Warlock Of The Magus World – Chapitre 101

Après de nombreuses reunions, les principaux Magistères de la côte sud avaient tous unanimement accepté de limiter et de contrôler l’avancement des mages officiels.

Toutes les guildes signataires de l’accord, on jurer de le respecter et de contrôler l’avancement des acolytes au rangs de mage. Même si c’était l’académie ou la famille qui recrutait les nouveaux arrivants, ils devaient jurer de ne jamais dévoiler le secret de l’avancement.

Il y avait une exception – des informations trouvées dans des objets et des ruines historiques !

Dans le continent sud, il y avait de nombreuses traces des vestiges d’anciens mages.

Tous étaient situés dans des endroits extrêmement périlleux. Même les mages officiels devaient risquer leur vie pour trouver des informations.

De plus, même s’il s’agissait de vestiges, on ne peut être sûr de leur contenu.

Prenez Leylin par exemple, auparavant, il dépensa une quantité innombrable de ressources et d’efforts, mais il n’a finalement rien obtenu. C’était une situation extrêmement courante.

Cependant, une fois que les mages ont découvert d’anciens vestiges et obtenu leur héritage ou d’autres ressources précieuses, ce serait le début d’une nouvelle légende!

Bien que la recherche des vestiges comportèrent de nombreux dangers imprévisibles, cela n’empêchèrent pas de nombreux mages à les rechercher.

Les restrictions sur les connaissances nécessaires pour passer à un mage officiel furent signées par tous les magistères et guildes. Par conséquent, tous les vestiges qui existaient avant l’accord étaient très susceptibles de contenir des informations concernant l’avancement officiel des Mages!

C’est la raison de l’apparition des mages officiels sans guilde !

Selon les informations recueillies à partir des enquêtes de Leylin, Dorotte n’est devenu un mage officiel qu’après avoir découvert une information liée à l’avancement pendant son aventure.

Bien que la quantité d’informations manquantes soit supérieure à 60% de l’original et qu’il n’était certainement pas possible de devenir un mage simplement en s’y fiant, c’était toujours très précieux !
De plus, Leylin n’était qu’un acolyte de niveau 3. Avant de devenir un mage, il n’était pas sûr de son importance pour pouvoir discuter avec Dorotte et s’il pouvait effectuer une transaction aussi importante avec lui.

Pour obtenir cette information, elle ne pouvait être effectuée que par Kroft.

« Très bien alors ! Cependant, vous devez connaître la rareté des informations concernant l’avancement d’un Mage officiel. Que comptez-vous échanger contre cela ?  »

« Bien que l’information soit extrêmement précieuse, ce document n’est pas à usage unique. Je crois que cette compensation satisfera le professeur Dorotte ! »

Leylin déclara en mettant un sac lourd entre les mains de Kroft.

« De plus, après avoir obtenu cette information, Professeur, vous pouvez également en avoir une copie ! »

Vers la suggestion de Leylin, Kroft haussa simplement les sourcils, sans rien dire.

Mais quand il ouvrit le sac, il ne put s’empêcher de soupirer. « Ce vieux sac d’os, Dorotte, ne pourra probablement pas vous rejeter ! »

Leylin sourit.

Dans le sac qu’il a remis à Kroft, non seulement il était rempli d’un grand nombre de cristaux magiques et d’ingrédients précieux, mais il y avait aussi une fleur florissante.

Cet ingrédient était extrêmement difficile à obtenir et avait des capacités de régénération des membres amputés.

Quant à l’environnement nécessaire à la floraison de la fleur, sa doit etre un lieu où vivent un grand nombre d’esprits vengeurs. Chaque jour, il doit être arrosé du sang des mourants pour grandir.

Ces ingrédients n’étaient pas courants, même à l’Abyssal Bone Forest Academy.

Après tout, l’élevage des esprits artificiels, étaient difficiles à réaliser meme pour les mages de l’Abyssal Bone Forest Academy . A la différence de Leylin, qui avait l’aide de I.A, pour lui faciliter la tache.

Sans le rappel des acolytes par l’académie, Leylin aurait déjà terminé cette expérience stimulante.

Quant à cette fleur florissante, c’était un sous-produit du laboratoire d’expérimentation.

Actuellement, Dorotte cherchait partout des matériaux pour régénérer le bras de Jayden, ces matériaux étaient une séduction que Dorotte ne pourra pas refuser !

Bien qu’il le sache, Leylin craignait toujours de donner un matériau aussi précieux.

Comme il avait produit une fleur vide dans le passé et maintenant qu’il avait produit un autre ingrédient précieux, la fleur florissante, il serait difficile d’éviter les soupçons.

Mais s’il voulait une faveur de Dorotte, il ne pouvait pas éviter de faire ressortir cette fleur florissante.

Et il a eu la chance que cet article soit rare.

Dans le monde des mages, il y avait de nombreux exemples d’acolytes désespères et démunis qui étaient tombés sur d’anciens vestiges de mages. Et étaient devenus un mage officiel devenant le seigneur d’une région.

Par rapport à eux, la chance de Leylin n’était que moyenne.

……

Trois jours plus tard, au laboratoire.

Le souhait de Leylin fut enfin exaucé et maintenant il tenait l’information entre ses mains.

« Épéiste de marque ? Qu’est-ce que c’est ? « Leylin fronça les sourcils, » N’était-ce pas censé être quelque chose pour m’aider à devenir un mage ?  »

« Haha… quand j’ai reçu cela pour la première fois, j’étais aussi plutôt dubitatif. Mais Dorotte m’a expliqué », dit Kroft.

«Leylin! Les mages sont des gens qui possèdent des pouvoirs mystérieux ! Dans les temps anciens, ceux qui avaient un grand pouvoir étaient souvent étiquetés comme des magiciens ! Quant à l’épéiste de marque, à travers les runes alchimiques, une formation de sorts magiques seront marquée sur leur corps, leur permettant de gagner en puissance. C’est une sous division des anciens mages ! »

Kroft conseilla Leylin: «Je vois que vous êtes maintenant chevalier. Par conséquent, en ce qui vous concerne, il est en effet approprié que vous deveniez un épéiste de marque. »

« Je comprends ! »

Leylin regarda à travers la bribe d’informations comme il l’a dit : «Epeiste de marque semble mettre davantage l’accent sur l’entraînement en force physique. Grâce à la pratique régulière et à l’image de marque, la force de la nature serait stockée à l’intérieur de leur corps. Dans les moments cruciaux, l’énergie éclaterait de façon explosive… »

« Pourquoi ressemble-t-il à … un chevalier ? » Les yeux de Leylin brillèrent.

« Correct ! Vous l’avez bien interprété ! Une partie des informations concernant l’héritage de l’ancien épéiste de marque fut largement répandue dans le passé. Après quelques modifications, il fut adapté aux humains ordinaires. Ce qui à permit la création de chevaliers et de grands chevaliers ! »

Kroft acquiesça.

« Ce qui veut dire qu’un Epeiste est une version avancée d’un chevalier ! » Leylin avait maintenant acquis une certaine compréhension.

« Cependant, il est dommage que plus de 60% des informations soient manquantes. Surtout la partie sur l’image de marque et le paramétrage de la formation des sorts, tout est incomplet. Tenter de marquer de force une formation de sorts sur le corps ne fera que gâcher le pouvoir magique du Mage… »

Un regard de regret traversa le visage de Kroft.

« Dans les temps anciens, la combinaison de l’épéiste de marque et des mages était un cauchemar pour les ennemis de nombreux autres mondes … »

« Bien que ce soit le cas, je suis toujours très reconnaissant envers le professeur ! » Leylin s’inclina à nouveau.

Après être sorti du laboratoire d’expérimentation, Leylin plaça le livre, qui enregistra les détails de l’épéiste de marque, sous ses bras.

« Bien qu’il soit assez délabré, j’ai toujours l’I.A. Je peux peut-être l’utiliser pour calculer le reste des informations. . .  »

Leylin se consola, se sentant beaucoup mieux soudainement.

Il a toujours aimé préparer quelques plans de sauvegarde.

La technique avancée de méditation dans les Zither Moon Mountain Plains n’était qu’un mythe. Il était dérivé de quelques informations incomplète de Roman, qui n’avaient presque aucune crédibilité. Si Leylin n’avait pas vu un contenu similaire dans le laboratoire d’expérimentation près du repaire du Grand Serpent Mankestre, il n’y croirait probablement pas.

De plus, même si les Jardins de Dylan existaient, y aurait-il même une partie de l’héritage du grand Mage Serholm? Même s’il y en avait, Leylin ne savait pas si la technique de méditation avancée lui conviendrait.

Par conséquent, la préparation d’un plan de sauvegarde des maintenant, était plus prudent.

Il avait de l’eau de Grine , et l’IA simulait également le modèle d’un sort défensif de rang 1. Maintenant, qu’il a réussi à obtenir des informations avancées concernant l’épéiste. Tous ces éléments permettront de simulés en une information complète concernant l’avancement.

Leylin décida que s’il ne découvrait rien dans les Zither Moon Mountain Plains, il demanderait son diplôme. Et il parcourerait ensuite le continent, cherchant des vestiges et obtenant des informations sur les techniques de méditation de haut niveau.

S’il n’obtenait pas une technique de méditation adaptée à l’âge de 50 ans, il prendrait le risque d’utiliser les informations entre ses mains pour avancer vers un mage.

Sur le chemin du retour au dortoir.

Récemment, les visites de Bicky furent rares. Dans le vaste niveau du dortoir, Leylin était le seul qui vivait ici.

Leylin regarda les deux côtés de la salle terne et sans vie et soupira. « Bien que la dissimulation ne soit pas trop mauvaise, avec moins de personnes venant vous déranger, vivre dans un tel endroit est vraiment un peu morne … »

Après être entré dans sa chambre avec la lampe lumineuse, Leylin se sentait beaucoup mieux.

Marchant vers le laboratoire d’expérimentation simple, Leylin pensa dans son esprit.

« I.A! Comment se déroule la simulation du modèle défensif de rang 1 ? Et la simulation de l’eau de Grine ? ”

[Progression de la simulation du modèle de sort défensif de rang 1 : 14,3%. Achèvement estimé : 765 jours !]

l’I.A a donna une durée étonnamment longue. Cependant, Leylin fut extrêmement satisfait.

Auparavant, l’IA n’a pas pu estimer la progression d’une simulation réussie. Cependant, après avoir enregistré l’énorme quantité d’informations dans la bibliothèque cachée, l’IA a finalement permis à Leylin de voir une lueur d’espoir dans un modèle de sort de rang 1 terminé !

« Tant qu’il peut être terminé dans deux ans, je peux me permettre d’attendre ! »

Dans deux ans , Leylin aura seulement 19 ans. C’était l’avantage d’être jeune, car ne craignant jamais que le temps ne soit pas suffisant.

[Calcul de la formule Eau de Grine en cours : 5,32%. Ingrédients estimés : Fruit d’un arbre aux mille yeux, sang frais d’un serpent de marée géant…] [Effet estimé : Une consommation énorme sur la force vitale d’un acolyte, pour stimuler la percée du goulot d’étranglement de la force spirituelle !]

« Alors c’est comme ça ! » En regardant L’analyse de IA, Leylin a finalement su pourquoi l’académie considérait un acolyte de niveau 3 de moins de 20 ans comme un Mage potentiel….

L’effet de l’eau de Grine fut de consommer la durée de vie d’un magicien en échange d’une percée.

Plus l’acolyte est jeune, plus il a de la force vitale pour la consommation. D’où la possibilité plus élevée d’une percée.

Une fois qu’un acolyte a un corps vieillissant, il ne serait pas en mesure de percer même avec de l’eau de grine. En effet, leur corps physique n’avait plus de force vitale à consommer.

« Il semble que mon projet précédent doit être modifiée ! »

Leylin caressa son menton. « La question de la recherche d’une technique de méditation de haut niveau devra être avancée. De plus, cinquante ans, c’est trop ! Trente ans au plus tard ! Après trente ans, si je n’ai pas réussi à trouver une technique de méditation de haut niveau, je dois essayer de percer !  »

Après avoir changer son projet, Leylin rangea le laboratoire d’expérimentation et sortit un ancien parchemin de potion.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *