The Epic Tale of the Forsaken Hero – Tome 2 Chapitre 14

Je souris sans peur pour que Fantra ne me voit pas trembler à sa soudaine déclaration de guerre.

« …Oi oi. Être si cruel dès le début. Allons-y. » (Daichi)

« Dire quelque chose comme ça est une blague amusante, Héros. Penses-tu vraiment ceci ? Avec tes capacités, tu ne vaux pas la peine de me servir. » (Fantra)

« Même sans se battre, tu dis quelque chose comme ça. » (Daichi)

« C’est facile à dire. Eh bien, j’ai vu tous vos combats. » (Fantra)

Fantra ramassa le cristal qui était posé horizontalement dans une tasse à côté du trône, nous le montrant.

« Savez-vous tous pourquoi le donjon était recouvert de ce cristal ? » (Fantra)

« …Pour nous rendre fous ? » (Daichi)

« Absurdité. Son but est d’observer les aventuriers. Je donne lentement au cristal une partie de ma magie. Et, tout imprégné de ma magie deviennent mes yeux, mes mains et mes pieds. Cela devient mes serviteurs. » (Fantra)

Fantra continua à parler fièrement.

« À cause de cela, j’ai pu recevoir et apprécier vos combats à chaque étage. Bien que le fait que Leadred soit ici, m’a surpris… Vos batailles étaient magnifiquements inintelligentes. » (Fantra)

Fantra se moquait de nous. Il a rigolé avec un son * Foon *.

Si j’étais fâché, je me battrais et mourrais comme un idiot. Je devenais agacé.

« La beauté n’a rien à voir avec le combat ? » (Daichi)

« Cela fait. Bien que possible, une personne qui possède un surplus de capacité ne peut pas simplement aller pour vaincre son ennemi et le tuer. Quelque chose comme un lien avec vous serait hors de question. J’ai des plans pour chaque situation dans une certaine mesure, vous voyez. » (Fantra)

Finissant avec tout ce qu’il voulait dire, Fantra se leva enfin.

« Par conséquent, je vais vous apprendre le point de vue d’une personne en guerre. » (Fantra)

Il a levé sa main droite. Avec quel genre d’attaque commencera-t-il ? Nous commençons à en tenir compte et à nous préparer aux différentes possibilités.

« Bloom — Ice Flower. » (Fantra)

Il a claqué ses doigts. Les cristaux à ses pieds craquèrent et, à partir des fissures, une fleur qui portait un air de zéro absolu fleurit. Il a volé la chaleur.

«  » «  » Boule de feu ! «  » «  » (Daichi, Tamaki, Shuri, Leadred)

Tous les quatre nous avons jugé que la situation était dangereuse et avons tiré une boule de feu à nos propres pieds, échappant légèrement aux contraintes.

Bien que nous serions probablement brûlés, cela était beaucoup plus préférable que d’être emprisonné dans la glace.

« Vous avez jugé la situation et utilisé la magie du feu sans hésitation. Dans la mesure où vous vous blesseriez, je m’attendais à ce que la peur de la douleur vous empêche de le faire.” (Fantra)

« C’est mieux que de mourir. » (Daichi)

« Insensé. Vous allez mourir sans douleur enfermé dans la glace. » (Fantra)

« Désolé, mais ce n’est pas l’endroit où je vais mourir ! » (Daichi)

Je me suis libéré les pieds avec un coup d’épée et j’ai sauté du sol en gardant un profil bas. Fantra esquiva en sautant. Cependant, Leadred était dans une course en parallèle avec moi. Son épée longue a frappé de plein fouet Fantra pour récolter sa conscience.

Ses yeux étaient fixés sur mon attaque tranchante. Leadred était dans son angle mort.

L’attaque est inévitable !

« Multi-Guard ! » (Fantra) [TN: Kanji pour plusieurs couches de glace]

Contre toutes mes attentes, le bouclier de glace a empêché l’attaque surprise de Leadred. Fantra était supérieur dans cet échange et n’a jamais perdu son sang-froid.

Cependant, nous ne sommes pas deux personnes. Nous sommes quatre.

Tamaki qui s’était caché derrière Leadred et Shuri qui ont fait un long chemin quand Fantra a sauté pour esquiver invoquèrent leur magies.

« Freezing Lance ! » (Tamaki)

« Cyclone ! » (Shuri)

La vitesse, ainsi que le pouvoir, je n’ai rien à redire. Les deux filles ont montrés une performance tout aussi parfaite.

Cependant, cela ne l’a pas atteint.

« Par conséquent, à cause de votre habilité ! Ice Stream ! » (Fantra)

* Snap Snap *

Leur magies ont étés déviées et ont foncées dans les cristaux dans une autre direction, une grande quantité de glace a commencé à déborder et à avaler leur magies.

Il a suivi la magie et la gelé tout le long du chemin.

« Shuri ! » (Daichi)

Je lui ai sauté dessus et nous avons roulé horizontalement sur le sol pour nous échapper.

À peu près au même moment, un son explosif résonna dans l’air. Bien que légèrement obscurci par la vapeur, il y avait la forme d’un démon qui se défendait avec des boules de feu.

Exposant la glace à des températures élevées, elle était sublime.

Délaissant habilement, Leadred a atterri près de nous.

« Vous n’êtes pas blessés ? » (Leadred)

« Légères égratignures. Rien qui serait un obstacle au combat. À part ça, j’ai besoin que tu écoutes… Shuri et Tamaki, je veux que vous détruisiez le cristal. Pendant ce temps, Leadred et moi distrairons ce mec effrayant. » (Daichi)

Réalisant l’importance de l’attaque et de la défense du cristal dans la lutte, les deux ont immédiatement pris des mesures.

Donc, Leadred et moi avons fait la même chose.

« Bien que ce soit dur pour Leadred, dénudez ce fardeau. » (Daichi)

« Ne t’inquiète pas. D’ailleurs, j’ai voulu le combattre. C’est juste une bonne occasion. » (Leadred)

Elle s’amusait et rigolait bruyamment. Cet femme aime vraiment se battre.

« Je te remercie de dire cela. » (Daichi)

L’informant de ma gratitude, je fis face à l’ennemi. Comme d’habitude, Fantra afficha un visage triste, soupirant.

« Es-tu stupide ? J’ai dit que le cristal est aussi mes yeux. Même si vous commencez une attaque diversifiée, je peux voir à travers. » (Fantra)

« Il n’y a aucune raison de croire ce que vous dites. » (Daichi)

« Bien, avec cela allez-vous comprendre ? Après tout, ce cristal fait aussi partie de mon corps. » (Fantra)

« Heureusement, si ce cristal disparaît, votre potentiel de guerre diminuera aussi drastiquement. » (Daichi)

« Je vois, et ces filles doivent se concentrer uniquement sur la rupture du cristal ? » (Fantra)

Il jeta un coup d’œil oblique au groupe de Shuri.

Bien sûr, je n’ai aucune raison de le laisser aller là-bas.

Leadred a tiré une Ogre Flame. Fantra lança une boule de glace en réponse.

« Nous sommes tes adversaires, tu sais ? » (Daichi)

« Leadred… Pourquoi une femme comme toi tomberais et se grouperais avec un héros, c’est un mystère. Bien que ce serait inattendu… As-tu été vaincu ? » (Fantra)

« Ah. Tes stratégies biens-aimées seront vaincues. La coopération du héros a dépassé mes attentes… Hey, Fantra. Je crois que cette existence deviendra celle qui nous guidera. Et à propos de ça ? Nous ne pouvons pas nous regrouper ? » (Leadred)

« Vous connaissez bien ma personnalité, Leadred. Soit il perd ou soit il me bat et gagne tout. » (Fantra)

« Eh bien, cette réponse était attendue. Alors, que dirais-tu de commencer ? » (Leadred)

Leadred déplaça son pommeau d’épée vers le sol. Elle baissa légèrement la taille, remettant son talon droit en place.

J’ai aussi dégainé mon épée pour qu’une ligne puisse s’étendre et croiser sa gorge.

Répondant à nous, il a produit une épée de glace et, tout comme les épéistes du palais royal, il a rapproché son bras droit et a mis sa jambe droite en position semi-corporelle.

«  » « … » «  » (Daichi, Fantra, Leadred)

Nous l’avons affronté. Le silence imprègne l’air. Le premier à briser l’immobilité de la surface de l’eau.

« Rapide ! » (Leadred)

– C’était Fantra.

Fantra se retira de l’onde de choc provoquée par le balancement vers le bas de son épée. Afin de ne pas lui donner une chance de reprendre sa posture, j’ai changé ma prise en main gauche.

Une ligne rouge apparut vers le corps de Fantra.

« Line Drive ! » (Daichi)

« Multi-Guard ! » (Fantra)

Le mur de glace a été écrasé en morceaux. Je devais prendre soin des morceaux qui étaient dispersés.

Fermant la distance avec un pas, j’ai frappé. Fantra a pris un risque et s’est accroupi avec un balayage des jambes.

J’ai agi comme si j’étais tombé et l’ai poignardé avec mon épée.

« Yo… o- !? » (Daichi)

Moi, qui ai relâché ma tension parce que l’attaque était sûre de frapper, a été jetée au-dessus de moi. En tournant dans les air, j’ai atterri sur mes pieds et j’ai vu un couteau glacé jeté vers moi.

« Ku-! Wind Slice ! » (Daichi)

Avec ma lame de vent frénétique, je l’ai réprimée et j’ai été renversée sur le côté avec une légère coupure sur ma joue.

« Oraa ! » (Daichi)

« Foon ! » (Fantra)

Leadred et moi avons effectués une attaque en tenaille. Fantra attrapa sa longue épée entre ses mains. Un mur de glace est apparu, et Wind Slice a été utilisé en réponse.

« Je n’ai pas entendu de chant ! » (Daichi)

« Sword Freeze ! » (Fantra)

J’ai suivi le mouvement et attaqué juste après. Il a arrêté mon attaque en créant une autre épée de glace avec sa main vide.

Au moment où nos épées se sont rencontrées, un son * Paki * désagréable a été entendu. La glace a corrodé mon épée.

« Seiya- ! » (Daichi)

Fantra sauta et fila comme une toupie. Bien que j’aie essayé de le contrer, la force centrifuge a rejoint son attaque et a brisé mon épée.

J’ai jeté le manche de mon épée brisée en réponse. C’est raté.

Leadred lança un sort, pendant que je faisais un pas en arrière pour prendre de la distance.

« Tch… Se battre contre lui est aussi désagréable que d’habitude… » (Leadred)

« Ah… Il semble qu’il y ait une grande différence de forces, n’est-ce pas ? » (Daichi)

Je balance mon épaule et respire, même le front de Leadred transpire.

Néanmoins, la respiration de Fantra n’a pas augmenté du tout. Pas de sueur, et il a toujours ce petit sourire froid. De plus il y a un problème…

Le trou de la partie que j’ai percé est vide. Cependant, il n’y a pas de liquide rouge qui aurait dû sortir de là.

Comme ça, est-il un mort-vivant ?

« Uuu ~ n, tu as encore du chemin à faire. Même si je suppose que tu ne peux pas utiliser tout ton pouvoir parce que Leadred est dans la pièce, pour qu’un héros coopérant avec elle puisse seulement me blesser… Il est difficile d’exprimer à quel point je suis déçu. » (Fantra)

La seule blessure d’il y a un instant, la lumière du cristal l’a effacée.

« Est-ce que vous arrivez à saisir la situation dans laquelle vous êtes maintenant ? » (Fantra)

« Vous nous avez fait venir après avoir piégé votre territoire.. » (Daichi)

Il était réellement capable d’absorber le cristal. Il n’y avait presque plus de cristal dans notre voisinage.

Le groupe de Shuri était composé de la moitié d’entre nous et travaillait dur pour diminuer son montant.

Bien que je ne comprenais pas le mécanisme de son chant inexistant, il n’était pas impossible dans lire la cause, juste fort.

Plus cela se prolongeait, plus ce type devenait défavorable. Le progrès de la bataille déclinerait.

Avec ces quatre, il était possible de se battre. Le tuer.

Je respirais lourdement et vomissais.

Après c’est le moment crucial.

« Prépare-toi à mourir et devenir mon esclave. » (Daichi)

Comme je l’ai dit, ma concentration s’est encore améliorée. J’ai pris position dans une zone qui n’avait pas de cristal.

Les conditions présentes étaient parfaites.

–Néanmoins, Fantra nous regarda et commence à rire bruyamment.

« Esclave, moi ? C’est impossible ! Parce que, tu n’as toujours pas compris ! » (Fantra)

* Pachin *

Le bruit des doigts de Fantra resta étrangement dans mon oreille.

« – Quand est-ce que j’ai dit que je pouvais seulement invoquer la magie des cristaux inutilisés ? » (Fantra)

J’ai simultanément compris le sens de ses mots avec la lance de glace qui me transperçait la poitrine.

« …Goho- !? » (Daichi)

Le sang a commencé à déborder de ma bouche. J’ai commencé à m’effondrer mais je l’ai supporté, mais je ne suis resté que sur un genou.

Cependant, c’est dangereux. Je le sais parce que j’ai vécu cela plusieurs fois. La douleur de la mort.

Ma tête était remplie d’une douleur intense. Aucun sang n’a coulé de la plaie. La lance a émané de l’air froid qui a gelé mon corps.

« … Aaa! » (Daichi)

Ignorant la douleur de l’attaque en fermant les dents par la force, j’ai sorti la lance de glace. Comme une bénédiction déguisée, la blessure était déjà gelée, donc ça ne faisait pas autant de mal.

« Hero-sa—–gu-! » (Leadred)

Leadred a essayé de sauter par-dessus, mais est tombée sur le sol quand une chaîne de glace a commencé à s’empêtrer autour de ses pieds et à briser son élan. Avec la chaîne qui s’enroulait autour d’elle, elle était incapable de bouger.

« Merde, cette glace! Ogr-  » (Leadred)

« Freeze. » (Fantra)

« ———— !? » (Leadred)

Afin d’arrêter le chant magique de Leadred, sa bouche fut gelée.

« Leadred. Tais-toi et reste tranquille pendant un petit moment. Je ne veux pas non plus tuer un camarade… Maintenant. » (Fantra)

« Aga… ! » (Daichi)

« Je ne te tolérerai pas, héros. » (Fantra)

J’ai été tiré par les cheveux et ensuite frappé. Cela a été répété encore et encore.

Le nez s’est cassé. Les dents ont cassé. M’a joux ceda. Une douleur constante jusqu’à ce que tout sentiment soit perdu. Seul mon œil droit fonctionnait à peine.

Le visage de Fantra était déformé comme un sadique. Un visage comme celui de Samejima. Un criminel qui prend plaisir à blesser une autre personne.

« …Je suis faible… Hein ? » (Daichi)

« Il en est ainsi. Cependant, la chose la plus inexcusable… Le Messie est tombé amoureux de toi ! » (Fantra) [TL: o.0]

Sa colère a repris, j’ai été jeté et il a piétiné ma blessure.

« Uwahhh !? » (Daichi)

La glace qui fermait la plaie s’est fissurée et une fois de plus la douleur est revenue. Même en entendant mes cris, la colère de ce mec n’est pas calmée du tout.

« Pour recevoir l’affection du Messie-sama à ce degré et donné ce pouvoir, quelqu’un de ma grandeur et celui qui a reçu l’affection des déesses ne le permettra pas! » (Fantra)

C’est douloureux. Arrête ça. Arrête ça…!

« Tu l’as volé ! Je l’ai toujours et je lui lèverai toujours mon cœur ! » (Fantra)

Tu ne sais pas ? Celui qui m’a donné le pouvoir est Claria. Pas le démon.

« Par conséquent, je prouve que je suis plus fort que toi en te battant ici. Ensuite, elle va me remarquer aussi ! Tu es désillusionné de penser que tu peux me vaincre, je suis celui qui est aimé !! » (Fantra)

Je n’avais ni réponse ni énergie pour le faire. De préférence, il me tue bientôt. Et puis, je vais le tuer après le renforcement.

Après avoir marché sur moi et être devenu satisfait, Fantra a déplacé son pied tout en respirant rudement.

« Être à l’aise. Je te mettrai en ordre après avoir goûté la même douleur que moi. » (Fantra)

J’ai eu un mauvais sentiment de sa remarque. C’est devenu réalité.

« Tout d’abord, cette fille importante là-bas, je vais tuer cette fille importante ! » (Fantra)

Fantra enleva ce qui bloquait la ligne de vue entre Shuri et moi, rougie de mon propre sang, avec sa main.

« Tu… Comment oses-tu faire ça à Katsuragi-kun !! » (Shuri)

Elle plaça ses mains l’une sur l’autre, les projetant devant elle.

« Ah, ça ne va pas aider ! Shuri-chan ! » (Tamaki)

« Oh ? Tu vas me défier avec de la magie ? Intéressant. » (Fantra)

Bouillie de colère, elle secoua Tamaki et commence à réciter la magie. Je ne sais pas quand elle l’a mémorisé, le chant pour la magie que je suis habile.

« Empereur de vent. Toi, détruis celui qui obstrue le sentier noble ! » (Shuri)

« Empereur de glace. Toi, gèle celui qui obstrue le noble chemin de cette personne ! » (Fantra)

Arrête, Shuri. Fuyez. Ne l’agressez pas directement, fuyez. Aujourd’hui, tu ne peux pas gagner.

Cependant, le commandement absolue ne peut pas être utilisée. Mes intentions ne l’atteignent pas.

« Coup, roi des rois de la règle militaire, établissez vous ici. Transforme tout en poussière, et retourne tout à la Terre! » (Shuri)

Bouge toi. Déplaces-toi. Juste un peu plus de force . Vous devez seulement bouger même un peu. Par conséquent, bouge. S’il te plait bouge.

« Berserk Tempest !! » (Shuri)

« Blizzard Prison ! » (Fantra)

La magie de classe empereur s’est manifestée presque au même moment et s’est écrasée l’une dans l’autre.

Quand la magie de la même classe entre en collision, qu’est ce qui décidera du vainqueur ?

La réponse est facile. Force.

« Kou ! » (Shuri)

Selon cette loi, Shuri est repoussé. À ce rythme, elle deviendra victime de cette glace.

Une telle chose n’arrivera pas.

« Wiiiiiind !! » (Daichi)

Le mot finalement prononcé devint un déclencheur, le vent soutenait mon corps pour qu’il ne tombe pas. De plus, ma vitesse a été augmentée en direction de l’endroit où elle se trouvait.

Cependant, ce n’est toujours pas à temps.

Shuri.

En plus, Heaven-Style Wind a été ajouté.

Soit dans le temps, soit dans le temps, soit dans le temps !
Je me sentais pressé. Seulement quelques secondes après avoir invoqué la magie me semblaient des heures.

Shuri était dans une situation qui s’aggravait constamment.

—Cette fois, j’avais oublié.

« Shuri-chan !! » (Tamaki)

Il y avait une personne de plus qui pensait d’elle comme une personne importante.

Tamaki a sauté vers Shuri et l’a poussée hors du chemin.

Tamaki était maintenant au même endroit qu’elle avait été.

Shuri était hors de portée de la magie de ce type. Sa sécurité était garantie.

Je n’avais plus besoin d’y aller.

…Toutefois.

« Rejeté. » (Daichi)

« Kya- » (Tamaki)

Je n’ai pas libéré la magie, et j’ai renvoyé Tamaki à Shuri.

« Ka-Katsuragi…!? » (Tamaki)

Tamaki m’a regardé avec des yeux d’incrédulité.

« Ne vous méprenez pas. C’est mon devoir d’aider Shuri. » (Daichi)

Je voulais dire ça, je suis satisfait.

La magie de ce mec pleuvait.

« Triple garde! » (-)

J’ai entendu la voix de quelqu’un réciter de la magie, mon point de vue a été teint en blanc pur.

◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

“Rejeté.” (Daichi)

“Kya-“ (Tamaki)

Je devais défendre Shuri, je me précipitais sans penser à quoi que ce soit.

Shuri serait poussé, je serais la victime de la magie.

Néanmoins, Katsuragi est là.

« Ka-Katsuragi…!? » (Tamaki)

Quand cet homme m’a regardé, il a dit.

« Ne vous méprenez pas. C’est mon devoir d’aider Shuri. » (Daichi)

Pourquoi es-tu venu pour aider ? Pourquoi Shuri suit-elle cet homme ?

Pour un instant, j’ai vu pourquoi.

J’avais pensé que Shuri était obligé d’interagir avec ce type. Puisque cette situation semblait être l’un des animes préférés de Katsuragi, parce que Shuri suivait cet homme jusqu’au délire.

Cependant, Katsuragi endurait la douleur, malgré le trou dans sa poitrine, il est venu défendre Shuri bien qu’il s’effondrait déjà.

Je n’ai vu aucune hésitation de lui.

Je venais pour aider Shuri-chan sans même réfléchir à sa mort.

Jusqu’à ce que la magie de la glace se dissout, dans la mesure où la douleur n’est pas ressentie jusqu’à sa destruction, il n’est pas possible de mourir.

En d’autres termes, la capacité de Katsuragi ne s’activerait pas.

Katsuragi, à ce point – il aime tellement Shuri.

En pensant ainsi, j’ai naturellement ouvert ma bouche.

« Triple garde! » (Tamaki)

Les couches de la magie de la glace de Rang me étaient placées sur le haut du corps de Katsuragi. Bien que je voulais défendre tout son corps, je sais que ma magie n’aurait aucune chance. Par conséquent, la zone a été réduite pour augmenter sa force.

Tant que Katsuragi peut se suicider en toute sécurité,『Revenge of the Resented』 peut être invoquée.

La magie de Fantra couvrit Katsuragi et s’épuisa. Les endroits qui étaient couverts par mes trois couches de glace étaient en sécurité.

« Katsuragi ! » (Tamaki)

J’ai couru jusqu’à Katsuragi. Quant à la moitié inférieure de son corps, elle était mortifiée.

« Ça va, Katsuragi !? » (Tamaki)

« …Si vous vous inquiétez pour moi, une catastrophe naturelle a dû se produire… » (Daichi)

« Ta-tais-toi!… J’avais tort ! » (Tamaki)

Le visage de Katsuragi semblait confus. Comme s’il voyait un animal rare.

« …Tu es sérieuse, as-tu été frappé à la tête ? » (Daichi)

« Faire une telle blague dans cette situation !? Tu peux guérir comme tu l’as fait avant ! C’est difficile de dire quelque chose comme ça mais, pourrais tu mourir ? » (Tamaki)

« Non, mes bras sont gelés. C’est impossible. » (Daichi)

« Alors, je vais te tuer. » (Tamaki)

« Un esclave senior ne peut pas attaquer le maître. » (Daichi)

« Oh, allez ! Dans ce cas, votre pochette, je vais regarder dedans ! » (Tamaki)

J’ai regardé à travers la pochette de Katsuragi. Une potion… La feuille de yanu enveloppée dans 3 morceaux de tissu, une carte. Des provisions…

Ce n’est pas bien. Aucun fruit de Freya ne peut guérir l’état congelé !

En cherchant quelque chose, le gel de Katsuragi continua.

« Katsuragi ! N’as-tu rien ? » (Tamaki)

« …Attends. Ici… » (Daichi)

Katsuragi saisit soudainement mes épaules et a apporté son visage à moi. Puis, il a murmuré quelque chose dans mon oreille.

« – !? » (Tamaki)

« Sh-Shuri-chan, amène-la… » (Tamaki)

« Ce n’est pas le moment pour ça, il y a une possibilité qu’il cible Shuri. Pour l’amour de Shuri, c’est plus commode comme ça. » (Daichi)

« M-mais moi aussi… C’est ma première fois… » (Tamaki)

« Est-ce quelque chose que tu devrais dire dans cette situation? » (Daichi)

« E-est-ce que tu le penses? » (Tamaki)

« Ouais. » (Daichi)

Katsuragi était déterminé. Je comprends aussi pourquoi c’est nécessaire.

La préparation à partir de maintenant doit être fait immédiatement.

« Si c’est désagréable, je vais utiliser la commande absolue. » (Daichi)

« C’-c’est différent! A-au moins, mon timing… » (Tamaki)

« Bien que ce soit malheureux, il n’y a pas de temps pour avoir des hésitations. » (Daichi)

« …Je comprends ! Je sais ! » (Tamaki)

J’ai posé mes lèvres sur celles de Katsuragi et il m’a confié son énergie. Je ne pensais pas que Katsuragi serait si énergétique, mais il a violé ma bouche avec sa langue sans réserve.

C-ce mec…!

Cependant, il était étrange de constater que je ne l’ai pas trouvé si désagréable.

« Puha… » (Tamaki)

Le long baiser a pris fin et j’ai été libéré.

« Je te le confie tout. Je vais parier sur ton amitié avec Shuri. » (Daichi)

Relation amicale. Ce genre de choses était impossible pour le Katsuragi depuis son entré au lycée.

Je suis sûr qu’il a aussi longtemps oublié ces choses, car il était capable de confier son destin, celui de Leadred et celui de Shuri à la personne en qui il avait le moins confiance.

Ensuite, une réponse était nécessaire.

Parce que je ne laisserai mon amitié avec Shuri à personne.

« Laisse le moi. Mon amitié avec Shuri est cent fois plus forte que la tienne. Sans faute – je vais gagner. » (Tamaki)

En entendant ma déclaration pleine de confiance débordante, Katsuragi sourit.

Et donc il est allé dormir dans la glace.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *