The King’s Avatar – Chapitre 146

Le groupe de Tiny Herb avait tout de même pris un coup au moral ces derniers jours. Lors de la conférence de presse, après leur match, le capitaine avait révélé qu’ils s’étaient engagés dans un entraînement secret et que cela affectait leur équipe. Mais en considérant la position dominante de l’équipe, Wang Jiexi pensait que cela en valait la peine. Tiny Herb n’avait qu’un seul but : le titre de champion. Leur performance dans les matchs de classement ne signifiait pas grand-chose pour eux.

Cette déclaration ne suffit pas à calmer les attentes du public. En particulier lorsqu’il avait évoqué leur entraînement secret. Personne ne pouvait confirmer si c’était la vérité ou un mensonge pour maquiller une baisse de motivation. De plus, leur performance dans les matchs de classement avait plus d’influence que ce qu’il laissait entendre. Ils étaient déjà assurés d’avoir une place durant le championnat éliminatoire de fin de saison et n’avaient pas à s’inquiéter pour cela. En revanche, leurs résultats et leur rang dans le classement des équipes sélectionnées affectait le prix à gagner pour les droits de diffusions de l’Alliance et le bonus qu’en retiraient les investisseurs. Plus une équipe était haute dans ce classement, plus le bonus que touchait le club était intéressant.

Concernant la diffusion des séries éliminatoires, chaque équipe recevait aussi une part des bénéfices sur les droits de diffusion. Et plus elle gagnait, plus l’équipe engrangeait de bénéfice, car elle pouvait participer à de nouveaux matchs. Ainsi, le lien entre le classement d’une équipe et les avantages qu’elle en tirait était évident. De plus, les avantages qu’elle tirait de sa progression donnaient aussi l’avantage en termes de réputation, de publicité du point de vue des fans. Ce type de bénéfice ne pouvait pas vraiment être mesuré, mais cela influait sur les revenus du marchandising lorsque l’on évoquait l’image du club.

Malgré ces reproches que l’on pouvait lui faire, Wang Jiexi avait globalement raison. Sa déclaration était pertinente dans la mesure où les répercussions d’un tel match étaient minimes. Un peu à la manière d’une page d’un livre que l’on tourne et que l’on oublierait rapidement. Plus tôt dans la saison Excellent Era avait échoué d’une manière imprévisible avec une grossière erreur. Le capitaine nouvellement nommé, Sun Xiang avait dévoilé son inexpérience en montrant qu’il ne savait pas répondre aux questions des journalistes lors de la conférence de presse, ou les balayant comme il l’aurait fait d’insectes agaçants lui tournant autour. Là, Wang Jiexi s’était montré clair et sans ambiguïté, les conséquences seraient minimes.

Deux jours après la fin du match, l’équipe se réunit à nouveau sur le dixième serveur et fit appel à Lord Grim. Partant du principe que le client était roi, Ye Xiu appela Tang Rou.

Ces derniers jours, elle était allée s’entraîner à l’Arène pour s’essayer à quelques duels face à d’autres joueurs. Cependant, elle n’avait trouvé aucun adversaire à sa mesure. Elle avait vaincu tous ses opposants sans effort. Occasionnellement, elle affrontait Ye Xiu pour s’entraîner, mais cela lui donnait encore plus l’impression que ses efforts étaient vains. Comme si elle ne progressait pas et qu’elle n’avait pas évolué depuis leur premier duel. Ses défaites étaient incontestables.

En plus de cela, elle avait affronté Steamed Bun Invasion à plusieurs reprises. Le combat était plus équilibré et elle avait plus de chance de gagner. De son côté, Steamed Bun Invasion était un joueur fluctuant. Parfois, il écrasait complètement Tang Rou, parfois il se faisait dominer. Pour reprendre le point de vue de Ye Xiu, ce joueur ne s’intéressait pas à la stratégie ou à la théorie, mais se reposait entièrement sur son intuition. Il agissait parfois comme un chat aveugle essayant d’attraper une souris morte en tentant de gagner de manière aléatoire. Parfois, il y arrivait, parfois il en était incapable.

Ye Xiu aurait voulu qu’il s’entraîne aussi avec Tiny Herb aujourd’hui, mais Steamed Bun Invasion ne s’était pas connecté et ils furent forcés de se présenter à deux avec Tang Rou.

Après plusieurs jours, Plantago Seed avait enfin réussi à rassembler les matériaux requis. Les règles de l’affrontement ne changeaient pas depuis le premier jour. Chaque joueur devait affronter Tang Rou, après quoi il pouvait défier Ye Xiu. Ce dernier avait senti que la difficulté augmentait avec le temps. L’équipe professionnelle venait mieux préparée et avec des stratégies qui lui posaient parfois problème. Clairement, ils n’avaient pas tourné au ralenti et s’étaient réellement investis dans leur entraînement secret. De plus, leurs niveaux augmentaient avec le temps et ils étaient maintenant niveau 30. Cela leur donnait accès à plus de compétences et de choix tactiques. L’avantage du nombre de compétences disponible des personnages non spécialisés disparaissait peu à peu.

Pour faire simple, dès le niveau 20, les personnages non spécialisés avaient déjà obtenu l’ensemble de leurs compétences. On pouvait considérer que leur « classe » était complète à partir de là, alors que les autres continuaient à évoluer. Leur technique de combat progressait et ils devenaient de plus en plus étoffés, même si au final ils n’avaient jamais autant de compétences qu’un non spécialisé. L’écart à plus haut niveau était effectivement réduit, mais pas complètement annihilé.

À l’époque de leur apogée, un de ces personnages avait confirmé cette situation. Ainsi, s’ils avaient l’avantage, celui-ci se réduirait avec les futures montées de niveau en l’absence d’équipement spécifique. Les non spécialisés étaient donc condamnés à devenir inefficaces. Cela était même advenu très rapidement. Lorsque les quêtes d’éveils étaient sorties au niveau 50, la limite avait été débloquée et ces personnages avaient décliné, jusqu’à disparaitre. Certaines recherches avaient été menées, mais avaient très vite été abandonnées. Seul Ye Xiu avait trouvé une voix à cette époque et effectué des tests qui le rendaient confiant jusqu’au niveau 50. Au-delà, il ne savait pas à quoi s’attendre. Il allait être obligé de compter sur sa seule expérience et tester sa classe pour vérifier si cela convenait. Dans l’ensemble, il avait déjà élaboré des théories et trouvé des pistes d’exploration possible, mais n’avait jamais eu le temps de les vérifier avec la mise en place des clubs professionnels.

Les professionnels avaient donc progressé, tant sur les caractéristiques et capacités dont disposaient leurs personnages que sur le plan stratégique. Par conséquent, Ye Xiu devait être plus concentré.

Durant ces matchs, il y eut quelques rebondissements. Les joueurs de Tiny Herb cessant d’être complètement dominés. En voyant cela, ils retrouvèrent un peu d’espoir et leur motivation se trouva exacerbée. Le regain d’intérêt et de motivation leur donnait l’énergie de persévérer pour enfin vaincre cet adversaire. Malheureusement, cela ne changea pas les résultats du jour.

En plus de cela, il fallait prendre en compte le fait que Ye Xiu les affrontait les uns après les autres. 10 matchs consécutifs à ce niveau de jeu constituaient un défi très exigeant. Il fallait maintenir une concentration plus importante, ce qui avait un impact sur ses performances à long terme.

Initialement, lorsque Wang Jiexi avait demandé à ses coéquipiers de former des groupes de deux pour alterner les jours de leurs duels, il avait tenu compte de cet état de fait. Il craignait que Ye Xiu ne perde en efficacité avec l’intensité de leurs entraînements. Durant les deux premiers jours, ils n’avaient pas constitué un défi intéressant pour leur adversaire et n’avaient pas pu observer de relâchement de sa part. Mais maintenant, ils étaient mieux organisés et cela commençait à transparaître. Perdre du temps pour le laisser récupérer retardait le départ des joueurs et réduisait leur temps de repos. Ce n’était pas une situation viable.

Wang Jiexi n’affronta plus Ye Xiu après son premier match. Il se contentait de les regarder et allait affronter Tang Rou de temps en temps. Si un inconnu observait son manège de l’extérieur, il penserait probablement qu’il essayait de la séduire, mais ce n’était pas du tout le cas.

« Mademoiselle Tang, vous vous êtes bien améliorée au cours de la semaine ! » Wang Jiexi ne la flattait pas. Tang Rou avait vraiment un potentiel à exploiter et elle disposait du meilleur entraîneur qui soit. Ye Xiu la conseillait effectivement, elle était très chanceuse, mais sans savoir à quel point.

« Merci. » se contenta-t-elle de dire. Si elle progressait, ses résultats restaient les mêmes que ceux de Tiny Herb. Ils avançaient chacun à leur manière en rendant la tâche plus difficile pour leur adversaire. Toutefois, face à Wang Jiexi, elle ne voyait aucune différence. Cet adversaire était le plus coriace. Elle comprenait bien qu’il était le plus expérimenté, un peu comme Ye Xiu. C’était un niveau de jeu qu’elle ne pouvait atteindre pour le moment.

« Mademoiselle Tang, avez-vous reconsidéré le sujet que j’ai évoqué la dernière fois ? demanda Wang Jiexi après quelques duels.

– Oh… je ne pense pas que je vais changer d’avis tout de suite !

– Vraiment ? Eh bien, j’espère que vous le ferez.

– Si vous êtes à la recherche de joueurs professionnels, pourquoi ne pas demander à Lord Grim ? demanda Tang Rou, curieuse face à l’insistance de ce capitaine alors qu’il avait quelqu’un d’un niveau bien plus compétent en face de lui.

– Lui ? C’est un professionnel à la retraite. D’après le règlement, il faut attendre au moins un an avant de pouvoir se réengager dans un club, expliqua Wang Jiexi.

– Oh, alors c’est comme ça… je ne sais vraiment rien de la scène pro…

– Et… il est assez vieux. S’il revenait, il ne pourrait jouer que pour un ou deux ans de plus. Mais vous, petite Tang, vous êtes encore jeune, n’est-ce pas ?

– Oh ? Comment savez-vous quel âge j’ai ?

– Je peux le dire approximativement à votre façon de jouer. Votre énergie et votre attitude vous trahissent un peu. Je pense pouvoir dire que vous êtes à l’âge d’or des joueurs pro. Vous devez avoir environ 20 ans. J’espère que je ne me trompe pas trop.

– Woah, vous avez très bien deviné.

– Si vous étiez une personne normale, ce serait trop tard pour entrer dans la compétition pour devenir professionnel. Mais vous avez de bonnes bases. Avec un entraînement formel et l’expérience des matchs officiels, je suis convaincu que vous pourriez devenir rapidement une vraie joueuse professionnelle.

– Et qu’en est-il pour moi actuellement ?

En ce moment ? Pardonnez ma franchise, mais vous comptez toujours sur votre temps de réaction et votre vitesse de frappe pour vous battre. Même si vous avez gagné un peu en connaissances du jeu, vous aurez besoin de beaucoup d’affrontements pour transformer ce savoir en habitudes. Cela nécessite une formation officielle de haut niveau ! asséna Wang Jiexi.

– Alors c’est comme ça, réfléchit Tang Rou.

– C’est pour ça que je vous suggère cette solution. Si vous êtes intéressée, plus tôt vous entrerez dans le circuit, mieux ce sera. Jouer normalement au jeu est un gaspillage de temps pour votre talent.

– D’accord, je vais y réfléchir. Merci. » répondit toujours aussi calmement Tang Rou.

Wang Jiexi cessa d’argumenter, son interlocutrice ayant clos la conversation. Il retourna dans l’autre salle et regarda les derniers matchs. Estimant que l’état de Lord Grim s’était clairement détérioré avec le temps, il arrêta ses coéquipiers et mit fin à l’entraînement du jour.

« Tu dois être fatigué, compatit le capitaine en s’adressant à Ye Xiu lorsqu’il sortit de l’arène.

– Ce n’était pas fatigant du tout. Encore dix rounds ? suggéra Ye Xiu.

– Ha, ha, je vais passer, rit Wang Jiexi. Je vais arranger les choses pour la prochaine fois, ce sera moins fatigant.

– Tu es trop prévenant.

– Il le faut bien. Eh bien, à la prochaine, dit Wang Jiexi.

– À plus tard ! »

Après l’avoir vu se déconnecter, Ye Xiu exprima ses regrets en discutant avec Tang Rou.

« Quelle tête de mule !

– Hein ?

– Je voulais gagner quelques matériaux en plus, mais dès qu’il a vu que je commençais à fatiguer, il a immédiatement arrêté l’entraînement. Il ne se soucie pas des matériaux, mais il ne veut pas perdre de temps quand je suis fatigué.

– Vraiment ? Ce gars réfléchit un peu trop ! répondit Tang Rou.

– J’ai vraiment vieilli. Je ne suis pas comme toi. Je suis plus fatigué après ces dix matchs consécutifs.

– Oh ? Vraiment ? Il me semblait que tu étais toujours combatif. Tu as bien dominé ces chats à trois pattes non ? Si j’étais à ta place, je m’ennuierais aussi. Ce n’est pas que tu es fatigué, mais plutôt que tu t’ennuies, non ?

– Tu as peut-être raison, mais tu devrais aussi t’ennuyer face à des joueurs qui ne te voient pas comme un adversaire potable.

– Je ne crois pas que quelqu’un qui puisse rester concentré pendant douze heures d’affilée se fatigue après seulement dix matchs. Cela n’a pas de sens, dit Tang Rou.

– Ouais… d’accord, tu as raison. Mais il y a quand même un point à corriger, ces gars ne sont pas des chats à trois pattes, comme tu dis. Ce sont les champions de l’an dernier.

– Des chats champions à trois pattes ?

– Ça sonne beaucoup mieux. » rit Ye Xiu.

Ils continuèrent à discuter quelque temps, jusqu’à ce qu’un message système ne les interrompe. Ye Xiu l’ouvrit et regarda son écran :

Le joueur Ashen Owl veut t’ajouter en ami. Accepter ou Refuser ?

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *