The King’s Avatar – Chapitre 154

« Oh, et vous êtes ? » Ye Xiu avait vu le panneau d’affichage du stand de vente et s’était approché. Il n’avait pas remarqué le nom du vendeur. Celui-ci venait de la guilde Blue Brook.

« On m’appelle Bound Boat. Je fais partie de Blue Brook. » se présenta le vendeur. Il avait déjà rencontré Lord Grim auparavant. Il jouait un clerc et avait été expulsé du groupe de donjon. Donc, comme ils ne s’étaient jamais parlé, il n’était pas surpris que Lord Grim l’ait oublié.

« Ah ! C’est donc toi ! dit Ye Xiu en souriant. Ce serait génial si je pouvais vous les revendre, les gars. Qu’est-ce que l’argent ? Les matériaux sont éternels. » (Ndt : référence à l’expression : les diamants sont éternels.)

En entendant cela, Bound Boat rit. Cette comparaison avait été populaire il y a longtemps, mais très peu de joueurs l’utilisaient encore. La plupart des nouveaux n’en avaient jamais entendu parler. Les joueurs l’utilisant encore étaient ceux qui jouaient depuis plus de cinq ans.

Avoir de nombreuses années d’expérience dans le jeu ne faisait pas d’eux un professionnel. De nombreux joueurs étaient présents depuis longtemps, surtout parmi ceux comptés comme des experts. La plupart jouaient à Glory depuis plusieurs années. Peu importait qu’un joueur professionnel soit bon ou mauvais face à ses adversaires, il était toujours plus talentueux que ces experts. La plupart des joueurs normaux avaient un talent considéré comme médiocre. S’ils voulaient progresser, la seule méthode accessible était de prendre du temps et de faire des efforts pour s’entraîner lentement. Ce n’était pas facile pour eux.

Bound Boat faisait partie de ces joueurs. Il jouait à Glory depuis sept ans. Même au sein des professionnels, il était considéré comme un ancien. Concernant Lord Grim, Bound Boat croyait qu’il n’était qu’un vétéran ayant conservé toute son expérience et son savoir.

Ces deux joueurs connaissaient très bien le système du jeu. Ils pouvaient économiser beaucoup d’argent en achetant et en vendant des matériaux. Quel que soit l’objet qu’ils voulaient vendre, ils ne se feraient pas arnaquer.

« 40 pièces d’argent pour chaque soie d’araignée forte, proposa Bound Boat.

– Ne plaisante pas avec moi, dit Ye Xiu. Nous sommes deux joueurs expérimentés, le nouveau serveur est comme un vague souvenir pour nous. Traitons en fonction de nos connaissances, comme des aînés.

– Si je peux les acheter à 40 pièces d’argent chacune, pourquoi devrais-je les acheter à 80 ?

– Tôt ou tard, tu devras commencer à les acheter à 80 pièces d’argent chacune.

– Reviens à la réalité, c’est le nouveau serveur. » Bound Boat riait, mais il était inquiet. Lord Grim semblait être une personne très calme et très prudente. Il n’était pas affecté lors des transactions commerciales et n’allait rien lâcher d’un pouce.

Bien sûr, Ye Xiu ne pouvait pas aller contre les prix courants. Il était impuissant face à cette concurrence.

« Si c’est 40 pièces d’argent pour chaque soie d’araignée forte, qu’en est-il pour les pierres gelées ? »

Ces matériaux étaient beaucoup plus précieux que la soie d’araignée forte. Beaucoup plus précieux, mais aussi plus rare, car ils tombaient sur le boss caché du Canyon. Les joueurs ne pouvaient entrer dans le donjon que trois fois par jour, sans compter que le boss caché ne se montrait pas toujours. La veille, le groupe de Ye Xiu n’en avait rencontré aucun sur leurs trois entrées.

« 20 pièces d’or.

– 35 est plus juste.

– Nouveau serveur ! Nouveau serveur ! asséna Bound Boat.

– 30 ! 20 serait un mépris total pour le vieux que je suis.

– Ha ! Ha ! Combien tu en as ?

– Pour 30 PO, je peux t’en donner dix.

– D… dix ? » bégaya Bound Boat. En Joueur averti, il savait qu’un joueur récemment niveau 30 n’avait aucun moyen d’en obtenir une telle quantité. Même s’il y avait de grandes chances que le boss en donne dans ses récompenses, la rareté du boss en question faisait la rareté de ces composants.

Lord Grim était passé niveau 30 la veille. La guilde Blue Brook le surveillant de près, ils étaient au courant. En comptant le fait qu’il y ait eu deux jours, cela faisait au maximum six tentatives dans le donjon. Or, même si l’on considérait que le boss caché avait été toujours présent, il était très peu probable qu’il ait réussi à obtenir dix pierres. Les chances que les boss soient tous présents et qu’ils donnent plus de pierres qu’à l’accoutumée étaient quasiment nulles.

« Qu’en penses-tu ? demanda Ye Xiu.

– Comment as-tu eu autant de pierres gelées ? » Bound Boat ne pouvait pas savoir. De plus, s’il avait essayé d’en avoir autant par lui-même, il les aurait achetées. Cela n’aurait donc eu aucun sens de les revendre ensuite. Toutefois, il envisagea une méthode des plus insidieuse : le meurtre. Lord Grim aurait-il tué d’autres joueurs pour obtenir ces matériaux ?

« 10 c’est beaucoup ? De son côté, Ye Xiu souriait.

– Tu en as d’autres ? Bound Boat fut encore plus étonné.

– J’en ai plein. Pour être honnête, j’en ai probablement autant que ce que vous devez avoir dans votre banque de guilde.

– Impossible… Bound Boat doutait encore. Comment les as-tu obtenues ?

– Ne t’occupe pas de ça ! Dis-moi juste si tu les veux ou pas ! »

Sur l’instant, Bound Boat fut incapable de répondre. Même s’il avait une idée du prix des pierres gelées, il n’avait aucune idée de ce qu’il allait exactement acheter. Il avait besoin de plus d’informations, car seuls les joueurs hauts niveaux avaient ce genre de matériaux. De plus, la majorité d’entre eux venaient des guildes comme la sienne, et celles-ci ne les vendaient quasiment jamais. Elles préféraient les acheter et les utiliser à ce stade de développement du serveur. Ce n’était pas encore le moment propice pour les vendre.

Quand Lord Grim lui avait proposé ces pierres, il avait pensé que celui-ci avait été chanceux et avaient pu en récolter quelques-unes. C’est pourquoi il ne s’était pas inquiété du prix proposé. Mais comment aurait-il pu deviner que Lord Grim lui en proposerait dix ? Hormis les grandes guildes, personne n’avait les moyens de sortir un tel montant. De plus, Lord Grim sous-entendait que ce n’était pas tout ce qu’il avait.

« Combien en avez-vous ? » demanda Bound Boat. N’ayant pas encore prévu d’acheter ces composants, il n’avait pas anticipé un tel arrivage. Surtout, car il ne le pensait pas possible, cela serait finalement advenu un jour ou l’autre. Le marchand ne voulait maintenant plus rater une telle occasion.

« Trente à quarante ! » répondit Ye Xiu.

Bound Boat faillit tomber à la renverse. S’il en avait autant, alors cela représentait bien ce que leur guilde possédait actuellement. Avant de sortir, un marchand tel que lui vérifiait toujours son stock. Il se rappelait exactement combien et cela correspondait à ce qu’annonçait Lord Grim.

« 25 pièces d’or ! annonça fermement Bound Boat, pensant effectuer un achat de gros.

– Quand ai-je dit que je les vendais tous ? demanda Ye Xiu.

– 25 ! maintint Bound Boat.

– Et moi 29, toi 26, moi 27 et à la fin nous serions d’accord pour 27,5 soit 277 pièces d’or ?

– Comment as-tu deviné ?

– Tu es vraiment intransigeant.

– Ha ! Ha ! 25 pièces d’or est un prix très juste, s’offusqua Bound Boat.

– Ça veut dire que tu ne les veux pas ! asséna Ye Xiu, avant de déplacer Lord Grim et de se positionner à côté du stand.

– Que fais-tu ? » Bound Boat ne put s’empêcher de paniquer. D’abord parce qu’il était incapable de savoir comment Ye Xiu avait pu obtenir autant de matériaux. Compléter les donjons n’était pas une méthode viable pour en avoir autant en si peu de temps. La seule chose qu’il pouvait imaginer était le meurtre de joueurs dans le but de voler leurs objets. Mais pour qu’il en réunisse autant…, il y aurait surement eu de l’agitation à ce sujet. Or Bound Boat avait parcouru le Canyon ces derniers jours, mais n’avait jamais entendu parler de quoi que soit y ressemblant.

Avait-il piraté le jeu ? Les vieux joueurs avaient beaucoup d’expérience, et avaient accumulé beaucoup d’astuces au fil du temps. Glory n’avait pas été piraté depuis de nombreuses années. Toutefois, il se souvenait encore de la manière dont certains joueurs en volaient d’autres au début du jeu.

Une fois positionné à côté de ce stand, Lord Grim bougea et installa le sien. Il annonça alors :

« À 30 pièces d’or, elles seront vendues en un instant. C’est de ta faute si tu n’en veux pas. »

L’animation terminée, le stand de Lord Grim présentait 10 pierres gelées. Chacune avait son prix de vente réglé sur 30 pièces d’or.

Bound Boat le regarda fixement. Dans les jeux, les objets avaient un prix d’achat et un prix de vente au détail. Le prix d’achat était relativement bas, mais c’était un choix stable pour le vendeur. Il pouvait alors espérer vendre ses objets rapidement. Mais le prix de vente au détail était plus élevé. Seuls les joueurs qui en avaient vraiment besoin achèteraient un objet à ce prix. Il était plus difficile de dire combien de temps il faudrait pour vendre cet objet. Malgré cela, il suffisait d’être patient.

Généralement, les joueurs ayant un besoin immédiat d’argent ne fixaient pas leur prix de vente sur le détail. Mais c’était ce que venait de faire Lord Grim. Dans le Domaine Céleste, les pierres gelées se vendaient autour de 35 à 40 pièces d’or, tandis que leur prix d’achat était de 30 pièces d’or. Mais sur le nouveau serveur, le prix d’achat était de 20 pièces d’or, et le prix de vente était à 30.

Ye Xiu attendait donc simplement à côté de son stand. Il allait devoir être patient. Sur le dixième serveur, presque personne ne vendait de pierres gelées. Les grandes guildes s’en servaient actuellement pour leurs équipements, ce qui était extrêmement pratique pour lui. Un peu comme s’il était en avance sur ses niveaux et n’avait plus besoin de ces composants. Il se contentait donc de les vendre. De plus, ayant le monopole sur les ressources, il aurait pu en profiter et monter les prix, mais avait choisi un prix de marché tout à fait normal.

« Laisse-moi réfléchir. Au niveau 30, pour quel équipement utilise-t-on les pierres gelées déjà ? » marmonna Ye Xiu, comme s’il réfléchissait dans son coin.

Il se remémora alors quelques donjons dans lesquels tombaient les plans de construction d’équipement. Ceux-là ne pouvaient qu’être construits, il était impossible de les avoir autrement pour compléter les ensembles d’équipements.

« Oh ! La croix polie, une arme pour élément lumière. Si un clerc l’utilise, alors ses compétences d’élément lumière auront des effets accrus. Et les donjons ne laissent tomber que les plans, alors vous devrez le construire vous-même, n’est-ce pas ? » Ye Xiu jouait visiblement avec Bound Boat.

« Hum ? Tiens ! Ce berserker-là me rappelle soudain que leur tailleur de roche a aussi besoin de pierres gelées ! Oh ! Il vient par là ! Ah, pas bon, il utilise un tachi. Pas de chance. Tailleur de roches ! Ah, tailleur de roches ! Si tu m’achètes ces pierres gelées, tu peux faire un tailleur de roches ! »

Bound Boat, qui affichait jusque là un calme impassible, fut secoué. Il était vrai que seuls les plans de ces armes violettes pouvaient être récupérés. Les objets eux-mêmes ne pouvaient jamais être récupérés sur un boss et devaient obligatoirement être construits à partir des métiers secondaires et avec des matériaux. Les pierres gelées en faisaient partie. Et si cela ne coutait que 30 pièces d’or, quel joueur souhaitant fabriquer ces armes hésiterait un instant à les acheter ?

Réfléchissant à la posture à adopter, il regarda un autre joueur s’approcher :

« Oh, tu vends des pierres gelées !

– Trop tard ! Je les ai déjà toutes achetées. » annonça Bound Boat à la hâte.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *