The Lazy Dragon Is Working Hard – Chapitre 1

« Ichiro, lève-toi! »

Ma mère fit irruption dans ma chambre  en criant. C’était une violation de ma vie privée tu sais.

« Non maman … 5 minutes de plus … »

« Tu dois te réveiller ou tu seras en retard ! »

Je m’assoie paresseusement sur mon lit pendant que ma mère m’aide à enfiler mon uniforme. Je l’ajuste dans un état de demi-réveil  pour qu’il soit mis correctement.

« Et le petit déjeuner ? »

« Tu ne peut t’en prendre qu’à toi même, tu t’es réveillé beaucoup  trop tard pour ça. Il suffit que tu prennes une tranche de pain et que tu la manger sur le chemin. »

« Non. Ce genre de choses comme manger du pain sur le chemin de l’école est seulement permis les filles du monde 2D. »

« Dépêche-toi ! »

Juste au moment où j’allais partir, une tranche de pain vînt voler dans ma bouche. Bien sûr, c’était un coup de ma mère.

« Haaah …. C’est si gênant. »

Je traîna paresseusement mes lourdes jambes pour me rendre à  l’école.

Si seulement un météore pouvait s’écraser sur celle-ci.

Pendant que je traversais un passage piéton tout en frottant mes yeux endormis, un camion fonça soudainement droit sur moi.

Je tournais la tête vers le feu et remarquais que le signal était vert pour les piétons. Mais le camion aurait dû diminuer sa vitesse. Peut-être que le frein est cassé ?

Ce serait une nuisance de l’éviter. Mais si je ne le fais pas, ça va probablement me faire mal. Mourrai-je si je suis touché ? Si je devenais handicapé peut-être que je n’aurais plus besoin d’aller à l’école ? Peu importe. J’ai sommeil…

Je me suis perdu dans mes pensées jusqu’à en  oublier d’esquiver le camion. J’ai donc volé dans le ciel comme un abruti fini, accompagné d’un son qui ne devrait pas provenir d’un corps humain.

Ugh … C’est sombre … Je suis … Fatigué ….

Puis je me réveilla soudainement. Était-ce un rêve ? Ouais, c’était un rêve. Un rêve de ma vie passée avant de me réincarner dans ce monde, Gaia. Le rêve d’un lycéen paresseux vivant sur la Terre. Cela m’apporta un sentiment de nostalgie. Maman, tu vas bien ? Je ne me souviens plus de ton visage.

« ….Maître … Que s’est-il passé ? »

« Rien … C’était juste … Cinq ans … »

« Puis-je demander ce qui s’est passé il y a cinq ans ? »

J’ai un sentiment de déjà-vu.

J’ouvre les yeux lentement et une femme avec une peau blanche comme une poupée apparaît devant moi. Sa peau blanche contrastait vivement avec ses cheveux noirs, assez longs pour toucher le sol. Dans un concours de beauté, sur 100 femmes, elle sortirait gagnante à chaque fois. Son nom est Runamiria. Elle est sous mon contrôle au prix de mon mana.

« Bonjour Guardian-sama. »

« Bonjour. Runamiria, combien de temps ai-je dormi ? »

« Exactement 20 mois 37 jours 15 heures 21 minutes et 11 secondes. »

Aaah … Pas étonnant que je sois toujours endormi. Je n’ai pas assez dormi. Je voulais dormir pendant au moins 3 ans. Je bâille puis étire mon corps.

« Huaaa.. »

Les murs tremblaient à mon bâillement. Alors que je me relevais, je pouvais sentir la force revenir dans  mon corps. Je déplaçais mes membres et mes queues, et écarte mes trois paires d’ailes. Runamiria avait un sourire sur son visage, le sourire d’une mère. En fait, vous pouvez même l’appeler ma tante dans ce monde.

Laissez-moi me présenter. Je suis l’un des sept gardiens du monde, Ryuuga, le Dieu de la paresse. Il y a 560 millions d’années, j’ai été réincarné dans ce monde d’épée et de magie comme un dragon.

Yup, le lycéen paresseux que j’étais est maintenant un dragon.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *