Warlock Of The Magus World – Chapitre 80

Dans la Cité de l’Extrême Nuit, quelque chose d’assez important s’était passé. Cette chose était devenue le principal sujet de conversation des habitants de la cité.

Maître Leylin, un noble héritier qui a vécu dans la Cité pendant trois années et ami du Vicomte Jackson et du Sage Murphy, venait de quitter la cité.

Avant de quitter la cité, il a décidé de donner son manoir ainsi que sa pharmacologie à sa servante.

Les nobles, bien qu’ils aimaient s’amuser avec leurs servantes, n’oseraient jamais donner des biens aussi importants à une servante juste parce qu’elle était bonne au lit.

Après tout, pour eux, les servantes n’étaient que des jouets qu’ils pouvaient remplacer à n’importe quel moment. Cependant, les biens et les terres des nobles étaient la majorité du temps l’héritage même d’une famille et cela contribuait au développement de la famille au fil du temps.

De cette façon, Leylin était devenue la risée de la noblesse. Sa réputation de noble à la fois bon et paresseux venait maintenant de recevoir une nouvelle extension, celui d’un homme faible d’esprit.

Cependant, à la surprise de tous, la servante, aidée par les deux Chevaliers, arriva rapidement à soumettre les individus rebelles de la faction de Leylin. Et au même moment, le Vicomte Jackson et le Sage Murphy avaient directement annoncés qu’ils soutenaient la servante et qu’elle pouvait donc s’occuper des biens de Leylin.

Après avoir récupéré tous les biens physiques de Leylin, Anna passait tout son temps à entretenir ces biens de façon très organisée. De ce fait, non seulement la faction de Leylin dans la Cité de l’Extrême Nuit avait réussi à tenir bon face aux moqueries des nobles, mais elle continuait toujours à se développer. Plus d’un homme en tombait des nues.

Cependant, toutes ces choses ne concernait aucunement Leylin. A ce moment-là, ce dernier avait depuis longtemps quitté la cité.

* Splash Plouf ! *

Des cordes pleuvaient dans cette nuit obscure, au point de former de nombreuses flaques d’eau.

* Tada Tada Tada * Un bel étalon noir galopait sur la route. Les paysages changeaient rapidement du fait de la vitesse. La pluie tombait sur le Chevalier, mais un imperméable protégeait ce dernier.

Aux alentours de minuit, la pluie commença à s’arrêter et le Chevalier prit refuge dans une petite grotte.

Une flamme chaude et réconfortante illuminait la grotte. Une marmite contenant un ragoût aux champignons blancs, à l’odeur alléchante, était posée sur le feu. Des morceaux de viande remontaient à la surface au fil et à mesure.

Le Chevalier retira son manteau et de ce fait révéla le visage d’un jeune homme brun et aux yeux aussi brillants que des pierres précieuses.

Ce Chevalier était bien évidemment Leylin. Il était en train de lire une carte sur le Nanoprocesseur I.A tout en buvant son ragoût aux champignons.

“Après deux mois de voyage, je suis enfin sur le point de rentrer à l’académie !”

Leylin regarda la destination décrite sur la carte. Il avait l’air un peu troublé. A l’époque, s’il n’avait pas changé sa route pour se rendre à des marchés afin de vendre ses potions, son voyage aurait été simple et sans encombres.

Cependant, il avait rencontré beaucoup de difficultés du fait qu’il ait choisi une autre route.

Après avoir vécu dans la luxure pendant trois ans, Leylin s’était habitué à la vie extravagante d’un noble. Il était très difficile pour lui de se réhabituer à la vie qu’il menait actuellement.

“Je suis enfin arrivé. D’après la carte, l’académie ne se trouve plus qu’à trois jours d’ici !”

“Je n’aurai jamais imaginé qu’une tierce faction s’interposerait entre l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre et ses deux factions ennemies, au point où un cessez-le-feu verrait le jour.

En repensant aux nouvelles qu’il avait entendu dans les marchés ces derniers jours, Leylin était toujours aussi abasourdi.

D’après les nouvelles, l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre se trouverait dans une situation précaire face aux attaques groupées du Pavillon de l’Éminent Sage et du Château de la Forêt Blanche. Il semblerait que même la barrière protectrice de l’enceinte principale de l’Académie était de moitié endommagée et presque détruite.

Cependant, contre toute attente, le Président de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre avait réussi à recevoir de l’aide de la part du Phare de la Nuit.

Le Phare de la Nuit était l’une des organisations les plus puissantes de la Côte Sud. La rumeur disait que son dirigeant serait un Mage de niveau 3 !

Grâce à la médiation faite par le Phare de la Nuit, l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre a réussi à survivre face à la dangereuse situation dans laquelle elle se trouvait. Au final, un traité a été formé entre les deux factions rivales.

Leylin n’était pas du genre à répondre de suite à l’appel de l’Académie. Pendant son voyage, il allait très souvent s’informer auprès d’autres personnes. Ce n’est qu’au moment où il fut certain que l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre n’était plus en guerre et que le rappel de tous les acolytes n’était pas un piège, qu’il décida de vraiment rentrer à l’académie.

“Du fait de la faible distance qui me sépare à l’académie, je peux déjà utiliser la méthode de communication que mon mentor m’avait montré ! Il est préférable pour moi de connaître la réelle vérité !”

Leylin avait l’air concentré lorsqu’il sortit une potion rose.

Après avoir retiré le bouchon, il utilisa la potion rose dans le but de dessiner une rune mystérieuse sur le sol. La rune était courbée comme un asticot.

*Sssii* De la fumée rose se leva dans l’air jusqu’au moment où elle se transforma en une énorme oreille rose.

“Qui est-ce ? Quelle est cette vague d’énergie ?” La voix de Kroft mélangé avec différents sons pouvait être entendu de l’autre côté de l’énorme oreille rose.

“C’est moi, Professeur !”, dit calmement Leylin.

“Cette voix… cette vague d’énergie spirituelle…! Leylin ?! Tu es devenu un acolyte de niveau 3 ?!” On pouvait savoir ô combien Kroft était étonné par cela au son de sa voix.

Pour les acolytes de rang trois comme Leylin, il fallait souvent passer plus de cinq ans à construire les runes d’esprit et renforcer son champ de conscience avant de pouvoir passer du niveau 2 d’acolyte au niveau 3.

Cependant, contre toute attente, Leylin était parvenu à atteindre le niveau 3 après seulement trois ans ! Kroft était abasourdi.

“Tu vas seulement avoir 17 ans cette année, et tu es déjà un acolyte de niveau 3 !” Kroft était excité par cette découverte. “Un acolyte qui atteint le niveau 3 avant d’avoir vingt ans a de fortes chances de devenir un Mage Officiel ! Il n’y a que très peu d’acolytes qui peuvent avoir de telles prouesses. Même ton aîné, Merlin, a atteint le niveau 3 d’acolyte quand il avait 21 ans !”

Si Kroft avait sû que Leylin n’avait en fait avancé au niveau 3 d’acolyte qu’après un an, il l’aurait qualifié de génie.

Cependant, Leylin était du genre à se développer en secret. De ce fait, lorsqu’il entendit les paroles de Kroft, il ne fit que de le saluer et dire : “ J’ai juste été chanceux. J’ai trouvé une Fleur du Vide…”

Une Fleur du Vide était une plante mystérieuse dont les pétales étaient violettes. Lorsqu’elle est entretenue, elle peut émettre un stimulant très puissant sur la force spirituelle d’un magicien. Ce qui était étrange, c’est que sa méthode de reproduction était étrange. Une Fleur du Vide peut apparaître partout sur le continent. Il y a même eu des moments où des magiciens ont trouvés ces fleurs au fond de l’océan voire au sommet d’un volcan.

De plus, la Fleur du Vide a une particularité spéciale. Dès que ses pétales sont cueillies, la fleur s’enflamme immédiatement et disparaît.

Naturellement, cette excuse avait été préparée à l’avance par Leylin. A l’aide du Nanoprocesseur I.A, il avait pu monter une excuse lui permettant de justifier sa montée de niveau.

En plus, ce n’est pas comme si personne n’avait utilisé cette fleur auparavant afin de devenir un acolyte de niveau 3.

“Une Fleur du Vide ?” Kroft était étonné par cette nouvelle. “Tu as réussi à trouver une ressource aussi précieuse …? C’est une fleur dont chacune des pétales vaut plusieurs milliers de cristaux magiques… elle peut même aider un acolyte à devenir un Mage…”

La chance était quelque chose de presque impossible à déduire dans ce monde. Après avoir entendu cela, Kroft n’avait pas d’autre choix que d’accepter que Leylin avait bel et bien trouvé une Fleur du Vide.

La discussion entre le mentor et le disciple se prolongea. Leylin raconta ses trois dernières années à Kroft. Lorsque Kroft apprit que Leylin avait réussi à compléter la mission que l’académie lui avait donné, il ne put s’empêcher de le féliciter.

Vers la fin de la discussion, Leylin reprit son sérieux et demanda à Kroft : “Professeur, en ce qui concerne le rappel des acolytes à l’Université…”

Il n’avait bien évidemment pas directement posé cette question à l’académie parce qu’il avait peur que ce soit un piège. Il y avait une forte chance que le Président de l’Académie ait d’autres plans et qu’il soit prêt à sacrifier un grand nombre des acolytes.

“…” Kroft resta silencieux un moment avant de dire : “ Le rappel des acolytes est effectivement quelque chose approuvé par le Président et les directeurs. Je peux t’assurer qu’il n’y a pas de piège… cependant..”

Entendant cela, Leylin eut l’envie de soupirer de soulagement, mais il retint sa respiration par peur de déranger son mentor.

“Si tu étais revenu en tant qu’acolyte de niveau 2, je t’aurai certainement dit de ne pas revenir…Mais maintenant que tu es niveau 3, c’est totalement différent. J’ai une question pour toi : souhaites-tu devenir un Mage Officiel ?” demanda Kroft.

“Un Mage de niveau 1 est souvent considéré comme le point de départ d’un Mage dans sa poursuite de la vérité. Je souhaite vraiment le devenir !” articula doucement Leylin.

“Dans ce cas, tu dois revenir ! Lorsque tu seras là, je t’expliquerai tout ! Fais vite, il ne reste plus beaucoup de temps…” L’oreille rose explosa et commença à se dissiper.

Dans la grotte dans laquelle Leylin se trouvait, la voix de Kroft résonna une dernière fois : “Ecoutes moi ! L’opportunité que je peux t’offrir est rarissime mais elle est aussi dangereuse. Si tu souhaites vraiment poursuivre ta volonté de devenir un Mage, alors dépêches-toi de revenir !”

Leylin regarda la fumée se dissiper d’un air absent.

Grâce à la communication, certes brève, qu’il venait d’avoir avec Kroft, Leylin avait réussi à comprendre ce qu’il se passait à l’académie.

De ce qu’il avait pu comprendre, l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre s’était en effet mise hors de danger, mais la guerre était toujours en cours. C’est pour cela qu’elle a demandé aux acolytes de revenir.

De plus, il était connu de tous que les opportunités étaient souvent là où résidait le danger. De ce que Kroft venait de dire, il semblerait qu’il pouvait avoir de nombreuses opportunités s’il revenait. Et pas n’importe lesquelles car elles seraient liées à la montée au niveau de Mage Officiel.

“Un mage Officiel !” balbutia Leylin après être sorti de sa grotte pour regarder les étoiles.

Ces derniers jours, il n’avait fait que de se rendre à quelques marchés magiques et faire traîner son voyage. Cependant, même avec un nombre considérable de cristaux magiques, il lui était impossible d’acquérir quelques informations que ce soit concernant l’avancement au niveau de Mage Officiel. Et encore, il n’est même plus question de richesses étant donné que personne n’en vendait.

En y réfléchissant, on pourrait dire qu’il y avait une main invisible qui protégeait et cachait toutes les informations concernant les Mages Officiels. Personne ne pouvait y avoir accès.

“ Pour être capable de monopoliser toutes ces informations aussi parfaitement, cela doit être quelque chose qui est soutenu par la majorité des Mages des grandes organisations et factions de la Côte Sud…”

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *