The Legendary Moonlight Sculptor – Tome 13 Chapitre 6

Lee Hyun se connecta au site de l’Union des Dark Gamers.
Heureusement, la Statue avait pu être terminée sans encombres. Des vidéos de sa construction avaient été postées sur le Hall de la Gloire et elles étaient incroyables, mais il ne pouvait se permettre de les regarder.
Il changea ses habitudes et plutôt que de consulter les prix actuels, il se rendit directement dans le forum d’informations.

 

“Je ne peux pas continuer comme ça.”

 

Les colères de ses entités inconnues !
Non seulement elles accaparaient sa tête et ses oreilles, mais elles le déconcentraient en plus. Les malédictions étouffaient son côté créatif et les sculptures en étaient moins abouties. Et ce qui rendait cette situation encore plus intolérable, c’est que sa récupération d’Endurance était elle aussi amoindri.

 

“Il doit y avoir un secret caché concernant la compétence de Sculpture.”

 

Il connaissait le problème, mais il ne savait pas comment le résoudre. C’est pourquoi il était venu sur le forum des Dark Gamer, à la recherche d’une information.
Le grade de Lee Hyun concernant la fourniture d’information était maintenant B, ce qui lui permettait d’avoir accès à plus d’informations.

 

Fluctuations prévues des matériaux précieux.
Les prix des minerais de Fer dans le village de Gamal au Royaume d’Uto vont prochainement tomber.

 

Des informations venant de Marchands apparaissaient.
Il y avait une grande variété de classe dans l’Union des Dark Gamers.
Pour la plupart d’entres eux il était difficile de se faire de l’argent avec des classes basiques comme Guerrier ou Chasseur. Comme ils n’avaient pas tous des aptitudes de combat, il était difficile pour certains de parcourir seul des donjons, c’est pourquoi ils se tournaient souvent vers des classes de non-combattants.
En conséquences, beaucoup des Dark Gamers étaient des Marchands.
De plus, ils choisissaient une classe secondaire de production, comme Forgeron ou Couturier pour augmenter leurs revenues. En utilisant les compétences de la classe secondaire, ils pouvaient collecter plus facilement des matériaux, voir produire des objets qu’ils pourraient ensuite revendre dans leurs échoppes de Marchand.
En revendant les objets inutiles ils accumulaient un peu d’argent qui leur permettait d’acheter plus d’objets à revendre à des Joueurs et ainsi accroître leurs profits.
Un Marchand, en fonction du capital qu’il possédait ou qu’il envisageait de gagner, pouvait engager des mercenaires et former des convois commerciaux, ce qui revenait à former une armée personnelle. Il était même possible pour eux de signer des contrats avec des Guildes de Mercenaires, voir des Guildes. Et pour en revenir à notre sujet, un grand nombre de Dark Gamers étaient des Marchands.
Et c’est eux qui postait le plus d’informations sur le forum. Mais comme ils n’étaient pas les seuls présent, d’autres annonces pouvaient être trouvées.

 

Le Compte Jorbin recrute des mercenaires. Récompense généreuse. Risques élevés.
Activité de monstre repérée à la Montagne Kemal. Forte probabilité de trouver un Donjon. Chercher l’aventurier Uten, demande de l’aide.
A la capital du Royaume de Meda, cherche PNJ qui donne un bouclier Rare de niveau 300 ou plus. Je veux la quête. Urgent.

 

“Ce n’est pas ça.”

 

Lee Hyun chercha plus bas dans la liste d’informations.

 

Livre de compétence Secrète en Lance. Offert par Terian au Royaume de Thor. Niveau 250, nécessaire d’être niveau intermédiaire(ou plus) en compétence de Lance.
Comment augmenter la compétence Comptabilité : Classer plus de 12 types de pierres précieuses, augmentera la maîtrise de la compétence Lapidaire de 5%. Ensuite, si vous vendez les pierres à un Noble PNJ pour 15% de plus que leur valeur, vous pouvez gagner beaucoup d’expérience de compétence. Et vous gagner de la Réputation en tant que Vendeur de Pierres précieuses.
Examination rapide d’une arme, le Sabre. Arme courte au corps large…

 

Il y avait beaucoup d’informations pour un grand nombre de professions, mais très peu d’informations concernant les Sculpteur étaient postées.

 

Etude de la relation entre la compétence Sculpture et Artisanat.
Etude de l’effet de synergie avec Artisanat.
Emplacement des Statues du Continent de Versailles, caractéristiques et effets.

 

Et il s’agissait surtout d’informations de base. Il n’y avait aucune information concernant des voix inconnues liées à la sculpture.

 

“Va savoir !”

 

Lee Hyun reposa sa tête en arrière.
Pourtant, si l’Union des Dark Gamers avait eu cette information sur la compétence de Sculpture, il aurait été un peu déçu.

 

“Ca serait gênant s’il existait un sculpteur plus doué que moi dans ce monde.”

 

Alors qu’une partie de lui était rassurée, Lee Hyun continua de chercher plus d’informations.
Même si l’information n’était pas directement liée à son problème, elle pouvait peut être l’aider à trouver des indices.

 

Différence de niveau entre les Forgerons de chaque Royaume.
Quêtes de production non résolues.
Caractéristiques des PNJ itinérants.
Forgeron du Royaume Légendaire.
Lieu de naissance de l’art.

 

Lee Hyun enregistra soigneusement toutes ces informations dans sa tête.
Une fois les informations obtenues via le forum des Dark Gamers, il lui suffisait de trouver une solution à son problème.
Par la suite, que ça soit dans une bibliothèque, à la Guilde des Sculpteurs, ou n’importe où ailleurs, il devait trouver pourquoi ces voix inconnues voulaient être sculptées.
Lee Hyun savait qu’il existait une solution à son problème.
Il pensait qu’il existait sûrement d’anciennes traces de l’histoire de la compétence de Sculpteur.

 

“Je dois retourner sur Royal Road.”

 

Mais avant, il vérifia ses messages. La dernière fois, il avait envoyé un message à la personne qui cherchait la Lance de Paskran.

 

Envoyé par : Hyperman
Objet : As tu la Lance de Paskran ?

 

C’était sa réponse.

 

“Rapide comme réponse.”

 

Lee Hyun cliqua sur le titre du message.

 

Si tu l’as, vends là moi, s’il-te-plait !!!!!
Je t’enverrai l’argent.
J’ai environ 1 500 000 Won (1000 €) en ce moment.
Si tu souhaites la vendre pour plus chère, on doit pouvoir s’arranger.
S’il-te-plait réponds rapidement parce que je suis très nerveux dernièrement.

 

“Keoeok ! 1 500 000 Won !”

 

Le coeur de Lee Hyun tambourina dans sa poitrine.
Il avait vécu quelque chose de similaire en vendant son compte pour 3 900 000 000 de Won (3 000 000 €). Le prix était bien trop élevé pour être considéré comme réaliste. Et il fut rapidement privé de cet argent.
Cependant, 1 500 000 Won semblaient plus réaliste.
15 jolis billets de 100 000 Won tout chaud.

 

“En plaçant cet argent sur mon épargne, avec un intérêt à 7%… Je peux recevoir 100 000 Won en retour… J’ai raté le pactol !”

 

Lee Hyun était tellement triste.
Les adultes disent souvent que l’argent ne fait pas tout dans la vie. Lee Hyun était d’accord lui aussi avec cette idée.

 

“L’argent ne fait pas tout dans la vie. Seulement 98%. Les 2% restant concernent les désirs, l’estime de soi, l’amitié et les promesses.”

 

Lee Hyun se remémora l’horrible souvenir de la fois où il avait gaspillé 200 Won pour du sel trop cher.
Il venait de rater la chance de gagner 1 500 000 Won !
Lee Hyun ne réussit pas à dormir cette nuit là.

 

“Ahhhh mon argent ! Oh mon Dieu ! 1 500 000 Won !”

 

***

 

Rapidement, la Statue de Freya rejoignit la Tour de Lumière en tant qu’attractions principales de Morata.

 

“Alors voici la Statue de Freya.”
“Cette Statue dont on entend parler sur tout le Continent n’est même pas Rare. Et pourtant, chaque religion a fait construire la sienne, et celle ci fut la première bâtie par un Joueur.”
“Les hommes du Clergé m’ont dit avoir augmenté largement leurs bénéfices grâce à elle.”
“J’ai entendu dire que les classes de mêlée ne voulaient même plus quitter Morata à cause des bonus de la Tour de Lumière.”
“Même s’il existait un meilleur terrain de chasse quelque part, avec les effets de la Tour de Lumière ça ne sert à rien d’y aller. Le temps d’y arriver, le bonus de la Tour est déjà terminé.”
“Ouais. Si on parle de rentabilité des terrains de chasse, alors les alentours de Morata sont les meilleurs. On peut même trouver un groupe rapidement dans le village.”

 

En contemplant la Statue de Freya, les Joueurs étaient impressionnés.
En arrivant à Morata, ils pensaient que la région était sous-développée. En dehors de l’auberge et de la forge, le village manquait de plusieurs bâtiments essentiels.
Les Marchands et les artisans avaient aussi du mal à s’approvisionner en matières premières.
Cette nouvelle Statue était un très bon ajout à ce village en développement.
A environ 300 mètres, les Architectes avaient crée une plateforme qui montait vers la Déesse.
En montant des escaliers, ils pouvaient ainsi se rapprocher de la Statue et l’admirer de plus près.
Bien entendu, il fallait payer une entrée pour y accéder, mais les gens faisaient la queue pour y aller.
La scène qui se révélait une fois en haut de la plateforme méritait bien une photo ou une vidéo commémorative.

 

“C’est de Weed, celui qui a fait la Tour de Lumière. C’est plus impressionnant que je ne le pensais.”
“En plus de sa compétence de Sculpteur, il aussi augmenté ses autres compétences à des niveaux relativement élevés. Dans sa catégorie il est plutôt impressionnant. Je pense qu’il n’aurait pas de mal à entrer dans une grande Guilde s’il le souhaitait.”
“Est-ce que ça devient plus difficile pour lui en ce moment ? D’autres Joueurs se mettent à la Sculpture dernièrement.”

 

Le Joueur qui avait dit ça fut blâmé par les autres Joueurs présent.

 

“Je sais que non, j’ai vu tous les efforts physiques qu’il doit déployer pour faire ce qu’il fait. Tu crois pouvoir en faire autant que lui toi ?”
“Bien sûre que oui.”
“On a tous nos limites mon gars. Et les Sculpteurs tout comme les autres classes ne font pas exceptions.”

 

Les Guerriers devaient constamment se battre en première ligne et risquer leur vie.
Si un Chevalier perdait son Honneur, il était alors grandement affaiblit.
La plus grande faiblesse des Archers était de se retrouver coincés au corps à corps.
Les Magiciens avaient une grande puissance offensive, mais une défense très faible. Ils pouvaient se faire tuer simplement en étant frôlé par un projectile.
Même si les Marchands pouvaient utiliser l’argent à leur avantage, ils n’ont pas la force pour le protéger des bandits.
Les Mercenaires savaient s’adapter à toutes les situations, mais plus leurs missions devenaient compliqués, plus les risques de se retrouver avec des équipements cassés augmentaient. Et finalement, ils pouvaient se retrouver sans argent et sans équipements.
Les Aventuriers aimaient les aventures. Les joies de la découverte et de l’exploration, c’est quelque chose qu’ils ne perdaient jamais, même après avoir passé dix jours dans un labyrinthe à la recherche d’une sortie. Si à la fin vous trouviez le trésor, vous étiez couvert d’or et de gloire. Mais dans le cas contraire, il n’était pas rare de les voir s’effondre écrasés par la déception.
Toutes ces classes avaient leurs avantages et inconvénients.
Les Sculpteurs pouvaient créer des sculptures énormes.
Ils sont capables de produire des merveilles, comme des Classiques ou des Magnum !
Bien entendu, de telles sculptures avaient des effets extraordinaires, mais il existait aussi des limites.
Il fallait généralement produire beaucoup d’efforts pour une sculptures, et elles ne devenaient pas toutes des oeuvres de grandes qualités. Sans l’aide des autres personnes, la Statue de Freya aussi aurait mis plusieurs mois à voir le jour.
Pour réussir une sculpture, il vous fallait laisser tout le reste de côté et vous concentrer uniquement sur le sculpture.
Ne jamais perdre le fil et rester concentrer tout du long, sinon vous risquiez d’abîmer l’oeuvre et de mettre en péril tout le travail accompli.

 

***

 

Weed s’approcha de la Statue de Freya.
Il s’était reconnecté au milieu de la nuit. Il pouvait voir la Tour de Lumière au loin, indiquant la limite du village, en collectant les rayons du clair de lune en son centre. D’innombrables raies de lumière dansaient dans le ciel.
Une chorégraphie de lumières.
C’était une bonne heure pour apprécier la beauté artistique de Morata.
Une lumière se répandant dans le ciel étoilé au fur de la nuit, une bonne métaphore pour symboliser le développement en cours de Morata.
La Statue elle aussi avait été réalisée avec le Couteau de Clair de Lune, et elle collectait elle aussi la lumière de la nuit. En étant touchée par le clair de lune, la Statue émettait une douce lumière qui éclairait ses alentours.
Grâce à la Tour de Lumière et à la Statue de Freya, Morata n’avait plus l’air d’une région désolée.
Weed voyait aussi ce que le village était devenu.

 

“On dirait une boite de nuit maintenant.”

 

Une femme tenant une torche et dansant sous des projecteurs !
Si vous n’aviez pas la même sensibilité que Weed, il était difficile d’y voir la même chose que lui.
Passons, il avait des choses à faire.
Weed fendit la foule de visiteurs, se frayant un passage vers la Statue.

 

“Qu’est ce que…”
“Il n’a pas vu que les gens font la queue ici ?”

 

Les touristes se plaignirent, mais en entendant qu’il s’agissait de Weed ils se taisaient instantanément.
Il était le Sculpteur qui avait réalisé cette Statue, ainsi que le Seigneur de Morata.
Il arriva enfin à l’autel aux pieds de la Statue.

 

“Qu’est ce qu’il fait ?”
“Aucune idée. Il contemple son oeuvre ?”

 

Plusieurs spectateurs autour de la Statue s’intéressèrent à Weed.
Il plaça une pomme bien mûre sur l’a    utel.
Une offrande à la Déesse Freya !
Puis, il s’inclina.

 

“O Déesse Freya, entends la prière du Seigneur de Morata.”

 

Il était possible de prier une fois par saison !
La Statue s’illumina d’une divine lumière.
La lumière qu’elle produisait était de loin supérieur à celle que Weed pouvait créer avec sa compétence de Sculpture.

 

Bénédiction de la Déesse
Le corps est débarrassé de toutes les énergies négatives.
Les PVs sont restaurés.
Le Mana est restauré.
Toutes les capacités physiques sont augmenté pendant 1 semaine.
Le niveau de Chance est augmenté pendant 1 semaine.
Bref gain en productivité et en capacités de commandement.
Foi augmentée de 10.

 

La Bénédiction de la Déesse pouvait vous sortir de toutes les situations difficiles !
En priant, les gens espéraient pouvoir bénéficier de cet effet bonus.
Si Weed avait eu connaissance de cet effet, il aurait fait venir avec lui ses amis. Mais il n’avait jamais vu quelqu’un prier de la sorte.
Tout le monde ne pouvait pas faire un voeu, seul le Seigneur local en charge de la région pouvait implorer la Déesse une fois par saison. Un seul autre symbole religieux situé à Sudona Cité de la Liberté avait une capacité similaire, et même le chef de la plus prestigieuse des Guildes de la ville ne pouvait faire de voeux. Ils l’avaient seulement entendu dire en discutant avec des Prêtres et des hommes du Clergé.
Weed était le premier Joueur à pouvoir le faire.

 

“Qu’est ce qu’il se passe ?”
“Approchons nous.”

 

Les Joueurs essayaient de s’approcher de la Statue, mais une force invisible les repoussait de l’autel où se trouvait actuellement Weed.

 

Maître de Morata, que désires tu ?

 

Devant la Statue une forme lumineuse se révélait.
La réincarnation de la Déesse Freya !
Weed leva la tête pour observer l’apparition.

 

‘La Déesse doit être immensément belle.’

 

La Déesse Freya était le symbole de l’abondance et de la beauté. Une beauté telle qu’elle pouvait soi-disant rendre les hommes aveugles.
Mais malgré les attentes de Weed, il ne pouvait discerner précisément les traits de la Déesse. Mais il l’a trouvait bizarrement plus ronde qu’il s’y attendait.
Weed lui confia son souhait.

 

“J’aimerais en savoir plus sur la compétence de Sculpture.”

 

Weed ne souhaitait pas de meilleures récoltes, ou plus de bénéfices, ou un développement plus rapide du village. Bien qu’il aurait aimé souhaiter de telles choses, il était bien plus embêter par sa compétence.

 

“J’aimerais en connaitre plus sur la méthode à utiliser pour sculpter les voix que j’entends.”

 

Suite à l’agitation causée par les Joueurs autour de la Statue et à l’apparition de la Déesse, des Joueurs de tout le village se ruaient vers la Statue de Freya.

 

“Hey !”
“Attendez !”
“Qu’est ce qu’il se passe là bas !?”

 

Seul Weed pouvait entendre la réponse de la Déesse.

 

Elles… n’ont jamais eu de forme.
Les personnes qui aiment la sculpture il te faut trouver.
Vers leur Royaume il faut te diriger.
Un lieu de fierté pour ces êtres têtus et délicats.
Voilà ta destination.

 

Les alentours s’assombrirent à nouveau.
La lumière sacré qui enveloppait la Statue diminuait.
Une fois la lumière totalement partie, la Déesse n’était plus visible.
Weed lui aussi en profita pour échapper à la foule qui se rassemblait.

 

‘Le royaume de ces petits êtres, un endroit qui les rends fiers.’

 

Weed devait se rendre à cet endroit.
Mais avant de partir, il devait rencontrer l’Ancien du village.
Le Château Noir de Morata !
Il approcha du château à peine entretenu du Seigneur de Morata.
L’aube avait laissée place à un jour ensoleillé.
L’endroit était toujours bondé de Joueurs. Mais aujourd’hui, avec l’augmentation de la fréquentation suite à l’apparition de la Statue, il devenait difficile d’y circuler.
Les gardes en place aperçurent Weed et l’interceptèrent.

 

“Seigneur, vous vous rendez au château ?”
“Oui.”
“Je vais prévenir le personnel de votre retour.”

 

Les gardes se dirigèrent vers une corde pendante pour la tirer et faire sonner la cloche.

 

“Pas besoin. Je ne veux pas les déranger pour rien s’ils sont occupés.”
“Oui mais notre Seigneur est de retour…”
“Hahaha, ce n’est rien.”

 

Weed grimpa lentement le chemin vers l’entrée.
Il sentait monter en lui l’euphorie provoquée par son augmentation de puissance !
Il allait détester la perdre maintenant qu’il la sentait en lui.

 

“Y a t-il un festival de prévu ?”
“Pardon ?”
“Un boeuf ou un cochon, quelque chose pour nous permettre de manger à notre faim.”
“……”

 

Weed resta sans voix.
Les manières de Morata étaient vraiment inexistantes !
Que ce soit les gardes ou les soldats, aucun d’eux n’étaient disciplinés ou respectueux. Même à l’égard de Weed, ils se comportaient avec lui comme s’il était une personne normale.
Si leur niveau d’éducation était faible, le développement commercial et technique en serait lui aussi ralenti. Les habitants auront aussi moins de chance de devenir Magicien ou Chevalier. Alors que la foi de l’Eglise de Freya se répandait rapidement, la sécurité publique elle se détériorait.
Il se disait que les habitants des villages voisins tendaient à devenir des brigands ou des bandits.
Que ce soit un village, un château ou une ville, chacun apportait son lot de difficultés pendant son développement.

 

“Keuheum. Je vais réfléchir à ce problème. Des cochons… et des lapins aussi, j’irai attraper des lapins.”
“Merci, mon Seigneur.”

 

Weed toussa et fit un tour dans le château pour l’inspecter.
Quand il était arrivé ici, le château était occupé par les Vampires Jin-Hyeo menés par Torido.
Des équipements cassés, des habitants changés en pierre ainsi que des toiles d’araignés étaient partout dans le château. Aujourd’hui l’endroit avait été intégralement nettoyé.

 

“Je suis ici pour une quête.”
“Je suis ici pour une cargaison.”

 

Ayant entendu la rumeur concernant la nouvelle Statue, des Marchands et des Mercenaires se bousculaient dans le château.
Des Aventuriers venaient pour signaler leurs découvertes.
Depuis la fin des restaurations de bases, les habitants et les Joueurs passaient leur temps ici. La gestion du village, l’éradication des monstres, l’immigration, les améliorations, les impôts, les nouvelles découvertes, la recherche de quêtes… tout cela était fait ici.
Le château du Seigneur avait encore besoin de beaucoup d’améliorations, mais c’était une nécessité pour gérer la région.
Rien que les découvertes signalées par les aventuriers permettaient d’améliorer la connaissance de la région et de ses alentours. La gestion de la politique locale commençait aussi à devenir plus importante, tout comme les échanges avec les territoires proches.
Weed fit lentement le tour du château.
Bien qu’il y avait beaucoup de Joueurs, aucuns d’eux ne se trouvaient au deuxième étage.
Il existait aussi beaucoup de zone vide au premier étage, mais le deuxième était lui fermé. C’était une zone uniquement réservé au Seigneur.

 

‘L’entretien du château en est réduit au minimum.’

 

Weed retourna au premier étage, se frayant un passage jusqu’à la réception. Il dû alors attendre un long moment avant de pouvoir faire sa demande.

 

“C’est vous mon Seigneur ?”

 

Weed toussa fortement.

 

“Keoheom !”
“Actuellement, il nous reste des quêtes d’extermination de monstres, d’escorte de caravane, et de minage. Il faut aussi protéger les récoltes, mais je ne pense pas que ça vous intéresse mon Seigneur.”

 

Comme les personnes à la réception s’occupaient de tout, Weed n’avait rien à faire.
Ayant les privilèges du Seigneur, il pouvait choisir les quêtes qui l’intéressaient à Morata.
Les plus facile étant les escorte de caravanes sur de longues distances. Il était beaucoup plus confortable de rester assis dans une charrette que de marcher ou de porter de lourdes charges.
Pour les quêtes de minage, il fallait faire des groupes avec d’autres Mineurs.
Tout en étant protégé, il fallait descendre dans des tunnels. Si vous trouviez des Gemmes, du Mithril, de l’Or, de l’Argent, du Fer ou du Cuivre, c’était le jackpot !
Les profits étaient distribués entre tous les Mineurs du groupe, mais ça restait très intéressant comme gain.
Les protecteurs de récoltes devaient empêcher les sangliers, moineaux et autres cerfs de les manger. C’étaient des quêtes simples orientées pour les débutants.
Plutôt que d’accepter une quête, Weed demanda à la réceptionniste.

 

“Ou est l’Ancien ?”
“L’Ancien patrouille sur les murs à l’extérieur du village avec les Paladins de Freya.”
“Il patrouille ?”
“Oui, il y a une forte arrivée de migrants dernièrement. Beaucoup de petits villages se sont formés autour des murs.”
“Quand sera-t-il de retour ?”
“Il a dit qu’il reviendrait aujourd’hui, une fois son tour terminé. Voulez vous l’attendre ici ? Je peux vous servir à manger.”

 

Weed était prêt à attendre comme il n’avait rien d’autre à faire.
L’idée de récupérer un peu de nourriture au château avant de repartir dans les rues du village ne lui semblait pas mauvaise non plus.
Weed visita secrètement les bâtiments nouvellement construits.
La Taverne!
“Kyaa ! Trop bon.”
“En arrivant dans le Nord je ne pensais pas trouver d’aussi bonnes boissons.”
“C’est génial de pouvoir boire librement de l’alcool à Morata.”
Il y avait beaucoup d’assoiffés parmis les touristes.
Les Mercenaires et les Aventuriers étanchaient aussi leur soif avec des boissons plus simples.
Pristine la serveuse de la Taverne apportait à boire et à manger aux clients.
‘Excellent.’
Weed approuvait.
Une taverne était un bâtiment essentiel dans le développement de Morata.
Le Marché, le Centre d’échanges et le panneau d’information de voyage n’étaient nécessaires. Mais avec la taxe de 60% appliquée sur l’alcool, la Taverne apportait d’énormes profits.
Weed utilisa une commande réservée au Seigneur.
“Fenêtre de Gestion de la Taverne !”

Le Paradis des Aventuriers (Taverne)

La seule Taverne située sur la place de Morata. Elle fut bâtie rapidement après la purge de la région. Large espace intérieur, plus de 500 places assises, possible d’obtenir de l’alcool et de quoi manger à des prix raisonnables.
En vente
Encas basiques
Jus de fruits fermentés
Alcool d’Orge bouillie
Bière
Salariés
Le Chef Jenna, Mia et 10 résidents
Coût de maintenance et de gestion
600 pièces d’or
Visites journalières
Environ 7200 Clients
Revenus net de la semaine précédente
2642 pièces d’Or 43 d’Argent 56 de Cuivre
C’était le seul bar de Morata.
C’était peut être même la seule Taverne de tout le Nord du Continent.
Dans les cités portuaire du Continent Central, elles servaient principalement de l’Aquavit, elles ne vendaient pas de boissons alcoolisés, ou de jus fermentés ou distillés, ni de bières. Néanmoins elles avaient profités du boom économique provoqué par leur exclusivité.
Les places à l’intérieur ne suffisaient pas à accueillir tous les clients qui se voyaient refuser l’entrée et étaient forcés d’attendre.
Continuant son tour, Weed se tourna vers l’Auberge.
Ici aussi, il y avait beaucoup de monde qui y entrait et en sortait.
Aucun autre village du Nord n’avait d’Auberge aussi grande que celle de Morata. Il était difficile d’en trouver avec autant de chambre, l’Auberge de Morata en comptait 300.
Et il était possible d’y acheter des chambres avec la formule premium.
Les chambres permettaient aux clients de totalement récupérer leur Fatigue et leurs capacités physiques. Après une nuit à l’Auberge, le taux de récupération de la Fatigue était augmenté et grâce à la bonne cuisine qui y était servie, personne ne voulait aller dans une autre Auberge.
Les revenu hebdomadaire net de l’Auberge étaient de plus de 4000 pièces d’Or.
Et c’était en grande partie grâce aux ventes de repas.
La nourriture de l’Auberge était plus simple à digérer qu’à la Taverne, et on y trouvait des repas qui augmentait facilement la Satiété.
“Plus tard, je ferais un Restaurant. Ca devrait me rapporter encore plus d’argent.”
Il semblait ravi de voir de nouveaux bâtiments se construire dans le village.
En tirant avantages des habitants et des Joueurs, il pouvait planter des graines et attendre le bon moment pour récolter ses profits.
Les Aventures et les Quêtes semblaient être les activités principales du Continent de Versailles, mais pour un Seigneur il existait quelque chose de beaucoup plus satisfaisant.
L’honneur de régner sur un endroit sur le Continent de Versailles !
En ayant un contrôle total sur la gestion de la ville et du château, il était possible de faire tout ce que l’on voulait.
Ensuite, Weed se dirigea vers la Ferme et le Grenier.
Les terres aux alentours de Morata avaient été nettoyées et du blé y était cultivé. Dans la Grange, des sacs de blé étaient empilés les uns sur les autres, et les fermiers travaillaient aux champs.
Comme les récoltes étaient directement collectés par les habitants, les prix de la nourriture au village était facilement contrôlable, et les excès de nourriture étaient expédiés par les Marchands et leurs caravanes vers les autres villages frontaliers pour y être vendu à prix d’or.
L’augmentation de Foi en l’Eglise de Freya avait aussi augmentée la production de récolte pour l’année.

Entrepôt à Grains

Un entrepôt servant à stocker les céréals récoltés.
Les stocks de Blé et d’Orge sont réservés.
Inventaire
32000 Tonnes de Blé
19000 Tonnes d’Orge
Morata possédait 197000 pyeong (651240 m²) de terres agricoles !
Pour réduire les risques de famines, une politique d’expansion des terres agricoles était en place.
Comme la terre était autrefois recouverte par une épaisse couche de glace, elle était devenue très fertile en absorbant l’eau de la fonte. Comme les habitants et les nouveaux arrivants pouvaient cultiver leurs champs en paix, la taille des terres cultivable augmentait rapidement.
“L’Orge va rapidement atteindre les 1 000 000 de Tonnes.”
C’était un constat loin d’être pénible.
Mais ça apportait aussi son lot de problèmes.
Le nombre d’immigrants à Morata augmentait rapidement.
Les murs de Morata ne pouvaient protéger que 5400 maisons !
Actuellement le village comptait plus de 60 000 habitants.
Et parmis ces habitants, on trouvait 100 Joueurs non enregistrés.
Le nombre d’habitants était énorme. En excluant les résidents originaires de Morata, on arrivait à un total de 53 000 personnes.
Tout en cultivant confortable du blé, ils s’étaient construit de petites maisons de pailles à l’extérieur du village.
Et ainsi un bidonville s’était formé sur les terres à l’extérieur de Morata.
“Fenêtre de Répartition des Logements.”

Répartition des Logements de Morata

Château de Morata
1
Maisons en bois
960
Pauvres chaumières
12953
Avec la faible hygiène au sein des Pauvres chaumières, le risque d’épidémie était important.
Quand le temps allait se refroidir en Hiver, plus de la moitié de ces personnes allaient mourir en raison du froid.
Comme Morata n’avait pas de Sécurité Publique, ils étaient aussi très vulnérables aux attaques de monstres.
En cas de horde de monstres, les Paladins de Freya les intercepteraient pour assurer la sécurité des habitants. Mais il restait encore beaucoup de choses inconnues au Nord, si les monstres arrivaient à rassembler une hordes de grande envergure, ils seraient forcément vulnérables.
“Fenêtre d’Informations Régionales !”
Ding !

Province de Morata

Une province ayant appartenue autrefois à l’Empire de Nippleheim.
Par le passé, c’était un endroit de détente et de repos pour l’Impératrice.
A la chute de l’Empire, les Vampires en prirent possession.
Rassemblant aujourd’hui des Mercenaires et des Aventuriers, elle est protégé par l’Eglise de Freya. Ses habitants travaillent main dans la mains pour lui redonner sa gloire de jadis.
Militaire
22
Economie
260
Culture
570
Technologie
190
Influence Religieuse
83
Politique Locale
6
Influence sur les Alentours
83
Influence de L’Empire de Nippleheim*
2%
Urbanisation
97
Hygiène
36
Sécurité
72%
  • Des craintes étaient apparues récemment suite aux fréquents raids de monstres sur le village, mais les habitants sont aujourd’hui en sécurité grâce à la Statue de Freya
  • Manque d’accès à l’eau potable et à des logements pour les habitants.
  • Beaucoup de personnes se souviennent des festivals qui avaient lieu il y a longtemps.
  • La Joie des habitants peut être augmenté en ajoutant plus de sculptures dans les rues.
  • L’élégance du village a augmentée grâce à la confiance et support offert aux Artistes.
  • Bien que les habitants soient heureux d’avoir plus d’oeuvres d’art que les villages voisins, ils espèrent quand même un accès à une plus grande variété culturelle.
  • Les techniques Industrielles de Couture du passé évoluent progressivement.
  • Les techniques du travail du Fer sont rudimentaires, la fabrication d’armes et d’armures par le Forgeron est de faible niveau.
  • La population locale croit en Freya. La Foi des habitants est une bonne et sera difficilement remplacée.
  • La présence de l’Église de Freya à les impacts suivants : l’amour est abondant, les habitants sont travailleurs.
Activités
Cuirs et Tissus
Population Totale de la Province
61689
Revenus Mensuelle dû aux Taxes
27860 Pièces d’Or
Dépenses du Village
Militaire                                                    2%
Développement Économique                 34%
Culture                                                    12%
Récompenses des Quêtes de Chasse 15%
Entretien du Village                                 22%
Offrande à l’Eglise de Freya                   15%
*L’Influence affecte les domaines Militaire, Économique, Culturelle, Technologique, Religieux, Population, Quêtes.
***
Même aujourd’hui encore quelques problèmes subsistaient, Morata n’était plus la même.
‘Investissements en Culture ? C’est quoi ça ? Je n’ai jamais investi la dedans.’
Weed se promenait aux alentours de la Porte Sud du village, perdu dans ses pensées. C’est alors qu’un homme ressemblant à un bandit, au corps musculeux et une barbe bien fournie, s’approcha de lui.
“Excusez moi, êtes vous un Sculpteur ?”
Weed scanna l’homme de la tête aux pieds.
Des Bottes en Mithril !
D’un autre côté, il portait des vêtements en cuir et une cape peu adaptés aux voyages et couvert de poussières.
‘En général, les gens n’aiment pas attirer l’attention, c’est pourquoi ils utilisent des vêtements communs en ville pour cacher leur niveau.’
En plus d’avoir gardé ses Bottes en Mithril, l’homme n’avait pas cherché à dissimuler son apparence. Si les Bottes de Mithril avaient un bonus en Vitesse de Déplacement elles pouvaient facilement valoir 3 000 000 Won (2244 €)!
Après avoir terminé sa rapide analyse de l’homme, Weed répondit prudemment.
“Oui je le suis.”
Plusieurs détails lui disaient de rester prudent. Néanmoins, il se devait de lui répondre pour une raison, l’homme lui avait demandé s’il était Sculpteur. Comme il s’agissait simplement de savoir si Weed était ou non un Sculpteur, la requête de l’homme allait surement concernée la sculpture.
Weed ne pouvait s’empêcher de profiter des autres pour essayer de s’enrichir.
‘Peut être que je l’ai arnaqué une fois ? Ou alors un client mécontent ? Si ce n’est pas ça, alors que peut-il bien me vouloir ?’
L’homme ressemblant à un bandit lâcha un soupir de soulagement, surement dû à l’attitude tendu de Weed qui cherchait à connaître ses intentions.
“Enfin, j’ai cherché un Sculpteur dans tout le village. Je vous ai cherché après avoir vu une vidéo de la sculpture de la Statue de Freya. J’ai une faveur à vous demander. Si vous êtes vraiment Weed le Sculpteur, j’aimerais vraiment que vous fassiez une sculpture pour moi.”
Weed prit un air désolé et secoua la tête.
“Je suis flatté que vous m’ayez cherché, mais je ne prévois pas de réaliser de sculpture prochainement.”
Comme l’homme en face de lui semblait de haut niveau, il aurait pu en profiter pour lui prendre quelques pièces d’or, mais il était difficile pour lui de réaliser des sculpture actuellement et c’est pourquoi il avait refusé.
L’homme agrippa alors le poignet de Weed et l’implora.
“C’est une question de vie ou de mort. S’il vous plaît, sculptez ma fille.”
“Votre fille ?”
Weed fronça les sourcils.
Il existait un grand nombre de sujets à sculpter, mais sculpter des membres d’une famille était difficile.
‘Si c’est trop beau ils n’aiment pas, et si ce n’est pas aussi beau que dans la vraie vie ils deviennent fou de rage.’
Quand il était question de leurs enfants, les parents n’étaient jamais tendre.
Demander la meilleur nourriture, ou harceler un tailleur pour avoir les vêtements les plus confortables et beaux.
“Oui c’est ça. Ma fille, sculptez la pour moi.”
Hurla l’homme désespéré.
“Je comprends.”
Weed n’était pas très enthousiaste, mais il se résigna. Il pouvait voir le désespoir de l’homme. De plus l’Ancien du Village n’était pas encore revenu.
Et les Joueurs alentours ne machaient pas leurs mots.
“J’ai pitié de cette homme.”
“Ce Sculpteur ne travail que pour l’argent…”
“Une seule erreur et cet homme pourra t’écraser comme un insect.”
Beaucoup de Joueurs de Morata avait la même idée que Weed sur cet homme. Ils pensaient eux aussi qu’il était un Joueur de haut niveau grâce à ses bottes.
‘Je peux demander à Alberone de me retirer les malédictions de toute façon.’
Weed reprit ses esprits et dit.
“Bien, faites venir votre fille alors.”
L’homme secoua la tête découragé.
“C’est impossible.”
“Alors avez vous une image d’elle ?”
“Il n’en existe aucune.”
“Alors, pouvez vous me décrire l’enfant ?”
Weed sorti une belle pièce de bois. Il voulait essayer d’avoir une image concrète de la fille qu’il allait devoir sculpter.
C’était une chose impossible si vous n’aviez pas déjà réalisé des centaines de demandes de ce genre !
A cause des caractéristiques de la Sculpture en tant que telle, il devait réaliser un premier jet grossier de l’oeuvre avant de pouvoir travailler les détails par la suite.
‘Je ne pourrais pas faire les yeux, le nez, et la bouche s’il n’en parle pas.
On pouvait dire que c’était la malédiction de ce type de sculptures.
S’inspirer uniquement de la description de l’homme ne serait pas suffisant, il devrait forcément faire des concessions.
‘Il va essayer de rendre la chose le plus difficile possible, il faudra donc faire bien attention à tout.’
Cependant, au lieu de décrire l’aspect de la fille, l’homme à l’apparence de bandit commença à parler.
“La mère de cet enfant est vraiment magnifique. Ses yeux sont très clair, comme… ceux d’une femme… vraiment trop parfaite pour moi.”
“……”
“C’est arrivé après cinq ans de mariage. Bien qu’elle arriva tard, la grossesse tant attendue était là, nous avions une date d’arrivé et tout était prêt. Mais…”
“Mais ?”
“Nous nous sommes rendu à l’hôpital pour échographie, et nous avons découvert que sa mère était malade.”
L’homme éclata en sanglots.
“Elle a subit une opération pour être soignée, mais l’enfant n’a pas survécu. Suite au choc de cette perte, la mère ne put plus donner naissance à d’autres enfants.”
“……”
“S’il vous plaît, sculptez la pour moi. Comme ça elle pourra enfin avoir un enfant. Notre fille, notre fille bien aimée. Un simple regard vers ma fille fera de moi l’homme le plus heureux… Sculptez la pour moi. Euheoheoheoheong!”
L’homme pris son visage dans ses mains et pleura.
Les Joueurs qui l’écoutaient au milieu de la rue étaient eux aussi émus aux larmes.
“M, Min, Mince !”
“Je vais aller chasser le plus possible.”
“Maudits monstres, je vais tous vous tuer !”
Submergés par tant d’émotions, ils voulaient se défouler sur les monstres.
Le visage de Weed devient pâle et grave.
“Ma sculpture… Allez vous la garder pour vous ? Ou allez vous la montrer à votre tendre épouse ?”
“Je lui montrerai.”
“Donc elle est sur Royal Road…”
L’homme sécha ses larmes avec ses manches.
“Oui, elle y est avec moi. Et je suis venu ici en entendant les histoires vous concernant. Mais nous… Ne vous inquiétez pas pour nous. Nous ne sommes pas fou. Nous voulons juste avoir notre fille chérie avec nous dans ce monde virtuel pour que nous puissions au moins lui faire nos adieux. Comme ceci nous pourrons aller de l’avant tout en gardant un souvenir inoubliable… de notre fille. Nous voulons la voir pour la première et dernière fois. Je sais que c’est une demande stupide et bizarre. Je le sais, mais… mais…”
L’homme se ressaisit une fois encore.
“Que voulez vous en échange de la sculpture de ma fille ? Je vous donnerai la somme que vous souhaitez, s’il vous plaît sculptez la.”
A nouveau, l’homme explosa en sanglot alors qu’il suppliait Weed.
Weed parla en soupirant.
“Je ne vais pas faire votre sculpture maintenant.”
“J’ai de l’argent. Est-ce à cause de l’argent ? Je vous payerais 10, non, 20 fois plus que les autres.”
“Ce n’est pas ce que je veux dire. Je ne suis pas encore prêt pour ça. Et je ne pense pas qu’un simple bout de bois sera suffisant pour votre fille.”
“Alors…”
Weed avait un jour réalisé une sculpture de glace. Elle était entièrement en glace, lisse et belle, mais froide. Sa froideur l’avait pétrifiée.
C’est à ce moment qu’il avait réalisé que le matériau utilisé influençait l’atmosphère qui se dégageait de l’oeuvre.
“Une morceau de bois sans vie est une chose dure qui ne dégage aucune chaleur. Même si ce n’est que pour un instant, cette sculpture doit représenter les liens de la famille. C’est pourquoi une oeuvre en bois ne sera pas suffisante…”
Weed continua sûr de lui.
“Quelque chose qui n’est pas froid… Quelque chose qui dégage la chaleur de la vie… Pas un quelconque matériau durci. De cette manière, pour vous deux, cette oeuvre pourra devenir votre fille bien aimée. Il faut que je me prépare. Je vais faire de mon mieux, mais je ne peux pas vous donner une date de fin.”
L’homme soupira dramatiquement.
La situation était bien différente de ce qu’il avait imaginé, mais il pouvait voir que Weed n’avait pas dit tout ça pour éviter de réaliser la sculpture.
Il avait sincèrement l’envie de sculpter la fille tant attendue par l’homme et ça femme.
“Merci beaucoup. Ma femme et moi vous attendrons à Selchium du Royaume de Ritten. Et mon nom est Mandol.”
“Je suis Weed. Une fois la sculpture de votre fille terminée, je l’apporterais à Selchium.”
“Même si vous ne l’apportez pas, je ne vous en voudrais pas. Cependant, quel prix en demandez vous ?”
Mandol demanda nerveusement.
Weed répondit avec un doux sourire.
“Ca fera 1 Pièce de Cuivre.”

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *