Warlock Of The Magus World – Chapitre 102

« Médecine ancienne : formule des larmes de Marie. Commencez la 1 312 933e simulation de la potion ! »

Leylin avait reçu 2 parchemins de formules médicinales du professeur Kroft. L’un d’eux concernait la potion Azure, pour laquelle il avait trouvé des ingrédients de substitution qui l’avaient aidé à atteindre son niveau actuel.

L’autre, les larmes de marie, impliquait les concepts sur l’âme. Cela avait laissé Leylin perplexe quant à la façon dont il devait procéder.

Par la suite, avec les observations des expériences en masse à Extreme Night City, Leylin pu rassemblé de grandes quantités de données concernant les âmes sur la formule de l’ancienne drogue, les Larmes de Marie.

Enfin, après avoir obtenu l’eau de Grine, l’IA. effectua une recherche inverse pour découvrir le processus de raffinage de l’eau de Grine, et avait finalement surmonté le dernier obstacle à la production des Larmes de Marie.

Cependant, à la grande consternation de Leylin, il constata que certaines des étapes de la formule des Larmes de Marie ne pouvaient être accomplies que par un mage !

De plus, de nombreux processus nécessitaient d’énormes réserves de force spirituelle qui devraient être au niveau d’un mage.

Cette situation prouva que la supposition préalable de Leylin était correcte – les Larmes de Marie fut certainement la formule secrète pour que les anciens mages augmentèrent leur force spirituelle !

Ainsi, l’empressement de Leylin à produire avec succès les Larmes de Marie fut renforcé.

Car sa force spirituelle n’avait pas augmenté depuis longtemps.

Son corps développa une résistance complète à la potion d’azur modifiée, donc même s’il devait boire plus de potion, sa force spirituelle n’augmenterait même pas un peu.

De plus, après avoir augmenté sa force spirituelle en utilisant la médecine, essayer de l’augmenter en utilisant sa technique de méditation régulière était quelque chose qu’il ne pouvait plus supporter car le taux d’augmentation était similaire au rythme d’une tortue.

Et sa force spirituelle actuelle n’avait pas encore atteint le niveau requis pour percer.

Selon Les calculs de l’IA, avec sa méditation régulière, il lui faudrait plusieurs années pour devenir un mage !

Leylin ne pouvait pas attendre aussi longtemps, il voulait une nouvelle potion, bénéfique pour sa force spirituelle. En dehors de cela, il avait toujours d’autres formules, dans sa base de données.

Les anciennes formules de potions étaient principalement contrôlées par les mages. Leylin n’avait pas beaucoup d’ingrédients précieux pour en acheter d’autres et ne souhaitait pas trop attirer l’attention sur lui.

De plus, grâce à la simulation , plus de la moitié de la formule des Larmes de Marie fut résolue, ce qui était prometteur.

Leylin remplaça audacieusement les étapes de brassage qui ne pouvaient être exécutés que par un mage. Par des processus de brassage exécutable par un acolyte de niveau 3.

Après des dizaines de milliers de modifications, en collaboration avec l’IA. Et des millions de simulations par l’IA, l’expérience de Leylin était maintenant sur le point de réussir.

« Tout d’abord, j’ai besoin de l’ingredient de base de la formule, un esprit vengeur féminin ! »

Du coin de son bureau d’expérimentation, Leylin ramassa une toute nouvelle sphère d’esprit de confinement. À l’intérieur, il y avait une femme vêtue d’une robe rouge qui regardait Leylin avec une expression d’effroi.

Les ondes énergétiques émises par cet esprit vengeur féminin,n’était même pas proche de celles de Roman, qui fut un acolyte de niveau 1.

Après que la plupart des acolytes de l’académie aient péri, se fut le début de l’âge d’or des acolytes survivants.

À l’origine, les ressources pour les acolytes de l’académie furent prévues pour un millier d’acolytes, mais maintenant, elles furent concentrées sur les 50 acolytes restants.

En outre, les prix de tous les ingrédients et modèles de sorts chutèrent considérablement par rapport à la période précédant le bain de sang.

Par exemple, un esprit vengeur fut à l’origine une denrée rare sur le marché. Une fois qu’ils apparurent sur le marché, ils auraient été achetés immédiatement par des acolytes et les prix auraient pu aller jusqu’à 500 cristaux magiques.

Leylin acheta cet esprit vengeur au comptoir au prix dérisoires, de 100 cristaux magiques !

Bien sûr, la baisse des prix fut une récompense déguisée de l’académie pour les survivants !

Cette situation perdurera jusqu’à l’arrivée du nouveau lot de recrues.

Cependant, dans cette vente à prix réduit, Leylin a rapidement rejeté la notion de revente à un prix élevé à l’extérieur. L’académie avait depuis longtemps interdit cette pratique. S’ils étaient capturés, les conséquences seraient graves.

Leylin a profité de cette opportunité et a dépensé la moitié de ses économies de cristaux magiques, achetant une grande quantité de ressources et d’étranges modèles de sorts.

L’esprit vengeur de la femme dans la sphère de l’esprit confiné avait de longs cheveux argentés ; des yeux bleu foncé ; et des lèvres douces et humides. Elle avait également une taille élancée et de longues jambes. De son vivant, elle était une bombe ! « Quel dommage ! »

Leylin soupira, mais sa main continua de bouger et déposa un liquide argenté sur la sphère de l’esprit de confinement.

C’était la « potion d’esprit dissolvant ». À l’époque Leylin l’avait spécialement préparé pour Roman, avec seulement quelques gouttes, Roman avait crié pendant une demi-journée et avait même subi une blessure grave.

« Ah… ça fait mal ! S’il-te-plait je t’en prie ! Non… ! »

L’esprit vengeur continua de hurler de l’intérieur de la boule de cristal. Voir une femme aussi belle souffrir, n’importe quel homme aurait au moins hésité au fond de son cœur.

Cependant, les sourcils de Leylin ne bougèrent pas alors qu’il continuait le mouvement avec ses mains.

Au fur et à mesure de l’utilisation de la potion d’esprit dissolvant, la supplication de l’esprit vengeur féminin devenait de plus en plus étouffée. Même sa robe rouge se dissolvait lentement, révélant une peau éclatante illusoire et pourtant séduisante.

« Tu veux me séduire ? » En regardant cette scène, les lèvres de Leylin se retroussèrent en ridicule.

« Esprit vengeur ! Révélez votre forme laide originale ! »Leylin leva un doigt avec une grande aiguille noire dépassant de l’ongle.

* Sssii! *

La longue aiguille noire transperça la boule de cristal et pénétra directement dans la poitrine de l’esprit vengeur féminin.

« Argh ! » L’esprit vengeur lâcha un cri misérable et son corps devient flou. Une fois qu’elle a pu être vue à nouveau, l’esprit vengeur qui était devant les yeux de Leylin avait pris une forme complètement différente.

son visage était rempli d’écailles et de rides, et les orifices semblaient mal alignés, comme si quelqu’un les avait attachés avec désinvolture à son visage. Il y avait quelques mèches de cheveux verts sur les côtés de sa tête chauve.

La bouche s’ouvrit et se ferma et des dents acérées comme des rasoirs pouvaient être vues. De temps en temps, un liquide visqueux dégoûtant pouvait être vu dégoulinant de sa langue écarlate.

« Ao ! »

Les yeux de l’esprit vengeur contenaient une haine qui pouvait déchirer les gens. Elle regarda attentivement Leylin comme si elle voulait le gober immédiatement.

« Votre apparence extérieure et votre moi intérieur sont laids ! »

……

Leylin se moqua d’elle et rit, avant de dessiner une autre rune magique mystérieuse…

L’expérience dura plus d’une douzaine d’heures et s’est poursuivie jusqu’au matin du deuxième jour.

À l’intérieur du laboratoire d’expérimentation.

À l’intérieur d’une formation pentagonale écarlate, on pouvait voir un corps nu avec des bosses. Le beau visage de l’esprit vengeur féminin fut attaché par une chaîne en métal, piégé dans la formation du sort.

Leylin regarda la femme nue devant lui, son visage révélant une expression satisfaite. « Après une longue journée, j’ai finalement retiré tous tes griefs !»

« Je vous remercie ! monseigneur ! Cependant, pourriez-vous me libérer et me donner des vêtements à mettre ? »

La femme parla au sein de la formation, sa voix aussi délicieuse qu’un oiseau.

« Est-ce que tu plaisantes ? J’ai consacré tant d’efforts à vous libérer de votre grief, pas pour être un bon samaritain ! »

Après avoir entendu les paroles de Leylin, l’esprit vengeur de la femme sentit soudain qu’une calamité planait sur elle.

……

Quelques heures plus tard.

À ce moment, il y avait un frisson imprégnant le laboratoire d’expérience.

On pouvait presque entendre les gémissements d’un esprit vengeur à l’intérieur de ces quatre murs.

Quant à l’esprit vengeur féminin devant Leylin, il avait presque perdu son apparence humaine.

« La dernière étape ! » Leylin ramassa une fourchette en argent et transperça la tête de l’esprit vengeur féminin à travers les yeux.

« Pu ! »

Comme si elle fut fabriquée à partir de matériaux spéciaux, la fourchette en argent transperça directement le globe oculaire de l’esprit vengeur féminin.

« Haha! » L’esprit vengeur féminin se tortillait et hurlait comme une bête sauvage.

Après que la fourchette eut percé le globe oculaire, le visage de l’esprit vengeur de la femme était à peine visible. Deux gouttes de larmes de sang coulaient.

« Ceci est l’ancienne potion – Larmes de Marie ? »

Leylin leva la main, faisant couler quelques gouttes de sang dans ses mains.

Une sensation de froid glacial et visqueux se faisait sentir.

« L’esprit est une chose illusoire. Quant à moi, je pourrais effectivement entrer en contact avec les larmes d’un esprit, quelle merveille…  »

Leylin marmonna en enduisant la potion rouge sur ses yeux.

* Bang ! *

Une sensation extrêmement épicée traversa les yeux de Leylin, provoquant une douleur immense.

« Rouge ! Sa vision ne pouvait voir que la couleur rouge ! »

Il semblait y avoir une voix de femme résonnant dans son cerveau comme si elle racontait quelque chose. La voix augmenta progressivement le son.

Enfin, Leylin ne pouvait que tenir sa tête et la cogner contre le mur, pour atténuer ce symptôme.

L’indicateur de l’IA est apparu devant Leylin.

[Le sujet a subi un effet inconnu. La force spirituelle est en train d’augmenté. Actuellement, il est de 14, 3…]

Les données qui représentaient la force spirituelle de Leylin augmentèrent continuellement.

14,8

15,3

15,8

16,1

Le nombre qui représentait la force spirituelle augmenta continuellement, s’arrêtant finalement au nombre 16,1.

« Hu … Elle a dépassé 16 ! »

Leylin se frotta fermement les tempes en inhalant une bouffée d’air froid.

« Bien que ce soit très douloureux, les effets secondaires ne sont pas trop … »

Avant de pouvoir parler, Leylin a découvert qu’il y avait une fine couche de brume dans les environs.

Un flash d’une robe rouge passa dans la pièce.

Leylin voulait bouger, mais l’air semblait extrêmement boueux comme de la pâte d’amidon. Tout mouvement serait difficile à exécuter !

Enfin, le propriétaire de la robe rouge est apparu devant Leylin – l’esprit vengeur !

À ce moment, plus de la moitié de la tête de l’esprit vengeur était dissoute, elle lança une attaque avec sa griffe.

« Si j’étais en forme ! Une telle attaque… !  »

Leylin fut extrêmement réticent, mais il était toujours frappé à la poitrine par cette griffe.

Un froid glacial commença à se propager de sa poitrine.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *