas être guéri.

================

Réduction magique… C’est une attaque mental huh. Cela n’est pas très bon signe. Quelle sorte de compétence est-ce…

« Tu as regardé ? Tu as une petite mine, donc tu es aussi puissant que moi, n’est-ce pas ? Je veux un combat en un contre un. »

Pour moi c’est loin d’être une bonne chose. Ma magie est réduite à 500. Je ne peux pas utiliser la magie Impériale.

Est-ce que ça veut dire que je dois combattre un monstre au Niveau 74 avec des magies de rang spirituelle et me ?

Moi seul.

« Ne soyez pas absurde. Si je me bat, alors ce sera avec Hamakaze. »

« Avec elle ? Je t’ai pourtant dit qu’elle était inutile. À moin que tu es encore un tour dans ta manche ? »

Avec cette petite conversation, j’achetais du temps. Je pensais à une nouvelle stratégie.

…Un tour dans ma manche. Pour moi, c’est Revenge of the Resented ».

…Est-ce que je peux mourir ici ?

Non, ce n’est pas une bonne idée. Il n’y a personne pour récupérer mon corps.

Si je peux déplacer Hamakaze avec « Absolute Order », puis-je m’enfuir ?

Je ne peux pas la quitter.

Si Hamakaze meurt, c’est la fin. Même si mon corps meurt et revient, cela prendra du temps. Le Oni pourraient continuer à me tuer encore et encore.

À la fin, je n’ai pas d’autre choix que de me battre.

L’Oni m’a regardé.

« Oh, alors tu as finalement compris ? Je t’ai attendu, alors assure-toi d’être amusant, d’accord ?”

« Ce n’est pas quelque chose à dire quand tu peux mourir à n’importe quel moment. »

« Aha,tout comme tu l’as dit. Eh bien, assez de bavardage. On y va ? »

« …Ah, allons y. »

J’ai frappé mes joues en même temps et je me suis préparé.

J’ai laissé Hamakaze dans un endroit sûr et je suis entré dans la chambre de l’Oni.

À cet instant, l’Oni s’approcha.

« Kuh ! »

J’ai bloqué un coup de poing en croisant mes bras. Je baissai mes genoux de sorte que je ne sois pas ébranlé.
« Huh ? Tu n’as pas été étonné. »

« Merci à toi, mais je suis assez fort ! »

J’ai saisi son poing et je l’ai poussé. L’Oni a roulé et atterri plus loin. Elle a frappé le sol avec l’épée dans sa main droite.

« Tch ! »

Revenant à la charge, elle a balayé mes jambes. J’ai perdu l’équilibre, et elle a commencé à incanter.

« Ogre Flame ! »

« Hwaa !? »

Elle incanta rapidement et l’orbe de feu fonça droit vers moi. Je ne pouvais pas esquiver totalement, mais j’ai pu éviter le coup direct.

« Gah !! »

Mon corps me faisait mal. Je frappa le mur.

J’ai pris des dégâts, mais maintenant, je brûle juste. Cette boule de feu était assez chaude. C’est comme si ma gorge brûlait. Je vais être couvert de flammes.

« Esprit de l’Eau, donnez votre bénédiction ! Water Ball ! »

J’ai lancé sur moi-même un sort d’eau, pour éteindre les flammes.

« Gah, Gugh ! »

Quand je l’ai perdu de vue, elle est s’est approché et m’a donné un coup de pied dans l’estomac. C’était un coup comparable à celui de Samejima, et ce n’était pas seulement ce qui m’a surpris.

Mon corps flottait. J’ai frappé le plafond.

« Je ne veux plus attendre ! »

La même lame que précédemment

Je ne peux pas l’esquiver!

« Esprit du Vent, traversez le ciel ! Wind Slice ! »

J’étais incapable de résister à ce sort de lame du vent.

“Ugh !! »

C’était une attaque en tenaille entre le choc et la douleur. Le sentiment de ma chair. C’était comme si j’étais brûlé en vie. Je vais éclater en larmes. J’ai mordu mes lèvres et l’ai enduré autant que possible.

En regardant vers le bas, j’ai vus l’épée foncer sur moi.

C’est mauvais, c’est mauvais, c’est mauvais !

« Meuuuuurs ! »

« Ce n’est pas le moment !! »

J’ai poussé mes muscles à leur limites, et en quelque sorte, j’ai pu l’esquiver. Ma joue a été entaillé par la lame et du sang a giclé.

C’est raté !

J’ai profité de l’occasion et j’ai utilisé mon élan pour lui mettre un Dropkick.

« Uraaaa ! »

« Bien joué ! Mais, ce n’est pas assez puissant! »

L’Oni l’a arrêté facilement avec sa main.

« Impossible !? »

« Uuuraaa ! »

L’Oni attrapa ma jambe et m’écrasa contre le sol.

« Kha- !? »

Ma poitrine me fait mal. J’ai du mal à respirer. Ma jambe droite s’est cassée. Elle est plié dans un angle étrange. L’os fracturé est sorti de ma peau. (ndt: Là je dis “Outch !”)(NdC : Et moi je dirai même Ouille !)

Le choc électrique de douleur a traversé mon corps.

« Ahhhhhh ! »

« Tu es résistant, huh ! »

L’Oni m’a poignardé avec sa lame. Je roulai et je me suis éloigné, mais j’étais sur le point de tomber. J’ai finis par attraper l’Oni.

Cette… Cette douleur est insupportable. ça y est… Vite, vite !

« Tue moi! »

Mon soudain désir de mort a fait froncer les rides de l’Oni.

« Ferme là ! »

L’Oni a essayé de me faire lâcher prise, mais mes très hautes stats physiques ne m’ont pas laissé tomber.

« [1]Tue moi ! Vite ! Tue ! »

« Aahh, Je te tuerai, alors lâche moi ! »

« Avec ton épée! Avec ta magie! Juste tue moi ! »

« Ferma là, gamin! »

En regardant la main de l’Oni, j’ai vu qu’elle incantait « Ogre Flame. »

Je ne me souciais plus de la chaleur. Maintenant, tout ce que je veux, c’est être tué. Avant que ma conscience disparaisse… Vite…

À travers mes yeux, je vois la déesse de la mort. Ce n’est pas l’Oni.

Avant de donner un coup de pied dans le sol, je lui ai tiré sa robe une fois de plus.

« Tue moi…! »

J’ai toussé du sang

« Aah,avec plaisir ! »

Réagissant à ma voix, la déesse de la mort a balancé sa faux.

En le regardant, j’ai ri.

« …J’ai gagné. »

L’Oni a cessé de bouger son épée.

Elle a été attaquée. Ca devrait être.

Dans sa poitrine, un couteau.

« Q…Quoi… !? »

« Vent ! »

Un trou a traversé sa poitrine.

Du sang c’est mis à coulé. Elle ne pouvait plus tenir sa lame.

Juste derrière l’Oni était la clé de cette bataille.

« Je suis désolé,Je suis désolé,Je suis désolé,Je suis désolé,Je suis désolé,Je suis désolé,Je suis désolé,Je suis désolé »

L’esclave aux cheveux noirs tenant un poignard rouge sang. Mon fidèle serviteur, Hamakaze Juri.

« Je l’ai dit… n’est-ce pas? Nous nous battons… ensemble. »

Je l’ai dit. Je n’ai jamais eu l’intention de me battre seul.

J’ai toujours voulu que Hamakaze se batte avec moi.

« …Je pensais… que c’était… un un contre un… », dit le Oni, en se tordant de douleur. Cette attaque doit faire mal.

« Je m’en fous. Tant que… je gagne. »

« Merde… »

L’Oni est tombés au sol. Je suis également tombé.

« Toi… Maintenant, je te donne… une nouvelle vie. Je te donne une seconde vie. Ici, signe un contrat avec moi et remplis ton devoir… comme mon serviteur. « Wight Back »… »

J’ai utilisé mes dernière forces pour lancer mon sort sur l’Oni.

…Ah- Merde.Je ne peux pas bouger, et j’ai mal partout. J’ai perdu beaucoup de sang et mes paupières deviennent lourdes. Mon corps est froid.

Je suppose que je meurs encore… Je meurs encore…

…Eh bien, au moins, ça c’est bien passé…

J’ai obtenu un être puissant comme serviteur. J’ai combattu avec toute ma force, j’ai appris beaucoup de nouvelles choses, j’ai utilisé de nombreuses astuces différentes et j’ai acquis la victoire.

Même à ce moment-là… je me sens animé.

…Quand je reviendrais à la vie, je féliciterais Hamakaze.
Sentant un tel succès pour la première fois, je suis mort.

[1] TL note: Le mot utilisé pour « tuer », 殺せ, est un objet implicite. Cela pourrait signifier Daichi ou l’Oni, car en japonais, la cible d’un verbe peut être généralement exclue de la phrase. J’ai utilisé « moi » parce que c’est Daichi qui veut mourir et l’Oni qui doit le tuer.

(Ceci est une note laissé par le traducteur anglais !)

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *