Yondome wa Iyana Shi Zokusei Majutsushi – Chapitre 28

« Oh enfant saint de la Prophétie, merci de nous honorer de ta présence en descendant sur la « Capital du soleil », Talosheim. S’il te plaît, offre-nous notre salut, nous qui attendons juste de retourner à la poussière. » (Mort-Vivant mystérieux)

Alors que le Mort-Vivant de type momie joint les mains pour prier en prononçant ses mots, Vandalieu se sent perdu pendant quelques instants. Il se reprend assez vite quand Darcia l’appelle.

[Hey, Vandalieu, est-ce que ça va?](Darcia)
«! Ah, oui. Je vais bien, je suis juste un peu surpris. Est-ce que tu peux t’expliquer ? Err… » (Vandalieu)
« Bien sûr, oh enfant saint. Je suis la Liche Nuaza. » (Nuaza)

Une Liche. Ce sont des monstres qui ont des compétences généralement magiques et qui se souviennent de techniques et de connaissances qu’ils avaient avant leur mort et qui se sont transformés en mort-vivant. Cette Liche, nommée Nuaza, continue à parler.

« La vision tragique présente devant l’Enfant Saint est la forteresse ville Talosheim de la race des Titans et connue comme étant « La capitale du Soleil ». Cette cité a grandi grâce au secret laissé par le champion tombé Zakkart et grâce aux bénédictions de la déesse Vida. Mais comme vous pouvez le voir, à cause de la destruction qui a eu lieu suite à l’invasion soudaine de la nation bouclier Mirg qui a eu lieu il y a deux cents ans, c’est à présent un nid du diable. Accordez-nous notre salut, nous qui –«  (Nuaza)
« Je suis désolé, mais pourrais-tu me donner plus d’informations ? » (Vandalieu)

Parler avec ce Mort-Vivant demande de la patience, mais c’est important de l’interrompre de temps à autre pour guider la conversation dans la bonne direction.

Pour résumer les explications de Nuaza, les Titans ont participé à la bataille entre les dieux Alda et Vida il y a cent mille ans. Bien qu’ils aient perdu, les Titans survivants se sont rassemblés et ont construit cette cité-nation.

Cet endroit se trouvait au milieu de la chaîne de montagne frontière majoritairement composée de nids du diable et les heures de la journée où cet endroit est exposé au soleil sont rares. Mais grâce aux secrets et aux connaissances laissées par le Champion Zakkart, la cité a reçu de nombreuses bénédictions du soleil.

Ensuite les Titans ont utilisé leur corps naturellement robustes pour utiliser la terre, la cultiver et en faire des champs prospères. Ils ont utilisé le nom de leur ancêtre pour nommer la ville de Talosheim, la « Capitale du Soleil », et ils vénèrent la déesse Vida ainsi que le champion Zakkart.

Ils se sont entraînés, ils ont amélioré leurs compétences martiales, se sont aventurés dans les donjons à la recherche de matériaux dont ils manquaient pour trouver de la pierre en abondance qu’ils ont utilisé pour construire des bâtiments, et ils ont ensuite érigé une magnifique forteresse blanche.

Les Titans obtenaient de la pierre, des métaux et de la viande en affrontant des monstres.

Ils ont ensuite découvert un tunnel dans la chaîne de montagne à l’est qui avait été construite dans des temps anciens, donc ils ont construit une grande route menant au Royaume d’Orbaume avec qui ils ont commencé à commercer.

Les produits venant des donjons se vendaient à très bon prix dans le royaume d’Orbaume, ce qui apporta de la prospérité et des richesses à Talosheim.

Cependant, cette prospérité fut perdue suite à l’apparition soudaine des armées de la nation bouclier Mirg.

« Sans aucun signe préalable, une armée est simplement apparue un jour et a marché sur Talosheim. » (Nuanza.)

En plus des explications de Nuaza, ce qui est ensuite arrivé peut être déduit des histoires qu’ont racontés Sam et ses filles, qui étaient dans leur vies précédentes employés par un noble de la nation bouclier de Mirg, et avec Kachia qui attend le retour de l’équipe de Vandalieu.

Il y a deux cents ans, la nation bouclier Mirg a ordonné la destruction de la nation des Titans au nom de l’empire Amid et de l’église d’Alda.

Tout cela pour préserver la relation entre l’empire Amid et la nation bouclier de Mirg qui accumulait de la puissance en tant que nation. Pour retirer un peu de cette puissance, elle a été forcée à entrer en conflit avec la nation des Titans. La raison donnée publiquement était de suivre les textes religieux du Champion Bellwood*. Ce sont les raisons qui ont motivé l’invasion de la nation bouclier Mirg.

(* : C’est le champion qui a fondé l’empire Amid et qui est mentionné dans le chapitre 8)

Bellwood était le représentant des trois champions qui ont combattu au côté d’Alda, le dieu de la loi et du destin. Vandalieu apprend pour la première fois que Bellwood disait constamment que l’arrivée soudaine des champions et leur partage des connaissances et des technologies d’autres mondes empêchaient les gens de ce monde d’avoir l’opportunité de faire ce progrès par eux-même. Il croyait que sur le court terme cela donnerait de bons résultats, mais que sur le long terme le partage de connaissance aurait des effets désastreux.

À cause de cela, Bellwood avait de fréquents désaccords avec le champion Zakkart qui faisait de son mieux pour partager les connaissances, la technologie et la culture de son propre monde, comme par exemple en trouvant des graines de riz et en utilisant la magie pour faire de l’élevage sélectif pour avancer la culture du riz, avant que Zakkart ne soit ramené à la vie en tant que Mort-Vivant par la déesse Vida.

Et donc, en se servant de la bataille entre Alda et Vida comme d’une opportunité, Bellwood et les autres champions ont commencé à détruire autant que possible les technologies et cultures que Zakkart avait apportés.

L’empire Amid, qui se considère comme étant les descendants de Bellwood, et l’église d’Alda le vénèrent comme un saint et vivent en suivant ses doctrines et ses règles basées sur lui et ses croyances encore aujourd’hui. Bien sûr, seuls les champions et le dieu qui les a invoqués savent quelles sont les technologies qui viennent d’autres mondes et quelles sont celles développées dans ce monde, donc l’empire Amid utilise des critères ambigus pour déterminer quelles technologies ont été laissées ou non par Zakkart.

De plus, c’est la justification que l’empire Amid utilise pour ses tentatives d’invasions répétées sur le royaume d’Orbaume, dont la civilisation utilise la culture du riz.

Avec ses raisons politiques et religieuses, la nation de l’empire Mirg, dirigée par du personnel militaire de l’empire Amid, a complété la tâche difficile de trouver une route sûre à travers la chaîne de montagnes frontière puis a marché sur Talosheim avec une armée de plus de dix milles hommes.

Il est clair que l’empire Amid voulait s’approprier les richesses de Talosheim en plus des autres raisons déjà mentionnées.

Et pour les troupes réunies malgré eux de la nation bouclier de Mirg, les Titans ne sont pas des humains, mais une race inférieure d’humain née de la corruption de la déesse. Donc il n’y a aucun doute qu’ils ont pillé et massacré les Titans sans aucun pitié.

Un grand nombre des villages de Talosheim ont été brûlés et détruit, mais la bravoure de leurs guerriers ainsi que leur force ne brillent pas uniquement qu’en affrontant des monstres.

Ils n’avaient pas d’expériences pour les combats à grande échelle contre d’autres civilisations, mais les épées de leurs guerriers tuaient les soldats de la nation de Mirg avec facilité, et les boucliers de leurs chevaliers broyaient la chair et les os des chevaliers de la nation bouclier de Mirg, ainsi que leurs fines lances.

De plus, il y avait de nombreux héros dans Talosheim.

Le « Roi de l’épée » Borkus, qui pouvait battre n’importe quel monstre, peu importe sa puissance, juste avec son épée.

La « Sainte Soigneuse » Jeena, la jeune chef de l’église de Vida qui excellait dans l’utilisation de magie de l’élément vie.

Ogbahn, le « Loup Affamé » qui préférait la solitude et qui a nettoyé seul tous les donjons de Talosheim.

Barigen, la « Double Hallebarde » qui tenait une hallebarde dans chaque main et qui coupait à travers les ennemis comme une tornade.

Zandia, la jeune deuxième princesse qui possédait une affinité pour chaque élément magique malgré le trait caractéristique de la race des Titans de n’avoir aucun talent pour la magie, qui était nommée la « Petite génie ».

[Est-ce que tous leurs noms contiennent un dakuten parce que les Titans sont une race créée par Vida, comme les Goules ?]

C’est ce que pense Vandalieu, mais vu l’ambiance sérieuse il ne le mentionne pas à voix haute.

Avec de tels héros, Talosheim a réussi à repousser l’armée de la nation bouclier de Mirg, mais les ennemis avait aussi un héros.

Le héros qui a participé à cette guerre pour renforcer les troupes de la nation bouclier de Mirg était un aventurier de rang A qui était un candidat pour le rang S, la « Lance de Glace Divine », Mikhail. Avec lui dans l’affrontement, la bataille avait tourné en faveur de la nation bouclier de Mirg une fois de plus.

« La lance magique légendaire de glace qui était un trésor national de la nation de Mirg, « Âge de Glace », est un objet magique de classe légendaire dont on dit qu’elle fut créée pour être une arme de héros par un dieu de la glace servant Peria, la déesse de l’eau et de la connaissance. Avec cette arme entre les mains de Mikhail, les guerriers Titans se battant aux côtés des héros sont tombés un par un. Les murs de la forteresse ont finalement été détruits et les sauvages de la nation bouclier de Mirg ont envahi la ville. » (Nuaza)

La seule chose que les gens de Talosheim pouvaient faire fut de faire fuir les femmes et les enfants qui ne pouvaient pas se battre à travers un tunnel de commerce menant au royaume d’Orbaume, en étant guidés par la première princesse et ses gardes du corps.

« Bien que je n’étais qu’un apprenti, je me suis battu jusqu’au bout en tant que membre de l’église de Vida. Cependant, sans avoir eu l’opportunité d’envoyer une seule flèche toucher le détestable Mikhail ou sans pouvoir défendre Jeena-sama ou Zandia-sama, je suis mort. » (Nuaza)

Et la nation bouclier de Mirg n’a pas arrêté la destruction et le pillage une fois Nuaza mort. Mikhail a essayé de détruire le trésor de la déesse Vida qui était caché profondément sous le château royal de Talosheim.

Mais la déesse avait personnellement laissé un Dragon Golem pour protéger le trésor. Même Mikhail, dont l’ascension au rang S était confirmé, n’a pas pu détruire le trésor.

Cela dit, le bras droit du Dragon Golem et ses ailes furent détruites, la moitié de sa queue coupée, et sa tête anéantie, mais au prix de la vie des compagnons de Mikhail. Mikhail lui-même avait subi une grave blessure ; tout ce qu’il réussit à faire fut de jeter la lance magique sur le Golem encore en mouvement pour l’emprisonner brièvement et en profiter pour s’enfuir.

Bien que la nation de Mirg fut victorieuse, ils étaient grandement affaiblis par la terrible résistance des Titans, et le héros qui les dirigeait était sur le point de mourir. Incapable de maintenir l’occupation sur Talosheim, ils décidèrent de se replier.

Mêmes s’ils avaient massacré tous les Titans de Talosheim, les monstres des nids du diable à proximité étaient attirés sans fin par l’odeur de sang.

Nuaza ne sait pas ce qui est arrivé à la nation victorieuse de Mirg et à l’empire Amid après cela, mais ce n’était pas une victoire qu’ils pouvaient célébrer.

Le traitement médicale désespéré de Mikhail fut un échec et il mourut plusieurs jours plus tard après son retour à la nation de Mirg.
Beaucoup d’individus d’élites de la nation de Mirg sont également morts pendant la bataille et beaucoup n’étaient plus capables de travailler comme soldats.

En plus de cela, puisque la première princesse de Talosheim s’était échappée avec les trésors les plus précieux et tous les fonds de la ville, la quantité d’argent et de biens que la nation de Mirg avait gagné fut bien inférieur à l’argent qu’ils avaient avant la guerre, et cela n’était même pas comparable aux coûts payés pour obtenir cette victoire.

Et puisque la première princesse avait réussi à atteindre le royaume d’Orbaume, ils apprirent qu’il y avait eut une invasion à Talosheim et ils envoyèrent des soldats pour attaquer la nation de Mirg et l’empire Amid comme punition divine contre l’immorale et injustifiée attaque de la nation des Titans avec qui ils étaient alliés.

Pendant la bataille de Talosheim, la nation de Mirg avait envoyé des renforts venant de la frontière à cause de la difficulté inattendue de la guerre. Les défenses à la frontière furent donc facilement brisées à cause du manque de soldats, et beaucoup de forteresses appartenant à Mirg tombèrent, tandis que des villes passèrent sous occupation du royaume d’Orbaume.

L’empire Amid avait été forcé de rapidement déployer des soldats censés être son dernier rempart.

L’empire Amid envahissait régulièrement le royaume d’Orbaume pour étendre son territoire, mais à cause de cette défaite, toute les terres qu’ils avaient conquis furent perdues en une seule attaque. La plupart des guerres qui ont eu lieu pendant les deux cents ans suivants furent apparemment un effort de l’empire Amid pour les capturer à nouveau ; l’empire a finalement gagné un peu de ce territoire dans la bataille la plus récente.

La population des monstres dans la chaîne de montagne frontière était contrôlée par les aventuriers de Talosheim, mais avec sa destruction, leur population a soudainement été multipliée et des monstres sortent des donjons, maintenant qu’il n’y a plus personne pour les nettoyer.

À cause de cela, les nids du diables se sont agrandi, et c’est devenu difficile pour la nation bouclier de Mirg de s’approcher de la chaîne de montagne frontière et même de trouver une route sans danger pour Talosheim afin de prendre leur trésor national qui est encore là-bas.

En somme, l’invasion de Talosheim est un échec historique pour l’empire Amid et la nation de Mirg.

Quand Nuaza apprit cela, malgré son visage de momie, un sourire recouvrant tout son visage apparu.

« C’est bien fait pour e – ! » (Nuaza)

Il en a accidentellement trop fait et il a failli passer dans l’autre monde.

Puisque sa nation est tombée et qu’il a perdu sa propre vie, c’est naturel pour lui de ressentir une telle joie.

Vandalieu est exaspéré par la stupidité de l’empire Amid et de la nation bouclier.

Ils n’auraient jamais du tenter une invasion soudaine basée sur leur force.

Talosheim avait un tunnel dans la chaîne de montagne menant à l’est et permettant de voyager en sécurité jusqu’au royaume d’Orbaume. Ils auraient du manœuvrer entre Talosheim et le royaume d’Orbaume, former un pacte de non-agression avec Talosheim sans avoir nécessairement l’intention de le briser et ensuite utiliser le tunnel pour lancer une attaque surprise sur Orbaume.

S’ils avaient fait cela, ils auraient pu acheter des matériaux en incluant des provisions pour maintenir une ligne d’approvisionnement tout en ayant l’avantage dans une future bataille.

Puisqu’ils ont priorisé d’étranges lois nationales et leurs propres croyances religieuses, la nation de Mirg a perdu le plus gros de sa force et a souffert d’une contre-attaque venant d’une nation ennemie à la place.
Même Vandalieu, qui ne possède aucune expérience avec des jeux de simulation de guerre, aurait pu créer un tel plan. Est-ce que l’empire Amid est dirigé par des idiots ?

Ce n’est pas comme si Vandalieu était d’accord avec Rodcorte, mais il pense vraiment que l’on peut s’attendre à cela venant d’un empire d’un monde inférieur.

« Mhmm, mhmm. La nation bouclier de Mirg et l’empire Amid ne font jamais rien de bien. Ils méritent de mourir. » (Vandalieu)
« Garçon, il me semble que Sam-dono et ses filles étaient des humains de la nation bouclier de Mirg… » (Zadiris)
[Bocchan, il y a des humains comme Kachia-san dans la nation de Mirg, donc je ne suis pas certain qu’une extermination soit une bonne idée.] (Saria)
[C’est vrai. Bon, nous avons été chassés du nid du diable par la nation de Mirg, mais ça ne veut pas dire qu’ils sont tous mauvais.] (Rita)
[Nous sommes nées dans la nation de Mirg, mais si tu l’ordonnes, Bocchan, je n’hésiterai pas à rouler sur mes concitoyens et les tuer. Mais essaye de garder l’esprit ouvert.] (Sam)

« Enfant Saint, même nous ne ressentons de la haine que pour l’empire Amid et la nation de Mirg d’il y a deux cents ans. Pour nous Titans, c’est suffisamment long pour que les générations de nos parents et grand-parents soient passées ; pour les humains c’est une période suffisamment longue pour que même la génération de leur arrière-grand-parents soit passée. Même la déesse nous dit de ne pas diriger notre haine vers leurs descendants. » (Nuaza)
[C’est vrai Vandalieu. N’oublie pas la gentillesse dont tu as fait preuve à Evbejia. Je serais heureuse tant que tu n’oublieras pas d’être gentil.] (Darcia)

Alors que la haine qui se rassemble au fond du cœur de Vandalieu comme du goudron se manifeste à travers ce qu’il dit, il reçoit des recommandations de toutes les directions. Incompréhensible. Non, il ne peut pas le comprendre et il sait que ce que tout le monde dit est vrai.

« Oui, je vais me calmer. D’ailleurs, qu’est-ce que l’enfant Saint de la prophétie ? » (Vandalieu)

En enfermant la colère qu’il y a dans son cœur, Vandalieu demande à Nuaza de continuer. Nuaza explique ce qui est arrivé aux Titans après la guerre.

La moitié des Titans sont devenus des Morts-Vivants le premier mois à cause de la haine d’avoir été tués et le fait que leurs corps n’ont pas été enterrés. En voyant que des soldats de la nation de Mirg sont eux aussi devenus des Morts-Vivants, ils ont commencé à s’entre-tuer encore même s’ils étaient tous déjà morts.

Et ils ont gagné. Cependant, leurs sentiments de vouloir protéger leur pays était fort, même après qu’ils soient devenus des Morts-Vivants, donc ils ne sont pas partis en formant une expédition contre la nation de Mirg pour se venger.

Cependant ils étaient anxieux à l’idée de savoir si la première princesse et leur peuple avaient bien réussi à s’échapper sans problème jusqu’au royaume d’Orbaume, donc certains d’entre eux se sont dirigés vers le tunnel.

Mais le tunnel s’était effondré et le passage était scellé. Ils avaient prévu dès le début d’utiliser un mécanisme caché pour détruire le tunnel afin d’empêcher l’armée de Mirg de poursuivre les Titans qui étaient déjà passés.

Mais le fait que le tunnel soit scellé voulait donc dire que la première princesse et les autres étaient bien passés. Les Titans n’avaient aucun moyen de savoir quelles difficultés elle et les autres traversaient dans le royaume d’Orbaume, mais ils avaient décidé de faire confiance au royaume d’Orbaume qui était leur allié, et au Duc Hartner avec qui ils faisaient des affaires directement.

Ce sont des Morts-Vivants, et bien qu’ils croyaient avoir gardé leur sens de la raison, ils ne savaient pas si c’était vrai ou si cela durerait. En suivant la première princesse et les autres Titans dans cet état, il y avait des chances qu’ils les gênent plus qu’ils ne les aident.

La grande majorité des Titans Morts-Vivants pensaient la même chose.

Malgré cela, certains ont quand même traversé la chaîne de montagnes et ne sont jamais revenus. Quelques autres douzaines de Titans qui n’avaient pas poursuivi la première princesse perdirent leur attachement pour ce monde et l’ont quitté.

Et donc, quand Nuaza et les autres Titans étaient revenus à la ville de Talosheim qui ne contenait plus de citoyens vivants, ils passèrent simplement leur temps à garder les ruines.

[C’est ce qui nous a mené à notre propre ruine.] (Nuaza)

Il y a de nombreux nids du diable autour de Talosheim ainsi que des donjons que des aventuriers avaient l’habitude d’explorer chaque jour à la recherche de matériaux.

Mais Nuaza et les autres Morts-Vivants s’étaient rassemblés au centre des ruines, au château royal et dans la zone à proximité sans jamais s’aventurer en dehors. Bien sûr, ils n’allaient pas chasser des monstres ou s’aventurer dans les donjons.

À cause de cela, les monstres ont continué à proliférer, et le mana corrompu par ces montres, la source du mal, s’est accumulée et a permis au nid du diable de grandir pendant deux cents ans en atteignant même cet endroit, le centre de Talosheim.

Si n’importe quel monstre, à part les Titans Morts-Vivants, entre dans la zone centrale de Talosheim, Nuaza et les autres les exterminent. Leurs compétences… Leur rang en tant que monstre est très élevé. Ce sont des monstres créés par l’esprit de guerriers d’élite Titans qui vivent dans les restes de leur corps, et leurs souvenirs ainsi que leur personnalité de leur vivant a été préservé jusqu’à un certain point, comme pour Nuaza.

Pour eux, tuer cent ou deux cents monstres sortant des nids du diable qu’ils avaient pour habitude de chasser dans les donjons qu’ils réussissaient à nettoyer de leur vivant n’est rien d’autre qu’une façon de passer le temps.

Cependant, peut-être qu’à cause de problèmes liés à leur esprit ou à leur état émotionnel, aucun d’entre eux ne prend l’initiative de purifier les nids du diables qui ont atteint les ruines.

Puisqu’ils sont eux même des monstres, ils ne pourraient pas les purifier entièrement de toute façon.

Dans le nid du diable qui a graduellement gagné du terrain sur Talosheim, les monstres se multiplient à un rythme dépassant celui de créatures normales. Et avec la population grandissante de monstres, la bataille pour leur survie est devenue de plus en plus difficile, et puisque les monstres puissants ont survécu, ce sont eux qui se sont multipliés et qui ont continué de croître en nombre.

En contraste, le nombre de Mort-Vivant dans Talosheim peut diminuer, mais il ne sera jamais capable d’augmenter.

Des groupes standards de Mort-Vivant utiliseraient les corps des aventuriers et des monstres qu’ils ont tué pour créer des Morts-Vivants ; leur population augmentant à mesure qu’ils tuent. Mais les aventuriers ne visitent pas cet endroit.

Et puisque Nuaza et les Titans Morts-Vivants ont gardé leurs personnalités de quand ils étaient vivants, ils ne voient pas les monstres Morts-Vivants comme des compagnons et les ont tué au moindre mouvement.

Un jour, quand un groupe d’un millier ou plus de monstres plus puissants s’approchera de cette endroit, Nuaza et les autres Morts-Vivants de Talosheim retourneraient simplement à la poussière.

[Nous avons cru que ce jour arriverait. À mesure que les années et les mois sont passés, notre nombre a graduellement diminué. Il n’y a pas de raison pour que des Morts-Vivants errants qui ont oublié leurs regrets et leur haine continuent d’exister. Tout en servant de gardien mortuaire à notre terre en priant que la princesse et les autres aient atteint le Royaume d’Orbaume et en leur souhaitant d’être heureux, nous attendons simplement notre destruction. Cependant, un jour fatidique, la déesse nous a donné une prophétie.] (Nuaza)

Cela est arrivé alors Nuaza venait de terminer la tâche de restaurer la statue de la déesse détruite par la nation de Mirg, ce qui lui avait pris cinquante ans.

[De l’ouest viendra un enfant blanc, dirigeant mes enfants oubliées. Cet enfant vous guidera vers la prospérité et la gloire.] (Nuaza)

Nuaza a entendu cette voix remplie d’une grande affection et il a instinctivement ressenti que c’était une prophétie de la déesse.

À ce moment, il se rappela d’une légende laissée par ses ancêtres. Le fondateur des Vampires qui est né de la déesse Vida et du champion Zakkart. Quand il fut battu par Bellwood, il laissa derrière lui une autre prophétie.

[Bien que je meurs ici, je renaîtrai encore une fois, je me dresserai avec mes frères et j’apporterai la ruine aux disciples du dieu arrogant !] (Fondateur Vampire)

Finalement, Nuaza était certain que l’enfant blanc de la prophétie soit sans aucun doute le légendaire fondateur des Vampires.

Et plus d’un centaine d’années après que la prophétie avait été faite, Nuaza rencontre un enfant blanc duquel s’échappe une aura divine (l’effet de la compétence Charme de l’élément mort), dirigeant des Goules qui sont une race créée par Vida mais qui sont traitées comme des monstres par la société humaine.

« Oh, Enfant Saint, tu es l’enfant blanc saint de la prophétie, le retour du fils de la déesse et du champion. Élève-toi avec nous et apporte prospérité et gloire –] (Nuaza)

Alors que Nuaza se laisse dépasser par ses émotions, Vandalieu l’arrête rapidement.

Il est déjà perplexe à l’idée d’être appelé l’enfant saint de la prophétie, mais avec cette étrange prophétie faite par le fondateur des Vampires en plus, n’être que perplexe serait dangereux.
À ce rythme, il pourrait être obligé de devenir le chef de la résistance anti-Alda.

Vandalieu déteste le dieu Alda et ceux qui le suivent ; il les considère comme ses ennemis, mais ils sont tellement puissants qu’il est hésitant à l’idée de ne serait-ce qu’affronter le Grand Prêtre et sa douzaine de subordonnés.

Peu importe à quel point les Morts-Vivants ont l’air d’être rationnel et calme, ce sont fondamentalement des créatures dirigés par leurs désirs et leurs envies. S’ils sont trop excités, ils pourraient finir par penser « Allons attaquer la nation de Mirg ! »

Et Vandalieu a des doutes sur cette prophétie, enfin plus précisément sur celle qu’a fait le fondateur des Vampires.

Il est possible que la prophétie soit quelque chose que Nuaza ait simplement imaginé après être devenu un Mort-Vivant, mais le contenu est bien trop parfaitement proche de l’apparition de Vandalieu et des Goules pour cela. Il n’a pas l’intention de guider les Morts-Vivants vers la prospérité et la gloire, mais ce que Vandalieu et les Goules s’apprêtent à faire pourrait apporter la prospérité et la gloire à Nuaza et aux autres Titans.

Si Vandalieu avait entendu la prophétie alors qu’il habitait sur Terre, il n’y aurait probablement pas cru, mais depuis qu’il sait qu’un dieu existe effectivement (même si ce dieu est un bon à rien), ce n’est pas étrange d’imaginer que des dieux dont les noms apparaissent dans les mythes puissent donner des prophéties à ceux qui sont leurs partisans.

Mais pourquoi est ce que la prophétie de la déesse et la prophétie faites par le fondateur des Vampires se mixent ? Elles n’ont pas l’air d’avoir de rapport pourtant.

« Hmm, Vandalieu est effectivement pâle, et nous, Goules, voyons naître nos origines dans la déesse Vida. Si la prophétie de la déesse à l’air de parler de nous, je ne pense que la prophétie sur la réincarnation du fondateur des Vampires soit liée. » (Zadiris)

Il semble que Zadiris soit d’accord avec Vandalieu et qu’elle commence à faire une remontrance à Nuaza, mais Nuaza n’a pas l’air d’être dérangé du tout.

[Cela n’a pas d’importance. Pour nous qui ne pouvons nous défaire de nos liens sans finir en poussière, ou même couvrir nos âmes de haine, pour nous qui nous sommes laissés aller à nos sentiments de résignation, votre simple arrivée nous donne de l’espoir, Oh enfant saint.] (Nuaza)

Vandalieu n’est pas mécontent de voir une personne qu’il vient juste de rencontrer pour la première fois lui faire autant confiance, mais sa confusion est plus forte. Il n’a aucune stratégie ou idée pour leur dire « Je comprends, la prospérité et la gloire sont dans cette direction. »

Cependant, c’est une bonne chose que Nuaza et les Titans l’apprécient si l’on considère ses plans.

« Et bien, serait-ce un problème si j’amène environ six cents Goules que je dirige pour qu’elles s’installent dans Talosheim ? » (Vandalieu)
[ Ooh ! Tu résiderais dans notre ville, enfant saint ?! Ce sont les ruines d’une nation morte ; personne ne s’y opposera. N’est-ce pas vrai, tout le monde ?!] (Nuaza)

À la question de Nuaza, les Titans Morts-Vivants qui étaient silencieusement à genoux se mirent à pousser des cris de joie – qui ressemblent à un grognement.

[Nous allons accueillir l’enfant saint et ses compagnons ! UOOOH !]
[Ah, ah, ah, ah, ah ! Gaah, ah, ah, ah !]
[Tuons-les ! Tuons-les ! Tuons tous ceux qui seront sur leur chemin !]
[Tuons-les tous !]

Un moment plus tôt, les ruines étaient aussi silencieuses qu’un cimetière, mais à présent elles sont pleines de joie et de soif de sang. Les Titans Morts-Vivants lèvent leur arme en l’air, frappent des pieds, leur esprit combatif grandit comme s’ils étaient sur le point de partir en guerre tout de suite.

C’est un changement tellement grand qu’il serait normal de questionner la docilité dont ils ont fait preuve jusque-là, l’embrasement de leurs émotions est impossible à éteindre une fois réveillé.
C’est juste une autre qualité des créatures Morts-Vivantes.

La plupart des Morts-Vivants ont une telle énergie au moment où ils se sont redressés, cependant peu de personne le savent.

« G-Garçon ? Il semble que certains d’entre eux disent des choses dangereuses… ? » (Zadiris)
« Ils veulent dire qu’ils tueront tous ceux qui nous empêcherons de passer pour notre migration sur Talosheim. » (Vandalieu)
[Tout à fait, mais ils ont l’air d’être un peu trop enthousiaste…] (Sam)
[Cela m’a l’air très convainquant quand c’est Père qui le dit, pas vrai ?] (Saria, sarcasme)
« Voyons voir, ceux qui veulent aider, suivez-nous. » (Vandalieu)

Et ainsi plusieurs centaines de Titans Morts-Vivants chargent dans le nid du diable qui sépare le centre de Talosheim et le camp temporaire que les Goules ont installé à l’extérieur avec suffisamment de force pour que le sol devienne plat.

Ils ont massacré les Loups Aiguilles et les Vélociraptors qui les attaquent tout en coupant les arbres qui sont sur leur chemin. Bien que la distance qu’ils nettoient soit d’environ deux kilomètres, ils ont transformé la forteresse de leur ville nation de son centre jusqu’à la porte d’entrée en une ruine sécurisée où même une souris ne bougerait pas.

Est-ce que c’est Vandalieu qui est incroyable de les avoir autant inspirés, ou sont-ils naturellement incroyables pour être capable de faire cela grâce à l’espoir incertain que Vandalieu leur a offert ?

« Je pense que c’est le second. » (Vandalieu)

*

Après cela, puisqu’il y a à présent une route sans danger, Vandalieu a dirigé la meute de Goule, surprise par les Morts-Vivants qui ont l’air d’être devenus fous à cause de leur esprit combatif, jusqu’au centre de Talosheim.

Ils ont choisi la zone centrale qui contient beaucoup de bâtiments qui étaient au gouvernement comme le château, l’église et les bureaux du gouvernement plutôt que la zone résidentiel. C’est parce les bâtiments sont plus solides dans la zone centrale et qu’ils sont dans un meilleur état.

La zone centrale a été exposée à une bataille difficile il y a deux cents ans, mais ce que la nation de Mirg a surtout essayé de détruire était l’église de Vida, et en particulier le trésor de Vida qui est caché en-dessous du château royal. C’est pour cela qu’ils n’ont pas détruit les bâtiments les plus solides.

De plus, les Morts-Vivants gardaient les bâtiments de la zone centrale depuis deux cents ans, ne permettant pas aux monstres de s’y installer et de les endommager, donc ils seront utilisables une fois nettoyés.

Les bâtiments des Titans sont trop grands pour les Goules, les meubles et les installations se sont tous décomposés à part ceux qui sont faits de pierre, et le reste ne convient pas à la taille des Goules, donc une quantité considérable de changement sera nécessaire et de nouveaux meubles devront être construits.

Mais des montagnes de matériaux s’y trouvent.

Tout d’abord, le bois venant des arbres que les Titans Morts-Vivants ont coupé a été rassemblé et aligné.

« « Fane » Lève-toi. Coupe. Sort. » (Vandalieu)

Vandalieu utilise le sort de l’élément magique mort « Fane » pour retirer l’eau des arbres pour qu’ils sèchent, puis il les change en golem de bois en utilisant « Transmutation de Golem » pour qu’ils se coupent eux-même en une taille appropriée, et il retire ensuite les esprits présents dans le bois.

Avec cette méthode, les arbres du nid du diable sont rapidement devenus du bois utilisable. Et ensuite les Goules l’ont partagé pour faire des pièces et des meubles. Les Goules sont à l’origine d’un nid du diable forestier ; puisqu’ils n’ont pas besoin de meubles complexes, le travail fut terminé en quelques jours.

Vandalieu aida un peu partout en utilisant « Transmutation de Golem » pour réparer des parties des bâtiments qui étaient fissurés ou même effondrés par endroit. En voyant cela, les Titans Morts-Vivants qui étaient des artisans de leur vivant s’exclamèrent «  Nous ne pouvons pas perdre ! » et, « Nous ne pouvons pas laisser l’enfant saint faire ce travail seul ! » et ils ont laissé tomber leurs armes pour commencer à travailler ; c’est une chose que Vandalieu n’avait pas inclus dans ses calculs.

En parlant de choses que Vandalieu n’avait pas prévues dans ses calculs, Nuaza avait dit qu’il n’était qu’un apprenti prêtre. Ainsi, il n’est qu’un représentant de l’église parmi les Titans (Ceux ayant le statut de prêtre ou au dessus ne se sont pas devenus des Morts-Vivants et sont passés dans l’autre monde). Il n’est pas dans une position lui permettant de prendre des décisions ou de parler pour tous les Titans.

Du coup, il y a un nombre considérable de Titans Morts-Vivants en dehors de ceux qui ont aidé la migration et qui sont encore dans les bâtiments. Le plus important étant un des héros de Talosheim, le « Roi de l’épée » Borkus, qui est devenu un Mort-Vivant et qui garde apparemment encore le château royal.

C’est clairement une personne très compétente… un corps capable que Vandalieu veut comme allié.

« S’il pouvait servir de médiateur avec les Morts-Vivants, il y aura moins de problèmes entre les différentes races une fois que je partirai au royaume d’Orbaume. » (Vandalieu)

Les Goules ont déjà sécurisé suffisamment d’endroits pour vivre, donc il n’y a pas besoin que Borkus quitte le château royal. Malgré cela, Vandalieu demande à Nuaza de l’accompagner pour convaincre Borkus de devenir son allié et il se dirigea vers le château royal en jetant un regard perplexe en direction de Zadiris, Saria et les autres qui ont refusé de le suivre.

*

[Le niveau de la compétence Renforcement des Partisans a atteint le niveau cinq !]
[Le niveau de la compétence Charpenterie a atteint le niveau deux !]
[Vous avez acquis la compétence Cuisine !]

*

Explication de monstre :

« Orcuses »

Ce sont des Orcs mutants créés en les submergeant dans du mana de l’élément mort avant la naissance. Leur rang de base est 4.

Leur force physique est approximativement la même que celle des Orcs, mais leurs ténacité, endurance, dextérité, et leur intelligence en particulier sont supérieures à celles des Orcs.

Ils possèdent « Vision dans le noir », « Force surhumaine », « Résistance aux dégâts physiques » et « Mauvaise Nutrition » dès la naissance. À cause d’elles, une fois qu’un Orcus devient adulte, ses capacités offensives et défensives dépassent celle d’un Orc complètement armé, même si un Orcus n’est équipé d’aucune arme ou armure.

Cependant, ils possèdent de bas niveaux pour les compétences « Endurance Sexuelle sans fin » et « Reproduction », et certains ne possèdent même pas ces compétences du tout. Leurs capacités de reproduction sont juste un peu inférieures à celle des humains.

Leur apparence est celle d’un humain en surpoids avec une fourrure noire ou grise de sanglier sur la tête et il n’existe que des individus masculins actuellement.

Bien que ce ne soit qu’une supposition, on estime que leur espérance de vie est approximativement la même que celle des humains.

Puisque la race des Orcuses vient juste de naître, il est impossible de savoir si une race supérieure d’Orcus existe.

Si quelqu’un devait rapporter l’existence des Orcuses avec une preuve à la guilde des aventuriers, il serait récompensé grassement pour avoir rapporté l’existence d’une nouvelle race de monstre, mais ce serait difficile à l’heure actuelle.

Correction : Hastin

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *