Warlock Of The Magus World – Chapitre 113

Au même moment, une flèche glacée jaillit dans le vide et transperça l’œil droit du serpent noir.

« Hissssssss! »

La bouche du serpent Black Horrall s’enflamma et l’un de ses globes oculaires fut détruit. De l’orbite, il y avait une énorme quantité de fluide resplendissant et translucide qui se déversa. Le serpent hurla d’agonie.

 

Pendant l’explosion, l’armure d’argent de Bosain se transforma en un liquide métallique, convergeant vers l’épée longue dans ses mains.

« Rencontre ta mort ! »

L’épée argentée atteignit immédiatement cinq mètres de long. Sur la lame, il y avait même des runes mystiques.

 

« La puissance la plus forte ! L’état le plus fort ! Va au diable ! »

Les muscles de Bosain se gonflèrent et il y eut beaucoup de flashs de lumière du sort.

Leylin n’y jeta qu’un coup d’œil et découvrit de nombreux sorts de rang 0 qui pouvaient temporairement augmenter les attributs physiques de force et de vitalité.

 

Sous le soutien de tant de sorts, les statistiques de Bosain dépassaient probablement celles d’un grand chevalier. Il était proche de la forme évoluée des Grands Chevaliers dans les mythes – le Branded Swordsman!

 

* Pu! *

L’épée longue transperça facilement la défense du serpent Black Horrall jusqu’à l’endroit où se trouvait le cœur.

Du sang frais noirâtre coula. Le serpent essaya de se relever, mais il était tenu fermement par les vignes rouges. De plus, les vignes rouges géantes grimpèrent jusqu’à l’endroit où se trouvait la blessure et, comme si elles avaient une intelligence propre, elles s’introduisirent dans la blessure.

« Hisssssssssss! »

Le serpent géant beuglait et se tordait continuellement tandis que le sang éclaboussait constamment sur le sol boueux.

 

Après avoir lutté pendant une dizaine de minutes, l’œil gauche du Black Horrall Snake était complètement dépourvu de lustre et il est tomba au sol.

« Est-il mort ? »

Jayden avait l’air un peu incrédule en le demandant. Les vignes rouges se tordaient toujours sur le corps du serpent.

 

[La cible est gravement blessée, ses ondes de force vitale diminuent continuellement !] [La force vitale de la cible est tombée au plus bas !] [Les vagues de force vitale de la cible ont complètement disparu. Mort !]

L’IA a informé Leylin que le serpent géant était bel et bien mort. Cependant, il dit tout de même :

« Commençons d’abord par lancer des sorts de détection ! »

 

Leylin se rappela que l’IA n’avait pas pu détecter le serpent Black Horrall lorsqu’il était invisible.

Qui savait si ce serpent noir avait une méthode secrète qui lui permettait de cacher ses ondes de force vitale et d’échapper à la détection de l’IA !

 

Après quoi, les 3 acolytes commencèrent à lancer de nombreux sorts. Enfin, ils purent confirmer que ce serpent Black Horrall – qui avait tué deux des membres de leur groupe – était vraiment mort.

Jayden rétracta hâtivement ses vignes rouges et tomba au sol.

 

Leylin remarqua qu’il n’y avait pas un seul signe de rougeur sur le visage de Jayden. Son teint pâle rendait extrêmement évident qu’il venait de perdre beaucoup de sang.

Quant à Bosain de l’autre côté, l’épée géante était redevenue du métal liquide et s’était repliée dans sa robe. Même l’armure ne pouvait pas conserver sa forme.

 

En le regardant, son artefact magique semblait avoir consommé beaucoup d’énergie.

Ces petites informations furent enregistrées dans la base de données de l’IA. De plus, il avait simulé de manière extravagante des batailles contre les deux et avait trouvé un taux de réussite élevé.

 

Bien sûr, aux yeux de ces deux-là, Leylin était simplement un acolyte supérieur à la moyenne. En dehors de ses compétences en potion, il n’y avait que sa rune d’alchimie de givre qui semblait décente.

 

C’était la fausse image que Leylin avait minutieusement créée.

« Il est temps de récoltez-les fruits de notre travail !

 

Leylin regarda le serpent noir qui était dépourvu de vie.

Des ondes de basse énergie se formèrent sur les mains de Leylin.

« Que fais-tu ? » Bosain et Jayden s’éloignèrent immédiatement de Leylin, le regardant avec méfiance.

 

Une fois la menace disparue, sous l’effet de l’attrait des avantages, des graines de méfiance furent plantées sans le savoir et avaient déjà commencé à murir entre les membres du groupe.

 

« Je collecte juste les matériaux ! » Le sort de Leylin ne s’arrêta pas.

« Du sang !» Après quelques chants, Leylin ouvrit la bouche et cracha un mot en langue byron.

* Hu Hu! *

 

La flaque de sang sur le sol semblait prendre une direction alors qu’elles coulaient vers les paumes de Leylin.

Quelques minutes plus tard, le serpent Black Horrall semblait être devenu plus petit, ses écailles pâlissantes.

Quant à Leylin, sa main tenait maintenant une douzaine de roches de couleur sang de la taille d’un poing.

Toute l’essence du sang du serpent de Horrall noir d’une douzaine de mètres de long s’est transformées ont une douzaine de roches.

 

C’était l’un des sorts de rang 0 que Leylin avait appris, utilisé spécifiquement pour récolter le sang des grandes créatures.

Après avoir vu l’effet du sort lancé par Leylin, Bosain et Jayden relâchèrent alors leur garde. Cependant, Leylin pouvait encore détecter une trace de méfiance au plus profond de leurs yeux.

 

Leylin sourit et expliqua : « Le sang du serpent Black Horrall est un ingrédient de base pour de nombreuses potions. Je souhaite tout avoir. Quant aux autres matériaux sur le serpent noir, je peux en laisser une partie pour correspondre à la valeur du sang !

Le contenu du journal brisé que Leylin avait vu à l’époque dans le laboratoire d’expérimentation près d’Extreme Night City a alors fait surface dans son esprit. Il y’avait plusieurs mots tels que « moduler », « lignée » et autres du même genre, il eut un instinct inconnu pour collecter le sang, même au prix d’offenser ces deux-là.

 

« Du sang ? » Bosain pencha la tête et se mit soudain à rire.

 

« En effet ! Pour de nombreux maîtres des potions, le sang de créatures puissantes est un ingrédient nécessaire à leurs potions. »

Le concept de lignées sanguines et autres n’est pas du tout entré dans le train des pensées de Bosain.

Après tout, de nombreuses créatures anciennes avaient disparu depuis des milliers et des milliers d’années. Seules des traces de la réflexion sur des créatures anciennes pouvaient être vues.

 

Quant à savoir comment extraire les anciennes lignées, ce sujet avait été largement étudié par de nombreux magiciens, mais aucune expérience n’avait réussi.

Pour obtenir un fragment du gène du sang et ensuite le reformer en une essence, était bien en dehors des capacités des magiciens.

 

Seul un mage de rang 4 des légendes ou plus haut aurait une chance.

Cependant, un mage de rang 4 sur le continent sud n’était qu’un mythe.

« Les ingrédients de ce serpent Black Horrall valent au moins 100 000 cristaux magiques ! » Les yeux de Jayden brillèrent et son visage révéla une expression enivrée.

 

Pour des créatures de serpent magiques comme celles-ci, la partie qui était la plus précieuse était leurs écailles, entrailles, cerveaux et autres. Ce sont souvent les bons ingrédients pour synthétiser des artefacts magiques.

Quant au sang et à d’autres choses, à part les maîtres des potions et les alchimistes qui en avaient besoin occasionnellement, il n’y avait pas beaucoup d’utilisations ailleurs.

 

Après que Leylin ait agi en premier, les trois acolytes discutèrent brièvement. Jayden et Bosain rassembleraient alors les quelques parties les plus précieuses du serpent, puis lanceraient un sort de conservation de rang 0 avant de quitter les lieux.

Pour eux, en ce moment, le butin du serpent n’était que la récompense de la zone extérieure des vestiges, qui sait combien de bonnes choses il y avait à l’intérieur.

 

« Ce site de vestige semble être d’une très haute qualité ! »

Jayden éclaira la grotte pour essayer de chercher plus d’indices : « En fait, le mage a planté un mécanisme complexe dès le début, laissant même une créature si dangereuse … Dommage pour Roth et Shaya … »

 

Pour la mort de ces deux membres du groupe, Leylin et les deux autres n’eurent qu’une expression superficielle de regret avant de se remettre très vite.

Les magiciens étaient souvent des créatures apathiques. Très vite, les trois détournèrent leur attention vers les vestiges.

 

« Utiliser des créatures puissantes pour garder les vestiges semble être le style de la période Kukeral! »

Bosain semblait se rappeler quelque chose : « Les constructions de la période Kukeral étaient simples et grossières. Même ces mécanismes d’alerte étaient extrêmement simples, ils ne dépassaient pas deux niveaux ! »

« Ce qui revient à dire qu’une fois que nous aurons traversé un autre mécanisme, nous devrions pouvoir approcher le cœur des ruines ! «

 

Les yeux de Jayden brillèrent : « Alors, qu’attendons-nous encore ? »

Pour lui, trouver des informations pour avancer ont un Mage de rang1 était la tâche la plus importante. Bien que la collecte d’ingrédients avancés ne soit pas mauvaise, elle n’avait pas le même attrait que l’héritage d’un mage.

Les trois acolytes utilisèrent divers sorts de rang 0 pour sonder l’intérieur de la grotte, trouvant enfin un trou dans un coin.

 

Le trou noir avait une couche de rouille verte. Il semblait être fait de métal.

* Sssii! *

Un globe oculaire vert vola immédiatement du trou.

« Pa! » Jayden tendit la main pour le saisir et le réinséra dans sa main.

 

« Pas beaucoup de dangers à venir. Cependant, cinq mille mètres plus loin, mon sort semblait être bloqué, comme s’il y avait une sorte de vérification avant de passer. «

De l’autre côté, Leylin et Bosain utilisèrent eux aussi leurs propres méthodes pour inspecter la grotte avant de tomber sur les mêmes résultats.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *