Warlock Of The Magus World – Chapitre 109

Le groupe discuta jusque tard dans la nuit, mais aucune conclusion ne fut trouvée.

Après quoi, ils assignèrent une sentinelle pour la nuit, et retournèrent à leur tente pour se reposer et méditer.

Leylin était couché sur un lit simple recouvert de la fourrure d’un loup blanc, l’inquiétude remuant son cœur.

 

Pour lui, cet héritage que personne ne connaissait au départ était maintenant connut de beaucoup de monde. De plus, en utilisant les capacités de numérisation de l’IA aucun résultat ne fut atteint. Cela l’irrita passablement.

 

Même la méditation qu’il faisait quotidiennement devait être reportée.

« Peut-être que je ne devrais pas mettre tous mes espoirs ici. La côte sud est extrêmement vaste. Toutes les dizaines d’années, il y a un acolyte qui tombe sur un héritage et obtiens des ressources pour avancer en tant que mage de rang1. Il y a beaucoup de vestiges qui n’ont pas été découvert… »

 

Leylin se réconforta, puis rit malgré lui.

 

À l’origine, il avait considéré l’héritage du grand Mage Serholm comme son propre bien, ce qui l’avait conduit à l’obsession. Même son intellect fut affecté.

 

Et Jayden et les autres étaient également dans la même situation.

 

« Les acolytes de la cabane du Sage Gotham ont tous été tués par nous. Cela obligera sûrement l’autre partie à envoyer des acolytes plus puissants ou même des mages de rang 1 pour enquêter… »

 

« Vu l’emplacement de la cabane Sage Gotham, il me reste environ 10 jours avant que les informations ne leur parviennent… »

 

« 8 jours ! Si dans 8 jours je n’ai toujours pas découvert d’indices ici, je dois partir. » Les yeux de Leylin montrèrent sa détermination.

 

Comparé à l’héritage du grand Mage Serholm, Leylin appréciait encore plus sa propre vie.

Après avoir pris sa décision, Leylin eut l’impression qu’une charge lui avait été enlevée, et même sa force spirituelle avait l’impression d’être nettoyée et il est donc entré en état de médiation.

Tôt le matin, un cri aigu d’alouette résonna au-dessus de leur camp.

Leylin salua Shaya, « Bonjour ! »

 

« Bonjour ! » Dit Shaya, deux cercles noirs autour des yeux. On aurait dit qu’elle n’avait pas dormi la nuit dernière. Quelques vaisseaux sanguins étaient clairement visibles dans ses yeux. Le regard qu’elle rendit à Leylin était inconcevable.

 

« Je me demande… comment se fait-il que tu puisses être si… détendu ?» Après avoir enduré pendant un certain temps, Shaya s’enquit enfin.

 

« Il s’agit d’un héritage de Mage dont nous parlons – il est même possible d’obtenir des informations et des ressources qui nous aideront à progresser … »

 

« Mais nous ne l’avons toujours pas trouvé, n’est-ce pas ? »

 

Leylin, face au soleil levant, étira ses muscles de manière satisfaisante.

 

« Tant que quelque chose ne t’appartient pas, tu ne dois pas trop te prendre la tête. Sinon, ton cœur ne fera que souffrir. «

 

« tu es vraiment bizarre ! » Shaya frotta sa main sur son front, tandis qu’elle continuait, « Cependant, les Mages et les acolytes sont tous des personnes étranges, donc tu peux être considéré comme normal ! »

 

« C’est peut-être vrai ! » Leylin hocha la tête, pensant que si ces gens apprenaient que les vestiges avaient été laissés par le grand Mage Serholm, la situation pourrait empirer.

 

Mais, il ne voulait certainement pas leur parler de cette information.

 

Les 5 personnes s’éloignèrent des tentes et se rassemblèrent pour prendre leur petit déjeuner. Après cela, ils se réunirent pour discuter de la marche à suivre.

 

« Bien ! Aujourd’hui sera à nouveau un jour d’exploration en solo ! Faites de votre mieux pour trouver les vestiges ! », A déclaré Jayden. Après avoir vu que la discussion s’était poursuivie pendant des heures sans résultat, il n’avait pas d’autre choix que de le dire.

 

Bien qu’il soit possible que n’importe quel acolyte puisse trouver l’entrée en premier, tant qu’il est ouvert, Jayden et les autres pourraient également trouver cette entrée ouverte à partir de ses ondes énergétiques. Tout au plus, ils donneront simplement aux personnes qui auront découvert l’entrée une plus grande partie de la récompense.

 

Après le départ des différents membres du groupe, Jayden vit que Leylin était toujours au sommet de la falaise et s’inclinait pour apprécier la Beta Daisy, il ne put s’empêcher de l’interpeller.

 

« Qu’est-ce que tu fais ? »

 

« Comme tu le voies. J’apprécie les fleurs », déclara Leylin, avec un soupçon de sourire sur la bouche.

 

« À un tel moment ? » Les yeux de Jayden devinrent rouges ; il s’apprêtait à réprimander Leylin.

 

« Sois calme ! Tu ne dois pas t’énerver ! » Leylin fit un geste pour l’arrêter.

 

« Hier, nous avons tous cherché des indices au pied de la falaise, mais nous n’avons pas cherché ce secret parmi l’océan de fleurs ! »

 

« Secret ? Tu veux dire, tu l’as trouvé ? » Jayden parut extatique.

 

« Quoi ? Leylin l’a trouvé ? »* Sou! Sou! Sou! * les 3 acolytes apparurent juste à côté de Jayden et Leylin.

 

« Oui ! » Devant les yeux de son groupe, Leylin hocha lentement la tête.

 

« L’un de vous peut utiliser n’importe quel sort flottant, pour voler et jeter un coup d’œil ! » Parla Leylin.

 

« Je vais le faire ! » Bosain retira immédiatement une balle en métal argenté. Sur la boule de métal, il y avait les ondes d’énergie d’un artefact magique.

 

Après cela, Bosain fit tournoyer la boule de métal, qui ensuite fondit pour devenir un liquide. Ce liquide se colla à son dos et forma deux immenses ailes d’argent, jolies et éblouissantes.

 

« C’est un artefact magique qui peut changer de forme au besoin ! », félicita Leylin.

 

Cet artefact pourrait probablement atteindre le niveau d’un artefact magique de qualité moyenne, devina Leylin. Le synthétiseur en avait réduit la puissance pour qu’un acolyte exerce sa puissance.

 

Seules les grandes familles avec une longue histoire pourraient profiter de ces méthodes extravagantes.

 

* Chi La! * Bosain s’envola immédiatement dans les airs en battant férocement ses ailes.

 

« Comment c’est ? Voie-tu quelque chose ? » Cria Jayden ci-dessous.

 

« Fleurs … L’arrangement de la Beta Daisy … »

 

Une rafale de vent passa et Bosain descendit au sol, repliant ses ailes dans son corps.

 

« Ces fleurs de Beta Daisy ont été planté selon un schéma. Elles forment un personnage ! »

 

Bosain expliqua au reste.

 

« Quel personnage ? » Demandèrent Shaya et Roth.

 

« C’est un mot curagerienne, et le sens signifie » sauter « ! », A déclaré Leylin.

 

« Sauter ? Se pourrait-il que nous devions sauter directement de la falaise ? » Devina Jayden. Les acolytes n’étaient pas des gens stupides, leur jugement fut assombri par les avantages qui les attendaient auparavant.

 

« N’avons-nous pas déjà sauté une fois hier ? »

 

Roth se gratta la tête, « Rien n’a été découvert, seulement ces maudits rochers sous la falaise ! »

 

« Non ! tu es descendu. Quant à nous, nous avons utilisé le sort Plume flottante pour descendre ! » L’interrompit Bosain.

 

« Je comprends maintenant, les vestiges est situé dans une dimension secrète. Quant à la façon d’entrer, c’est de sauter directement de la falaise sans utiliser de sorts ! »

 

« Sautez directement ? Êtes-vous fou ? « Shaya tordit ses beaux cheveux roux, » Une telle falaise avec tant de lames de roche au fond. Si nous n’utilisons aucun sort magique pour la défense, avec notre corps physique, même Roth mourra ! «

 

« Donc, nous avons besoin de sujet test ! »

 

Jayden dit : « Allez trouver des animaux, encore mieux des humains ! »

 

« C’est possible ! Mais n’ayez pas trop d’espoir ! » Roth sortit un tas de tentacules de son sac et partit précipitamment.

 

« Nous devons également chercher dans les environs, si nous n’en trouvons toujours pas, alors retournons en ville ! » Jayden révéla un sourire pour la première fois …

 

« Ahhhhh…. »

 

Des cris effrayés pouvaient être entendus depuis la falaise. De plus, en raison de la haute pression du vent, les voix étaient altérées.

 

* Bang! *

 

Un point noir tomba du haut de la falaise, grossissant, enfin, une figure humaine apparut.

 

C’était une personne de la ville qui portait de l’équipement de chasseur. Son visage se contorsionna et laissa échapper un cri d’enfer, tombant librement du haut de la falaise.

 

* Sou! *

 

Le chasseur s’écrasa directement sur une lame de roche et l’énorme force d’impact sectionna directement son corps en deux.

 

Le cadavre tomba par terre créant une énorme fosse. Les os et la chair étaient mélangés ensemble, l’aspect d’origine ne pouvait pas du tout être reconnu.

 

Juste à côté Il y avait la même scène sanglante, seulement que le crâne appartenait à un animal semblable à un cerf.

 

« Comment c’est ? »

 

Au bas de la falaise, Roth croisa les bras et inspecta. Shaya se tenait aussi à côté de lui. De plus, devant lui, il y avait un objet en demi-cercle qui brillait en vert. De cet objet, la voix de Jayden pouvait être entendue.

 

« Rien de nouveau ! C’est juste plus de pâté de viande, le résultat est similaire au cerf d’avant ! « Roth ricana, » Il semble que notre plan a échoué … «

 

Au sommet de la falaise, Leylin et les deux autres se sont entassés. En écoutant la voix de l’autre moitié de l’objet demi-cercle vert, leurs visages déçus.

 

«Nous avons balancé, des animaux et maintenant des humains. Il semble qu’il y ait d’autres conditions qui doivent être remplies ! »

 

Leylin fut le premier à se remettre.

 

« Réfléchissons bien, nous manquons d’échantillons à tester ! » Bosain dévoila un sourire sardonique, pointant le sol vide à proximité.

 

Sur le terrain vide, il y avait quelques civils de Zither Moon Town qui regardaient avec horreur Leylin et les autres. Si ce n’était du fait que leurs bouches étaient bouchées, ils seraient probablement en train de maudire ou de mendier miséricorde en ce moment.

 

Depuis que Jayden avait suggéré de trouver des cobayes, les cinq d’entre eux s’étaient immédiatement séparés pour en trouver.

 

Bosain était le plus impitoyable, il semblait qu’il était retourné en ville pour kidnapper quelques citoyens là-bas.

 

Pour les familles de magiciens de pointe d’où il venait, les humains réguliers laïques étaient comme de l’herbe sauvage. Peu importe combien étaient coupés, d’autres germeront à l’avenir. Pouvoir mourir pour sa cause était leur gloire !

 

Bien que Leylin ne soit pas d’accord avec cela, mais aller à l’encontre de Bosain pour quelques simples étrangers ne valait pas la peine.

 

De plus, l’utilisation de spécimens humains avait une marge d’erreur plus petite, bien plus qu’un cerf. C’était aussi conforme aux intérêts de Leylin!

 

En même temps, il était extrêmement choqué par la vitesse de Bosain.

 

« Sauter c’est le courage ! Selon la carte, il doit aussi y avoir du « respect !» »Leylin  parla de sa propre conjecture.

 

« Alors qu’est-ce que le » respect « ? », A demandé Bosain.

 

Leylin sourit et dit.

 

« Dans les temps anciens, lorsque les gens rendaient visite à leurs aînés, ils apportaient une marguerite bêta pour montrer leur respect. Cette coutume a perduré jusqu’à nos jours et de nombreux endroits de la côte sud ont conservé de telles traditions ! »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *