Warlock Of The Magus World – Chapitre 135

[Modification de l’inscription des runes du Fallen Star, augmentant les runes illusoires pour rendre Host compatible avec son contrôle.]

La lumière bleue traversa les yeux de Leylin et de nombreux motifs transparents  commencèrent à apparaître à la surface du pendentif Fallen Star.
Ensuite, tout ce qu’il devait faire était de procéder aux modifications selon les motifs transparents sur le pendentif Fallen Star.

Avec l’aide de l’IA lors de son processus d’inscription, il n’y aurait donc pas d’erreurs.
À l’aide d’une pince à épiler il a pu récupérer le pendentif Fallen Star, pour le poser sur un tissu blanc, Leylin a sorti un stylo d’inscription solide et a commencé à graver finement sur la surface de la croix.

À ce stade, sa main était comme une sculpture en acier – elle était aussi stable que possible, sans même un seul tremblement.

Cela nécessitait une énorme quantité d’attention et d’endurance et consommait beaucoup de temps et d’énergie.
Au fil du temps, des gouttes de sueur commencèrent à couler du front de Leylin.

[La modification des runes de Fallen Star est un succès ! vous avez pu ajouter des runes renforcées, des runes de dissipation d’énergie, des runes d’extension…]

En écoutant IA, Leylin révéla un sourire.

Immédiatement, il ramassa un autre stylo d’inscription à côté de lui. Il y’avait des rainures sur son corps et était tout aussi solide.

« Ensuite, je remplirai ces sculptures ! »
Leylin a placé deux béchers et a fait fondre les matières premières qu’il avait séparées plus tôt des artefacts magiques. Ces béchers contenaient désormais uniquement des liquides.

Par la suite, Leylin a suivi une proportion fixe et mélangea les deux liquides ensemble.

Leylin joua avec les rainures du stylo avant de l’ouvrir, révélant un trou pour y verser du liquide.

Immédiatement, il versa le liquide noir argenté concentré dans le corps du stylo.
De fines runes ont commencé à scintiller autour du stylo d’inscription, produisant un éclat enchanteur.

Avec un visage satisfait, Leylin poussa la plume contre les traces des inscriptions gravées plus tôt, répétant le processus à nouveau.
Mais cette fois, le stylo laissa une trace d’un liquide noir argenté en remplissant chaque encoche de l’inscription.

Après avoir terminé le dernier coup, Leylin a dimensionné la croix complètement réformée et a hoché la tête avec satisfaction.
« Activer ! »
* Pong * Un faisceau cylindrique de lumière grise commenca à émettre de la croix. Des fils de lumière argentée se déplaçaient le long des inscriptions runiques que Leylin avait sculptées plus tôt.

Alors que les rayons gris argentés se mélangeaient, ils sont devenus plus brillants et ont finalement englouti le pendentif Fallen Star.

Lorsque les rayons ont complètement disparu, le pendentif Fallen Star avait complètement changé d’apparence.
Il conserva que la forme de la croix mais plus volumineuse qu’auparavent.

En outre, il était passé d’une couleur noire argentée à une nuance de rouge foncé.

En surface, il y avait de nombreuses inscriptions de runes fines et détaillées, provoquant la dissimulation des fragments de gemmes d’origine en dessous.

Leylin a ensuite pris le pendentif Fallen Star rouge foncé, notant que son poids était plus lourd qu’auparavant.

[Bip ! La mise à niveau du Fallen Star est une réussite, il a évolué en un artefact magique de niveau intermédiaire ! Défense physique actuelle : 24, défense magique : 25 !] AI sonna de nouveau, apportant à Leylin la bonne nouvelle.

« La défense physique est passée de 13 à 24, et la défense magique est passée de 15 à 25 ! Pas mal, vraiment pas mal ! »

Cette portée dépassait presque la défense de Kemoyin. Cela équivalait à gagner un autre sort défensif inné. Leylin était naturellement très content.

Mais il y avait beaucoup d’autres artefacts magiques qui ont de meilleures capacités

Quant au pendentif Fallen Star, à moins qu’il ne trouve encore plus de matériaux précieux pour l’améliorer, il serait difficile d’augmenter ses caractéristiques défensives selon les exigences de Leylin.

Par conséquent, à long terme, se concentrer sur ses propres sorts innés était plus fiable.
« Sur le continent sud, les acolytes utilisent des artefacts magiques de niveau débutant. Les mages de rang 1 utilisent des artefacts magiques de niveau intermédiaire et occasionnellement des artefacts magiques de niveau débutant. Seuls les Mages de niveau 2 extrêmement puissants ont la capacité de mettre la main sur des artefacts magiques de haute qualité ! »

Leylin pensa aux informations qu’il avait lu dans le Livre du Serpent Géant.
Bien que l’ère du grand Mage Serholm soit quelque peu vieille, la répartition générale du pouvoir et de la culture sur tout le continent du sud n’a pas changé.

Maintenant que le pendentif fut promu artefact magique de niveau intermédiaire. Cela le mettait de bonne humeur.

……

Apres avoir traversé le Duché Inlan et plusieurs royaumes voisins. Il lui restera à traverser le Grand Canyon Margaret pour entrer dans la zone, contrôlée par les mages légers.

Bien sûr, cela ne concernait que les Mages.
Les citoyens ordinaires de ce duché sortent rarement du royaume, de leur naissance à leur mort. Même leurs mercenaires n’ont reçu que des missions qu’à l’intérieur du royaume.

Les mercenaires et les bardes errants qui avaient voyagé dans les environs pouvaient utiliser l’expérience qu’ils avaient acquise pour faire étalage de leur savoir ou gagner le respect.

« Le Grand Canyon Margaret est rempli de danger. Même un voyage rapide prend plusieurs mois… »

Leylin fronça légèrement les sourcils en réfléchissant aux informations sur le Grand Canyon.
Le transport standard dans le monde Magus était pénible, causant beaucoup de désagréments aux magiciens qui voyagaient loin.

Bien sûr, il y avait un meilleur moyen de transport – C’était de voyager dans un dirigeable.

Mais malheureusement, non seulement ce mode de transport était coûteux, il y avait qu’un nombre fixe de dates de voyages par an. De plus, il y avait des exigences strictes pour les passagers. Ils avaient besoin d’une famille locale ou d’une organisation pour être leur garant.

Leylin était déjà sur la liste des personnes recherchées par l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre. Alors naturellement, il ne pouvait pas prendre le dirigeable et devait voyager à pied.

« La bonne amie de tes parents, cette tante Marian, où habite-t-elle ? »

Leylin demanda à Ivy, qui était derrière lui.

« Angler ville à côté du Grand Canyon ! » Dit Ivy à voix basse.

Leylin hocha la tête. Le sang de cette fille l’avait grandement aidé. De plus, il n’y a pas eu de conflit dans l’itinéraire. Dans de telles circonstances, cela ne le dérangeait pas de donner un coup de main.

« Eh bien ! Je vais d’abord vous accompagner à Angler ville pour trouver votre tante Marian ! »

Leylin dit à Ivy.

Ivy est resté silencieuse pendant un moment avant de poser une question.

«L… Seigneur! Est-ce que c’est possible que je reste avec toi ? »

. « Oh ? Mais pourquoi ? Je ne t’ai pas très bien traité pourtant ! »

Leylin a été surpris. Quand il s’est réincarné, il était membre de la noblesse, ensuite il est devenu un acolyte respecté du monde Magus. Il n’avait jamais pris soin de personne auparavant. Ivy a même souffert d’une petite maladie pendant ce voyage. Les choses auraient mal tourné si Leylin n’était pas un maître des potions.

De plus, de temps en temps, Leylin devait prendre à Ivy un gros tube de sang. Il ne pouvait tout simplement pas comprendre pourquoi cette fille voudrait toujours continuer à rester avec lui.

Peut-être que j’étais trop charmant ? Ou était-elle si opprimée que des sentiments tordus ont commencé à émerger ?
Leylin laissa courir son imagination en se frottant le menton.

« C’est pour te venger ? » il comprit rapidement ce que la fille avait en tête.
Ivy baissa la tête, manifestement d’accord tacitement.

« Ivy, vous devez être conscient qu’en raison de la constitution génétique de votre famille, avant de pouvoir trouver la technique de méditation perdue de votre lignée, vous ne pourrez jamais être apprenti. Même moi, je ne peux rien y faire ! »

Vu qu’Ivy et Leylin étaient des démonistes, il estima qu’il devrait clarifier ses propos avec elle.

« Je sais ! Mais je vous demande de me venger ! Pour cette raison, je suis prêt à en subir les conséquences ! »

La petite fille dévoila ces pensées.

« Mes excuses. Les mages prônent des transactions équitables. Et que ce soit votre richesse, votre lignée ou votre esprit, ce n’est pas suffisant pour me convaincre de traiter avec un autre mage de rang1 ! »

Leylin n’a pas hésité à rejeter la demande de la jeune fille.
En entendant les paroles impitoyables mais très réelles de Leylin, les épaules d’Ivy tremblèrent, elle serra ces genoux alors qu’elle était assise dans la voiture et se tut.

Bientôt, la voiture entra dans Angler ville.
C’était évidemment une ville de rassemblement de Magiciens (acolytes). Il y avait peu de gens ordinaires, et l’architecture des bâtiments autour décrivait un style sombre qui semblait froid et bizarre. Même l’atmosphère était remplie d’une odeur de putréfaction humide.

« Ce genre d’endroit ne me semble pas très fréquentable ! »

Leylin fronça les sourcils. Selon son expérience, ce genre de quartier dangereux à côté de la principale route de transport, le lieu idéal des bandits et des acolytes qui n’ont nulle part vers ou y’aller. Autrement dit, les criminels recherchés !

Leylin se sentait mal pour Ivy. Ils ont suivi la rue et ont finalement atteint l’adresse qu’Ivy avait indiqué auparavant.
Un loft délabré de deux étages apparut devant Leylin. Des planches de bois noir sur le point de s’effondrer révélèrent une atmosphère décadente.

Le premier étage avait été converti pour ressembler à une épicerie. Mais cela ne semblait pas aller très bien, et les personnes qui étaient entrées n’étaient même pas une dizaine.

Garant la voiture sur le côté, Leylin tira la main d’Ivy alors qu’ils entraient dans l’épicerie.
« Marian ! Est-ce que Marian est là ? » Cria Leylin. Il n’a pas tenté de dissimuler les fluctuations énergétiques de son corps car cette ruelle était quasi vide.

« Respecté Seigneur mage, comment puis-je vous servir ? »
Avant que Leylin ne puisse répéter sa phrase, une femme d’âge mûr obèse avec un tablier gris gras et un maquillage épais sortit, exprimant l’humilité et la flatterie.

S’il n’y avait pas l’aura d’acolyte de niveau 3 qu’elle avait sur son corps, avec ce genre d’image, elle ressemblait exactement à une méchante ménagère.

« Est-ce Marian ? » Demanda Leylin à Ivy qui se tenait dans un coin.

« Oui… Oui ! » Ivy hocha la tête. Leylin a finalement compris pourquoi Ivy était si peu disposé.

À première vue, les parents d’Ivy n’avaient probablement personne d’autre vers qui se tourner à l’époque. Par conséquent, ils ont permis à leur intendant de la conduire chez Marian.

« C’est Ivy ! Son visage te dit quelque chose ? »Leylin tira Ivy devant lui.

« La fille de John ?! » Le visage de Marian se modifia légèrement. « À propos de l’affaire de la famille Langster, je me sens triste…», déclara Marian en essuyant quelques gouttes de larmes.

« … je les ai rencontrés en chemin et l’intendant m’a suppliée de la faire venir ici … »

Leylin a brièvement parlé de la raison de sa présence.

En apprenant qu’elle doit offrir un abri à Ivy, le visage de Marian est devenu complètement gênée, comme si les choses étaient déjà difficiles pour elle. Leylin estimait que s’il n’était pas là, Ivy aurait déjà été chassée comme une malpropre.

« Puisque c’est ce que le Seigneur veut, alors d’accord !» Répondit-elle avec un sourire laid après avoir lutté pendant longtemps.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *