Uchi Musume – Chapitre 4

« Dale, tu ne te sens pas un peu coupable pour ça ? »
Dale se tourna vers la voix assez jeune, juste à temps pour voir une fille aux cheveux noirs entrer par la porte arrière de l’ »Ocelot Dansant ».
C’était la femme de Kenneth, Rita.
Le « Ocelot Dansant » était une auberge gérée par ce jeune couple.
Rita, voyant comment Dale s’occupait si gentiment de cette petite fille effrayée lui demanda
« Ton enfant illégitime ? »
« Qu’est-ce qui t’as donné cette idée ? Quand aurais-je eu ce gamin ?
Dale à répondu comme s’il était choqué.
« Je l’ai trouver dans la forêt. Le cadavre de son parent était également là.  » répondit-il directement. Tandis que Rita l’écoutait, elle observa la jeune fille avec attention, remarquant son apparence pitoyable et sa race. Son regard tomba à côté de lui, et ses yeux s’arrêtèrent sur un morceau de tissu en lambeaux.
« Ce que cette gamine portait, ce n’était pas…ça ? Il n’y a aucun moyen qu’elle le porte à nouveau, n’est-ce pas ?
« Ah … j’ai oublié »
« Attends juste un peu »
Rita se précipita par la porte arrière d’où elle venait.
Dale a seulement pensé à nettoyer la saleté, alors il avait complètement oublié de changé de vêtements, etc.
「 ” Dale、*****? ” 」
« Hmm ? Tout à l’heure, question, … qui était cette personne ? Rita, l’hôtesse de cet endroit  »
« … ? Rita ?
« Ouais, Rita. »
En conversant avec Latina qui inclinaient la tête dans le doute, Rita revint. Elle portait plusieurs morceaux de tissu dans ses bras.
« Tu ne peux pas utiliser ça comme serviette ! Utilises ceci. Ce sont mes vieux vêtements. Mais je pense que c’est un peu grand pour cette enfant. Maintenant, des sous-vêtements !  »
« Ah … désolé pour ça Rita »
« Qu’est-ce que c’est que ce visage douteux. C’est quelque chose de nouveau que j’ai cousu l’autre jour. Même je ne pense pas que ce soit génial de porter des sous-vêtements de seconde main.  »
Rita tendit un sous-vêtement qui n’avait pas une touche d’attirance sexuelle et dit cela franchement à Dale qui avait un visage compliqué.
Rita était ce genre de fille. Si ce n’était pas le cas, elle n’aurait probablement pas pu tenir un magasin qui s’occupait des aventuriers.
Soulevant Latina de la baignoire, et la couvrant avec le doux chiffon que Rita lui tendait. Latina désigna Rita alors qu’elle était essuyée.
« Dale, Rita ? »
« Euh hein. C’est vrai. »
« Rita, Latina. »
Latina se désigna, baissa la tête et s’inclina rapidement.
« Tu peux déjà faire des salutations, n’est ce pas génial ~ »
Rita sourit joyeusement, et s’accroupie pour voir les yeux de Latina. Cette hôtesse aimait particulièrement les enfants. Même quand elle était avec Kenneth, même si elle voulait être bénie rapidement par la naissance d’un enfant, Dale le savait.
« Rita. Latina, ne comprend que le langage démon.  »
« Est-ce vrai ? Alors comment communiques-tu avec elle ?
« C’est le même langage que les mots de sorts, donc je gère d’une façon ou d’une autre, un mot à la fois. »
« Hmm … alors qu’est-ce que tu veux faire ? Pour cette enfant ?  »
« Pour l’instant, je vais d’abord aller la voir le « Panneau messager de Ahdar »dans la boutique. »
Latina, sans l’aide de Dale, s’était habillée avec les vêtements qui lui avaient été donnés. On dirait qu’elle peut gérer ses propres affaires.
Sinon, elle n’aurait probablement pas survécu.
Latina semble être plus fiable que ce que son apparence révèle.
Pendant le temps que Latina a passé à se changer, Dale a apporté ses affaires dans l’entrée à l’arrière du magasin.
Il n’y avait toujours pas de changement de chaussures, alors Latina, qui avait fini de se changer, fut de nouveau prise dans les bras de Dale. Avec Rita, ils entrèrent dans l’arrière boutique, passèrent devant la cuisine et se dirigèrent vers l’avant du magasin.
En passant par le comptoir, à côté de Kenneth qui tenait le magasin tout seul agissant en tant que vendeur. Il y avait un nombre raisonnable de personnes qui venaient manger au magasin, c’était assez occupé.
Cette boutique, en plus de sa disposition, deviendra bondé avant midi et quand le soleil sera complètement tombé. À l’heure actuelle, il semble que Kenneth travaille seul.
Rita s’assit en face de Dale à un coin du comptoir.
« Maintenant, qu’est-ce que tu aimerais savoir ? »
« Elle s’appelle Latina. Race des démons Peut tu mener une enquête sur ces conditions ? Ou, faire un arrangement quelconque ?”
« D’accord. C’est essentiel  »
Rita acquiesça et fit glisser sa main sur la planche appelée « Panneau massager de Ahdar » qui était installée dans le comptoir.
« Rauha, Seggeru, Yona-dee »
Réagissant aux paroles de Rita, le tableau laissa échapper une lumière verte pâle.
Quand le regard de Rita bougea, on pu voir un endroit qui n’était pas là.
« Euh hein … il n’y a pas d’informations dessus. Je pourrais aussi bien essayer de chercher encore, cette fois-ci en utilisant ses traits physiques mais …  »
« S’il te plaît »
Ce que Rita est en train de manipuler, « Le panneau messager de Ahdar », est certainement le plus grand atout du magasin.
Ahdar, 「Le Dieu Vert」, est le dieu qui gouverne toutes les informations et protège les voyageurs.
Les temples d’Ahdar sont devenus des lieux de rassemblement et de gestion de toutes les informations. Les prêtres et les pasteurs qui appartiennent à ce dieu, avec ce pouvoir de protection divine, pouvaient effectuer une puissante magie de transfert d’information à un niveau qui ne peut être comparé à la normale. C’est ça, la plus grande raison.
Pour cette raison, dans les régions avec un temple d’Ahdar, il n’y a aucune disparité dans la terre, car l’information est partagée également.
Une partie de cette information est également transmise à la ville.
Cependant pour devenir ce point de contact, comme cette boutique, vous devez hisser le drapeau avec la crête d’Ahdar- Un pégase sur de la terre verte-

-Une théorie est que, les gens dans les temples qui souhaitent se concentrer uniquement sur la collecte d’informations, ont trouvé les demandes des étrangers qui voulaient des informations gênantes, donc ils ont permis la mise en service de système d’information par des personnes externe au temple. Donnant un peu de crédibilité à cette histoire, les prêtres shintoïstes d’Ahdar semblent tous vivre de façon particulière-

Les informations communiquées à la ville sont généralement les nouvelles du monde, les nouvelles découvertes, les inventions et autres. Ainsi que des rapports liés à la criminalité.

Les criminels et autres qui ont commis de grands crimes sont recherchés partout dans le monde.

Il est difficile d’avoir des soldats et des fonctionnaires d’un autre pays pour traverser les frontières et pourchasser les criminels. Pour cette raison, en utilisant de l’argent en compensation, ils sont en mesure de rechercher via le temple. Parmi les aventuriers, nombreux sont ceux qui se spécialisent dans la poursuite de telles récompenses.
Des demandes comme la soumission d’un monstre à grande échelle peuvent également être recueillies dans les temples.

« Le panneau messager de Ahdar » est un terminal qu’il extrait des informations des temples. Pour un certain magasin, c’est un endroit où les aventuriers qui cherchent des informations viennent et se rassemblent. Pour les besoins de ces aventuriers, les citadins se rassemblent également à cet endroit portant des demandes et autres.
« L’Ocelot Dansant » est un bar et une auberge, mais en même temps c’est aussi une agence pour les aventuriers qui cherchent du travail.

« Il n’y a rien de pertinent, juste comme je pensais »

« Alors … il n’y a aucun moyen que Latina soit une criminelle. … Si aucune recherche n’est faite par les parents non plus, alors ce cadavre, il n’y a aucun doute que ça doit être son père.  »
Dale et Rita parlaient tous les deux avec un visage sérieux à propos de leurs propres affaires, ne sachant pas comment donner un sens à tout cela.

Latina regardait nerveusement autour des genoux de Dale, observant les alentours et regardant Dale.

Dans cette boutique, voir une figure enfantine était tellement hors de propos que les hommes à l’air sévère qui mangeaient la regardait de temps en temps. Quand Latina rencontra ces regards, elle inclinait la tête et continuait à essayer de retourner le regard en les fixant.

Après avoir fait cela pendant un moment, un bruit étrange retentit de Latina.

C’était en particulier son estomac qui criait.

« … Latina ? »

« Ahh- Attiré par l’odeur, il semblerait. »

Les deux l’ont remarqué tout de suite, Latina avait une expression un peu maladroite.
Rita rit avec un ‘Karakara’, puis appela Kenneth.

« Kenneth, prépare un repas pour cette enfant. Je me demande si ce serait mieux si c’est quelque chose de facile à digérer ?  »

« Pendant que tu y es, fais moi aussi quelque chose. »

Dale était passé du comptoir à une chaise de table en disant cela. Comme la table était trop haute pour Latina, elle ne pouvait s’y asseoir qu’après que quelque chose, de la taille appropriée, fut mis sur le haut de la chaise comme un piédestal. Dale rapprocha également la chaise, et s’assit à côté d’elle.

« Alors, Dale qu’est-ce que tu vas faire avec elle ? »

“Je vais la soigner. C’est le destin. Elle ne peut pas communiquer, même si j’ai remis le gamin d’une autre race à l’un des orphelinats de ce district qui sont endettés pour l’éternité, est ce que serait une bonne chose ?”

La déclaration qui est sortie de ma bouche, c’est quelque chose auquel je dois me préparer.

La responsabilité de l’élever n’était pas quelque chose qui était facile à penser.

« Je deviendrai le parent de cette enfant. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *