The Legendary Moonlight Sculptor – Tome 4 Chapitre 5

Weed partit vers les taudis de la ville.
Construite sur une colline parmi les immeubles avec terrasse, la maison qu’il cherche était quelque part dans la périphérie du fort. On dit qu’en achetant une maison dans les environs, on pouvait avoir une vue d’ensemble sur le château. En ce lieu, il n’y avait pas de magasins ou d’immeuble d’utilité.

 

Weed est venu pour une seule raison, Darone.
Comme Sculpteur, il était important qu’il découvre tout les secrets du Désigne Sculptural. Par conséquent, il a eu beaucoup de vaine de trouver si vite un des maîtres.

 

« Même s’il n’attache pas d’importance à la renommé, qu’il habite dans ce genre d’endroit… »

 

Au début, quand Weed entendit Désigne Sculptural, il était sceptique. Mais maintenant il avait hâte de faire la rencontre un maître graveur.

 

« Chaque maître graveur avaient leurs propres techniques. Si on apprenait les 5 Grandes techniques, on pouvait obtenir la technique Finale. Cependant, il ne sera pas aisé d’utiliser la profession à fond… »

 

Pour mémoire, c’était vraiment étrange comment tout cela a commencé.
L’histoire du Sculpteur de son devenir à sa maîtrise était incroyable. D’abord, il est devenu ami avec l’instructeur du centre d’entraînement où il frappait l’épouvantail jour et nuit. Il a pu établir une amitié avec l’instructeur dans leur appréciation des combats et une quête sur un sculpteur. Et avec le conseil de l’instructeur, il s’était rendu chez le sage pour trouver une profession. Avec la tromperie du sage, il devint le Légendaire Sculpteur de Clair de Lune au niveau 60. Mais ce n’était pas la fin. Il a dû surmonter de nombreuses difficultés en tant que sculpteur mais il persévéra et maîtrisa plusieurs compétences artisanales.

 

Weed trouva enfin la maison de Darone.
La maison avec une clôture ne ressemblait pas à une maison car elle était délabré. Dedans, se tenait un homme dans la cinquantaine.
« Il semble que cette personne est Darone. »

 

En entrant, il observa en silence Darone sculpter. Weed vit qu’un court instant le travail mais il reconnut le talent d’un maître. Il ne voulait pas interrompre mais il se posait des questions sur la sculpture en cours. Darone sculptait une femme dans la cinquantaine avec une jupe ample.
En travaillant, il arrive par moment qu’il s’arrête et crache du sang au sol. Quand il s’arrêta il regarda à Weed.
« Vous avez attendu longtemps. Graveur ? »
« Oui. »
« Donc vous m’avez trouvé…Il est nécessaire que tu développes tes propres techniques. Quand notre âme change, on développe des techniques différentes et ce que l’on crée, sera entièrement propre qu’à soi. Pourtant je vois que tu veux apprendre mes secrets. »

 

Weed comprit ces propos mais il ne compte plus le nombre de fois la technique d’épée Graver lui a été d’une aide précieuse. Avec le bénéfice des autres techniques tel Don Vie Sculptural, il était excité.
« Je veux apprendre ! »
« Bien. Pourtant, je ne vais pas enseigner mes secrets à n’importe qui. Il faut que je vois si tu en es digne. Pour cela, vas et comprends l’âme de cinq créatures vivantes. »

 

Tink !

 

Weed était confus.
Les secrets des Sculpteurs dépassent le bon sens, ‘la technique Lame du sculpteur’, ‘Don Vie Sculptural’ et maintenant il devait copier le mouvement de cinq créatures vivantes pour pénétrer leur âme.
Il ne comprenait pas ce qu’il fallait faire.

 

« Est-ce une façon générale qu’un sculpteur donne une mission ? » Demanda-t-il.
« Quoi ? Tu ne veux pas apprendre mes secrets ? Rejettes-tu ma quête ? »

 

Weed répondit rapidement.
« Non, je veux vraiment apprendre. Je pars dans l’instant pour répéter les mouvements de cinq créatures. Est-ce suffisant ? »

 

« Oui, mais je ne sais pas si tu le peux… »

 

Vous avez accepté la quête.

 

Weed quitta la forteresse.
« Cinq créatures… »
Avec cette description, toutes créatures répondent au critère.
« Dans ce cas, je devrais choisir une créature pas trop complexe. »

 

Il regarda dans les alentours du château. Sur le terrain, coururent lapins, écureil, cerf et d’autre animaux du niveau Débutant. Le genre de créature que les débutants tuent. Il se décida. Son premier sera d’imiter un lapin. Les petits rongeurs et cerfs étaient trop rapide, d’où son choix sur le lapin.
Accroupi au sol, il se faufila au lapin qui broutait l’herbe paisiblement.
« …… »
Bien qu’il n’ait pas envie mais avec sa volonté indomptable, il commença à imiter le lapin.
« Yum-Yum »
Weed à genou mâchait de l’herbe.
Avec sa connaissance des herbes, il n’a pas à avoir de souci de manger des plantes empoisonnées. Mais pour le reste du monde, il avait l’air d’un abruti. Apparemment le lapin sentit le regard et bondit vers un autre emplacement. Weed ne pouvait que faire un saut de lapin pour le suivre.
Le lapin bougeait en zig-zag et sans crier garde changeait de vitesse. Par moment, il s’arrêtait, buvait de l’eau et broutait l’herbe puis le regardait.
« Quoi ! Pourquoi le lapin est-il si rapide ? »

 

Vous avez répété le mouvement du lapin. Progrès 0,6%

 

Heureusement, il avait répété correctement les mouvements mais il n’était toujours pas clair en quoi cela avait un lien avec les techniques Sculpturales. Weed bondit à la suite du lapin et son progrès atteint 35%.
Cependant, ce n’était que le début après le lapin, il y avait quatre autres créatures. En courant après le lapin, Weed apprit beaucoup sur le comportement bizarre des lapins.
En premier, l’attitude des lapins était différente de ce que Weed pensait avant. Le lapin nettoie ses oreilles, marque son territoire et parfois saute pour exprimer une humeur joyeuse. Naturellement, il en est de même chez les humains.

 

Le petit et mignon lapin était suivi par une grande et cruelle personne.
« Le lapin a l’air appétissante si je pouvais avoir une bouchée…Appétissante. »
Mais il ne chassa pas de lapins.

 

Pour toute une journée, la seule chose qui entra dans sa bouche fut de l’herrbe et maintenant rien qu’en regardant le lapin lui faisait saliver. Dans tout le continent de Versailles, c’était l’unique lapin qui fut épargné des mains de Weed.

 

Vous avez répété le mouvement du lapin. Progrès 84,2%

 

Plus le progrès monte, plus lentement est la montée.
Pourtant en seulement 5 jours, il avait atteint 80% et pouvait maintenant leur donner des ordres simples.
« Assis. Debout. Roulé boulé. Coup de pied latéral ! »
Le lapin roula au sol selon la commande de Weed.
« Les lapins…Quand on les connaît mieux, on réalise qu’ils sont des animaux vraiment gentils. »
Quand son progrès atteint 99,8%, le lapin s’assit et regarda le ciel vers la Lune. Alors Weed fit de même.

 

Vous avez la maîtrise du mouvement du lapin.

 

Après le lapin ce fut le tour du cerf. Weed ne se considère pas comme un Sculpteur typique parce qu’il mettait tout ses points en Force et Dextérité. Les joueurs réguliers avec la profession de Sculpteur, mettaient tout leur point en Art.

 

Mais Weed était radin pour mettre des points en Art.
Art était supposé renforcer la valeur des objets qu’il fabriquait et augmentait la chance de créer un travail magnifique mais ce n’était facile à voir.
Tandis qu’avec Force et Dextérité, il sentait qu’il devenait plus fort. C’est pourquoi Weed développe son State Art en passif avec ses sculptures.
Maintenant son State Art dépasse 800 points et il avait 505 points en Dextérité, incluant les bonus bien sûr.

 

« Si c’est un cerf, je devrais pouvoir le suivre ! »

 

Le cerf arracha calmement les feuilles des branches de l’arbre et soudain comme effrayé par quelque chose, s’enfuit. Weed ne pouvait que le poursuivre. Grâce à une Dextérité élevé, il ne devrait pas être semé.

 

Vous avez répété le mouvement du cerf. Progrès 0,2%

 

Après avoir bondi comme un lapin, chasser un cerf était plus revigorant. En outre, le cerf était plus élégant.
Cependant il y avait des dangers cachés.
Weed se rendit compte : « Un cerf court sur quatre pattes. »
Mais il était trop tard de changer en un autre animal, il se mit à quatre patte et tenta au mieux de suivre le cerf.

Mapan et HawRyeong, après des transactions, se dirigèrent vers la ville Rega.

 

« Tout s’est déroulé sans problème grâce à vous, HwaRyeong. »
« Non, c’est plutôt tes talents de marchand Mapan. »
Mapan et HwaRyeong, assis dans une charrette, partageaient une conversation amicale.

 

Le commerce consiste à acheter et à vendre, et entre temps parcourir de long et ennuyante trajet. Ainsi les marchands prenaient soin d’établir une amitié avec les NPCs lors de la visite d’une ville. Donc si on ne s’impliquait pas, le commerce serait très ennuyant.
Comme marchand, Mapan pouvait réduire le poids des biens de commerce et augmenter la vitesse de mouvement du véhicule. Cependant, même avec ces améliorations, les trajets étaient longs et ennuyants.

 

Généralement Mapan et HwaRyeong discutent pour faire passer le temps. A ce moment, ils parlaient de Weed.
« Oh, j’aurais tant voulu être présent quand Weed a combattu et vaincu ce vampire, le seigneur Tori avec l’aide des paladins de l’Ordre de Freya. »
« Yeah, ce n’est pas tout le monde qui peut réussir une quête de niveau B. Il a même construit un dragon de glace dans le continent du Nord. »

 

Les yeux de HwaRyeong étincelaient.
Elle adorait les contes de fée et les légendes, toutes les histoires à propos de Weed la réjouisse. Elle fut impressionné quand elle entendit que Weed et le candidat au Pape de l’Ordre de Freya, Alveron , se mirent en route pour sauver les paladins maudits !

 

Quand ils arrivèrent dans le village en ruine et abandonné, Weed et Alveron affaibli par le froid et cerné par des monstres puissant. Pourtant ils persévèrent puis petit à petit se construisent une force.
Pendant la quête, Weed sculpta un gigantesque dragon de glace. Et quand enfin les paladins maudit en dehors du château sont libérés, Weed et son bataillon prennent d’assaut le Château Noir. Là bas, ils terrassèrent des hordes de vampires, sauvèrent les innocents villageois et vainquirent le dernier Boss, Tori.

 

Dans la tête de HwaRyeong, tout ces événements prenaient un aspect de film épique. Elle voyait des héros en douleur, luttant contre le froid, combattant des monstres et même contre la force de la nature elle-même. L’impression de HwaRyeong sur le récit de la quête de Weed fut qu’elle était une aventure incroyable et dangereuse.

 

Mapan haussa les épaules.
« Les gens disent cela maintenant mais crois moi. Je l’ai su dès que je l’ai vu, qu’il était quelqu’un de spécial quand il descendit du ciel… »

 

Tandis qu’ils papotaient, ils s’approchaient de la porte de la ville mais ils rencontrèrent une chose étrange. Ils virent une large foule qui regardait quelque chose. C’était inhabituel de voir autant de monde réuni sur la plaine parce que les portes de la ville étaient encore à quelques heures de distance.

 

Mapan et HwaRyeong se regardèrent mutuellement. Après un trajet long et lassant, ils étaient très intéressé de savoir ce qui se passe.
« On y va ? » Demanda HwaRyeong.
« Oui, c’est nécessaire d’aller voir. »
Mapan arrêta sa charrette et ils se joignirent à la foule. Ils virent alors une chose qui les choqua jusque dans leurs entrailles.

 

Courant à travers champ, c’était un renard. Une queue fourni et longue se balançait doucement avec prestance. Mais ce qui choque n’était pas la queue. Un joueur inconnu à quatre pattes suivait le renard.
Quand le renard saute, le joueur de même.
Quand le renard chute, le joueur de même.
Quelques fois il y avait une différence tellement petite dans le mouvement, que sans les joueurs, ils ne l’auraient pas remarquer.
« Wow, qui est-ce ? C’est plutôt étrange. »

 

Mapan commença à questionner les gens alentours. Ils n’étaient pas assez près pour voir le visage du joueur d’où ils se tenaient.
Une petite fille qui se tenait à proximité, pouffa de rire :

 

« Cet homme ? Je ne sais pas qui est-e mais je l’ai vu imiter un lapin, un goblin et maintenant un renard. Pour chaque imitation, il devient de mieux en mieux »
« De nos jours, il y a de drôle de gens… »

 

Et à ce moment, le renard se retourna. Comme le joueur se retourna, Mapan et HwaRyeong virent le visage de la personne.

 

« Oh ! »
« Wow ! »

 

C’était Weed ! Weed imitait un renard.

 

Mapan et HwaRyeong se donnèrent un regard alors que les gens excités regardaient et réfléchissaient sur la situation.
Leurs foi en Weed est sans limite mais parfois il faisait des choses embarrassantes. Sans dire un mot, ils retournèrent à la charrette. Ignorant complètement Weed.

Lapin, gobelin et renard, Weed a la maîtrise de leur comportement. Maintenant, il choisit sa dernière créature.
« Zut, cette mission me prend beaucoup de temps ! »

 

Parce que les lapins, gobelins, cerfs et renards étaient des monstres pour débutant, ils se faisaient souvent tuer. Le résultat fut qu’il devait perdre du temps à chercher et tout refaire.
Donc, pour son cinquième animal, Weed se décide pour un qui ne sera pas attaqué. Il choisit un cheval. Ils étaient facile à trouver et pas très éloigné de la ville, il y avait un pâturage pour les chevaux. Là-bas, il courut durement à quatre pattes et commença à les imiter. Un cheval était un animal né pour courir, donc même avec sa Dextérité élevé, Weed eut du mal à tenir la cadence. Sans la clôture du pâturage, il n’aurait pas pu le faire.

 

« C’est le dernier, si je persévère encore un peu, j’apprendrais le secret du Désigne Sculptural. »

 

Vous avez répété le mouvement du cheval. Progrès 12,1%

 

Après un jour, il était seulement que à 12,1% .
Il développa un plan, Weed prépara un repas fait avec des légumes et une herbe spéciale pour augmenter la progression.

 

«  On est ce que l’on mange. Dans ce cas, en mangeant du forage, j’apprendrais sur le cheval plus rapidement. »

 

Vous avez répété le mouvement du cheval. Progrès 59,0%

 

Vous avez répété le mouvement du cheval. Progrès 89,7%

 

Vous avez répété le mouvement du cheval. Progrès 95,9%

 

Deux, Trois, quatre ! Plus le temps passe, plus il fait de progrès. Au final :

 

Vous avez la maîtrise complète du mouvement du cheval.

 

Weed était euphorique.
Puis il réalisa une chose…Clop-clop-clop ! Dans l’imitation du cerf, ses mouvements étaient coincé et un peu maladroit. Maintenant, il courait naturellement et confortablement.
Weed courait comme le vent ! D’une certaine manière, il sentait qu’il courait plus vite à quatre pattes que à deux.

 

Tink !

 

Vous avez la maîtrise d’une technique de mouvement spécial.
Courir à quatre pattes.

Une des techniques de mouvement.

En utilisant, vous pouvez aller plus vite de 60% la norme.
Cependant, de la santé et du mana seront consommés.
Quand vous courez contre le vent, la consommation de Stamina diminue de 30%.
Quand vous courez avec le vent, votre vitesse augmente d’un bonus de 20%.
Quand vous courez sur certain terrain, la vitesse augmente en plus de 80%.
+5 Stamina
+5 Résistance
+5 Dextérité

 

« Wow ! Wow… »
Son imitation des animaux est devenu une technique pour courir à quatre pattes !
Cependant, il ne voulait pas attirer l’attention et l’usage de la technique était éprouvante.

 

« Il me semble que je ne devrais pas utiliser cette technique quand il y a des gens… »
Et pourtant, Weed avait un large sourire.
Le fait d’avoir reproduit les mouvements des animaux ne devrait pas être un secret pour ses amis.
« Tant pis. Ils ne le sauront jamais. »
Après avoir accompli la requête, Weed rentra au château. Bien sûr, sur les deux pieds.

Darone travaillait encore sur une sculpture d’une femme dans la cinquantaine.
Pendant le travail, Weed patienta et observa que la sculpture avait des similitudes avec l’ancienne.
« Il sculpte encore la même sculpture. » Se dit Weed, perplexe.
A un moment, il a fait des figures en production de masse : oiseaux, gens et loups. Pourtant peu d’expérience reçu pour les copies.

 

« Et le visage…Franchement, c’est moche. »
Si on devient un maître sculpteur, alors on a le pouvoir de créer une princesse si jolie que même les dieux seront vert d’envie. Pourtant cette femme avait un visage ordinaire.
Darone finit et se tourna vers Weed.
« As-tu rempli ma demande ? »
« Yup. Un lapin, un cerf, un gobelin, un renard et un cheval. J’ai répété leurs mouvements. »
« Bon travail et tu l’as fait assez vite. Tu as bien fait. Maintenant prends les images de ces animaux dans ton esprit et sculptes les. Si tu réussi cette simple épreuve alors je te dirais mon secret. »

 

« Pas de problème. »
Weed avait de l’expérience pour sculpter de grand à petit, de loup aux dragons.
« Je me rappelle d’avoir fait des lapins et des renards, j’en ai fait beaucoup et vendu à d’autre joueurs. »

 

Avec confiance, Weed commença à graver avec son couteau de sculpteur. Cependant dans les premières minutes, il sentit qu’une chose clochait.
« Qu’est-ce que j’ai mal fait ? »
Sa confiance s’évapora. Weed s’arrêta et commença à pondérer sur ce qui n’allait pas bien.
.
La statuette dans ses mains était très différente des précédentes. A priori, ce n’était pas une surprise vu qu’avec le temps, il a amélioré sa compétence de Sculpteur. Mais il y avait une chose de nouvelle. Quand il imitait les animaux, il commença à mieux les comprendre.
Pourquoi les lapins avaient de longues oreilles et une courte queue puis comment les lapins se déplaçait, tout cela il en tenait compte inconsciemment dans son travail.
Sa figurine devint plus expressive, détaillée et vivante.
« Oho ho… »
Avant, il ne faisait que copier une image en tête alors que maintenant, il pouvait concevoir la figure d’un lapin triste et une autre de joie.
De même dans un lapin qui mâche l’herbe, l’arrachage puis le mâchage. Ou dans un lapin qui s’enfuit des prédateurs.

 

En général, Weed pouvait mettre en valeur des nuances dans la vie du lapin blanc.

 

Quand il répétait les mouvements du gobelin, il sentit un peu d’indignation.
En travaillant sur la sculpture, Weed commença à penser, à essayer de comprendre son âme. Il fut de même de son travail sur la figure du cheval, il se rappelait l’étendue sans fin des champs.
Weed était surpris du confort et de l’intérêt que son travail devint. Il se sentit comme s’il partageait du temps avec des amis.

 

Au moment où Weed finit la 5ème figure.

 

Ding !

 

Une pièce de Grandeur !
Vous avez complété les cinq figurines d’animaux.
Des sculptures petite mais très complexes. Ils reflètent le travail d’un véritable maître et par conséquence contiennent une grande Valeur Artistique.
La sculpture amène de la joie et du bonheur à ceux qui le voit.
Valeur Artistique : 460
Effets :
La Régénération de la Santé et du Mana augmente de 6% pendant un jour.
L’Affinité avec les animaux est augmenté.
Résistance aux magies de feu +15%. (L’excès de chaleur dans le corps s’évacue à travers les oreilles)
Peut détecter les pièges de niveau débutant.
+25 Dirigeant
+10 Intelligence
+10% Vitesse de mouvement
Ces effets ne sont pas cumulable avec d’autres statues.
Nombre de pièce de Grandeur faite : 4
La compétence Sculpteur augmente.

 

Weed serra ses poings.
Plusieurs fois, il fit des ‘pièces de Finesse’ et même des ‘pièces de Maître’ tel le dragon de glace. Pourtant c’était une première où il créait une ‘pièce de Grandeur’ avec de petite sculpture.
« En plus ces effets… »
D’habitude ses sculptures augmentent la quantité de la santé et du mana mais là, pour la première fois, il avait une sculpture qui monte l’affinité.
« Un lapin, cerf, gobelin, renard et cheval. Les propriétés de ces animaux apparaissaient dans l’effet. »
Avant aujourd’hui, il pensait que seule les larges sculptures avaient de la valeur. Mais maintenant, il vit que même de petites sculptures des effets semblables ou même meilleurs.
Les possibilités pour un graveur étaient immense.

 

Darone regarda les figurines et acquiesça.
« L’amour pour tes sculptures rend ton travail plus vibrant et magnifique. Tu as parfaitement réussi l’épreuve. »

 

Vous avez rempli la quête Comprendre une Sculpture.
Avant tu ne faisais que tailler une forme pour l’animal. Mais avec Comprendre Sculpture, il est possible de faire ressortir l’âme du modèle. L’amour des animaux et le désir d’apprendre, sont une des principaux qualités d’un Sculpteur.
 
Récompense : Techniques secrète !
Apprendre directement de Darone.

 

Quand Weed finit le message, Darone continua.
« Le secret n’est rien de spécial. Tout ce que je fait c’est d’aimer mon travail. Je n’utilise aucune technique spéciale ou règles pour créer les sculptures. Je dévoues juste mon cœur à l’oeuvre. Et bien sûr, quand vous le faites, la sculpture est vouée à devenir une chose spéciale. Voila le secret d’un Sculpteur. »
« C’est tout ? »
« La compréhension de ce que je fais, c’est la secret et encore une chose. Je voudrais t’enseigner une technique réservé à ceux qui comprennent la Sculpture…Cough cough »
Darone toussait et cracha du sang à nouveau.

 

« Vous allez bien ? » Demanda Weed, inquiet.
« Ugh, je ne peux pas dire que tout va bien. Le temps me manque et je dois encore faire 300 sculptures. Au moins, j’aimerais remplir la commande que j’ai reçu et quitté ce monde l’esprit tranquille. Voudrais-tu travailler avec moi pendant une semaine ? En travaillant avec moi, tu gagneras à mieux comprendre mon secret. »

 

Tink !

 

Les ordres de Darone.

Pendant une semaine entière, vous devrez suivre les ordres de Darone.
Cela vous aidera, comme Sculpteur à faire des sculptures vivantes dans le futur. Ceci est nécessaire pour comprendre complètement son secret.
Difficulté : Quête de profession.
Récompense : L’expérience est doublé pendant cette période.
Limite de la quête : Échec de la quête si vous ne finissez pas avant l’échéance. Votre renom sera réduit et vous devrez payer une amende.

 

Weed n’hésita pas. Bien sûr le temps limite et la baisse en renom pouvaient le rebuter mais une technique secrète était en jeu. D’ailleurs, une autre raison était que depuis la sculpture dragon de glace, son niveau Sculpter était à Intermédiaire 6 et depuis il n’avait pas beaucoup monté.

 

Cette fois, il aura plein d’expérience et avec un peu d’effort, il pourrait atteindre Intermédiaire 7.
« Oui, il était difficile d’obtenir de l’expérience. Et cela semble être une bonne opportunité. »

 

Après le travail d’une semaine avec Darone, Weed pouvait augmenter significativement sa technique sculpturale. En plus, comme son travail était de répondre à une commande, il n’avait pas besoin de trop réfléchir sur ce qu’il devait créer.

 

« Décides sur ce que tu veux. » Dit Darone en tendant à Weed une feuille avec la liste des commandes.

 

300 sculptures. Bien sûr, parmi elles, certaines étaient difficiles, celles qui demandaient d’y réfléchir. Weed pouvait ne prendre que les commandes simples mais son ambition s’enflamma.
« Pas facile de s’amuser. Je n’apprendrais pas beaucoup avec des commandes simples. Et puis je suis préparé à souffrir… »
Il se décida à faire 30 sculptures par jour pour un total de 210 à la fin de la semaine. Matin, midi et soir.
« En travaillant sans me reposer, tout devrait pouvoir se faire. »

 

La figure de proue.
Un voilier, flottant confortablement sur des vagues, sous un ciel clair, vogue loin, très loin du Soleil.
Un client a insisté pour une sculpture de dauphin.

 

Ses commandes n’étaient pas très variés. En travaillant un peu et avec le succès, il recevait une compensation sous forme d’expérience.
En vrai, il y a eu quelques difficultés. Une sculpture devait répondre aux exigences du client. Pour Weed, habitué à travailler selon son goût, ce fut une première difficulté. Mais avec le temps, il s’y habitua et comprit facilement ce que le client voulait. Au premier jour, il fit seulement 15 sculptures, au second 24 et au troisième jour 35.

 

Prendre les commandes, papoter et écouter les histoires. Weed et Darone devinrent des amis.
« Comme jeune homme, j’ai rencontré une femme et j’en suis tombé amoureux d’elle. » Dit le maître.
« Tout ma vie, je n’avais qu’un talent, alors j’ai décidé d’être sculpteur. »
« C’est jolie. »
« Pourtant, elle quitta tôt ce monde et je ne pouvais pas l’admettre. Après sa mort, dans ma mémoire elle vit, alors je la sculpte. Créer des sculptures n’est pas un travail aisé. Ça ne suffit pas de voir et créer l’objet. On doit y mettre son âme dans l’oeuvre, comme je met mon amours quand je la sculpte. »
Ainsi pendant le travail, il y avait des conversations libres.

 

Une semaine s’envola et Weed remplit juste dans les délai la commande entière et atteignit le niveau Intermédiaire 7.

 

Tink !

 

Vous avez rempli la quête Ordre de Darone.
Tout au long de sa vie, il a gravé la sculpture d’une femme. Ses sculptures étaient plein d’amour et de vie. En partageant ses techniques avec un Sculpteur novice, il pouvait maintenant quitter paisiblement ce monde.
Votre compétence Sculpter monte.
Vous avez la maîtrise d’une nouvelle technique : « Sculpture Change forme »
Vous avez la maîtrise d’une nouvelle technique passive : « Comprendre Sculpture ».

 

Weed vérifia immédiatement ses nouvelles techniques.

 

« Ouvre Information des compétences : Sculpture Change forme ; Comprendre Sculpture ! »

 

Sculpture Change forme :

Une technique secrète créé par le maître graveur Darone, laquelle est connue par peu de gens.
Quand vous créez une sculpture, vous pouvez changer votre corps dans la forme de la sculpture.
Conditions : Technique utilisable que avec la maîtrise de la technique Comprendre Sculpture.
Consomme 2000 mana et 500 ou plus en Art.
Avertissement !

Lors de la transformation, seule l’apparence et la forme sont prises, vos states et niveau restent identiques. Si la transformation concerne une créature immense, il faudra une certaine quantité de force et de santé.

 

Comprendre Sculpture 1 [0%]
Une meilleure compréhension de l’objet permet d’augmenter la chance de créer une œuvre de grande qualité. Avec l’augmentation du niveau de la technique, des effets supplémentaires s’ajouteront à Sculpture Change forme.
Débutant : Ajout 10% aux effets de la transformation. Transformation limité aux races terrestres.
Intermédiaire : Ajout 20% aux effets de la transformation. Transformation possible en créature volante. Mais vous devez apprendre à voler.
Avancé : Ajout 30% aux effets de la transformation. Transformation possible en créature colossale.

 

Ainsi Weed apprit un autre secret de Sculpteur : « Sculpture Changeforme… »

 

Parce que son niveau et ses States restent identiques, il était difficile de dire si cela vaille la peine de se transformer en monstre puissant.
Par exemple : Si on se transforme en dragon, on ne pouvait pas utiliser un pouvoir absolue. Ajouter à cela le besoin de contrôler le corps qui sera difficile. Sans pouvoir faire de simple geste ferait de nous une proie facile même pour les professions non-combattante.
D’un autre côté, si Weed se métamorphosait en lapin, il serait un mignon monstre lapin dans la gamme des niveaux 200. En outre la technique Comprendre Sculpture était très utile.

 

« Kulrok ! »
Encore une fois Darone s’accroupit et toussa plus de sang. Il avait fait de son mieux et déjà le moment de partir arrivait.
« Toi…J’ai une requête personnelle pour toi. »
« J’écoutes. »
« Peux-tu me soutenir pendant que je finis la sculpture ? Il ne me reste plus beaucoup de temps… »
« Je vais t’aider. »
Weed resta un jour de plus pour s’occuper de Darone.

 

Maître mit tout son âme dans la dernière sculpture. Vers la fin du jour, son toux ne la quitta pas une minute et le sol était rouge de son sang. Finalement, il finit sa dernière sculpture, c’était une femme dans la cinquantaine, sa bien aimée.

 

Mettant de côté son couteau de graveur, Darone dit péniblement :
« Voila, c’est tout. Pars et essaies des techniques. Ne sois pas paresseux. Un sculpteur de Clair de Lune ne grandit qu’avec le nombre de vécu. »
« Oui, je le ferai. »
« Je suis fier d’avoir pu transmettre mon secret à un Légendaire Sculpteur de Clair de Lune. Sais-tu pourquoi ta profession est différente de celle d’un normal Sculpteur de Clair de Lune ? »
« Non, je ne sais pas. »

 

Vraiment, Weed ne le savait pas. Même après de longue recherche sur le net, il ne trouvait pas de différence entre un Légendaire Sculpteur de Clair de Lune et un typique Sculpteur de Clair de Lune.
« La plupart des professions se transmettent d’un maître à son disciple. Les secrets d’un maître vers les mains d’un débutant. Donc, il était une fois, vécut un Roi qui a uni l’ensemble du continent. Un chevalier qui se disait le meilleur. Un marchand qui amassa une grande fortune et bien d’autre…Seulement un parmi tout cela si dit Légendaire… »
« Donc…C’est une bonne profession ? »
Weed pensait que sa profession était une fraude.
En ce moment, il pensait encore à changer de métier mais il ne pouvait oublier l’excitation et l’espoir dans son cœur que la profession fut unique.
« Une légende est une légende, rien de plus… » Dit Darone calmement.
« … »
« C’est toi qui apporte la gloire à ta profession ; Ta profession ne t’apporte pas la gloire… »
« … »

 

Argent, pas gloire ! Ce fut les pensées de Weed. Pour cette raison, les mots du maître l’embrouillaient.

 

« Voila la réponse. Alors le Légendaire Sculpteur de Clair de Lune n’était pas différent… »
Cela aurait été mieux si Weed ne le sut pas !
Il aurait préféré garder un peu d’espoir en pensant que son Légendaire Sculpteur de Clair de Lune était une profession mieux que l’ordinaire.

 

« Sarah… ? » Dit Darone.
Fixant le haut, il lâcha son dernier souffle et disparut dans un éclair de lumière.
A l’endroit où il mourut, il laissa une petite statuette en bois…
« Une sculpture… Seules les gens qui aiment vraiment ce monde laissent une sculpture… »

 

A partir de ce moment, après les dernières semaines d’entraînement, Weed réalisa quel genre de profession, il avait choisi et quelle direction il devait suivre.
Être juste un sculpteur ne suffit pas, on doit investir son cœur dedans. Même le plus petit renard a son âme. Et elle ne pouvait être capturé que par un vrai maître. Weed sortit un bloc de bois et commença à faire une nouvelle sculpture. Après tout, il était le dernier à avoir assité aux dernières heures du maître graveur Darone. Et qui d’autre si ce n’est son disciple pouvait avoir la mémoire de son image.

 

Ding !

 

Une pièce de Maître !
Vous avez fait une Sculpture de Darone.
La sculpture faite par un disciple dévoué, irradie de l’amour pour son maître.
Bien qu’il est quitté ce monde, une part de son âme sera toujours présent.
Valeur Artistique : 2300
Effets Spéciaux :
Régénération de santé augmente de 50% pour un jour
Résistance à la magie augmente de 40%
Vitalité augmente de 45%
Tout les States +10
Dans les zones où la Sculpture est visible, il aura la paix.
Les effets ne sont pas cumulable avec d’autres Sculptures.
Nombre de pièce de Maître créé : 2

 

Compétence Sculpteur atteint le niveau Intermédiaire 8.
Cela vous permet de créer plus d’œuvres détaillées et délicates

 

Compétence Artisanat atteint le niveau Intermédiaire 9.
Les effets des compétences artisanales augmentent de 5%

 

Comprendre Sculpture atteint le niveau Débutant 4.
Avec une meilleure connaissance et amour d’une sculpture, la sculpture aura de meilleurs effets.
+1350 Renom
+79 Art
+3 Endurance
+3 Stamina
+5 Dirigeant

 

Pour avoir créé une Pièce de Maître
+1 Tout les States

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *