Waiting For You Online – Chapitre 24

He Jin ne vomit pas et n’eut pas un horrible mal de tête. Comme lorsqu’il était tombé malade, aucun signe sur son visage ne pouvait trahir son état d’ébriété.

Cependant, peut-être parce qu’il n’était pas coutumier du froid de la nuit dernière, il se sentit un peu étourdi à son réveil ce matin-là. Ce n’était rien de grave ceci étant, car il se dit qu’il pourrait avoir développé une petite dépendance à l’ivresse qu’il avait ressenti en buvant – Il serait peut-être bien d’aller boire un verre de temps en temps…

XXX

Ce soir-là, He Jin devait faire la conférence promise, alors il suivit le conseil de Tong Xuan et se rendit à la salle de conférence à l’avance. Une fois arrivé, il put voir que beaucoup de jeunes filles étaient venues pour regarder, mais He Jin ne se sentit pas nerveux. Pour lui, cette situation était beaucoup plus facile à gérer que lorsqu’il avait dû appeler Fire ‘chéri’.

Peu de temps après, Guo You et plusieurs membres du Club de Langues Etrangères vinrent le voir et l’interpelèrent sur la rumeur disant que Qin Yu l’avait porté comme une princesse jusqu’à l’hôpital de l’école.

« Vous exagérez… » Dit He Jin, incapable de les contredire un par un.

Guo You s’exclama avec excitation : « Ceux qui l’ont vu ont été si choqués ce jour-là ! Beaucoup avaient deviné que l’idole de l’école pouvait s’intéresser à ce ‘bord’, mais de là à penser qu’il te porterait et sortirait directement du dortoir en courant ! Que faisiez-vous tous les deux avant ça… ? »

Certaines filles qui écoutaient se couvrirent la bouche et gloussèrent de façon étrange.

He Jin dit, confus : « Qu’est-ce que tu crois que nous faisions ? »

L’une des filles les plus courageuses répondit sans détour : « Vous avez dû faire ‘ça’, puis tu as eu des vertiges… »

« …… » Je veux garder mes distances avec ces horribles créatures !  (=_=)

Il les ignora et se dirigea vers le podium, mais au moment où il se retourna, He Jin vit deux personnes familières apparaître sur le seuil de la porte : Qin Yu et Zhao Xibai.

Qin Yu le vit aussi et le salua d’un mouvement de main. A la suite de ça, on entendit soudain de nombreuses inspirations profondes retentir dans toute la salle. Beaucoup de filles commencèrent à les regarder l’un après l’autre plusieurs fois, He Jin, puis Qin Yu, avant de murmurer et de rire entre elles.

He Jin fit de son mieux pour ne pas en tenir compte et se tint sur le podium. Il ouvrit ensuite le PPT qu’il avait préparé et toussa dans le micro : « S’il vous plaît, un peu de silence… Je suis très honoré d’avoir été invité par le Club des Langues Étrangères, et suis ravi que tant d’élèves soient venus pour écouter ma conférence… Pour la révision et la préparation de l’examen de niveau six d’anglais, j’ai résumé certains des documents de ma propre expérience d’apprentissage, j’espère pouvoir vous aider… »

Tout en tenant un pointeur laser, il commença sa conférence, parlant lentement et avec justesse. Il expliqua beaucoup de choses : de la portée des documents requis pour l’examen au type de questions qui étaient habituellement posées, puis il continua en faisant le point sur le processus et les arrangements en fonction du temps imparti. Tout était raconté avec des informations logiques et bien organisées.

Il était membre du Conseil Étudiant au lycée, et avait souvent eu à parler sur une scène pendant des conférences comme celle-ci, ou à faire des discours lors des événements de son école. Il avait donc été entraîné encore et encore à dominer sa peur des foules, et en conséquence, il était maintenant en mesure de faire face calmement et de parler lors de n’importe quelles occasions officielles, que ce soit lors d’un entretien, un examen, un rapport, ou quand il donnait des conférences comme celle-ci…

« Il est vraiment bon, et parle encore plus clairement que notre professeur d’anglais ! » Dit Zhao Xibai en prenant des notes dans son cahier avec sérieux.

Qin Yu n’avait rien apporté avec lui, alors il mit ses mains dans ses poches et s’assit paresseusement. Cependant, ses yeux ne s’éloignaient jamais de la personne sur le podium. Son regard se fixait sur le corps de l’autre garçon, appréciant chaque geste qu’il faisait et gravant les moindres mouvements et expressions dans les profondeurs de son esprit…

La voix claire de He Jin, les gestes de ses petites mains, les mouvements naturels de son corps…

La façon dont il scannait les visages des élèves avec des yeux vides, tout en balançant un sourire chaleureux de la courbe de ses lèvres…

Chacun de ses gestes était une contradiction en soi : doux et paisible comme une étendue d’eau calme quand il était silencieux, et dégageant un sentiment aussi passionné qu’une bouffée de vent chaud quand il parlait…

Et il était là, Ah Jin était là ; ce n’était plus le fantôme d’un nom creux dans le jeu de Qin Yu…

Probablement parce qu’il avait attendu huit ans, les sentiments de Qin Yu, qu’il avait enfoui au plus profond de son coeur, semblaient avoir changé de nature. Il ne se sentait pas ensorcelé, pas plus qu’il n’éprouvait de ressentiment particulier pour les années qu’il avait passé à attendre. Il savait seulement qu’il aimait He Jin. Cependant, en plus d »aimer’’, il y avait un sentiment inconnu qui couvait en lui.

C’était le sentiment de vouloir écraser cette personne sous lui, de s’y frotter, et de l’enfouir au plus profond de son propre coeur, pour qu’il s’intègre complètement à lui et ne puisse plus s’enfuir.

XXX

Une heure plus tard, la conférence de He Jin se termina finalement. Il montra du doigt la pile de papiers dans les mains de Guo You et dit : « Ce sont des copies de mes notes. Il y a un extrait détaillé des documents dont j’ai parlé aujourd’hui, dont certains que j’ai déjà montrés dans le PPT. Si l’un d’entre vous le veut, vous pouvez directement aller voir la femme habillée d’une robe jaune pour l’acheter. Nous ne facturons que le coût de la photocopie. »

En entendant cela, beaucoup d’élèves se précipitèrent pour demander le prix des notes, cependant, il y eut aussi des filles qui restèrent et essayèrent d’empêcher He Jin de partir. Oui, bien qu’il n’était pas aussi populaire que Qin Yu, l’idole de l’école, He Jin avait tout de même quelques fans qui aimaient le poursuivre. Les filles voyaient He Jin de la même façon que Tong Xuan avant qu’ils ne commencent à sortir ensemble. Elles prétendaient être captivées par son tempérament de noble érudit et utilisaient souvent les conseils d’études comme prétexte pour le contacter.

C’était le genre de situation dans laquelle He Jin se sentait le plus mal à l’aise. Heureusement, cette fois, il fut sauvé par l’arrivée de Qin Yu.

La présence de Qin Yu était comme celle du soleil ; partout où il allait, les gens lui faisaient automatiquement de la place. Même si beaucoup étaient attirés par lui, aucun d’entre eux n’osait s’approcher de trop près, comme s’ils avaient peur d’être brûlés.

Et ainsi, ces filles qui, à l’origine, harcelaient He Jin, devinrent soudainement silencieuses.

« Pourquoi es-tu là ? » Demanda He Jin en premier. Il ne s’attendait pas vraiment à ce que Qin Yu vienne à sa conférence.

Qin Yu sourit : « J’ai vu ton nom sur la fiche, alors je suis venu voir. »

Les gens autour d’eux se regardèrent avec surprise. Ils n’avaient jamais vu Qin Yu agir aussi gentiment avant ; les yeux légèrement plissés, la bouche courbée – Tout son être exsudait d’une aura douce et chaude comme une brise printanière.

He Jin le regarda avec embarras : « Comment c’était ? »

« Tu t’es très bien débrouillé ~ » Qin Yu mit les mains dans ses poches et ajouta d’un ton familier : « T’as fini, pas vrai ? Partons, je t’offre à boire. »

He Jin se figea un moment, puis se dépêcha de prendre ses affaires. Au fond de lui, il se sentait un peu perturbé par le ton de Qin Yu, c’était si naturellement intime, comme s’ils étaient amis depuis très longtemps.

Peu de temps après, He Jin fut prêt et quitta la salle avec Qin Yu.

A cet instant, Zhao Xibai les regarda s’éloigner et murmura : « Quand se sont-ils autant rapprochés ? »

« Fini, c’est fini. » Dit Guo You Ling. « A cause de ta maudite bouche, le bord de l’idole de l’école a changé maintenant ! »

« Pourquoi me blâmes-tu ? »

« La dernière fois tu as dit que tu ne pouvais pas imaginer Jiang Bai Jian comme le Shou, et maintenant Qin Yu a changé de bord… »

Zhao Xibai en fut abasourdi : « Ton cerveau invente beaucoup trop de fantasmes ! »

XXX

Dix minutes plus tard, He Jin et Qin Yu marchaient sous les arbres Gingko ornant la cour de leur université, sentant le vent frais souffler tout en buvant une bouteille de 7Up… Quand Qin Yu avait dit qu’il lui offrait à boire, He Jin n’avait pas pensé qu’il voulait parler de 7Up ! (=_=)

« En fait, je voulais vraiment te demander de m’aider pour quelque chose. » Dit soudain Qin Yu.

« Qu’est-ce que c’est ? » Demanda He Jin, son corps frissonnant de froid.

« Ma grammaire en anglais n’est vraiment pas bonne… » Commença Qin Yu, mais il s’arrêta quand il vit He Jin trembler. « Tu as froid ? »

He Jin frissonna : « C’est froid… » Il souleva le 7Up dans ses mains. « Il fait froid et tu as acheté des boissons froides… »

« Tiens-moi ça. » Qin Yu lui donna son propre 7Up, ce qui surprit He Jin. Cependant, il compris rapidement l’intention de Qin Yu quand le plus grand enleva son propre manteau et couvrit les épaules de He Jin avec.

« … » (=口=)

…Ok, quelque chose ne va pas là, pas vrai ?

Qin Yu prit alors les deux boissons fraîches des mains de He Jin.

He Jin maintint sa posture pétrifiée quelques secondes, le visage rougi : « Ne me donne pas ton manteau, je ne suis pas une fille. »

Qin Yu lui sourit et dit : « Mais, n’as-tu pas froid ? »

« … »

Bien qu’ils aient déjà mangé ensemble, lui et Qin Yu… S’étaient-ils assez rapprochés pour cela ?

« Rien qu’en écoutant ta conférence, j’ai beaucoup transpiré. » Dit Qin Yu, et il pencha son corps plus près de He Jin. Il faisait 1.83m, une demi-tête de plus que lui. « Si tu ne me crois pas, tu peux toucher mon cou, c’est tout chaud. »

« …… » Qui le toucherait ?! (=_=)  

Qin Yu s’éloigna, agissant comme si son action était une chose normale à faire, et qu’il n’y avait que He Jin qui pensait que c’était étrange.

Qin Yu continua d’avancer, tandis que He Jin trottait deux pas derrière lui. Le plus petit changea rapidement de sujet pour éviter d’être encore plus embarrassé : « Tu dis que tu es mauvais en grammaire, alors en quoi veux-tu que je t’aide ? »

Qin Yu le regarda, souriant un peu timidement : « Je pensais que, si tu es libre, tu pourrais peut-être m’aider à étudier. Je te paierai à l’heure pour me donner des cours particuliers. »

He Jin fut soulagé, et gloussa : « Nous sommes camarades, pourquoi devrais-tu payer ? Apprendre la grammaire est très simple, je suis sûr que tu comprendras vite. »

« Ça ne te pose pas de problème ? »

« Non. » Si cela avait été demandé par quelqu’un d’autre, He Jin lui aurait immédiatement recommandé un livre de référence et en aurait fini avec ça, mais pour Qin Yu…He Jin appréciait ce gentil junior, probablement parce que certaines choses s’étaient produites, donc l’aider ne le dérangeait pas. « En échange, tu dois m’apprendre à jouer au tennis. »

C’est une grande victoire pour Qin Yu ! « Quand serais-tu libre ? » Demanda celui-ci en souriant.

« Eh bien, en général je suis libre le mardi, le jeudi et le samedi. Oh, et le dimanche c’est bien aussi. »

En entendant He Jin dire qu’il était libre tous les mardis, jeudis et samedis soirs, Qin Yu ressentit une explosion d’excitation, car il avait plus de preuves ! Cependant, une fois qu’il se souvint qu’il avait ses diffusions en direct lors de ces trois soirs, son humeur dégringola immédiatement.

« Le dimanche. »

« Va pour dimanche alors. »

Par la suite, ils continuèrent à marcher tous les deux jusqu’à ce qu’ils arrivent au bâtiment du dortoir. He Jin enleva rapidement le manteau de ses épaules et le rendit à Qin Yu : « Je t’enverrai un SMS. »

Qin Yu leva le 7Up dans ses mains et répondit : « Okay. »

XXX

Vendredi, He Jin découvrit que Fire l’avait fait monter jusqu’au Niveau 7 d’Esprit Animal. Les trois derniers niveaux étaient plus difficiles à atteindre, donc cela pourrait prendre un peu de temps.

He Jin trouva également des centaines de demandes d’amis lui étant adressées. Il soupira et demanda à Fire en les supprimant : « Pourrons-nous renommer notre personnage une fois que la version holographique sortira ? »

Fire Ruthless : « Pourquoi cette question ? Tu veux changer ? »

Xiao Xian Jin : « Récemment, tant de gens que je ne connais pas m’ont ajouté. »

Fire Ruthless : « Désactive juste la fonction ‘demande d’ami’, ne change pas ton nom, c’est inutile de toute façon. »

Xiao Xian Jin : « Pourquoi ? »

Fire Ruthless : « Tu es ma femme, tôt ou tard tu serais devenue célèbre, tu devrais t’y habituer rapidement. »

Xiao Xian Jin : « … »

Plus tard, parce que Qin Yu avait peur qu’il s’ennuie à cause du fait qu’il était toujours un charançon du riz quand ils jouaient, il forma une équipe pour un donjon en entraînant certains de ses amis dedans.

[ Team ] : Le joueur [ Nine Hall His Highness ] entre dans l’équipe.

[ Team ] ‘Nine Hall His Highness’ : « Eh, pourquoi on m’a invité là ? »

[ Team ] ‘Nine Hall His Highness’ : « Pas possible ! Belle-soeur Xiao Bai est là ! Hey hey hey, belle-soeur… »

[ Team ] ‘Xiao Xian Jin’ : « … »

[ Team ] : Le joueur [ Dead Water ] entre dans l’équipe.

[ Team ] ‘Dead Water’ : « Yo, je rencontre enfin l’être légendaire ! »

[ Team ] : Le joueur [ Leisure Cloud ] entre dans l’équipe.

[ Team ] : Le joueur [ Wild Crane ] entre dans l’équipe.

[ Team ] ‘Wild Crane’ : « Qu’est-ce qui se passe ? »

[ Team ] ‘Leisure Cloud’ : « Voici donc la légendaire épouse du premier maître. »

[ Team ] ‘Wild Crane’ : « …Un furet blanc ? »

« … » Wth ! Les cinq meilleurs joueurs du classement sont tous là !

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *