The Epic Tale of the Forsaken Hero – Tome 2 Chapitre 3

“Quel est notre plan pour asservir les héros ?”

“Nous allons faire le meilleur usage de Samejima sans le tuer. Confine-les et tue ses compagnons l’un après l’autre. Ils vont sûrement se méfier les uns des autres et se blâmer les uns les autres.

“Bien que désagréable, après qu’il soit mort une fois, j’en ferais mon esclave. Cela va le pousser à travailler dur éternellement pour se venger. Si c’est une femme, cela sera bien de la vendre à un bordel après que nous en ayons fini avec elle; C’est plus qu’elle ne le mérite. De cette façon, elle souffre et on tue deux oiseaux avec une pierre.”

““Desu !””

Nous regardons le dépliant, notre calendrier pour l’avenir est considérablement réarrangé.

『L’esprit combatif des Héros s’est effondré. Ils doivent s’habituer au donjon afin de retrouver confiance en eux, il n’y a pas d’autre choix. Par conséquent, nous recherchons de nouveaux gardes pour coopérer. 』

Pour résumer l’histoire de Leadred, c’est ce qu’il se passe.

Dans ce royaume, même dans ce cas, être garde signifie être un「Bouclier」.

Un appât en cas de situation inattendue.

Les aventuriers ont compris la même chose, il semble que personne ne s’est porté volontaire jusqu’ici.

En premier lieu, si vous avez confiance en vos compétences pour garder les Héros qui, volontairement, ferais quelque chose comme ça, vous pouvez simplement viser la capture de donjon vous-même.

Ginger comprend t-il ce qui se passe ici ? Si une telle demande a été soumise, il doit être un roi stupide.

Les discussions progressent dans la direction où la demande a été reçue. Je pense que cette demande est stupide.

En tout cas, nous gardons tous une rancune envers les héros.

« Très bien, à partir d’ici, notre objectif est réglé et sera réalisé. Je suis le seul à prendre la requête. Vous devez vous diriger vers le labyrinthe. Des objections ? «

« Huh ?! Je ne le prends pas ?

« Daichi-sama ! Et moi ? »

« Oh. Tu n’es même pas un humain pour commencer, et ils connaissent le visage de Shuri. «

« Ku- ……. Il doit y avoir un autre moyen … «

« … D’accord, je ne serai pas égoïste … «

Les deux se sont retirés.

Même si elles ne modifient pas mon opinion, il y a encore des préparatifs importants.

Les préparatifs sont liés à la stratégie que j’ai créée au moment où j’ai entendu l’histoire. Je les maudis tout les jours, et se venger d’eux un jour occupe mon esprit.

Cette fois, je vais utiliser un plan.

Eh bien, il y a beaucoup de choses qui devraient être confirmées par Leadred avant de pouvoir le réaliser.

« Leadred, je veux te demander quelque chose. Alors répond. »

« Ah, bien sûr. Si je connais la réponse, demandez-moi ce que vous voulez.”

« Est-ce vrai ? Ensuite, tout d’abord… «

Je commence à parler du scénario de vengeance que je me faisais dans ma tête. Je l’ai confirmée et je demande conseille sur une question nécessaire dans le processus et commence à assembler le plan.

Jusqu’à ce que nous établissions le plan 「Parfait」, nous pensons et répétons le processus.

Le résultat final est satisfaisant, alors nous sommes allés au lit et le matin s’est levé.

◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Je me suis réveillé baigné dans les chaud rayons du soleil et j’ai étiré mon corps.

Les rideaux étaient ouvert.

Apparemment, Shuri semble les avoir ouverts.

« Bonjour, Daichi-sama. »

« Ah, bonjour. »

Je retourne les salutations en me frottant les yeux.

Bien que j’ai seulement dormi peu de temps, l’insouciance ne sera pas permise dans le donjon du tout. En outre, le donjon aura un environnement horrible, comme les sols durs. (Ndt: Revois tes priorité mon coco)

Par rapport à cela, voici un lit doux. Il n’y a pas non plus de danger pour ma vie. Il ne serait pas exagéré de dire que c’est le paradis.

« Vous semblez avoir bien dormi. »

« Bien. Je pense que je peux dormir n’importe où, sauf dans un donjon pour l’instant. »

« Eh bien, c’est vrai. »

Elle sourit alors qu’elle était d’accord.

…N’est-elle pas trop splendide ?

“…Ah-”

J’enlaçais son petit corps. Sans résistance, elle s’est complètement installée dans mon bras.

Mon visage était enterré dans son cou. L’arôme doux et doux d’une femme.

“….. settle down……”

“D-Daichi-sama…. N’est ce pas mauvais d’agir comme ça aujourd’hui ? Nous avons un travail important…..?”

“Je dois me recharger avec Shuri comme ingrédient. Ça me donne du courage.”

“……. Il n’y a pas d’autre moyen.”

Elle semblait avoir compris ce que je voulais dire. Parce que c’est misérable, je ne voulais pas le dire… Elle a pris mes sentiments en considération. Je l’apprécie vraiment.

Après cela, j’ai continué à rechercher mon courage grâce Shuri pendant environ dix minutes.

Après le petit déjeuner, nous nous séparons à l’entrée en deux groupes. Bien que ce soit triste, vue nous ne nous rencontrerons pas pendant un certain temps à partir d’aujourd’hui, je caresse leur tête.

“Héros-sama. Faisons de notre mieux pour nous réunir et rire les uns avec les autres.”

“Daichi-sama.Je vous souhaite bonne chance.”

“Ah. Nous nous retrouverons là-bas. Ne vous surmenez pas.”

“Je comprend.”

“Soyez soulagé, je vais nous protéger. Eh bien.”

En disant ça, elles mirent leurs bagages sur leurs dos et quittèrent l’auberge.

Après les avoir regarder jusqu’à ce qu’elles disparaissent de mon champs de vision, je passe rapidement à action.

La réponse à la lettre que j’ai envoyée au palais royal est arrivée hier, je dois être examiné ce matin.

Je pense qu’ils veulent essayer mes capacités, pour ainsi dire.

J’arrive déguisé en ce qui semble être juste un aventurier qui brandit une longue épée de fer et une armure en cuir. J’ai acheté une potion d’herbe médicinale qui peut guérir la paralysie et le poison en cas d’urgence.

Et maintenant, je suis devant cette détestable personne – Ginger.

“Êtes-vous l’aventurier nommé Yuji ?”

Yuji est un faux nom que j’ai enregistré à la guilde des aventuriera hier, il n’a pas été remis en question.

Au fait, je me suis inscrit juste après notre session de shopping avec Shuri. Je ne savais pas qu’il n’était pas possible de vendre des marchandises si vous n’êtes pas inscrit à une guilde. Grâce à cela, les pages de mon passé sombre ont encore une fois augmenté.

En dehors de cela, mon nom leur semble normal, et mon visage semble acceptable.

De mon point de vue, il est très probable que je sois le [Bouclier] qui sera piétiné.

Peut-être alors, je pourrais peut-être ne pas être examiné. Seuls les imbéciles recruteraient comme ça. C’est impossible qu’il fasse quelque chose comme ça.

“Oui c’est vrai. Je veux aider, alors j’ai postulé.”

J’ai camouflé ma façon abusive de parler, en agissant respectueusement, et en abaissant la tête.

“Umu. Ensuite, montrez-moi votre puissance. Il est important d’inspecter vos capacités.”

“Avec plaisir… Que voulez-vous que je fasse ? Voulez vous que j’utilise de la magie ?”

“Umu. C’est bon. Je veux voir ta puissance.”

“Certainement. Alors laissez moi vous montrer ma magie.”

À la suite du scénario que nous avons préparé, j’ai utilisé en continu une magie de classe Impériale suivie de huit sort de magie de classe spirituelle 「Flame Bulb」 simultanément.

Selon la connaissance commune de Shuri sur ce monde et les capacités de Samejima, j’ai mis les miennes au plus bas afin d’éviter tout soupçons.

Je dirai que les résultats ont suffi à satisfaire ce roi stupide.

◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

J’ai reçu la notification d’acceptation et j’ai été guidé par l’un des soldats martiaux du pays. De plus, il semble que ce soldat m’a été transmis pour me surveiller.

Son malheur à l’écart, il semble que le royaume veut retrouver rapidement la dignité des héros.

Je n’ai rien dit car cela me convient.

En descendant le long couloir tranquille avec le soldat, on parla du contenu de la mission.

“À l’heure actuelle, Daichi est en charge de quatre héros. ”

“Seulement quatre héros?”

En pensant à cela, ils sont beaucoup moins nombreux. Sur les 29, seulement quatres….?

“Oui. Beaucoup de héros ont ressenti la peur du démon lors de la dernière sortie… La plupart sont traumatisé ou ont des problèmes psychiatriques.”

“…ces mecs sont pathétiques.”

Les démons m’ont mangé à cause de vous les gars.

C’est mauvais. Je suis énormément en colère. Je l’ai enduré et est serré le poing.

“…Et donc ? Ces quatre personnes ne sont pas traumatisés ?”

“Oui. Dix des héros vont biens. Les autres sont divisés en trois groupes afin d’acquérir de l’expérience de manière efficace. Quant au groupe dont Daichi est responsable, il n’est pas trop mal composé.”

“Est-ce vrai ? C’est dommage.”

“Non, une telle chose … Ah, ici. Nous sommes arrivés.”

“Compris. Je vais maintenant … Oui. Je vais terminer mes préparatifs.”

Disant, cela  je chassa le soldat avec ma main.

“Certainement. Excusez-moi.”

Il a parcouru son chemin après avoir courbé, ne semblant pas se soucier de ma douleur.

…… J’étais exposé?

Un léger malaise a traversé la poitrine, bien qu’il soit parti.

 

“…… Bien.”

Je me tiens devant la porte et je l’affronte. Ils sont là, derrière cette porte

Ils m’ont complètement humilié et jeté Shuri.

…Ce matin, Shuri m’a donné une partie de sa force… C’est bon. Je n’en manquerai pas.

 

Je regarde la poignée de la porte.

Fuu.J’expire.

“….J’entre.”

La poigné est tourné et la porte ouverte.

Je vois un homme aux cheveux noirs et une fille aux lunettes avec des cheveux blonds attachés en nattes.

Samejima ne semble pas être là.

Cependant, c’est très bien.

Il sera le seul à recevoir les meilleures souffrances.

Cela est plus intéressant si l’événement principal arrive en dernier.

Cependant, je vais jouer avec ces gars d’abord.

À partir d’ici – le rideau se lève sur notre chanson de tragédies et de vengeances. {{Ouverture}}

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *